T.P.P. : Le Terrible Plan Ploutocratique (Counterpunch)…..

Amis moutons, aiguisez vos yeux et vos neurones, un vaste enfumage généralisé est en train de se mettre en place, nous devons le faire savoir. Publiez cet article partout, partagez le, faites le connaitre!! Merci au site Le Grand Soir/info. Merci à Lionel. Je ne mets que les points forts, bien qu’ils le soient tous, et vous incite à lire l’article entier, en gardant à l’esprit que ça s’adresse au peuple américain. Mais en n’oubliant pas, que ce pacte transatlantique, est sur le bureau de tous nos soi-disant décideurs. Demain, nous serons TOUS concernés, et si vous avez lu l’article diabolique…. Tout pour le profit, il ne restera que les miettes sans garantie d’aucune sorte pour les moutons…NWO, NOM, quel que soit le nom qu’on lui donne, la misère sera au rendez vous si…….

Trans-Pacific Partnership  

Img/http://southweb.org/

Par David SWANSON

(Allocution prononcée lors d’une manifestation organisée par le mouvement « Occupy Harrisonburg)

Je remercie Michæl Feikema et Doug Hendren, pour leur invitation. Comme la plupart d’entre vous, je ne passe pas ma vie à étudier les accords commerciaux, mais le Partenariat Trans-Pacifique (dont le sigle anglais est T.P.P.) est suffisamment inquiétant, pour m’avoir forcé à y consacrer un peu de temps, aussi j’espère que vous en ferez de même, que vous convaincrez vos voisins d’en faire de même, enfin que vous les convaincrez de convaincre leurs amis d’en faire de même – dès que possible.

Je passe le plus clair de mon temps à lire, et écrire, des livres qui ont pour sujets la guerre et la paix. Je suis en plein travail de rédaction d’un ouvrage qui réfléchit à la possibilité, et la nécessité, d’abolir la guerre, et le militarisme. Interrompre ce travail ne me réjouit guère. Mais si nous pensons que libre-échange et militarisme sont deux sujets distincts, nous nous racontons des histoires.

Thomas Friedman, le chroniqueur du New York Times, est un fervent admirateur des prétendus prodiges que la main invisible de l’économie de marché réalise, ce qui ne l’empêche pas de déclarer, « La main invisible du marché ne fonctionnera jamais sans un poing invisible. McDonald’s ne peut prospérer sans McDonnell Douglas, qui a conçu le F-15 de l’Armée de l’Air des États-Unis. Quant au poing invisible qui assure la sécurité dans le monde, afin qu’y prospèrent les technologies de la Silicon Valley, il porte à tour de rôle les noms d’Armée des États-Unis, Aviation des États-Unis, Marine des États-Unis, Corps de Marines des États-Unis ».    

Bien sûr, ce poing n’a rien d’invisible. Il est prévu que le T.P.P. regroupe les États-Unis, le Canada, le Mexique, le Pérou, le Chili, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Singapour, Brunei, la Malaisie, et le Vietnam, quant au Japon il devrait se joindre à eux dans le courant du mois, et même une fois le traité ratifié – s’il l’est – il demeurera susceptible de s’étendre à toute autre nation du Pacifique. L’Armée des États-Unis est en relation étroite avec les armées de toutes ces nations, dont elle encourage la militarisation, et maintient des troupes sur le territoire de la plupart d’entre elles. En ce moment, l’armée américaine renforce sa présence dans le Pacifique – même au Vietnam, où McDonald’s a également ouvert sa première franchise cette semaine. L’an dernier, au cours d’un débat, pendant la campagne présidentielle, le Président Obama présenta le T.P.P. comme un élément de la stratégie visant à faire contrepoids la Chine, tout en développant l’influence des États-Unis en Asie ; c’est ce même raisonnement qui sert à justifier la base navale de l’île Jeju, ainsi que toutes les autres formes d’intensification de la présence militaire autour des frontières de la Chine. Cette année, lors de son Discours sur l’État de l’Union, Obama a déclaré que le T.P.P., ainsi qu’un accord avec l’Union Européenne, étaient ses priorités pour l’année à venir…….

[…]

Ce qui reste invisible, en revanche, c’est le détail du texte de la proposition de traité T.P.P., tel qu’il a été négocié. Quelques 600 conseillers des grandes entreprises aident le gouvernement à l’écrire. Certains de ces conseillers proviennent d’entreprises aussi charitables, soucieuses de l’intérêt général, que celles connues sous les noms de Monsanto, Bank of America, Chevron, ou encore Exxon Mobil. Nous autres, sommes priés de rester à la porte. Le gouvernement recueille la moindre de nos communications, mais nous ne sommes pas autorisés à observer ce qui se fait en notre nom. Nous n’influençons pas le texte, nous n’avons pas le droit de le lire. Un, ou plusieurs, individus courageux, prêts à risquer une inculpation pour collusion avec l’ennemi (même s’il n’y a pas d’ennemi) ont porté à notre connaissance une partie de ce qui se trouve dans le T.P.P…….

[…]

Il y a un an et demi, certains d’entre nous vivaient sur Freedom Plaza, à Washington, un autre camp était installé à quelques pas, sur McPhearson Square, et le mouvement Occupy se propageait dans tout le pays, par l’intermédiaire des journaux et télévisions privés. Une Commission Sénatoriale tenait une audience, qui portait sur les nouveaux accords commerciaux d’entreprise, passés avec la Colombie, Panama, et la Corée. Après que les membres des groupes de pression eurent pris place, il restait quelques sièges pour le public, je pris l’un d’entre eux. Les sénateurs réfléchissaient à ce qu’ils pourraient mettre en œuvre, pour limiter les dégâts causés par ce qu’ils étaient sur le point d’approuver. Ils prévoyaient d’essayer d’aider ceux qu’ils allaient mettre au chômage, à trouver un emploi. J’ai pensé qu’il était de mon devoir de leur faire remarquer, qu’ils pouvaient tout simplement laisser tout le monde continuer à occuper son emploi actuel. J’espérais qu’ils parviendraient eux-mêmes à cette conclusion. Je ne voulais pas faire preuve d’impolitesse, en les interrompant. Mais cela me semblait un point suffisamment important. C’est pourquoi j’ai pris la parole. On m’a arrêté.

Puis, les sénateurs abordèrent le problème des tarifs douaniers, que la Corée et les États-Unis appliquent à la viande bovine. Dans l’assistance, une femme prit la parole pour demander la raison pour laquelle nous ne pouvions pas, simplement, laisser le bœuf coréen en Corée, et le bœuf américain, aux États-Unis, au lieu de faire traverser l’océan dans les deux sens, à des navires transportant du bœuf. On l’arrêta. On arrêta tous ceux qui tentèrent de dire quoi que ce soit. Au cours de la première année d’application de l’accord avec la Corée, les exportations américaines vers la Corée diminuèrent de 10%, pendant que le déficit commercial des États-Unis, par rapport à la Corée, augmentait de 37%. Il est probable qu’un nouvel accord parviendra au même genre de résultats.

[…]

Nombreux sont ceux qui, parmi nous, ont entendu parler de la notion de personnification d’entreprise. Au cours des quarante dernières années, des tribunaux américains ont accordé à certaines entreprises les mêmes droits qu’aux individus, y compris celui de financer les élections. Lorsque j’utilise l’expression « nationnification d’entreprise », j’évoque le fait de conférer aux entreprises les mêmes droits qu’aux nations. Le T.P.P., dont Public Citizen a pu se procurer certains avant-projets, comprend 29 chapitres, dont cinq seulement – selon ce qu’en a compris Public Citizen – traitent des échanges commerciaux. Les autres abordent des sujets tels que la sécurité alimentaire, la liberté du net, les coûts des médicaments, les délocalisations, ou encore la régulation financière. Selon l’article VI de la Constitution des États-Unis, les traités sont – avec la Constitution elle-même – la loi suprême de ce pays. C’est pourquoi les lois des États-Unis devraient être mises en conformité avec les règlements du T.P.P.

Les États-Unis ont signé des traités qui interdisent la guerre, ou la torture. Certains traités sont destinés à devenir, non pas la loi suprême du pays, mais des suggestions qui peuvent éventuellement avoir leur utilité. Avec le T.P.P., il n’en irait pas de même. Que ce soit au niveau fédéral, municipal, ou à celui des états, nos administrations devraient obéir à ses injonctions. Dans le cas contraire, les entreprises pourraient les y obliger. Une entreprise pourrait traîner en justice (devant un tribunal spécial, en fait), le gouvernement des États-Unis, ou les gouvernements des autres nations, pour abroger certaines de leurs lois. C’est cela, la « nationnification d’entreprise ». Quelques avocats d’affaires pourraient plaider une cause, devant un tribunal composé de trois avocats d’affaires qui la jugeraient avant, et après, en avoir eux-mêmes plaidé quelques-unes du même genre. Ces trois avocats n’auraient pas d’électeurs auxquels rendre des comptes, ni aucune contrainte de jurisprudence. Il n’y aurait pas de procédure d’appel. Ils seraient habilités à octroyer aux entreprises n’importe quel montant d’indemnité, dont les contribuables devraient s’acquitter.

[…]

Comme le rappelle ExposeTheTPP.org : « Des tribunaux ont d’ores et déjà condamné des gouvernements à payer plus de 3,5 milliards de dollars, pour des affaires opposant des investisseurs à un état, dans le cadre des accords en vigueur aux États-Unis. Cette somme comprend l’indemnisation d’embargos sur les déchets toxiques, de politiques cadastrales, de règlements en matière de sylviculture, et plus encore. Dans le seul cadre des accords qui s’appliquent aux États-Unis, le montant des demandes d’indemnisation en attente, est supérieur à 14,7 milliards de dollars. Même lorsque les gouvernements l’emportent, ils doivent souvent payer les frais de tribunaux, et de justice, dont le montant moyen s’élève à 8 millions de dollars par affaire. Le T.P.P. élargirait l’éventail des politiques que l’on peut attaquer en justice.

[…]

Voici quelques exemples d’attaques en cours, lancées contre l’état par des investisseurs :

– Chevron, qui tente de fuir ses responsabilités dans la contamination de l’Amazonie Équatorienne par des déchets toxiques ;

– Phillip Morris, qui s’en prend aux règles d’étiquetage des paquets de cigarettes, en Australie ;

– Eli Lill, qui conteste la politique canadienne de brevets pharmaceutiques ;

– Enfin, des sociétés européennes, qui s’opposent l’augmentation du salaire minimum dans l’Égypte d’après la révolution, ou encore aux lois de discrimination positive dans l’Afrique du Sud d’après l’apartheid.

Les accords commerciaux d’entreprise comme le T.P.P. n’imposent pas quelque chose d’aussi dangereux que la « nationnification » d’entreprise, comme un prix à payer pour obtenir un bénéfice d’une autre nature. Ces accords n’offrent aucun avantage indiscutable, autre que des produits bon marché, de mauvaise qualité, que des travailleurs mal payés peuvent s’offrir. L’emploi sert à justifier la plupart des politiques publiques destructrices. Nous raserons cette forêt, c’est bon pour l’emploi. Nous accroîtrons nos forces armées, c’est bon pour l’emploi. Nous exploiterons des mines à charbon, c’est bon pour l’emploi. Nous aboutirons à une concentration des richesses, plus réduite encore qu’au Moyen-Âge, c’est bon pour l’emploi. Manque de chance, les accords commerciaux de ce type éliminent, ou tout du moins délocalisent, les emplois.

[…]

Le T.P.P. tirerait les salaires américains vers le bas. Si nous utilisons, à titre indicatif, l’exemple de l’impact de l’A.L.E.N.A. sur le Mexique, en fin de compte on s’apercevra que le Vietnam ne tire, lui non plus, aucun bénéfice du T.P.P., surtout après qu’un autre pays aura décidé de payer ses travailleurs encore moins que le Vietnam ne paie les siens.

[…]

Le T.P.P. n’en reste pas là. Quand on en vient à la sécurité alimentaire, au droit du travail, ainsi qu’à d’autres protections, du consommateur et de l’environnement par exemple, un accord comme celui-ci pourrait exiger de toutes les nations qu’elles imposent des normes élevées, pourquoi pas les normes les plus élevées au plan international, plus élevées que celles de la nation la plus avancée en ces domaines – après tout, l’accord pourrait fournir à tous un « terrain de jeu nivelé », et devrait être considéré comme l’occasion d’élever les normes, tous ensemble. Le T.P.P., si l’on se fie à son avant-projet, fait tout le contraire. Il exigerait des États-Unis qu’ils importent de la viande bovine, ou de la volaille, qui ne respecteraient aucune des normes de sécurité américaines. Toute règle américaine de sécurité alimentaire en matière de pesticides, d’étiquetage, ou d’additifs, plus contraignante que la norme internationale, pourrait être remise en cause, en tant que « barrière douanière illégale ». La Malaisie et le Vietnam sont de gros exportateurs de produits de mer. On a détecté un niveau élevé de pollution dans les produits vietnamiens (je ne me l’explique vraiment pas !). L’Agence Américaine des Produits Alimentaires et Médicamenteux (F.D.A, en anglais) ne contrôle, à l’heure actuelle que 1% des importations en produits de la mer. En l’état actuel des choses, la vie est très difficile, tout au long de la chaîne des travailleurs de la mer américains. La pollution qui résultera du transport international, par bateau, des ressources halieutiques, ne fera sans doute pas plus de miracles pour leur qualité future. N’allez pas imaginer qu’il nous suffira de consommer local, ou de « voter avec nos porte-monnaie ». Le T.P.P. imposera des restrictions à l’étiquetage des produits alimentaires, sur leur provenance, la présence d’O.G.M., l’assurance d’une pêche qui épargne les dauphins, etc … Vous ne saurez rien du lieu, ni des conditions de production, de votre nourriture, à moins de la cultiver vous-même, ou de l’acheter chez un voisin, qui l’aura cultivé. Sauf qu’en cas de promulgation du T.P.P., les petits paysans seront condamnés.

Une fois que nous serons tous bien malades, après avoir consommé de la nourriture T.P.P., attendez de voir ce qu’il réserve à la santé publique. Les entreprises, qui bénéficieront des mêmes droits que les nations, pourront frapper de nullité les brevets nationaux, ou la législation en vigueur sur les prix des médicaments. Les grandes compagnies pharmaceutiques, dont le monopole sur les médicaments, ainsi que sur les procédures chirurgicales, sera renforcé, pourront en augmenter les prix. Celles et ceux qui ont besoin de médicaments génériques bon marché, s’en verront refuser l’accès, et beaucoup mourront. Au moment du bilan, le T.P.P. se révèlera peut-être plus meurtrier que n’importe quelle guerre. Le T.P.P. constituerait une menace pour les clauses qui, dans les systèmes d’assurance maladie pour personnes âgées, ou indigentes, ou encore pour les anciens combattants, rendent les médicaments plus abordables. Les entreprises étrangères pourront également remettre en cause la législation sur les déchets toxiques, les plans locaux d’urbanisme, les cigarettes, l’alcool, la santé publique, l’environnement – tout ce qui, selon eux, pourrait réduire leurs bénéfices. L’A.L.E.N.A. ne va pas aussi loin que le T.P.P., mais de telles choses se produisent déjà dans le cadre qu’il a défini. ExposeTheTPP.org signale que : « À la suite d’une procédure investisseur contre état, le Canada a levé l’interdiction qui frappait un additif pour carburant, que les États-Unis interdisaient aussi, car on le soupçonnait d’être cancérigène. De plus, le Canada a payé 13 millions de dollars à la société, et publié une déclaration officielle certifiant que le produit chimique ne présentait aucun risque ».

[…]

En vertu du T.P.P., les États-Unis pourraient augmenter leurs exportations de ce gaz qu’on dit naturel, ce qui signifiera encore plus de fracturation hydraulique. Quant aux lois qui protègent l’environnement, naturel autant qu’humain, dans les régions où se pratique la fracturation hydraulique, elles pourraient être contestées par des entreprises, en raison des limites qu’elles imposent aux bénéfices futurs.

[…]

L’accoutumance des États-Unis à l’existence de lois secrètes, ne cesse de grandir. Par exemple, selon de nombreux membres du Congrès, la loi « P.A.T.R.I.O.T. », a été « réinterprétée » en secret, de sorte qu’aujourd’hui sa signification diffère radicalement – mais en pire – de celle du texte originel du projet de loi, pourtant déjà épouvantable. Le T.P.P. sera peut-être porté à la connaissance du public, divulgué petit à petit, mais il surpasse la loi « P.A.T.R.I.O.T. », dans toutes ses dimensions. Il réécrirait les lois. Il irait jusqu’à instaurer des lois, que le Congrès avait rejetées en toute connaissance de cause, au terme d’une procédure publique.

[…]

Ensuite, vient le cas des lois, comme une régulation raisonnable de la Bourse, que nous rêvons de voir notre gouvernement promulguer, mais que le T.P.P. n’autoriserait pas. En vertu du T.P.P., un gouvernement ne pourrait interdire les dérivés toxiques, et autres « produits » financiers à risque, qui contribuèrent à l’effondrement de l’économie. Il ne pourrait être question de remettre en place un pare-feu entre les différents types d’institutions financières.

[…]

Plus personne ne contrôle la culture du secret. On persécute les lanceurs d’alertes. On institutionnalise la corruption. Les partis remplacent désormais les secteurs industriels. Enfin, une culture de la cupidité myope, et de la servilité, remplace aujourd’hui tout ce qui, de près ou de loin, pourrait évoquer la stature d’homme d’état.

Ainsi que l’indiquait le tract appelant à cette manifestation, le T.P.P. :

– Empêchera toute régulation véritable de la Bourse
– Transformera des carrières bien rémunérées, en travail dans des ateliers de main d’œuvre exploitée
– Détruira les fermes familiales
– Accélérera le réchauffement climatique, au nom du profit
– Maintiendra le peuple dans une ignorance totale
– Placera les droits des entreprises au-dessus de notre souveraineté nationale
– Réduira à néant notre capacité à venir en aide aux économies locales
– S’attaquera aux fondements de la démocratie, qu’il affaiblira, chez nous comme à l’étranger

Le Président Obama veut faire ratifier le T.P.P. en procédure accélérée. Cette semaine, des groupes d’industriels ont passé leur temps à exiger que le Congrès approuve cette procédure. Les accords commerciaux d’entreprise ne font pas partie des traités pour lesquels la majorité des deux-tiers est requise au Sénat. Au lieu de cela, une majorité simple, obtenue dans les deux chambres, suffit à les faire adopter. Si le Congrès autorise la procédure accélérée, cela signifiera que ce machin ne pourra être amendé. Qu’il ne sera pas question d’utiliser l’obstruction parlementaire. Il faudra se contenter de le voter en l’état, avec ses articles les plus épouvantables, dans le même lot que ceux qui sont juste un peu effrayants. La majorité des membres du Congrès n’avaient pas eu le temps de lire la loi « P.A.T.R.I.O.T. » avant de la voter, quant au public, comme il se doit, on ne lui avait pas montré le texte. Le Congrès, lui non plus, n’a pas encore pu lire celui du T.P.P. Dans le texte de l’avant-projet, figurent même trois chapitres dont personne n’a réussi à divulguer les titres.

[…]

« Depuis la « Bataille de Seattle », l’Organisation du Commerce International a éprouvé les pires difficultés pour respecter son plan de route, comme on a pu le constater lors de l’échec des négociations, dites du « cycle de Doha », qui se déroulent sous son égide. Nous avons bloqué également la Zone de Libre- Échange des Amériques, ou encore l’Accord Multilatéral sur l’Investissement. Sans parler des 14 autres accords commerciaux d’entreprise, dont une opposition populaire de grande ampleur a empêché la conclusion. Ces nouvelles sont porteuses d’espoir et, ensemble, nous pouvons aussi bloquer le T.P.P., ce qui constituerait une victoire éclatante du peuple, sur le pouvoir des entreprises transnationales ! ».

[…]

Les lieux où l’on peut s’engager :
http://ExposeTheTPP.org
http://FlushTheTPP.org
http://CitizensTrade.org
http://TPPxborder.org

Sur RootsAction.org également, là où je travaille, vous trouverez une page sur laquelle 20000 personnes ont déjà envoyé des mails au Congrès et au président, pour s’opposer au T.P.P., vous devriez en faire de même. Faites vous entendre.

Cet accord de libre-échange n’est pas libre, n’a rien à voir avec un échange, et n’a pas notre accord, un point c’est tout !

David Swanson

22 JUILLET 2013

LIRE L’ARTICLE EN TOTALITE

David Swanson est l’auteur de War Is a Lie ; il habite en Virginie

http://www.counterpunch.org/2013/07/22/the-terrible-plutocratic-plan/

Traduction : http://echoes.over-blog.com/le-terrible-plan-ploutocratique

* http://echoes.over-blog.com/le-terrible-plan-ploutocratique
URL de cet article 21814

 

 

 

67 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    C’est bien nous sommes informés et ce n’est évidemment pas une surprise.

    Mais après, maintenant que nous sommes informés que faisons nous ?

    Nous levons gentiment le doigt pour leur dire que nous ne sommes pas d’accord ?
    Nous continuons à voter pour les partis dit républicains qui nous l’ont mise bien profond ?
    Nous écoutons les anesthésistes comme Pierre Rabbi dont le seul but est de faire de nous de gentils agneaux calmes et pacifiques alors que l’heure arrive de se révolter ?

    http://www.youtube.com/watch?v=ce_CfOvDW0o&feature=player_embedded

    • voltigeur voltigeur

      Pour le MES nous étions trois à avoir écrit à nos 577 députés!
      Alors oui il y a l’info! ce qui ne changera pas grand chose si
      ça reste une info.
      Stockons une citerne de vaseline, on va en avoir bien besoin si
      on laisse faire… ♥♥

      • Nevenoe Nevenoe

        Ils s’en foutent et ce n’est pas la vaseline qu’il faudrait préparer mais les manches de pioche.

      • Maverick Maverick

        @ Voltigeur : On est seulement trois à avoir écrit pour le MES ? A part nous deux, c’était qui, le troisième ? ;-)

        (Je me souviens encore de la réponse d’un député socialo qui m’expliquait le courage d’une abstention d’opposition déterminée et farouche)

      • voltigeur voltigeur

        Tex il me semble… J’ai aussi de tristes souvenirs des réponses de ces
        députés « abstentionnistes ou la plus douloureuse réponse «  »ah!! mais on m’avait
        dit que c’était pour la solidarité entre les Européens » »!….
        Ce qui m’a conforté dans ma certitude de  » ILS N’ONT RIEN ETUDIE? ILS SIGNENT SANS SAVOIR!! »
        Ou ils n’ont pas compris que qui ne dit mot concent
        Voilà par qui nous sommes représentés, des neuneus qui votent en groupe, parce que le
        parti le leur demande!! ♥♥

      • Laurent Franssen

        Salut,
        Perso j’ai déjà été me promener dans la constitution *évolutive* de l’Europe…histoire de vérifier 2-3 trucs.
        Alors déjà pour être certains d’avoir les textes officiels c’est pas simple,
        mais alors une fois dedans,..
        Je ne sais pas si vous avez joué aux livres-jeux d’aventures , type  » Loup Solitaire  » ,
        mais à coté de ça… Je finis par me demander si ces bouquins étaient vraiment un jeu ou une sorte de préparation.
        C’est labyrinthique, pour le dire simplement…

    • Super Michel Ayoub… un mec qui en a !!

      • Nevenoe Nevenoe

        Oui, on comprend qu’ils veuillent la peau de 3ème voie.

        Ce sont des leaders comme ça qu’il nous faut, qui ont un discours clair, simple et logique.

        Que ce mec là ou un autre du même genre puisse diffuser largement ses propos et soit prêt à prendre la tête d’un mouvement et il pourrait se passer quelque chose.

        C’est autre chose que ce traitre de Mélenchon qui fait faire la ballade place de la Bastille quand il n’y a plus rien à prendre là bas alors que c’est l’Élysée ou l’assemblée nationale qu’il faut investir pour mettre la main sur ces traitres et ces vendus, qu’ils rendent des comptes et que nous reprenions notre destin en main.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      grève général (tout est délocalisé c’est pas ça qui fera revalorisé les salairesni quoique se soit… je passe sur les syndicats qui sont tous des vendus) = eurogenfort direct…. vous êtes armé les gars parcequ’en face ils seront très bien équipé

      Cela fait longtemps que la france ne vie plus sur le travail mais la consommation.

      Si on peux vous forcer à reprendre le travail personne ne vous forcera à consommer

      Si vous voulez vous battre contre le system faite le quand l’ordre sera établi il est toujours en transition et s’adapte à vos moindres fais et geste et plus vous vous opposerez et plus ses défenses seront solides

      • Nevenoe Nevenoe

        C’est sûr, si ton rêve ultime est une revalorisation de salaire … nos dirigeants peuvent dormir tranquille.

        Ayoub parle de révolution, pas de faire la manche, c’est sûr il a des exigences plus élevées.

        Le système ça n’existe pas.
        Ce sont des gens bien concrets et des organisations bien concrètes et de plus en plus identifiées qui mènent la danse.
        La fable du système est destinée à nous faire croire qu’en fait il n’y a pas de responsable, c’est juste comme ça et qu’on n’y peut rien, on nous fait accepter la défaite et l’impuissance comme étant inéluctable.

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        c’est gens comme tu les appelles possède tous des ressources à l’armement…… vous comptez la faire comment la révolution ………et puis une révolution c’est quoi si ce n’est que de revenir à son point de départ

        C’est le mode de vie et de pensée qui est à revoir (les deux étends entièrement corrompus) sinon va y en avoir des mort pour flatter l’orgueil et les interets de quelques un

      • Nevenoe Nevenoe

        Non une révolution ce n’est pas revenir au point de départ, c’est avoir l’occasion d’en prendre un nouveau.

        Tu peux changer ton mode de vie et de penser mais ce n’est pas suffisant si tu ne bouleverses pas entièrement l’ordre établi.

        A un moment donné il faut aussi donner un coupe de pied dans la fourmilière.

        Une révolution c’est prendre des risques, le résultat est loin d’être acquis d’avance mais si on continue comme ça
        Nous sommes morts.

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        les révolutions sont pipés ou « récupérés » surtout chez nous… d’ou l’importance du choix du terme révolution
        Alors à part remplir des charmiers pour revenir à une variante de se que l’on vie car tant qu’il n’y aura pas de changement radical rien ne changera qu’importe ceux qui dirigeront ce nouvel ordre (pour ma peine ma punition, moi je tourne en rond je tourne en rond…….. )

      • Scoob

        pas forcement besoin de violence pour faire une révolution et ça passe en premier lieu par un changement de façon de penser de voir les choses .
        ex: les gens de la sncf qui font gréves tout les 4 matins pour 2€ de plus sur le salaire , ils font chier qui ? les particuliers qui doivent aller au taff , à l’hôpital , à leur entretient d’embauche etc etc , les trains ne roulent pas , il y’a moins de monde , les trains consommes moins , ça coute trois fois rien à la sncf , par contre si ces memes personnes qui font gréve allez bosser mais ne faisaient rien payer , tout gratos , la tu peux etre sur que meme ceux qui prennent pas le train vont le prendre , et la c’est énorme conso et des factures tres lourdes pour la sncf , la ils font chier uniquement les dirigeants , imagine si du jour au lendemain tout ceux et celles qui bossent pour des énormes entreprises qui se font des milliards sur le dos des gens faisaient comme ça , tu crois qu’ils vont envoyer l’armé pour tuer des travailleurs qui font plus payer ?

        mais si les gens commencent à faire tout gratos , les gens vont s’apercevoir de quoi ? et bien qu’ils n’ont pas besoin de patron , qu’ils n’ont pas besoin de stresser de se rendre malade pour des enfoirés , qu’ils peuvent avoir tout normalement.

        apres c’est sur que bien des gens vont vouloir abuser de ça , mais petit à petit ceux qui abusent vont se rendre compte d’une chose , c’est que ça sert a rien de vouloir abuser , c’est gratuit et petit à petit les choses peuvent changer , les gens se sentirons mieux .

        mais on pourrait dire que si c’est gratos pourquoi allez bosser ? et bien il y a des gens qui ne peuvent pas ne pas bosser et d’autres que ça fait chier de bosser , mais aujourd’hui on a assez de technologie pour limiter le travail de l’humain , ils serra toujours nécessaire c’est sur , je vois pas une machine garder un nourrisson ou lui changer sa couche , mais ont peux utiliser toutes ces  » merdes  » d’une bonne façon , d’une manière utile et productive .

        il y’a énormément de choses toutes simple qu’on peu changer pour le bien etre de tout le monde .
        mais il faut que les gens changent aussi sans quoi , tu peux changer ce que tu veux , forcement un jour ou l’autre ça repartira en live .

      • Nevenoe Nevenoe

        pas de violence, juste le nombre et la détermination

        C’est le moment ou jamais ! Il faut diffuser cette vidéo et parler autour de soit de ce qui se passe en Islande. Ce qui se passe est historique et j’espère que la contagion gagnera le reste du monde soit-disant libre.

        http://lesmoutonsenrages.fr/2012/05/12/urgent-a-diffuser-en-parler-cest-le-moment-ou-jamais/

      • Scoob

        perso ça fait des années que je parle de toutes ces merdes à presque toutes les personnes que j’ai connu ou croisé un temps assez long pour parler de tout ça , 99% en ont rien a foutre du moment qu’ils ont ce qu’ils veulent , la plupart ça ne les fait meme pas réfléchir une seule seconde et meme quand tu leur dis qu’il va se passez tel ou tel chose , qu’ils le vérifient par eux meme et ça à plusieurs reprises et bien ils ne changent pas , continuent toujours dans le meme sens , la meme direction.

        moi quand je vois que meme via ce site ou nous sommes j’en suis sur un grand nombre , on à rien fait , rien construit , on sait qu’on va droit dans le mur qu’on va en chier voir mourir et ben non ….
        si on étaient moins con ça fait longtemps qu’on se serraient payer des terres immense a plusieurs , des immenses grange qu’on aurait tous retaper en appart , qu’on aurait des terres pour cultiver et ça nous aurait coûter que dalle a chacun et en plus ont se serraient surement bien marrer .

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        ne compte pas sur les autres mais avant tout sur toi m^me….et si tu fais des bonnes rencontres qui t’accompagnes dans des projets c’est que du bonus.
        Comme tu l’as dis 99% en ont rien à battre et dans le 1% combien prêt à repartir sur un base différente de nos 2000ans d’histoires voir plus.
        Vis ta vies prépares toi au pire dans la mesure de tes possibilités

      • Ularius

        @scoob : « perso ça fait des années que je parle de toutes ces merdes à presque toutes les personnes que j’ai connu ou croisé un temps assez long pour parler de tout ça , 99% en ont rien a foutre du moment qu’ils ont ce qu’ils veulent , la plupart ça ne les fait meme pas réfléchir une seule seconde et meme quand tu leur dis qu’il va se passez tel ou tel chose , qu’ils le vérifient par eux meme et ça à plusieurs reprises et bien ils ne changent pas , continuent toujours dans le meme sens , la meme direction. »

        = Exactement le même constat.Alors qu’en conclure ?
        « tous les milieux sont contre-révolutionnaires, parce que leur unique affaire est de préserver leur mauvais confort »…

        Que les gens évolueront quand ils seront confrontés au pire. Et le pire doit donc arriver.On ne peut même pas le regretter puisque « la crise » fait partie du processus évolutif;les dernières convulsions de l’accouchement d’une « autre humanité ».Satprem disait « il faut que les hommes soient devant une réalité PHYSIQUE un peu terrible pour changer de conscience ».

        Un changement de conscience au niveau planétaire NECESSITE une crise planétaire, et la pyramide de Ponzi du système de l’argent dette où tout le monde se tient par la barbichette est l’outil idéal pour un effondrement civilisationnel global. Quelle forme prendra cette crise?

        Dans la Vie chacun a pu remarquer que ce qui nous r-éveille ce sont « nos échecs » pas « nos succès »qui confortent notre égo et nous plongent dans une forme d’inconscience.A mon sens les élites politico-médiatico-financière sont dans cette inconscience, dans la folie, malgré leurs beaux habits et leur jolis mots; leur bouche, leur regard, leur visage, leurs tics en disent long sur la peur qui les ronge…nous avons peur et ils ont peur .Mais si nous désirons les tuer, les massacrer ou leur souhaiter du mal nous sombrons alors aussi dans la folie…et c’est ce monde dans lequel nous vivons actuellement; ne disons-nous pas « quel monde de fous » ?

      • Scoob

        « Alors qu’en conclure ? »
        qu’on est une race en voie d’extinction .
        ou que les humains ne méritent pas d’être aider et qu’ils méritent toutes cette merde .

      • Laurent Franssen

        Il est important de noter que le  » sauvetages  » de l’Islande effectuée par elle-même s’est déroulé aux frais des autres-concitoyens des autres-pays.
        Ce n’est pas drôle de le savoir mais c’est juste…

      • Nevenoe Nevenoe

        Oui parce que nos gouvernements ont décidé de façon injustifiée que les peuples paieraient les dettes des banques, ce que justement les Islandais ont refusé à juste titre.

    • Fiat luX Fiat luX

      Salut à tous,
      La violence nourrissant perpétuellement la violence, la possibilité pour que l’Humanité puisse se libérer de l’avidité mortifère passera nécessairement par l’Amour, local avant de pouvoir être global. Il nous faut donc apprendre et pratiquer la compassion envers tout à chacun (même les plus impurs) pour que la bonté puisse progresser. Dès lors, instaurer la vraie démocratie et réussir enfin à s’épanouir en homéostasie sera accessible.
      Taxer un intervenant de tafiole (cf. bandeau vidéo) ne sert que la frustration, et provoque la division. Au final tout le monde en souffre. La loi du Talion n’a jamais fait que des borgnes et des aveugles. Il est temps de devenir Humains ou il risque de ne plus avoir de lendemains pour quiconque, nantis compris, sur cette planète qui a déjà tout pour être paradisiaque mais que nous bafouons à cause de luttes d’egos abrutis « […] à la longue, le sabre est toujours vaincu par l’esprit. »

      Wolf-Spirit, +1, parlons donc d’Évolution voire de Transmutation pour ne plus réitérer les sempiternelles tragédies. Car oui, les mots font nos pensés qui elles-mêmes font nos réalités…

      Respectueusement { ♥ }

    • odin29

      Bonjour les M.E. Pour Név.. et pour ceux qui, ma foi, n’ont pas été trop formatés par 70 ans de propagande( sachant que l’histoire repasse les mêmes plats et que les mêmes causes produisent les mêmes effets ), si ça choque tant pis…mais cette pointure qu’était Léon nous explique le pourquoi de son engagement et tout, je dis bien TOUT découle de cette défaite. Faut relire M. Bardèche  » Nuremberg ou la Terre Promise « … Alors si nous voulons abattre ce système qui ne repose que sur un seul et unique pilier L’E- CO- NO- MIE il faut nous tourner vers l’histoire. Un seul homme, un seul, a su échapper à la finance anonyme et vagabonde et remplacer le capital fric par le capital travail. Il serait judicieux, je crois, de s’en inspirer.
      « Quand je récapitule, je n’ai qu’un sentiment, c’est un immense regret, regret que nous n’ayons pas pu créer ce monde européen qui eut été… la grande domination de l’esprit… Quand nous voyons ce qu’il y a en face, ce que trente ans de victoire des autres ont donné : cette anarchie dans le monde, cette débandade du monde blanc, cette désertion à travers l’univers. Quand nous voyons dans nos propres pays la décomposition des mœurs, la chute de la Patrie, la chute de la famille, la chute de l’ordre social. Quand nous voyons cet appétit des biens matériels qui a succédé à la grande flamme de l’idéal qui nous animait, et bien vraiment, entre les deux, nous avions choisi le bon côté.

      La petite Europe misérable d’aujourd’hui, de ce marché commun étriqué, ça peut pas donner le bonheur aux hommes. La société de consommation pourrit l’humanité au lieu de la grandir. Alors nous autres au moins nous avons rêvé à quelque chose de grandiose et nous n’avons qu’un seul désir, c’est que cet esprit là renaisse, et avec mes forces et jusqu’au dernier moment de mon existence, je lutterai pour ça, pour que ce qui fut notre combat et notre martyr soit un jour la résurrection ».

      Léon Degrelle.
      Aux moutons de se faire une idée. Név.. Tu l’auras compris j’ai retranché un petit passage…

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    FAIRE QUELQUE CHOSE, MAINTENANT!
    http://www.m-pep.org

    Attac a décidé de s’organiser pour combattre ce nouveau projet de traité de libre-échange.
    Au sein d’Attac, un groupe de travail est entrain de se mettre en place.
    Il existe désormais deux listes de travail, constituées sur la base du volontariat :

    Pour vous inscrire sur l’une de ces listes : equipe@attac.org

    Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés.
    Une réunion physique du groupe large est prévue avant la fin de l’année.
    http://www.france.attac.org/articles/marche-transatlantique-le-projet-de-mandat-de-negociation

    • voltigeur voltigeur

      Merci Confit’ espérons que ce sera suivi par le maximum!
      A faire suivre aussi dans l’Europe entière,
      nous sommes tous concernés. ♥♥

  • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

    les states veulent et voudront tout,
    -faire la police sur cette planète
    -contrôler et influencer les gouvernements étrangers
    -contrôler les monnaies et encaisser les intérêts
    -distribuer et imposer leurs produits
    -créer des conflits pour vendre leurs armes et faire travailler leur armée
    uniquement dans le but de continuer a être dans leur rêve américain,qui est le contrôle total du vivant,a bouffer, a boire et a penser
    YES WE CAN! because the game is over

  • nico nico

    La haine entraine la haine – celui qui vit par l épée périra par l épée –
    Quel est le but d une révolution violente ? arriver au point ou se trouve l Egypte?
    Non , il faut dire non mais sans violence ?
    Pierre Rabhi est un sage qui montre la voie d un changement sans violence , et c est au peuple de choisir si il veut changer sa situation ou non , toujours dans la Paix et la Volonté tel Gandhi l a prona jadis.

    • Nevenoe Nevenoe

      Jusqu’aux derniers jours de la campagne anti-britannique, il a approuvé le conflit. Il a soutenu de terribles émeutes à Calcutta sous prétexte qu’il s’agissait d’un « recours à la violence pour une cause morale ». Il a donné sa bénédiction à une sorte de prince, le nawab de Malerkotla, qui avait donné l’ordre de fusiller dix musulmans pour chaque hindou tué sur son territoire. Et, lors d’une réunion de prière, en juin 1947, quelques mois avant sa mort, il a déclaré : « Si nous avions la bombe atomique, nous l’aurions utilisée contre les Britanniques. »
      Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/gandhi-superstar-plus-grandes-supercheries-histoire-gandhi-phil-mason-426275.html#ccj545u3oQOkEiBY.99

    • Scoob

      y’a des solutions sans violence mais je doute que les gens soient prés à ça , trop attacher au matériel et trop égoïste .

      peut être qu’il faut certain qui eux ont le courage de risquer leur vie pour celle des autres .

      car ce qui est certain c’est si les gens ne se réveillent pas rapidos , on va tous finir à marcher sur les genoux.

      et pour ce que j’ai écris plus haut , bien que l’idée soit bonne j’en suis sur , elle ne verra jamais le jour , ou du moins pas avant de grande violence .

      • Kiline Kiline

        Les gens ne bougeront pas d’un iota, même si la gamelle est vide, ils iront manger dans les mains de ceux qui nous tiennent par les coui****!!! Alors, si on attend que ces gens là se réveillent, on aura le temps se fosciliser !!

      • Scoob

        hélas c’est bien vrai tout ça .

      • voltigeur voltigeur

        1550 vues pour l’article, on verra ce soir si les moutons
        sont intéressés ou pas, si c’est comme pour le MES,
        et tout le reste, je me demande à quoi servent les alertes ♥♥

      • nico nico

        Vous avez raison , la situation n est pas « assez difficile » pour que la grande majorité se réveille aujourd hui.
        ce qui veut dire que si certain voudraient prendre les armes ( impasse assurée) ils ne seront pris par la majorité que comme des terroristes d’extreme droite ou gauche… la n est pas la solution.
        Il faut INFORMER , continuer de parler de tout ce qui prouve notre asservissement actuel et futur , la est notre arme : LA VERITE .
        Que chacun d entre nous etablisse des tracts et qu il les colle dans la rue la ou les gens passent , stagnent , …

        INFORMEZ VOUS !!!
        DES ACCORDS SONT SIGNES DANS VOTRE DOS QUI PROGRAMMENT LA PERTE DE VOS DROITS , DE VOTRE LIBERTE ET DE VOTRE SANTE.
        – TPP (petit descriptif)
        – GAZ DE SCHISTE
        – MONSANTO
        – …
        LISEZ GRATUITEMENT :
        http://WWW.LESMOUTONSENRAGES.FR
        VOUS CONNAITREZ LA VERITE !!!

        c est notre arme : Le réveil des endormis par l info.
        Ce sont des graines de réveil qui pousseront dans les esprits des endormis avec l augmentation des difficultés à venir.
        L union fait la force et c est ensemble que notre NON aura la puissance nécessaire au changement .
        un NON PACIFIQUE , UNI , le choix du peuple en marche vers sa destiné .
        Nous aurons fait de notre MIEUX.

      • Nevenoe Nevenoe

        Ils ne bougeront que lorsqu’ils seront au fond du trou, lorsqu’ils n’auront plus rien à perdre et plus de revalorisation salariale à expérer et pas avant.

      • Kiline Kiline

        J’en suis pas si sûre Nevenoe! Même au fond du trou que crois tu qu’il va se passer?? Ils vont ramper comme des toutous devant leurs maîtres!! Chaque fois que je vais en ville, mes espoirs s’amenuisent de penser que les gens vont s’éveiller! C’est desespérant!!
        L’idée de Nico m’avait déjà traversé l’esprit! Des tracts à distribuer qui dénoncent Monsanto, la médecine etc etc devant les supermarches.
        Accoler sur le pare brise arrière un message qui percute!

      • Scoob

        nous devons avoir tous connu dans nos entourages ce genre de personne qui quand tout va bien s’en tape royal de vous , vous calcul pas plus que ça et qui quand est dans la merde ou a un problème sentimental revient vers vous et une fois ses problèmes de réglés et bien en a plus rien a foutre de vous .

        je crois que la plupart des gens une fois au fond du trou , vont pleurer , vont demander de l’aide , mais une fois sorti du trou il se passe quoi ? ils recommencent ?

        car l’histoire nous apprends bien une chose , c’est que les humains même avec une bombe atomique dans le fion ils continuent leur connerie.

        et pour les tracts , y’a tellement de gens qui ont passer tellement d’heures dans les métros des grandes ville a en donner a interpeller les gens sur bien des choses , mais tu parles , le tract va finir comme filtre a joint et basta .

        si les gens étaient moins con ils le verraient bien que ça tourne pas rond , ils auraient pas besoin qu’on les assistent tout le temps à leur montrer les choses , ils s’agit plus de gamin , non c’est des adultes qui captent rien qui sont complet déconnecter . et le pire c’est ceux qui sont conscient que ça part en live et qui s’en foutent

        quand je me rappel des  » indignés  » les mecs étaient avec leur iphone leur tablette pour filmer et basta , pour eu c’etait  » fun  » .ça devait etre cool de raconter ça a leur  » potes « .

        mais est ce qu’on peu leur en vouloir ?
        oui et non , disons qu’on a tous des chemins différent , et que généralement quand on commence a se poser des questions a vouloir chercher des vérités et surtout de l’espoir c’est qu’il nous est arriver une merde dans nos vie , une douleur une souffrance , on a eu un  » déclic  » , eux non .

        qui sait , si nos vie avaient était différente ça serrait peu être nous les foutistes ..

      • nico nico

        NON,NON les Tracts il faut les coller ( arrêts de bus , passages fréquents, ecoles , gare … ).
        colle a tapisserie et brosse large , un coup avant + un coup de colle apres .
        ne distribuons pas , deja seule une personne le verra et beaucoup se retouveront par terre .
        le collage c est plus ecolo et revient moins cher car pas besoin de multiplier trop d exemplaires.
        A coller lors des moments ou le moins de personne ne passe pour eviter tout enlevement du tract ou autre soucis.

      • mais même au fond du trou ils ne bougerons pas … comme les poulets élevés au grain ils « glouglouteront comme des pintades » pour faire « genre » … regarde l’aide à l’UMP et le bilan du petit ancien « président » avec sa politique du … « troisième en pire » !! même les restos du coeur ne cartonne pas autant !! Coluche doit avoir la gerbe à chaque fois qu’il se retourne dans sa tombe … et Dieu sait qu’il se retourne … Pacé é Saluté

  • fotoulaver fotoulaver

    Il y a trop de dépendances de toutes sortes pour que cela s’arrange sans violence. Par contre si nous arrivons à nous débarrasser de ces malades mentaux qui essaient d’avoir le pouvoir mondiale, assez vite, alors il est certain qu’il y aura moins de conflits. Remplacer tout ce qui tuent par des choses et des façons qui aident la vie et donnent un équilibre ne va pas être facile ni rapide.
    L’alimentation, la médecine, l’énergie, tout repose sur la mort et la destruction. Tout cela à été mis en place et consolidé depuis plusieurs siècles.
    Il va bien falloir faire un gros ménage et trouver des gens pour si coller, trouver la meilleur méthode pour y parvenir sans massacrer le peu qu’il reste de notre planète.

    • fotoulaver fotoulaver

      Notez qu’il y a une touche d’optimisme dans ma réflexion alors que je ne vois venir dans ce bourbier que massacres et gabegies.

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        un massacre il y en aura forcement un. Reste à savoir dans quel condition. ça sera sans doute un point de départ pour leur avènement. ET bon nombres d’individus se feront piégés comme par le passé. la sortie de cette futur crise seras toujours orchestré par les m^mes.
        L’élites a toujours joué sur tout les tableaux en choisissant au final celui qui lui sera bénéfique.
        Qui est capable aujourd’hui de faire tomber ses clans, leurs ramification et surtout à leurs armées de mercenaires prêt à massacrer femmes et enfants.
        Pas notre armées en tout cas qui pleurniche sur ses conditions au lieux de prendre les décisions qui s’impose en cas de haute trahison.
        La solution pour une nouvelle ère ne peut donc être un conflit directe

      • Laurent Franssen

        Vous êtes gentil mais qu’attendez-vous ?
        Le massacre formulé , quel qu’il soit, n’est pas attendu.
        Il est permanent.
        Les amateurs d’  » événements sensationnels déclencheurs  » vont très certainement patienter plus que longtemps.
        Et comptez sur les médias pour le  » panem et circenses  » même au pire .
        S’il est bien une choses qu’ils ont retenu du 9/11 c’est que ce genre d’événement ne leur fait guère de publicité  » positive « .

        L’armée et la police ont tendances à préserver l’ordre car ils savent les conséquences réels des conflits.

  • Maverick Maverick

    C’est marrant, mais les différents accords NAFTA, TAFTA, TPP me rappelleraient assez la « Sphère de coprospérité asiatique » du Japon impérialiste des années 1930 …

  • derdesders

    Le bonjour vous va amis bêlants,
    J’aimerai attirer votre attention sur le procédé de pseudo légitimation de la vassalisation de notre Pays . Sachez qu’il existe une consultation française et NON des Français sur la réglementation de l’accord de partenariat transatlantique entre l’Europe et les États-Unis !

    Vous pouvez néanmoins télécharger le fichier .doc ici

    En prologue, analysez ce passage!

    La convergence réglementaire, qui est une extension du volet non-tarifaire de l’accord, fait partie des discussions transatlantiques depuis la création du Conseil économique transatlantique (TEC) en 2007. Selon les études d’impact économiques du PTCI, l’essentiel des bénéfices de l’ALE résidera dans les domaines non tarifaires et réglementaires, d’où l’importance de ce volet pour les opérateurs. La Commission s’est engagée à obtenir des résultats « de substance ». La convergence réglementaire pourra prendre la forme de l’harmonisation des législations, du rapprochement des législations, de la reconnaissance mutuelle ou de l’obtention d’équivalences.

    Il sera certainement difficile de parvenir à des résultats substantiels sur ces sujets complexes impliquant parfois les législateurs et/ou des agences indépendantes. La Commission prévoit d’ailleurs un accord dit « vivant » dans lequel la convergence pourrait continuer au-delà de la conclusion de l’accord proprement dit, pour les points les plus difficiles. Mais l’objectif doit bien rester d’obtenir le plus grand degré de convergence dans le cadre de la négociation. La convergence réglementaire peut aussi susciter des craintes, notamment le risque de « l’alignement par le bas » de certaines normes et standards européens en matière de protection des consommateurs ou d’environnement.

    http://www.tresor.economie.gouv.fr/7684_consultation-publique-sur-le-volet-reglementaire-du-partenariat-transatlantique-

    Il serait grand temps de vous positionner par des actions de harcèlement des élus sur des sujets clivant comme celui-ci ( un début ) pour sortir la masse de la variable d’ajustement de la pérennisation honteuse et cynique du plan mis en place par la finance néo-libérale !

    50% des foyers Français sont déjà dans la précarité sur les 70% prévu ; Pensez vous pouvoir échapper à la broyeuse ?

    Cordialement ,

    Le Bouc en rut

    • lol ! trop fluide l’analyse du texte … ça passe mieux avec de la vaseline … chaude !!! c’est bon quand c’est chaud … comme l’eau dans la casserole de la grenouille

  • Nevenoe Nevenoe

    Quand je pense qu’au 19ème siècle les ouvriers et les mineurs qui faisaient grève le faisaient en sachant qu’ils risquaient de se faire tirer dessus ou charger par la cavalerie, donc au risque de leur vie, je me dis que nous sommes bien loin de les valoir et qu’ils auraient honte de notre couardise au vu des arguments exposés par certains pour ne rien tenter.

  • Christiane

    Vous ne pourrez pas faire grand chose. Ils ont pris les devants !
    Nicolas SARKOZY ex-Président des Français a fait signer le Parlement dans le Traité de LISBONNE qui signifiait et signifie toujours :
    – Peine de Mort rétablie et
    – TIRS à balles réelles sur les manifestants de la population par l’EUROGENDFOR ! (= l’Armée Européenne).
    Nous sommes cuits ! Trop peu de gens…
    – Réintégration de la FRANCE dans l’OTAN – coût annuel… par l’ex-Pdt. SARKOZY.(De Gaulle l’en avait sortie en 1966).

    • Laurent Franssen

      Merci Sarko.
      En cas de guerre, il est + « constructif » et utile de se trouver allié d’un maximum de camps.
      Quand ils s’entre-tuent.,Il est préférable d’être couvert par ses voisins que d’assister impuissant à son massacre.

      Personne n’aime les pions gris sur un plateau de Risk,
      Ils peuvent changer de couleurs à tout moment…

  • Christiane

    L’ALLEMAGNE va prélever 8 % sur tous les dépôts des CONTRIBUABLES quels qu’ils soient pour sauver ses Banques de la faillite.
    Ils ont en modèles : GRECE et CHYPRE ai-je LU
    mais pour leurs 8 % c’est établi et certain.
    Notre Président hésitait, quant à nous, dans une même solution… mais sûrement, nous y aurons droit aussi tôt ou tard !

  • Christiane

    Ils ont des pistolets taser – des armes dites E.M.P. = Electro – Magnétique – Pulse – et les Américains ont découvert une nouvelle arme qui ne blesse plus les chairs – plus de sang – un système qui atteint uniquement le squelette qui tombe en poussières ! Plus besoin d’enterrer les cadavres ou de crémations.
    J’avais vu une vidéo explicative, il y a bien un an, quelque part au CANADA.

    • Laurent Franssen

       » un système qui atteint uniquement le squelette qui tombe en poussières ! Plus besoin d’enterrer les cadavres ou de crémations.  »

      ?.?

  • Grand marabout 2.0 Grand marabout 2.0

    traduction de la version définitive du mandat de négociation donné à la Commission européenne par les ministres européens du Commerce lors du Conseil du 14 juin 2013.

    http://contrelacour.over-blog.fr/article-marche-transatlantique-le-mandat-definitif-de-negociation-de-la-commission-europeenne-traduit-en-118657212.html

    extraits:
    – Assurer le plus haut niveau possible de protection et de sécurité juridique pour les investisseurs européens aux États-Unis,

    – Assurer la promotion des normes européennes de protection qui l’attractivité de l’Europe devraient augmenter en tant que destination pour les investissements étrangers,

    – Assurer une égalité des chances pour les investisseurs aux États-Unis et dans l’UE,

    encore de la novlangue!

    • Nevenoe Nevenoe

      On voit que les investisseurs sont chochoutés mais il aurait été intéressant, en contrepartie, qu’ils aient de obligations comme le traitement salarial et social de leurs salariés,une éthique concernant leur produits ou services etc … que ce soit du donnant donnant.
      Çà aurait été un minimum

  • odin29

    Faut cesser de penser en terme d’économie, de finance quand on aspire à un changement radical et comme je le dis plus haut notre système de sociétés ne repose QUE sur l’économie, il est donc, ce système, hyper fragile. D’ailleurs Léon (que je cite, voire plus haut) l’avait bien compris puisqu’il ne s’est attaqué qu’aux banksters et à leurs politichiens. ( lire, plus haut, son  » nous avons rêvé » ). Et pour finir j’ajoute qu’une révolution peut se faire sans trop de casse quand elle a à sa tête un leader intelligent, voila pourquoi je dis qu’il faut regarder l’histoire et s’en inspirer, il y a des exemples… le dernier n’a que 80 ans et il a failli réussir.

    • Nevenoe Nevenoe

      L’économie est une bête qui se repais de l’humanité, qui n’a pas de conscience et c’est pourquoi il faut la tenir en laisse la plus serrée possible et en faire une bête de somme au service du peuple.

      « La lutte contre la finance internationale et le capital de prêt est devenu le point le plus important de la lutte de la nation pour son indépendance et sa liberté économique. »

  • Laurent Franssen

    1929 le suicide des banquiers ?

  • le poisson volant le poisson volant

    Salut les ME….ca faisait longtemps….passablement de jardinage plus tard… Merci pour la bonne discussion aprés cet article fort important, le TPP, la concrétisation du cauchemard mondialiste….le monstre a un visage!

    Ahh Nevenoe, des Ayoub ont en rêves!!! et c´est bien vrai qu´une revolution ne se fera pas à coup de belles tomates bio et qu´il en faudra plus pour un changement de conscience… Mais le probléme c´est que les revolutions je n´y crois plus, les conférence de Pierre Hillard mais surtout la relecture historique que fait Marion Sigaud sur les lumiéres et la revolution Francaise (petite réference indispensable pour ceux qui ne connaisse pas) m´en persuade et dont la revolution egyptienne en est une belle illustration…. Non je pense comme toi Scoob, si seulement les gens pourrait réalisé que nous pourions vivre sans argent…. Mais aujourd´hui c´est de l´utopie fou furieuse, alors en attendant, moi j´attends le grand effondrement…

    C´est vrai, je suis un humaniste, bobo bien trop optimiste qui crois en la verité alors je m´arme de connaissance et temps bien que mal realise en conséquence des changement dans ma vie… changer de boulot pour pouveoir travaillé localement, cultiver un potagé en permaculture, consommer localement et vegetariannisme enfin bon un tas de bonnes intentions à en faire gérber certain mais je ne vois plus d´autre solutions que l´indépendance alimentaire avec ceux qui croie de même…

    Mes meilleurs salutations à tous et bon repas ensemble! :)