Belgique: le TSCG voté au sénat

Les traitres sont au pouvoir, le pays a été vendu corps et biens dans un silence étrange… J’ai beau chercher sur internet, rien, pas un média n’en parle, juste le PtB, un parti politique du pays. Pour ceux qui se demandent encore ce qu’est ce traité européen, il vous suffit de regarder ces quelques explications en vidéo.

Service de presse du PTB

Le traité budgétaire européen (TSCG) est passé au Sénat ce jeudi 23. « C’est un acte grave que viennent de poser ces sénateurs. Sans aucune consultation de la population. Sans tenir compte de l’opposition exprimée par les syndicats. Car le Parlement est dépouillé d’une partie de ses pouvoirs, en matière budgétaire et sociale. Car ce traité grave l’austérité dans le marbre de notre législation et permet une intervention beaucoup plus intrusive de la Commission européenne dans les politiques sociales et salariales de notre pays », a réagi Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB.

Retrouvez ici le dossier du PTB sur le Traité budgétaire européen
« Que les libéraux, démocrates-chrétiens et N-VA votent ce traité étonnera peu. En revanche, le vote des partis socialistes, qui critiquent la Commission européenne à longueur de discours, montrent où mène la politique de cette gauche de renoncement », ajoute le porte-parole du parti de gauche.
Raoul Hedebouw : « Le volet budgétaire du traité enferme ce gouvernement mais aussi les prochains dans un corset étouffant. Il exige que, de manière permanente, le déficit public soit inférieur à 0,5 % du PIB. Ce qui veut dire qu’un gouvernement ne peut pas avoir un déficit, même temporaire, pour investir dans un programme de travaux publics et dans des investissements publics de réindustrialisation. S’y ajoute le rythme du désendettement. On demande de revenir à un taux d’endettement à moins de 60 % du PIB (la Belgique frôle aujourd’hui les 100 %). Le rythme est fixé : la dette doit être réduite d’un vingtième par an. Et si cette politique n’est pas suivie, notre pays sera mis à l’amende lourde. Comment parler de gestion responsable de la dette comme l’affirme le PS ? Comment oser dire qu’on puisse mener une politique de gauche avec ça ? »


Mais il y a un autre élément crucial, selon le porte-parole du PTB : « Le traité grave également dans le marbre la convergence des “politiques sociales” à la sauce de la Commission européenne. Qui peut désormais se mêler de la Sécurité sociale, des pensions au chômage, des salaires… Pas seulement à travers des recommandations mais des directives contraignantes avec sanctions à la clé. Son jugement sera basé sur un tableau-marquoir européen, comparant les performances économiques des différents États. Et ce tableau-marquoir a, comme principe cardinal, la compétitivité. Ainsi, la Commission peut intervenir quand des droits sociaux mettent en danger cette compétitivité. Particulièrement si ces droits n’existent pas dans d’autres pays. Ce qui explique la pression de la Commission sur la Belgique pour que l’indexation des salaires soit attaquée, mais aussi le droit des allocations de chômage dans le temps et le droit à une retraite anticipée (prépensions). Les réformes des pensions et du chômage (décembre 2011) et maintenant des salaires (loi de 1996 modifiée) du gouvernement Di Rupo cadrent dans cette politique européenne. Mais le Traité va transformer la pression en contrainte légale. C’est une politique qui harmonise les droits sociaux vers le bas, avec la main autoritaire de l’Union européenne. »
Raoul Hedebouw s’indigne : « On nous dit qu’il faut approuver ce Traité car sinon la Belgique n’aura pas le droit de faire appel au Mécanisme européen de stabilité (MES) en cas de difficultés, par exemple en cas de faillite incontrôlée de Dexia. Or, on le sait, les aides du MES sont conditionnées à toute une série d’attaques contre les droits sociaux comme on l’a vu lors des interventions de la Commission européenne (avec la Troïka) en Grèce et au Portugal. Ce raisonnement revient à dire : “On se fait volontairement étrangler mais, quand on tombera dans le coma, on aura une loi qui fera qu’on aura une ambulance qui viendra nous chercher, même si cette ambulance qui viendra nous chercher à un coût exorbitant.” Absurde! »
« Ce Traité ne peut être amendé, il est à rejeter. Et au Parlement fédéral, et aux parlements régionaux. Rien ne sert d’y ajouter un préambule qui justifie pour Ecolo de voter contre au fédéral et voter pour aux Régions. C’est le moteur de l’Union européenne qu’il faut changer, un moteur basé sur  l’inégalité et la concurrence. Il s’agit de construire une Europe de coopération et de solidarité. Et si l’Europe d’en haut ne le veut pas, c’est l’Europe d’en bas qui la construira », conclut Raoul Hedebouw.

Source: ptb.be

13 commentaires

  • Fenrir

    Dans la lignée de cette article, je vous rappelle que la durée du travail pour l’institution européenne est de 48 heures par semaine.
    Si cela n’a pas été remis en cause, c’est donc bien qu’ils comptent l’appliquer un de ce jour…
    Bon courage amis Belges.

  • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

    c’est la suite logique et prevue dans le MES(62 pages,en version integral) bien lire la novlangue,c utile!
    article 4:
    Lorsqu’un membre du MES n’a pas versé une quelconque partie du montant exigible au titre des obligations qui lui incombent en relation avec les parts libérées ou les appels de fonds visés aux articles 8, 9 et 10 ou en relation avec le remboursement de l’assistance financière octroyée en vertu de l’article 16 ou 17, ce membre ne peut exercer son droit de vote aussi longtemps qu’il se trouve en défaut de paiement. Les seuils de vote sont recalculés en conséquence

    article 5(alinea):
    Des représentants des États membres hors zone euro qui participent au cas par cas, aux côtés du MES, à une opération de soutien à la stabilité en faveur d’un État membre de la zone euro sont également invités à participer, en qualité d’observateurs, aux réunions du conseil des gouverneurs qui portent sur ce soutien à la stabilité et son suivi

    article 25:
    Si un membre du MES ne verse pas les fonds appelés conformément à l’article 9, paragraphes 2 et 3, un appel de fonds revu à la hausse est lancé à tous les membres du MES pour que celui-ci reçoive la totalité du capital nécessaire. Le conseil des gouverneurs décide de la ligne de conduite appropriée à adopter pour que le membre du MES concerné règle sa dette auprès du MES dans un délai raisonnable. Le conseil des gouverneurs peut exiger le paiement d’intérêts de retard sur la somme due.

    article 32 et suivant:
    En vue de permettre au MES de réaliser son but, le statut juridique, les privilèges et les immunités définis dans le présent article lui sont accordés sur le territoire de chacun de ses membres. Le MES s’efforce d’obtenir la reconnaissance de son statut juridique, de ses privilèges et de ses immunités sur les autres territoires où il intervient ou détient des actifs.

    c’est long en novlangue,mais c’est CLAIR,noir sur blanc.

  • Fenrir

    Exact, et tu oublies de signaler que les responsables du MES bénéficie de l’immunité TOTALE.
    La dictature est déjà là.
    Il n’y a plus de séparation des pouvoirs.
    Le reste sert à amuser la galerie pour occuper le bon peuple et continuer à lui laminer le cerveau.

  • marguerite

    Eh ben, les bras m’en tombent…
    Moi qui suis belge, je n’ai rien entendu biensûr dans les merdias à ce sujet…
    Notre premier sinistre socialiste Di Roupoo est un pantin articulé par les rigolos de Bruxelles (ou d’ailleurs, on ne sait pas exactement où les cerveaux se trouvent…?)
    Même mouture que votre Flamby socialo,
    Ne cherchez plus, le mal est partout et dans tous les pays…
    L’Europe économique et financière est une catastrophe mais ils ont réussi un miracle qu’ils n’avaient pas prévu…

    LES PEUPLES SONT CERTES DIFFERENTS, MAIS SOLIDAIRES ENTRE EUX CAR ILS SAVENT QU’ILS ONT UN ENNEMI COMMUN….

    Pfff, je vais me calmer et jardiner malgré le temps.
    Bonne après-midi les amis moutons.

    • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

      di ruppo est un ancien sbire impérial de la FED.

    • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

      tu peux aussi regarder les conférence sur le mes:pierre Hillard sur youtube.les merdias ne l’invite pas pour le faire parler.(comme d’autres »éveilleurs de penser a réfléchir)

      il explique que les « gens »ne veulent ou ne cherche pas,et s’en remettent a leur leader(politique)….pourtant tout l’info est disponible.

      il explique aussi que les non préparés naïfs au choc social,pour eux ça va être terrible(synthèse,2013,récent interview,les infos dont on parle peu).il dit, Qu’une sélection naturelle se fera,bien plus forte,et sans précédent de mémoire d’homme.

      • marguerite

        Merci Arcadia, j’ai vu toutes les vidéos de Pierre Hillard, et j’apprécie bcp ses conférences et ses interventions non médiatisées. Ce type a tout décortiqué et c’est vrai qu’il est horrifié pour la suite….

        Préparons-nous sans stress et essayons de rester zen… malgré tout….

  • pokefric pokefric

    Après ça, LOUIS est un accident de la démocratie,laissez nous rire….

    • WeAreAnimals WeAreAnimals

      Quand d il passe au sénat, ils se mettent tous d’accord pour le huer et le ridiculiser.
      La caméra doit les gêner… Car si les questions relevées par L. Louis sont si tordante et ne sont jamais prises avec un peu de sérieux, on ne peut que constater que nous avons des VENDUS aux pouvoirs. Tous, sans exception !

      Voici si ça intéresse une vidéo sur la franc-maçonnerie dans sa généralité qui démontre bien qu’ils sont presque tous de la Franc-maçonnerie.

      Documentaire super intéressant en deux volets. La qualité n’est pas top mais ce qui se dit est précieux :

      La franc-maçonnerie disséquée.

      1 ère partie :

      http://www.youtube.com/watch?v=1l_J0TmwwQk

      2 ème partie :

      http://www.youtube.com/watch?v=xO3Go6-khiE

      • rouletabille rouletabille

        2.24 H pour expliquer,j’ai pas regarder,s’il faut 2.24H pour comprendre c’est qu’on est CONS.
        Merci,mais le VOL est telleùent évident qu’en 5 Minutes CHOUARD l’explique.
        merci WAA

  • Jissaoui

    La dictature (l’Europe ou autre machin) ressemblerai alors à un virus latent (qui ne dérange personne à première vu)qui sommeil en attendant le moment propice de fragilité pour s’activer et se répliquer?

  • rouletabille rouletabille

    le TSCG voté au sénat..
    ils votent ?hahaah.
    qui votent encore ?
    Plus personnes ne vote pour se faire entuber ok…