Les Bonnets rouges révèlent leurs 11 revendications…

Pour peu que les Basques ou les Corses ou d’autres régions veuillent s’affranchir… Est ce que 3000 bonnets rouges, sont représentatifs de tous les Bretons? Amis Bretons dites nous.

Img/amienswebstore.fr

Suppression définitive de l’écotaxe, réunification de la Bretagne historique, renforcement de l’identité régionale… Ces mesures sont réclamées par les Bonnets rouges sur la base de 15.000 doléances recueillies au cours des derniers mois…

«Nous demandons au président de la République, François Hollande, de venir en Bretagne, sans tarder, entendre les 11 revendications phares» du collectif Vivre, décider et travailler en Bretagne. Les Bonnets rouges ont de nouveau fait parler d’eux ce samedi en dévoilant leurs doléances pour l’avenir. Petit tour d’horizon des demandes faites au gouvernement.

Suppression de l’écotaxe

En tête de ses revendications, «indissociables les unes des autres», le mouvement exige la suppression de cette mesure afin que soit maintenue «la gratuité des routes» en Bretagne.

Allégement des charges et des contraintes administratives

Ces demandes s’inscrivent dans la droite ligne du chapitre «Libérer les énergies et soutenir l’emploi».

En finir avec le dumping social

Pour les Bonnets rouges, il faut «en finir avec le dumping social et les distorsions de concurrence en Europe». Parmi les doléances ayant abouti à cette revendication, il a été demandé de «forcer les décideurs européens à harmoniser les législations sociales au sein de l’Union européenne» et l’instauration d’un Smic européen.

Relocalisation des décisions et des pouvoirs économiques en Bretagne 

Fort du soutien de milliers de personnes lors de manifestations en novembre à Quimper et Carhaix (Finistère) en faveur de l’emploi et de la régionalisation, les Bonnets rouges réclament cette mesure avec force.

Une Bretagne forte à 5 départements, incluant la Loire-Atlantique

Au titre des doléances, des voix se sont prononcées pour la création d’«un parlement breton avec pouvoir législatif», à l’image de ce qui se passe dans d’autres régions européennes.

Développer des infrastructures et des modes alternatifs de transport

Les Bonnets rouges soulignent aussi la nécessité d’«un rééquilibrage Ouest/Est».

L’appropriation par les Bretons de la filière énergie et le développement des énergies renouvelables

Dans les doléances qui ont abouti à cette demande, des voix se sont élevées en faveur de la valorisation de la biomasse et de la création de coopératives locales de production d’énergie.

Une relocalisation de la finance

Parmi les nombreuses doléances ayant abouti à cette revendication, celle réclamant une «banque régionale autonome ou un fonds d’investissement, mettant l’argent des Bretons au service de l’économie régionale».

Officialisation de la langue et de la culture bretonnes….

Lire l’article complet

Auteur J.C avec AFP pour 20Minutes

Valls préféré des Français pour occuper le poste de Premier ministre

Pour l’UMP, «les emmerdes volent en escadrille»

La France et les Etats-Unis envisagent de prendre, «faute de progrès» vers la sortie de crise en Ukraine, «de nouvelles mesures» visant la Russie.

 

 

25 commentaires

  • Tremener

    Même si les bonnets rouges ne représentent pas tous les bretons ils en sont actuellement le fer de lance. Leurs revendications sont parfaitement légitimes et certaines ne sont pas nouvelles. La Bretagne n’a jamais rien obtenu de la France, qui n’a pas intérêt à restaurer une entité forte à l’ouest (sans rire). Ce qui change actuellement, c’est non seulement la débacle économique, mais la division piteuse de la classe politique française, phénomène que les bretons vivent quotidiennement depuis trop longtemps et que certains nomment « le grand bordel celtique ». A eux d’en tirer les leçons…
    « Ce n’est pas la Bretagne qui a besoin de la France, mais la France qui a besoin de la Bretagne. Laquelle est chez l’autre aujourd’hui? » (Angéla Duval 1977)

    • voltigeur voltigeur

      Tu sais ce qui m’a fait poser la question??
      Le projet de F.Asselineau et le tirage au sort,
      si chaque régions étaient autonomes, ça pourrait fonctionner non? :) ♥♥

      • Tremener

        C’est une bonne solution pour le changement, ne pas perdre de vue cependant que nous sommes dans une « république une et indivisible », c’est déja du « droit divin », et pour ce que nous en voyons malheur à ceux qui veulent en changer les règles.

      • voltigeur voltigeur

        Tout parait impossible, jusqu’à ce que, ceux qui ne le savaient pas le fassent!
        Rien n’empêche la coopération et la solidarité entre les régions autonomes, qui auront
        en commun beaucoup plus de choses à partager, que ce qui existent actuellement avec les 28 pays
        de l’Europe.
        Mais comme tu dis.. « une et indivisible » et pas de quartiers pour les insoumis ♥♥

      • Pseud

        Attention, il faut garder à l’esprit l’excellente analyse de Pierre Hillard sur le N.O.M et se méfier de ces volontés d’indépendance de certaines régions…
        Dans le cadre de la mise en place d’Euro-Régions, ce genre de mouvement indépendantiste est une aubaine pour le N.O.M…

      • voltigeur voltigeur

        Il n’est pas question d’euro-régions mais de régions autonomes!!
        avec cette ineptie de traité transatlantique, on sait très bien que les
        ricains sont à l’affut. ♥♥

  • BREIZH PATRIOTIK

    Breton bonnet rouge du 56 !! Je travaille dans le business des produits identitaires Bretons, et pour avoir discuté avec beaucoup de personnes, nous sommes quasi unanime sur le fait de montrer les crocs à ce gouvernement qui nous enfume en permanence…
    Il est l’heure de se réveiller et d’unir tous les Français (et non la division comme certain le veulent !!)
    Les merdias et les politiques veulent discréditer le mouvement car la contagion pourrait s’avérer plus rapide que prévue !
    En attendant je dirais qu’environ 80% des Bretons approuvent ce mouvement et sont d’accord sur les revendications.
    Pour finir ce n’est pas 3000 BR mais bien 80 000 BR prêt à défier les cravateux qui nous méprises…

    • voltigeur voltigeur

      Bravo et courage les Breizh ♥♥

      • odin29

        Bonjour les M.E.
        Du courage les Bretons en ont à revendre…
        On attend la réponse du gras mou qui nous sert de président.
        Lui qui court ventre à terre au diner du crif, pour assurer la communauté de son soutien indéfectible… viendra t-il écouter nos doléances???
        S’ il nous fait le coup du mépris…gare!
        A tous ceux qui disent qu’ on va droit dans le mur, qu’ on fait le jeu des écolos, de Bruxelles ou de je ne sais quoi je réponds: Nous au moins on se bouge.
        On ne veut plus se laisser empafer plus longtemps par une clique de judéo-maçons qui méprise le peuple.
        Et je confirme, la majorité des Bretons soutiennent les bonnets rouges et demain nous serons encore plus nombreux.
        Breiz atao.
        Que nos frères Français nous aident au lieu de nous salir… ne sommes-nous pas tous des victimes du pouvoir en place???
        Aidez-nous et ,ensemble, nous vaincrons ce système pervers.

    • Tremener

      Puissiez-vous être le réveil de l’Hermine! D’autres se relèveront à votre exemple.

  • nootrope12

    « Développer des infrastructures et des modes alternatifs de transport » en supprimant l’écotaxe ?
    Sinon l’idée de décentraliser les pouvoirs ça serait bien que ça se concrétise un jour, ça fait quand même un siècle et demi que la France est en cours de décentralisation et on a toujours tout à Paris… et avec le « grand paris » on n’est pas arrivé.

  • Le Gaulois libre

    « Est ce que 3000 bonnets rouges, sont représentatifs de tous les Bretons? « 

    Ils sont certainement plus représentatifs que les guignols corrompus, cyniques et malfaisants qui prétendent nous gouverner selon les règles eurocratiques.

    Le celte est de nature pacifique, mais faut pas trop venir lui chatouiller les trous de nez.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Hé les Bretons, vos revendications sont biens légitimes, sauf que vous êtes en train de créer une Eurorégion ; …et c’est exactement ce que souhaitent les ricains en vue de l’Accord Transatlantique et tout ce qui va avec.
    Je crains que vous fassiez parfaitement le jeu de ceux qui veulent diviser pour mieux régner et mieux contrôler. C’est-à-dire le Nouvel Ordre Mondial.
    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/vers-les-euroregions-42848
    J’ai bien peur que vous ayez à la tête de votre mouvement un Euro-Atlantiste pas tenté, …enfin moi je dis ça ! …

  • Fenrir

    Bonjour Les Copains Bretons,

    Au delà de la manipulation sous-jacente concernant le mouvement des BR, qui ne représentent qu’eux mêmes et non pas l’ensemble de la population de Bretagne, vous me présentez un étrange paradoxe.

    Breizh Patriotik dit qu’il est l’heure de réveiller et d’unir tous les Français, tout en prônant la division de la France en mettant en place une Bretagne égoïste se mettant à part de la France…???…

    De même concernant le chiffre de 80% des bretons qui approuvent le mouvement…

    Très franchement, ces revendications me semblent uniquement basée sur un fonctionnement égoïste et de plus, sur un effet de « Grandes Gueules » minoritaires regroupant tous les mécontentements, et qui cherchent à imposer leurs opinions à la majorité de la population.

    Mes propos n’ont rien à voir avec la question régionaliste.

    Me considérant comme Gascon, et étant fier de la multiplicité des sous-cultures Occitane, je comprend fort bien la fierté identitaire qui peut être associée à sa région, et au terroir qui nous voit naître et grandir.

    Le mouvement des BR n’aboutira à rien.

    Votre cause est minoritaire, et vos revendications ne s’adressant pas à l’ensemble de la population, pas plus Bretonne, qu’à l’ensemble des citoyennes et citoyens de notre pays, vous partez dans le mur…

    D’ailleurs, ces revendications évoquent plus pour moi celle d’un mouvement corporatiste saupoudré de régionalisme sauce chouchen.

    C’est regrettable, mais c’est ainsi.

    Amusez vous bien, mais vous n’aboutirez à rien.

    Désolé de vous le dire.

    • Le Gaulois libre

      Alexandre le grand avec 30.000 soldats a mis en déroute l’armée Perse de Darius III forte de 2,5 millions de soldats.

      C’est pas le nombre qui fait la victoire, mais la qualité des combattants.

      Et le celte c’est pas de la gonzesse de cirque….:-)))

      • st malo q

        +11 fenrir…

        11 revendications …encore un coup des zilluminatis…:)

        sinon moi yen a être breton
        moi yen a être agriculteur bio
        moi yen a marre des copains intensifs qui quémandent toujours
        moins de taxe pour envoyer leur caca nourri au soja ogm(ou au mon 810)dans les abattoirs allemands…et ensuite pleurer pcq les abattoirs bretons ferment,oui je sais je fais des raccourcis à deux balles…pardon à deux zeuros.
        moi yen a marre que pour une fois yavait une bonne idée(perfectible): l’ecotaxe…pour une relocalisation et une réappropriation des moyens de production…et là les gros poussant des cris d’orfraie entraîne la marmaille et les larbins du système « intégré » dans une croisade pour la liberté…de nous vendre de la merde subventionnée…

        moi yen a arrêter là pcque moi yen a commencer à faire chier certain(e)s…
        allé bisou à toutes zé tous.

      • Pseud

        moi yen a être de ton avis :)

        Juste un bémol sur l’écotaxe. Je ne crois pas que c’était une bonne idée. C’était comme une rustine de vélo, sur un pneu de tracteur. Cela n’aurait rien changé au problème de fond.
        Le vrai problème de l’agriculture Bretonne, mais plus largement de celle de la France, c’est cet Euro de merde qui est en train de saigner les entreprises françaises au profit des allemandes et qui oblige à faire de plus en plus d’industriel à forte marge au détriment d’une agriculture de qualité.

        Si ça continue, on ne sera bientôt plus qu’un pays de consommateur et de société de service. Adieu des bons produits du terroir français (c’est déjà le cas avec bcp d’appellations), bonjour la merde en boite industriel.

      • Fenrir

        Ben dis donc…

        Si les BR ont l’intention de m’imposer leur volonté par la force, ainsi qu’Alexandre…

        Ils risquent de souffrir de saturnisme…

        Comme tous ceux qui auraient la tentation de le faire…

        Décidément, vous avez une volonté chaotique, et aucun respect pour les contre-arguments…

        Car là, tu fais simplement une allusion à une volonté dictatoriale sous-jacente, et que je soulignais, sans me répondre en rien sur ce que je disais…

      • gwenhadu gwenhadu

        eh, tout doux le Gaulois libre !!!….Qu’on soit breton, normand, alsacien, picard, auvergnat… et j’en passe…. Nous habitons tous cette « bonne vieille terre » et sans prendre les armes, toutes les initiatives sont les bienvenues !!! Je suis persuadée que nous pouvons réveiller les consciences, même si cela est maladroit, ça a le mérite d’exister ! Ceci est dit d’une bretonne « bâtardée cochon d’Inde » (famille de marins ! AH, les origines…. LOL!!!!)et je te rejoins à 200% sur la qualité de nos combattants !!! bizz à mes kouantig ME ;)

      • xerthos

        La seule solution valable c’est de voter FN pour sortir du dictat de Bruxelles.

  • nuronuro nuronuro

    Bonsoir

    je suis lorrain et , ma foi , je reste déçu par la mollesse des réactions aux grands coup porté par le gvt ou de grands patrons qui se barrent avec des millions de subvention et d’emplois.
    je pensais le lorrain plus fort car je me pensais plus fort, localement. la solidarité n’a pas joué et la misère s’est vue accueillir avec applaudissement!
    quand hollande est revenu a florange , il a même eu droit a un petite ovation ! ce qui explique que le lorrain , entubé , a donné la vaseline a ceux qui les ont enfourner !
    le chef de file syndicaliste s’est même prostitué pour un job a bruxelles !
    j’ai admiré la « révolte » bretonne a la télé et surtout via le net ou de vrais info circulent et je me disais ouah , des coucougnettes , il y en a la bas. je pensais même que la france allait s’embraser.
    le gvt va maintenant bien lécher le breton et le rendre docile pour mieux ensuite le remettre dans le sac alors méfiance les BR , ne laissez pas une seule tête décidé pour vous , ne suivez pas l’exemple lorrain..