L’État grec a fermé brutalement l’intégralité de son audiovisuel public

Le siège du groupe audiovisuel public grec,à Athènes. 2950 employés se réveillent sans emploi ce mercredi.Le siège du groupe audiovisuel public grec,à Athènes. 2950 employés se réveillent sans emploi ce mercredi. Crédits photo : ANGELOS TZORTZINIS/AFP forum

Depuis mardi minuit, les chaînes et radios publiques grecques ont cessé d’émettre après la décision du gouvernement de leur fermeture avant privatisation.

C’est un cas d’école en Europe. Depuis hier soir minuit, la Grèce est le seul pays européen sans chaînes publiques. Pour juguler sa dette, le gouvernement grec a décidé de fermer définitivement l’intégralité de son groupe audiovisuel qui regroupe les télés NET et ERT et les radios publiques du pays. Concrètement, le groupe comprend 19 chaînes régionales, quatre chaînes nationales dont une émettant à l’internationale, six radios, un magazine de programmes télévisés, des sites Internet et l’intégralité des archives nationales audiovisuelles. Au total, quelque 2950 employés se réveillent sans emploi ce mercredi.

Les programmes ont cessé d’émettre, les partis d’opposition fustigent la décision du gouvernement et les syndicats s’insurgent. Pour Nikos Vrilakis, employé de la télévision publique et président du syndicat des employés du groupe, il s’agit d’un coup d’État.

«Nous comptons bien occuper les lieux jusqu’à ce que le gouvernement retire cette décision, ainsi que faire des grèves répétées dans tous les médias. Les chaînes nationales ne sont pas que des images, ce sont des personnes, une télévision saine avec des programmes éducatifs, les messes le dimanche, les concerts classiques, loin des programmes commerciaux ou des séries turques, c’est un patrimoine national. C’est aussi un patrimoine immobilier très alléchant que le gouvernement compte transférer au fonds de privatisation pour mieux les vendre. Nous ne pouvons laisser faire ce massacre», lance t-il les larmes aux yeux.

Renaître de ses cendres

Pour tempérer la colère des employés, le gouvernement a prévu des dédommagements pour chacun, ce qui coûtera à l’État quelque 200 millions d’euros. Les autorités prévoient aussi d’ouvrir, à partir du mois de septembre, un nouvel organisme d’audiovisuel public qui emploiera 1000 personnes au total mais les détails de ce plan de redressement n’ont pas été dévoilés. Certains experts estiment que le gouvernement s’est inspiré du cas d’Olympic Airways, la compagnie aérienne nationale qui a déposé le bilan du jour au lendemain, en 2008, pour rouvrir près de six mois plus tard, une fois rachetée par un privé. «Mais contrairement à Olympic Airlines», explique Stefanos Manos, ancien ministre des Finances, «l’audiovisuel public de Grèce est un monstre avec des milliers d’employés. Certains ne se sont jamais présentés à leur poste et étaient payés! Le problème n’est pas récent, personne n’a pu s’y attaquer. Cette démarche est donc courageuse, mais elle risque de mettre en péril le soutien du gouvernement grec.»

Article complet sur Le Figaro

32 commentaires

  • fotoulaver fotoulaver

    Ça va devenir Holliwood…

  • Fenrir

    J’ignore qu’elle est la couverture des radios libres locales (privées) et télévision privés en Grèce ???
    Si quelqu’un a des infos ?
    Il n’y a plus qu’a couper l’electricité (plus d’internet), le téléphone, et les grecs n’ont plus qu’a retrouver des coureurs de Marathon pour communiquer.
    Gare aux messagers des mauvaises nouvelles !
    Ils ont des traditions…

    • karbonn

      En même temps, quand on voit les qualité des médias publiques en France, on peut se dire que c’est pas une si grosse perte que ça…

      Hier, j’ai été choqué de voir la « présentatrice » d’Arte parler avec un grand sourire du futur traité sur le marché transatlantique… C’était vraiment, vraiment choquant. Alors que ce genre de merdes mettent les clefs sous la porte, ca va vraiment pas m’empêcher de dormir.

    • walter kurtz walter kurtz

      Les télés PUBLIQUES sont dehors du système audiovisuel , mais pas les télé privées….voilà c’est ça le néo-libéralisme.
      T’as de l’argent tu vis comme un homme libre , tu en as pas , t’es ( selon le programme je suppose de bilderberg ,j’en sais rien …mais j’ai une GRANDE intuition…) un homme utilisable , sans moralité , pour le bénéfice et la belle vie.
      Au dépends de milliers de personnes.Je ne suis pas grec,les frontières sont mentales , mais pas pour les oligarches.

  • Nevenoe Nevenoe

    Marche forcée vers la privatisation totale sous prétexte de dettes.

    C’est ce qui nous attend aussi.

    • Nevenoe Nevenoe

      Allez on fantasme un peu : L’armée grecque et Aube Dorée font un coup d’Etat, s’emparent du pouvoir soutenus par les Grecs, nationalisations et sortie de l’UE et de l’OTAN.
      La Grèce profite du chaos en Turquie pour reprendre les territoires qui lui ont été volés en reprenant la côte égéenne, avec une pensée pour Smyrne la martyre, et Istanbul redevient Constantinople.
      La Grèce redevient le phare culturel de l’Occident et son modèle.

    • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

      il y a un sacré bordel,ils pourraient mettre un peu d’ordre!ranger un minimum..pfff

  • rouletabille rouletabille

    SUPER et chez nous c’est pour quand ??

  • aloamars

    franchement si ça se passait en France ça serait bien
    un état qui fait de l’information ou de la culture, ça devient toujours de la propagande au bout du compte

    l’art et l’information subventionnés ne critique pas le système ils le cautionnent

    en plus payé par la taxe (c’est à dire volé car c’est de l’argent prit de force à quelqu’un qui voudrait le dépenser à autre chose)

    • walter kurtz walter kurtz

      Eu , justement l’expansion des télévisions dans les années 60′ c’est fait dans un but de propager les idées à soumettre aux peuples sans passer par la case réferundum.Ou propagande.Et les journaux et télé sont évidement subventionnés à perte , MAIS C’EST BON POUR ….LES OLIGARCHES.

      • rouletabille rouletabille

        Tout à fait,c’est pourquoi je comprend pas qu’ils ferment leur principaux centres de propagandes,il y a anguille sous roche à mon avis.

      • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

        la propagande ,c’est bizarre comme tu l’écrit,d’autant que ça devait occuper bien des gens sans boulot.
        il se trame une merde sous peu,la bas, et chez nous dans pas longtemps

      • matmatol

        pfff toujours les memes, la commission europeene leur avait demandé -2000 emplois publiques pour fin juin, bhein, c’est chose faite!!!
        Sans compter que si on cherche un peu les banques spéculent là dessus

      • voltigeur voltigeur

        Nous assistons au plus grand hold-up du siècle, ils se gavent, spéculent, affament, sont sauvés et en prime,
        ils exigent l’austérité pour tous les peuples…… AUX ARMES CITOYENS!!!! ♥♥
        C’est la crise, mais les salaires des banquiers augmentent…

      • rouletabille rouletabille

        Tout à fait VOLTI et vous tous,avant c’était + ou – caché par décence sans doute,maintenant c’est ostentatoire et avec arrogance.

      • voltigeur voltigeur

        Epoustouflant! mais c’est trop dilué, personne ne le crois, à
        commencer par ma coloc qui’ s’imagine que son assurance vie est intouchable,
        parce que ce n’est pas une banque!!!
        couaaaac!
        Je ne sais plus comment le dire….♥♥
        Ces banques françaises qui spéculent sur la faim

      • rouletabille rouletabille

        Une de mes filles me dis que sa Banquière croule sous les placements d’argents,hahaah,faut vraiment la croire ??
        De toute façon on est prévenus qu’il faut rien laisser en Banque,ce serais de la folie que de leur faire confiance,aucun risque avec moi et mes enfants ,juste le strict minimum pour les affaires courantes.
        Merci des liens ,j’en ai plein le bureau …

      • voltigeur voltigeur

        Je me mets volontairement à découvert, parce qu’il
        vaut mieux que ce soit moi qui leur doive de l’argent, je
        suis honnête, et les rembourse. Quand à eux je n’ai pas du tout
        confiance, pour leur laisser gérer mon compte ♥♥

      • karbonn

        Bah pourquoi auraient-ils besoin de propagande à l’heure actuelle? Pour leur dire que les coupures dans le budget de l’état sont bonnes pour la nation? Que la merde dans laquelle ils se trouvent est due a Goldman Sachs? Que leur pays se retrouve dans la catégorie des pays émergents mais devrait plutôt se retrouver dans la catégorie « en voie de dev° »?

        Non soyons lucides, ils n’ont pas besoin d’outil de propagande, ils ont juste besoin d’une police très obéissante, et d’une armée qui bronche pas. Ils l’ont déjà, pas besoin de rajouter du matraquage médiatique. D’autant plus que de plus en plus de Grecs n’ont même plus la Tv alors…

      • rouletabille rouletabille

        oui,ok,donc en France idem,bientot…..

      • karbonn

        Tout à fait. Le point positif c’est que l’on ne verra plus Drucker ou Pujadas.. Parce que ces parasites vivent sur notre argent c’est déjà insupportable, mais qu’en plus on soit obliger de se payer leurs tronches, alors là ca vire au masochisme pur et dur.

      • matmatol

        non ils ont encore besoin de secret story, du foot…pour passer leur loi, la TV sera le dernier des trucs tomber.
        Nous c’est nos politiques qui vont nous tuer, pas besoin de goldman sachs

      • rouletabille rouletabille

        Ouais,vous avez tout deux raison,les Grec sans foot c’est pas comme en France.

      • Grognard

        C’est assez simple.
        C’est une mesure de rétorsion du GVT Grec.
        Les télés publiques critiquaient la politique gouvernementale et faisaient gréve.

        Alors ils vont liquider le secteur public et privatiser derrière.
        En plus cela fera moins de personnel à statut à rénumérer, ce qui va pile dans le sens des demandes de la troïka.

        La meilleure réponse c’est le boycot de toutes les télés.

      • karbonn

        Je ne vois vraiment pas en quoi la suppression de chaines publiques est un mal. Je ne sais pas comment ca se passe en Grece mais j’imagine que le système de financement doit etre sensiblement équivalent de celui que l’on a en France.

        Que nous propose les chaines publiques francaises?
        -Des programmes de très mauvaise qualité. Que ce soit des séries françaises ou étrangères, c’est clairement du bas de gamme.
        -Des films en rediffusions…
        -Des documentaires qui sont parfois intéressants, mais dans la grande majorité à but propagandistes.
        -Des jeux de décérébrés qui font perdre des centaines de neurones à la minute: j’en veux pour preuve par exemple l’émission proposé par Nagui à midi par exemple.
        -Des journaux complètement orientés politiquement. C’est même pas supportable pendant 5 minutes.

        En contrepartie, quels sont les points positifs?
        -Une redevance audiovisuelle exorbitante…
        -De la publicité.
        -Des animateurs en fin de carrière qui sont des loosers complets…
        -Des pseudo-journaliste ç la sauce Elise Lucet, Pujadas, le décoloré (me souviens plus de son nom), Drucker (qui aime les chatons, c’est un bon gars alors!) et j’en passe des plus incompétents.

        Allez, du balai les morpions! Les Grecs ne peuvent que mieux se porter avec ces dépenses en moins…

      • Grognard

        Je ne risque pas de porter un jugement sur le contenu des chaînes de tv.
        Il doit y avoir une dizaine d’années que j’ai envoyé ma télé à la poubelle (elle fonctionnait très bien) et je me porte on ne peut mieux.

  • Yanne Hamar

    Nous avons gardé une pile de jeux trouvés dans les journaux en vue du jour où il n’y aura plus de communication.
    Je me demande si l’excès de communication n’entretient pas la commune inaction.

  • Franoise3 Franoise3

    Moi , je vous fais une prophétie :
    Probablemet que  » on  » va , un jour , tenter de nous faire le même genre de  » coup d’état » , chez nous ( sous cette forme-là ,ou une autre , voisine ! )

    Celma n’a pour but que de tester si les populations vont réagir ou pas …
    Il y a , à cette heure , un  » grand nombre  » de réactions en Erope ( des Collectifs de journalistes , des  » ligues  » des droits de l’homme , ETC …. )
    mais pas assez dans le pays lui-même !!

    Cette population est  » atérrée  » , presque un état de disette pour la plupart , et des difficultés phénoménales pour simplement passer un jour après l’autre …

    Donc ,  » on  » piétine la bête déjà à terre !

    Mais il y a , là-bas , de plus en plus de voix qui crient  » Au Caucescu  » , et …. c’est pas sûr que ça  » finisse bien  » pour les Européo-bourreau …

  • Ange Ange

    Ce matin en regardant cette info, je me suis dit que c’était impossible et incroyable. Et après réflexion, je pense que le gouvernement Grec a fait ça pour provoquer une énorme réaction de la part de sa population, ainsi ils pourront dans quelques semaines et après un énorme bordel phénoménal, dire : on quitte l’UE car notre population n’est plus d’accord pour continuer l’aventure ! Le gouvernement s’en sortira pas trop mal aux yeux de l’europe et pas mal non plus auprès de ses citoyens.
    PS : Ils nous laissent évidemment la dette à payer !