L’opposant au mariage gay écroué écope d’une amende et ressort libre

Des nouvelles de Nicolas, l’opposant au mariage gay qui est parti en prison il y a 3 semaines. Il va ressortir avec une grosse amende, et s’il n’a pas l’argent pour la payer, il n’aura qu’à demander comme le font les pourritiques de l’UMP pour se faire aider, cela fonctionne bien parait-il… Il a été condamné mardi, en appel, à 3000 euros d’amende, dont 1500 avec sursis, pour rébellion et de fourniture d’identité imaginaire aux policiers qui l’ont interpellé.

ILLUSTRATION. Un opposant au mariage pour tous condamné en comparution immédiate est rejugé mardi après-midi.

ILLUSTRATION. Un opposant au mariage pour tous condamné en comparution immédiate est rejugé mardi après-midi. | LP/PHILIPPE LAVIEILLE

Dans les rangs des anti-mariage pour tous, certains en avaient fait un martyr,  il est ressorti libre. La cour d’appel de Paris a rejugé ce mardi après-midi Nicolas Bernard- Buss, l’opposant au mariage homosexuel condamné à quatre mois de prison dont deux ferme mi-juin, notamment pour «rébellion», et qui était incarcéré depuis.
Il était également rejugé après sa condamnation fin mai à une amende de 200 euros avec sursis pour sa participation à une action surprise sur les Champs-Elysées quelques jours plus tôt.

Le tribunal l’a uniquement condamné pour les faits d’attroupement et de manifestation à 3000 euros d’amende dont 1500 avec sursis.


Dans ses réquisitions, l’avocate générale avait pourtant demandé 5 mois avec sursis et 1000 euros d’amende pour les faits de «rébellion». Elle ne s’était cependant pas opposée à sa remise en liberté. «Si toutefois la cour devait prononcer une peine ferme, qu’elle n’excède pas la durée de la détention effectuée», soit 19 jours, avait-t-elle demandé. L’avocat de la défense avait lui plaidé la relaxe générale.

Des échanges tendus avec les magistrats

Devenu un symbole pour les plus déterminés des opposants à la loi Taubira, cet étudiant de l’Institut catholique de Paris de 23 ans est apparu vêtu d’une chemise blanche, cheveux coiffés à l’arrière, appuyé contre la vitre du box, pour un procès très suivi par les médias dans une salle surchauffée. Le tribunal se prononce sur le fond et n’examine pas une demande de mise en liberté déposée par Nicolas Buss, bras croisés, dont les échanges ont parfois été tendus avec des magistrats agacés par ses longues explications: «La cour n’a pas forcément besoin qu’on lui rappelle les choses deux ou trois fois pour imprimer», s’agace l’un des magistrats.

A une question de l’avocate générale, le jeune homme s’irrite: «Puisque vous voulez orienter ma réponse», «Si vous me donnez des leçons…» Contestant chaque terme des procès-verbaux, il a évoqué son interpellation du 25 mai sur les Champs-Élysées, parlant d’une «capture» expliquant avoir été «attaché, ceinturé et jeté comme un animal».

Les mobilisations de soutien s’enchaînent

Estimant que Nicolas Buss était un «prisonnier politique», ses camarades ont depuis organisé plusieurs manifestations de soutien. Des «veilleurs debouts» se relaient aussi depuis deux semaines, jour et nuit, devant le ministère de la Justice et plusieurs palais de justice en France.

Article complet sur Le Parisien

12 commentaires

  • odin29

    Bonjour les M.E. Le voila libre, tant mieux pour lui! Avec le défilé du 14 Juillet approchant et diffusé sur les chaines étrangères, le pouvoir ne pouvait risquer des  » débordements  » fâcheux de la part des opposants au mariage gay. Comme quoi le dit pouvoir recule devant la force bien utilisée… Mais il reste une inconnue, le  » Lys Noir « ; Faut p’tèt s’attendre à des surprises. J’me marre mais j’me marre!!!

  • rouletabille rouletabille

    Faut vraiment être con pour etre opposé au mariage des gay,c’est dingue..
    On s’en fout bande de connards du gouvernement avec le Neveu pédophile ..
    Vous croyez vraiment que c’est vos lois à la con qui vont nous empêcher d’aimer les femmes ?

    • Fenrir

      Pfff ! Que veux-tu RTB, ces couillons n’ont toujours pas compris que plus il y a d’homos, plus il y a de femmes disponibles…
      Vive les gays, qu’il y en ait plein !
      Mesdemoiselles et Mesdames, je suis beau, jeune, je sens bon le foin chaud, et suis un étalon homologué à votre disposition…

    • juseppe

      « Faut vraiment être con pour etre opposé au mariage des gay »

      élégant, je m’empresserai de te traiter de con la prochaine fois que je ne suis pas d’accord avec toi

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    Dans le même genre de débilités sans fond :
    Médiapart condamné: non à la censure
    http://www.france.attac.org/articles/mediapart-condamne-non-la-censure

  • BRAVO mais c’est une maigre victoire !

  • Confiture de Fmurr Confiture de Fmurr

    Et ce sont les rats qui font de la promotion pour les tapettes , étonnant ,non!

  • Taram

    Il était temps…

    J’ai beau être hétéro et pour le mariage gay depuis plus d’une décennie.
    Mais la façon de faire avec tambour et trompette sous la pression d’un lobby de bobos hyper minoritaire (qui se résume surtout à Pierre Bergé) alors que le gouvernement reniait toutes ses autres promesses envers la majorité de son électorat a finalement réussi à me faire passer dans le camps des opposants.
    Avec en plus les arrestations à la limite du délit d’opinion on peut vraiment dire que les socialotrotskistes on réussi leur coup de se faire beaucoup d’ennemis dans leur électorat (et oui tout les électeurs socialos ne sont pas encore homo !).