Obama met en garde Moscou contre un recours à la force en Ukraine…

Nous somme en pleine guerre de l’information, aussi restons prudents sur ce qui circule. Obama qui fait une conférence de presse un vendredi soir…un bon moyen pour réaffirmer la super-puissance des USA. La situation en Ukraine n’est pas sans ressembler à  ce qui c’est passé en Géorgie en 2008.

Barak Obama en 2012/imgM/Wikipedia

Washington – Le président américain, Barack Obama, a mis en garde la Russie vendredi contre une intervention armée en Ukraine, prévenant qu’elle aurait un «coût», et exprimé la vive inquiétude des Etats-Unis face à une situation «volatile».

«Nous sommes profondément inquiets au sujet d’informations sur des mouvements de troupes entrepris par la fédération russe en Ukraine», a déclaré le dirigeant américain dans la salle de presse de la Maison Blanche.

Il n’a toutefois pas confirmé les déclarations du président ukrainien par intérim, Olexandre Tourtchinov, qui, dénonçant une «agression» de Moscou, avait affirmé plus tôt vendredi que 2.000 militaires russes avaient ainsi été aérotransportés près de Simféropol, capitale de la république autonome de Crimée.

«Les Etats-Unis seront solidaires de la communauté internationale pour souligner qu’il y aura un coût à toute intervention militaire en Ukraine», a ajouté M. Obama.

Le président américain, qui a assuré que son administration restait en contact avec le gouvernement russe, a reconnu que Moscou avait des intérêts en Ukraine.

Mais il a estimé qu’une violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du pays serait «profondément déstabilisante».

Le dirigeant américain a également souligné qu’une intervention militaire russe en Ukraine, moins d’une semaine après la destitution du président pro-russe Viktor Ianoukovitch par le Parlement, «représenterait une interférence dans des affaires qui doivent être déterminées par les Ukrainiens».

Remarquant que «la situation reste très volatile», M. Obama a aussi révélé que le vice-président, Joe Biden, venait de parler avec le nouveau Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, «pour lui assurer qu’en ce moment difficile, les Etats-Unis soutiennent ses efforts et la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’avenir démocratique de l’Ukraine».

Source © 2014 AFP via 20Minutes

Ukraine: Obama menace de boycotter le G8, le président déchu Ianoukovitch réapparaît

Ukraine: Ianoukovitch a perdu toute légitimité, estime Washington… Ianoukovitch accuse l’Occident… Poutine respectera l’intégrité territoriale du pays

Souvenir de la Première guerre mondiale: autant de pays, autant de mémoires

Russie: l’opposant Alexeï Navalny assigné à résidence

 

5 commentaires

  • SOFTCONTACT

    OBAMA n’est rien d’autre qu’un assassin. Ingérence total des U.S.A et d’ailleurs toute les révoltes hautes en couleurs viennent d’eux.Obama critique le président russe d’ingérence il y a de quoi se marrer,mais comme les MERDIAS français ne sont que vendus il ne crieront rien.

  • ErJiEff

    But principal : emmerder la Russie, et mettre en place une à une les pierres de l’hégémonie nord-américaine.
    Bien se rappeler qu’au départ il était question d’installer un libre-échange entre UE et Ukraine.
    Le coup des libertés de la tyrannie et des ficelles russes n’est venu qu’ensuite, pour des motifs élémentaires de propagande vis-à-vis des populations occidentales.
    Libre-échange Nord-Amérique – Pacifique
    Libre-échange Nord-Amérique – Union Européenne
    Libre-échange Union Européenne – Ukraine

    exit les BRICS !

    élémentaire mon cher Watson.
    à quand la baguette à un milliard de dollars ?

  • Maverick Maverick

    Je suis MDR. Obama n’a pas bien compris à quel genre de filou il a à faire … Et à vouloir renverser simultanément l’Ukraine, la Syrie, le Venezuela et maintenant l’Islande tout en bouclant le TPP et le TAFTA, il me semble que Washington est en train de tirer ses (dernières ?) cartouches avec la frénésie d’un agonisant. Pas bon … On est sur le fil du rasoir. Si jamais il y a un Krach financier par-dessus, ça va finir en surboum nucléaire … Il ne manquerait plus que des fuites sur une éventuelle responsabilité US dans le naufrage du Koursk ?

  • kalon kalon

    Ben, les Chinois viennent de répondre à Obama.
    A leur façon, comme d’habitude !
    Ils ont balancé 50 milliards de dette américaine sur le marché.
    Ils n’ont même plus besoin de missile pour détruire l’Amérique, ils larguent des bons du trésor américain.
    Pire que du « carpet-bombing » :-)
    Le problème étant que l’empire à obligé la BCE à les racheter !
    Mais affaiblir l’Europe n’est pas mauvais pour la politique Russe.