Chine: bientôt un programme de surveillance globale plus grand que celui de la NSA

La Chine prévoit de mettre en place un programme de surveillance globale plus grand que celui de la NSA, ce qui fera un de plus dans la liste des programmes d’espionnage sur la planète. Nous avions les États-Unis avec la NSA, nous avions Israël, nous allons maintenant avoir la Chine, si bien sûr le programme est adopté… Au final, cela devrait nous donner 50 satellites à 365 832 000 euros/pièce, soit un total de 18 291 600 000€, plus de 18 milliards d’euros pour espionner la planète. La vie privée touche réellement à sa fin, NOTRE vie privée… Effrayant!

big-brother-is-watching-you-wallpaper__yvt2-1c208ee88299e7d6d6eff86e6879384e

Si le projet est approuvé, alors dans les deux ans, la Chine pourrait bénéficier d’un réseau plus large encore que le réseau global de surveillance des États-Unis, selon le journal South China Morning Post.

Pour atteindre cet objectif ambitieux, les scientifiques chinois développent un programme qui intègre la construction et le lancement des 50 satellites de surveillance et d’observation dont le prix total est estimé à 20,000 milliards de yuans, tandis que la construction d’un satellite est estimé à 400 millions de yuans (environ 503 millions de dollars).
Actuellement la Chine lance 15 satellites par an.
Les experts chinois indiquent également que pour mettre en œuvre le programme, il est nécessaire de construire plus de stations dans le pays et à l’étranger afin de maximiser la vitesse d’envoi des données à partir des satellites. « Pour construire un réseau mondial de surveillance aussi efficace que celui des États-Unis, nous devons aussi élargir notre réseau de station au sol à l’étranger», explique le professeur Liu Yu, un expert de l’École des sciences de la Terre et Space University de Pékin.
Actuellement, rappelle la publication, il y a en orbite autour de la Terre plus de 1000 satellites. La plupart d’entre eux sont des satellites de communication, et environ 150 sont utiles à des fins d’observation, de télédétection et de surveillance militaire.
Source: Russia Today
Traduction: Les moutons enragés

8 commentaires