Chiffres du chômage : bug à l’Insee, seules des estimations publiées

Nous sommes en France, un pays qui n’a étrangement aucun expert en informatique! Entre le bug non résolu depuis plus de deux ans qui bloque l’argent de certains militaires et celui qui empêche de publier les chiffres du chômage… On a pas de bol!

Une agence Pôle Emploi
Une agence Pôle Emploi / Crédits : AFP

L’institut de statistique ne sera pas en mesure de publier l’ensemble des indicateurs sur le chômage jeudi en raison de « problèmes d’exploitation ».

L’Insee « ne sera pas en mesure de publier l’ensemble des indicateurs » du taux de chômage pour le premier trimestre, le 6 juin comme prévu. L’institut de statistiques ne communiquera qu' »une estimation » du taux de chômage, a-t-il indiqué lundi dans un communiqué envoyé à la presse.

Des chiffres partiels seront publiés jeudi matin par l’Insee. « Un communiqué explicitant les difficultés rencontrées » est prévu. « Les équipes en charge de ces indicateurs concentrent tous leurs efforts pour publier néanmoins à cette date une estimation du taux de chômage au sens du BIT (Bureau international du travail, ndlr) au premier trimestre », annonce l’Institut de la statistique et des études économiques.

« Nous rencontrons un certain nombre de problèmes d’exploitation, on joue de malchance. Je ne peux pas m’expliquer à ce stade sur les problèmes que l’on rencontre, on le fera jeudi, pour être le plus transparent possible », a expliqué Fabrice Lenglart, directeur des statistiques démographiques et sociales de l’Insee. « En ce moment, mes équipes travaillent d’arrache-pied pour au moins arriver à sortir le chiffre phare », celui du chômage au sens du BIT, a-t-il poursuivi. Mais l’Insee ne sera certainement pas en mesure de fournir des données détaillées, par tranche d’âge et par sexe notamment.

Une enquête « auprès de 50.000 logements »

Interrogé sur l’éventualité de la publication de données plus détaillées à une date ultérieure, M. Lenglart a répondu : « On y travaille. Si on est capable de faire mieux dans les semaines qui suivent, évidemment on le fera ». L’Insee publie tous les trois mois ces chiffres, issus de « l’enquête emploi menée tous les trimestres auprès de 50.000 logements », a rappelé M. Lenglart.

Selon les derniers chiffres disponibles, publiés en mars, le taux de chômage en France a bondi à 10,2 % au quatrième trimestre 2012 (10,6 % avec l’Outre-mer), franchissant les 10% de la population active en métropole pour la première fois depuis la mi-1999 Le taux de chômage, qui mesure la proportion de chômeurs parmi les actifs, est en hausse depuis six trimestres (mi-2011). Sur un an, il a augmenté de 0,8 point en métropole, les hommes étant un peu plus touchés que les femmes. Il atteint 25,7 % chez les jeunes.

Source: Lci.tf1.fr

10 commentaires

  • Lucidite77 Lucidite77

    C’est marrant, c’est le même jour que se tient la fameuse réunion Bilderberg… M’enfin, simple coïncidence, me dira-t-on…

    • fotoulaver fotoulaver

      Non mais, là, vraiment, tu n’est qu’un adepte de plus du cons-pira-sionnisme. Mais lis la bible, Verset 666: heureux les simples d’esprit car ils accèdent aux milles vierges dans un éclaire de lumière.

  • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

    ils ne savent compter des manifestants,ne savent pas compter l’emprunt et ses intérêts..
    donc:1000 inscrits par jour ouvrable,multiplier par 52 semaines(sans congé payé)ça fait déja 260.000 INSCRITS sur 1 an.
    l’estimation du bordel dans ce pays…rouge écarlate quand ces messieurs en col blanc vont raboter les faramineuses indemnités que ça représente 10 millions de chômeurs(payé ou non,aidé ou pas du tout).
    la paix sociale tient à se maintenir,tant que l’imprimante peut fournir..

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Et tu as oublié qui ne savent pas calculer non plus la Dette Publique à multiplier par 3 pour avoir le chiffre réel, qui n’est donc pas de 1834 Milliards (94% du PIB) , mais plutôt de 4923 Milliards (246% du PIB) …à ce niveau c’est plus de l’incompétence, mais bien du foutage de gueule !

  • fotoulaver fotoulaver

    Et si on avait un bug au moment de déclarer nos impôts ?

  • le CAC était en chute, fallait surtout pas annoncer une mauvaise nouvelle, ça n’aurait fait qu’accélérer la descente, demain pour sur, ils vont le remonter au crique, et ensuite ils annonceront la douloureuse.

  • Badboy

    Chiffres mauvais, pas bons pour la promotion de l’europe, une petite réunion pour se concerter et hop, on fait parler les chiffres a son avantage, les chiffres, on leur fait dire ce que l’on veut.

  • nutty juggler nutty juggler

    Le bug en question est peut-être qu’ils ont calculé qu’il n’y aurait bientôt plus assez de salariés à taxer pour assurer leur propres rémunérations ;)

    • kinafest

      ouais il y a déjà 2 ans qu’obama euh son « administration » a « demandé » à goldman saxo de prévoir les différents scénarios (sais plus pour l’hortho)en cas d’effondrement des recettes fiscales.