Syrie : la nouvelle allégation américaine, un prétexte pour armer l’opposition

...IRIB- « Armer les rebelles, pour faire basculer l’équilibre, en Syrie, est nécessaire », a prétendu le porte-parole de la Maison Blanche.

Dans la foulée du feu vert réservé du Congrès américain à l’administration Obama, pour l’envoi d’armes aux groupes opposés au gouvernement syrien, le porte-parole de la Maison Blanche a qualifié, mardi, d’impératif l’envoi d’armes à ces groupes, pour bouleverser l’équilibre des forces, en faveur des rebelles. «Le gouvernement US mettrait des missiles anti-chars à la disposition des rebelles», a-t-il indiqué.

De même, des vols de reconnaissance des chasseurs turcs, qui se sont multipliés, depuis le déclenchement de conflit entre les Kurdes syriens et les forces d’Al-Qaïda, dans les régions frontalières syriennes avec la Turquie, se poursuivent toujours. Mardi, les chasseurs F16 turcs ont sillonné les frontières des deux pays.

Un commandant de l’armée israélienne a mis en garde contre les impacts de la présence d’envergure des forces d’Al-Qaïda, en Syrie.

Un commentaire

  • Un essoufflement de la partie la plus belliqueuse aurait signifié un possible mouvement de celle ci vers la paix, vers une discussion sur un plan de paix. Les États-Unis n’en veulent donc pas, ce sont les ennemis de la paix. Une preuve de plus que l’axe du mal, le vrai, est celui qui passe par Washington.

    Nouveau choix judicieux pour les sources d’information. Une réelle ouverture.