Le champ magnétique du soleil s’inverse

D’ici à ces prochaines semaines ou mois, les pôles du champ magnétique du Soleil seront complètement inversés. Ce phénomène, qui se produit tous les onze ans, a des répercussions jusqu’aux confins du système solaire.

storybild

L’intense activité solaire offre de belles aurores boréales dans les régions polaires. (photo: AFP)

Le champ magnétique change de polarité: le pôle Nord et le pôle Sud de l’astre s’intervertissent. Ce phénomène se produit toujours au moment où l’activité du cycle solaire atteint un pic, ce qui devrait arriver d’ici à la fin de cette année. La dernière fois, il a eu lieu en 2001.

N’en déplaise à certains prophètes de l’apocalypse, cette inversion des pôles est sans danger pour les habitants de la Terre. L’intense activité solaire leur offre de belles aurores boréales. Et, en modifiant le rayonnement cosmique, il se pourrait même qu’elle influence le climat terrestre, a indiqué à l’ats Peter Bochsler, astrophysicien émérite de l’Université de Berne.

Spirales magnétiques

Une part de mystère plane encore sur le processus exact de cette inversion. Au début du cycle solaire, le champ magnétique est stable avec un pôle Nord et un pôle Sud.

Avec la rotation du Soleil sur lui-même, qui n’atteint pas la même vitesse sur l’équateur qu’aux deux pôles, le champ magnétique commence à «s’enrouler», a indiqué le chercheur. Il prend la forme d’une spirale qui génère de puissantes forces opposées, comme à l’intérieur d’une chambre à air trop gonflée.

Durant cette phase, le champ magnétique est instable. Des spirales magnétiques isolées apparaissent alors, formant des taches sombres sur la surface du Soleil. La pression s’échappe parfois de cette «chambre à air». Elle prend la forme d’éruptions spectaculaires, qui projettent de la matière solaire – y compris magnétique – jusqu’aux extrémités du système solaire, provoquant des orages et des aurores boréales jusque sur Saturne et Jupiter.

C’est quand ce point maximum est atteint que le phénomène se produit. Le champ magnétique déformé atteint brièvement des valeurs proches de zéro, avant de se reconstruire progressivement avec des valeurs inversées. Le renversement du pôle Nord a déjà démarré, selon l’agence spatiale américaine (NASA), celui du pôle Sud devrait suivre prochainement.

Gigantesques pannes de courant

Les éruptions solaires peuvent générer des orages magnétiques sur Terre, qui peuvent à leur tour provoquer d’importantes coupures de courant comme cela a été le cas en Scandinavie à l’automne 2003. Près de 2 millions d’abonnés en Suède et 1,5 million au Danemark avaient été privés de courant pendant plusieurs heures.

Certains avions, dont la trajectoire traverse des zones polaires, sont aussi déportés sur d’autres latitudes ou altitudes, en cas d’orages solaires.

Ce tumulte magnétique pourrait aussi jouer des tours à la comète ISON qui s’approchera dangereusement du Soleil aux alentours de la Noël, a relevé Peter Bochsler. Dans un champ magnétique calme, la queue de la comète, formée de particules chargées, est orientée dans une seule direction, comme un drapeau flottant au vent.

Les perturbations magnétiques actuelles pourraient avoir une incidence sur la grandeur et l’orientation de cette traîne, voire même en générer plusieurs.

Inversion des pôles terrestres

Le champ magnétique de la Terre change lui aussi périodiquement d’alignement, mais seulement tous les 450’000 ans. L’inversion des pôles dure quelques milliers d’années. Ce phénomène pourrait se produire dans quelques centaines d’années déjà, le champ magnétique terrestre ayant déjà perdu 10% de sa force ces 150 dernières années.

Source: 20minutes.ch via leschroniquesderorschach.blogspot.fr

3 commentaires

  • Cookinou

    Ce phénomène, qui se produit tout les 11 ans … Encore ce maudit chiffre 11.

  • carlusmagnus carlusmagnus

    Pour le champ magnétique terrestre : 10% de sa force perdu ces 150 dernières années mais pourtant pas du tout pris en compte en ce qui concerne l’évolution climatique (à l’instar d’ailleurs, du cycle du soleil)

  • laspirateur

    Par contre pour savoir ou se situe de pôle magnétique nord et suivre son évolution, il est vraiment très difficile d’obtenir des infos!!! (en juin dernier il avait parcouru 260 km en 6 mois, donc depuis il a du en parcourir presque autant; à moins qu’il n’est encore accéléré.
    Le phénomène d’aurores Boréales aperçu à des latitudes plus basses que la normale sont signe d’une baisse ou de fluctuation dans l’intensité du bouclier magnétique. Encore une fois quand le champs magnétique terrestre s’inverse, il peut apparaître différents pôles à tous les endroits du globe avant que la polarité ne retrouve ses deux pôles. La Terre va-t-elle nous abandonner et ne plus nous protéger pendant cette inversion?