Syrie : 13 attaques chimiques rapportées (ONU)

IRIB- « Les Nations unies ont été informées de 13 attaques chimiques présumées, lors du conflit syrien », a déclaré, mardi, Robert Serry, l’émissaire de l’ONU, pour le processus de paix au Proche-Orient, au Conseil de sécurité, à la veille d’une rencontre prévue entre des experts onusiens et des représentants du gouvernement syrien.

 

Tous ces cas sont « étudiés », a-t-il assuré, soulignant, par ailleurs, que le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, restait « extrêmement inquiet », face aux informations faisant état de l’utilisation d’armes chimiques dans le conflit. Robert Serry s’exprimait, peu après l’arrivée, à Beyrouth, du responsable de l’enquête de l’ONU sur l’utilisation d’armes chimiques, en Syrie, Ake Sellstrom, et de la responsable des Nations unies pour le désarmement, Angela Kane. Ces deux responsables doivent se rendre à Damas, mercredi, pour entamer des discussions avec le gouvernement de Bachar al-Assad, sur l’accès aux sites où de telles attaques chimiques sont censées avoir eu lieu. Le 11 juillet, le porte-parole de l’ONU, à New York, avait affirmé qu’Ake Sellstrom et Angela Kane « avaient accepté l’invitation du gouvernement syrien à se rendre à Damas, pour terminer les consultations sur les modalités de coopération requises », pour une éventuelle mission, sur place, des enquêteurs de l’ONU. Ces rapports ont été divulgués, juste quelques minutes avant la réunion d’Ake Sellstrom et d’Angela Kane, qui devaient rencontrer, aujourd’hui, mercredi, le Président syrien, Bachar al-Assad, à Damas.

source : http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/267007-syrie-13-attaques-chimiques-rapport%C3%A9es-onu

4 commentaires

  • criminalita

    Bachar ferait mieux de les garder en prison les 2 émissaires bidons. Ils vont à Damas juste pour dire qu’ils font leur boulot et que les paroles de Bachar ne sont pas rassurantes et sentes une haleine chimique.

  • Jissaoui

    Espérons que ce rapport reste dans la même ligne que celui impartial de Carla del ponte, dénigré et même nié pas les USrael et occidentaux.

    Je me firai plus au rapport des russes que l’occident à aussi occulté il y a peu de temps.

    Imaginer qu’un pays souverain soutenu par son peuple utilise des armes chimiques sur son territoire…. c’est très bas

  • Ban Ki-moon, restait « extrêmement inquiet »

    Suffit qu’on lui prescrive du zyprexa, enfin,
    à moins qu’on est peur qu’il fasse un avc,
    ou une embolie pulmonaire, ou encore,
    qu’il subisse une altération de l’appétit
    et autres troubles du sommeil…

  • Nevenoe Nevenoe

    Bachar ferait bien d’envoyer l’ONU se faire foutre car ceux qui dirigent ce merdier sont les mêmes qui agressent la Syrie.