Volcan Sakurajima : La chambre magmatique est pleine à 90%, une grosse éruption pourrait être imminente.

Il a été constamment en éruption depuis près de 60 ans, crachant de la fumée et de cendres et faisant frissonner  plus d’un demi-million de personnes qui vivent à proximité, le volcan Sakurajima a récemment propulsé 100.000 tonnes de cendres à plus de 5000 mètres d’altitude rappelant aux communes environnantes sa puissance et sa versatilité.
Les volcanologues avertissent que la chambre de magma sous la montagne est pleine à environ 90 pour cent , ce qui signifie qu’une grande éruption de lave ne peut pas être exclue.
Notre correspondant Mark de Willacy s’est rendu à Sakurajima dans le sud-ouest du Japon pour observer comment les gens vivent avec ce géant qui gronde . Dans la légende, ce géant a pris le nom d’une belle déesse qui était vénérée comme le symbole de la vie terrestre délicate. Mais lle Sakurajima est tout sauf délicat. Il est le pére de tous les volcans japonais.
Le Sakurajima est l’un des volcans les plus actifs du monde . Certaines années, ce monstre de mauvaise humeur explose plus de 1000 fois alors qu’il se situe à seulement huit kilomètres des 600.000 habitants de la ville de Kagoshima.
Récemment le Sakurajima a envoyé de 100.000 tonnes de cendres sur cette ville, transformant le jour en nuit et obligeant certaines personnes à chercher un abri . Sa 500e éruption de l’année a crée un panache de plus de cinq kilomètres dans le ciel et a rappelé à tout le monde à quel point ils sont vulnérables face aux aléas de ce volcan.
Mais la plupart du temps, le Sakurajima est juste un inconvénient quotidien . Le volcanologue Masato Iguchi l’a étudié depuis plus de 30 ans, et même s’il n’est pas très inquiet quand à une autre grosse éruption , il prévient que la pression sous le volcan est en hausse : « Le niveau de magma à l’intérieur du volcan est de retour à environ 90 pour cent de ce qu’il était avant l’éruption de 1914, nous avons à nous soucier d’une grande éruption dans le long terme » .
Pendant que nous étions sur le Sakurajima , le volcan grondait, crachant plus de cendres donnant aux gens qui vivent ici un peu plus de nettoyage à faire . Partout dans ce petit bras de mer , les habitants de Kagoshima vaquent à leurs occupations . Ils ne peuvent qu’espérer que la déesse du volcan garde son sang-froid un peu plus longtemps.
Traduit par les  » Chroniques de Rorschach  » à partir de: abc.net.au

6 commentaires

  • le Japon est une bombe à retardement …et le minuteur est caché dans un jeu de pistes codé.

  • Bon ben ça va… hein ?
    Y’a pas de souci… il reste 10% a remplir…
    :))))

    Ok…. je sors !

  • nano nano

    C’est pas grave, fukushima aussi ne l’ était pas et n’est pas grave encore….

  • Natacha Natacha

    Ce volcan a déjà eu 500 éruptions en 2013. Il va tousser plus fort pour qu’on l’entende.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Hello,

    Le Sakurajima est un nouveau cône volcanique s’étant formé dans sa continuité éruptive après l’explosion de l’ancien. Cette explosion est à l’origine de la caldeira qui constitue l’ensemble de la Baie de Kagoshima. La violence de cette explosion déchiqueta le pan sud affaibli par un système de faille, et cet effondrement est à l’origine de la formation du Kamondake.
    L’anse de Minamisatsuma n’est autre qu’une caldeira elle est traversée par une des plus importante faille de la Mer de Chine Est.

    Pour info, le problème de chambre magmatique n’est pas réservé qu’au seul Sakurajima, c’est tout l’archipel qui est concerné et sous le Fuji les scientifique sue de grosses gouttes, la pression est plus haute que les plus élevés de tous les relevés jusqu’ici.

  • laspirateur

    merci pour l’info, un super volcan serait la solution à tous nos problèmes!