Fukushima: Nouvelle fuite d’eau contaminée depuis un réservoir..

Encore une fuite!! Ça ne s’arrêtera pas de sitôt, et cette épée de Damoclès, suspendue au dessus du monde se fait de plus en plus menaçante.

 

NUCLEAIRE – Selon Tepco, il est «peu probable» que l’eau contaminée soit allée jusqu’à la mer…

Une nouvelle fuite d’eau contaminée a été constatée sur la partie supérieure d’un des nombreux énormes réservoirs installés à la centrale accidentée de Fukushima, a annoncé jeudi l’opérateur, Tokyo Electric Power (Tepco). Quelque 100 mètres cubes sont sortis de la citerne incriminée, a précisé un porte-parole lors d’une conférence de presse.

«Il n’y a pas de fossé à proximité de ce réservoir qui est éloigné de l’océan Pacifique, et il est donc peu probable que l’eau qui a fui soit allée jusqu’à la mer», a-t-il précisé. La distance entre le réservoir et la côte est de l’ordre de 700 mètres.

Pas une journée sans la découverte de nouveaux problèmes 


Cette eau, bien que débarrassée de césium radioactif, reste contaminée en radionucléides émettant des rayons bêta. Tepco dit avoir mesuré une radioactivité de 230.000 becquerels de strontium et autres émetteurs de rayonnements bêta par litre. «La fuite a été stoppée et nous sommes en train de récupérer l’eau qui a coulé et la terre contaminée», a précisé le porte-parole.

Il ne se passe pas une journée sans la découverte de problèmes plus ou moins graves à la centrale Fukushima Daiichi ravagée par le tsunami du 11 mars 2011. L’accident a entraîné une situation inédite avec quatre réacteurs très endommagés et l’émission de grandes quantités d’éléments radioactifs dans l’air, les sols et les eaux de la région.

Parmi les problèmes immédiats auxquels sont confrontés les autorités Tepco, la gestion de l’eau contaminée, accumulée dans les sous-sols du site et dans un millier de gigantesques réservoirs est un des plus ennuyeux auquel aucune solution pérenne n’a été trouvée jusqu’à présent. Par ailleurs, un thermomètre de la partie basse de la cuve sous pression du réacteur 2 serait tombé en panne mercredi à la suite d’un court-circuit lors d’une opération de maintenance, a précisé l’agence Kyodo, ce qui ne laisse qu’un seul fonctionnel sur les 9 présents à l’origine.

avec AFP pour 20Minutes/planète

Des produits toxiques dans des vêtements de marques de luxe

La justice ouvre la voie à l’interdiction d’un forage pétrolier critiqué par les anti-schiste

L’Ethiopie déloge des centaines de milliers de personnes pour des plantations

Greenpeace déverse cinq tonnes de charbon devant l’Elysée

 

12 commentaires

  • inetfi

    Bonjour,
    C’est complétement hors sujet, mais je trouve cet article intéressant.
    Bonne journée à tous…

    http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/contre-la-dictature-de-la-finance-148262

  • Zugzwang

    « Selon Tepco, il est «peu probable» que l’eau contaminée soit allée jusqu’à la mer… »

    1. C’est selon Tepco, l’opérateur qui n’a cessé de mentir et de masquer la réalité de la situation, il n’y a aucun autre avis concernant cette fuite ;

    2. C’est « peu probable », ce qui signifie que c’est possible malgré tout ;

    3. « …que l’eau contaminée soit allée jusqu’à la mer… » (en fait c’est un OCEAN mais je mettrais cette nuance sur une erreur de traduction ) : l’eau contaminée pollue donc SEULEMENT les sols et probablement quelques nappes phréatiques, tout va bien puisque l’eau ne polluera donc pas l’océan situé à 700 m de là. Je rappelle pour info que le cycle de l’eau est un cycle fermé, l’eau du globe passant des océans aux nuages puis aux montagnes se retrouve dans les cours d’eau puis dans les sols, s’enfonce dans les nappes phréatiques avant de ressurgir en surface pour s’évaporer et retomber…

    Et on laisse encore Tepco ouvrir sa grande bouche pour nous sortir ses ramassis de co…eries. Profitons qu’il ait la bouche ouverte pour lui glisser un entonnoir dans le gosier et lui faire avaler son eau contaminée. C’est pas dangereux tant qu’il n’ira pas se baigner dans l’océan.

  • engel

    Et dire qu’à une époque pas si lointaine, le serviteur-dirigeant qui était pris en flagrant délit de mensonge voyait son honneur perdu.
    Et sa seule alternative honorable était sa propre mise à mort rituelle par seppuku*.

    …C’était un temps des hommes d’honneur, pas encore celui des tafioles pleureuses(pdg de Tepco).

    * http://fr.wikipedia.org/wiki/Seppuku

  • laspirateur

    Mais j’espère que tout le monde sais que le pacifique sera totalement contaminé avant 2020!
    http://naturealerte.blogspot.fr/2014/02/15022014fukushima-nouvelle-envolee.html

    • Zugzwang

      Il me semble moi que la quasi totalité du globe (notre maison) est déjà totalement contaminé : atmosphère, terres arables, nappes phréatiques, mers et océans…

  • laspirateur

    ah bon moi j’ai pas de compteur Geiger alors je me rends pas compte! Mais vu qu’une plage de la Hague avait été mesurée à une contamination au Tritium 100 fois plus élevée que Fukushima je veux bien l’admettre!

    • Zugzwang

      Logique puisque l’usine de retraitement des déchets nucléaire de La Hague ne peut techniquement pas recycler tous les éléments radioactifs des combustibles usagés. C’est un défi technologique puisqu’au Japon également, les super machines de traitement des eaux contaminées de Fukishimu ne peuvent pas traiter certains composants radioactifs. Areva est donc autorisé à relacher dans l’environnement la radioactivité non traitée. L’ASN (Agence de Sécurité/Sureté Nucléaire) ne fixe aucune limite à Aréva pour les rejets puisqu’il est impossible de dire à l’usine de recyclage d’arrêter de traiter les déchets.

      • laspirateur

        Je crois que je vais finir par m’acheter ou même vendre des compteurs Geiger sur les marchés!
        Hoyé hoyé braves gens vérifiez que vous n’êtes pas radioactifs!

  • rouletabille rouletabille

    hahahaha,je cite

    Selon Tepco, il est «peu probable» que l’eau contaminée soit allée jusqu’à la mer…

    C’est la mer qui est allée hahahahahaahah..