France: de violents incidents gâchent la fête du PSG (mise à jour)

C’est une des visions du foot qui n’est pas la plus agréable à médiatiser, et pourtant le reflet d’une triste réalité. Quand des centaines (voire des milliers) de supporters se réjouissent devant la victoire d’une équipe qui n’est même plus française mais détenue par un pays qui finance le terrorisme notamment contre les intérêts de la France, quand ceux-ci viennent applaudir des joueurs surpayés voire millionnaires alors qu’ils ont du mal à finir le mois, et surtout quand on voit le monde qui se mobilise pour cela alors qu’ils ne font rien quand il s’agit de protéger le pays des agissements de politiques dangereuses et destructrice, même durant les manifestations, alors il n’y a plus grand chose à dire… Et il y a les autres, ceux qui sont là juste pour laisser parler la violence gratuite, la bêtise et l’alcool… Félicitons au passage les médias qui se sont empressés de taire les événements de la nuit pour ne parler que de ceux qui ont été vu par le maximum de personnes, en plein jour. La folie a aussi régné durant la nuit face aux CRS…

Affrontements entre ultras et CRS, véhicules et vitrines vandalisés à quelques encablures de la tour Eiffel: des incidents ont gâché lundi les cérémonies au Trocadéro pour le troisième titre du PSG.

Devant l’ampleur des incidents, le club et son parraineur Nike ont préféré annuler la mini-croisière que devaient faire les joueurs sur la Seine pour saluer leurs supporters et exhiber leur trophée.

A 21h00, le calme était revenu sur la place du Trocadéro, rouverte à la circulation. Mais en contrebas, des supporters continuaient à faire face aux forces de l’ordre sur le pont menant à la Tour Eiffel, où certains ont même pillé un autobus de touristes, selon des images de télévision.

Un photographe de l’AFP a également assisté à des incidents sur les Champs-Elysées, où des débordements avaient déjà éclaté lors des premières célébrations des supporters parisiens lors de la nuit précédente. Ils avaient entraîné 21 interpellations, le placement en garde à vue de trois personnes et 16 blessés parmi les forces de l’ordre, selon une source policière.

Après la remise du trophée, plusieurs centaines de supporters, répartis en différents groupes, y avaient affronté pendant des dizaines de minutes les CRS, leur lançant des barrières de sécurité ou du verre pilé, a constaté un journaliste de l’AFP sur place. Les forces de l’ordre ont répliqué en jetant des grenades assourdissantes.

Les premiers incidents avaient éclaté vers 18h20, peu après l’heure prévue pour la remise du trophée aux joueurs. Certains ultras avaient d’abord jeté des fumigènes sur les stewards du club, puis des supporters avaient escaladé un échafaudage installé le long du palais de Chaillot, retardant les festivités.

Les joueurs n’ont pas pris le temps de s’adresser à la foule comme cela était prévu et ne sont finalement restés que cinq minutes sur le podium, encadré par un nombre visiblement insuffisant de stewards du club. La foule a également envahi la tribune réservée à la presse, poussant les journalistes à l’évacuer dans le chaos.

Source: Agence de presse via Romandie

Quand à la nuit précédente…

Les supporters parisiens ont envahi l’avenue des Champs-Élysées cette nuit pour fêter le sacre du PSG.

Vers 3 heures du matin, certains supporters venus sur les Champs-Elysées fêter la victoire ont vandalisé des boutiques comme celles du magazin Vuitton.

Plusieurs terrasses de bars ont également été retournées.

Des scooters ont également été renversés.

France Info raconte sur son site: « Des vitrines de magasins ont été brisées par une poignée de casseurs, sont certains ont réussi à pénétrer à l’intérieur, provoquant la charge des CRS. »

Après 19 ans d’attente, le Paris Saint-Germain a remporté dimanche soir le troisième titre de champion de France de son histoire, en allant s’imposer 1-0 sur le terrain de l’Olympique lyonnais, au stade de Gerland.

Source: jeanmarcmorandini.com

Et sur le même sujet:

Mise à jour: Toutes les manifestations festives du PSG sont désormais interdites sur la voie publique:

La polémique a rapidement enflé lundi soir après les violents débordements qui ont éclaté au Trocadéro où le PSG devait fêter sa victoire, obligeant le préfet de police de Paris Bernard Boucault à donner des explications.

Ce devait être un jour de fête, le spectacle fut désolant. La cérémonie organisée lundi après-midi au Trocadéro pour célébrer le sacre du PSG, qui a remporté le titre de Champion de France, a rapidement dégénéré. Après la remise du trophée, plusieurs centaines de supporteurs ont affronté pendant des dizaines de minutes les CRS, leur lançant des fumigènes, des barrières de sécurité ou du verre pilé, pendant que d’autres escaladaient un échafaudage voisin. Du mobilier urbain a été vandalisé, des vitrines brisées, des voitures endommagées. Un bus de touristes a même été en partie pillé au pied de la Tour Eiffel ! D’autres incidents se sont ensuite produits sur les Champs-Elysées, où des débordements avaient déjà éclaté lors des premières célébrations des supporteurs parisiens lors de la nuit précédente.

A voir aussi : La fête gâchée par des incidents

800 policiers mobilisés, 21 interpellations

Une polémique a rapidement éclaté dans la soirée au sujet du dispositif  de sécurité mis en place pour cet événement, obligeant le préfet de police de Paris, Bernard Boucault, à organiser une conférence de presse à 23 heures. « Nous avions préparé cet événement avec la ligue de football et le Paris Saint-Germain. J’avais notamment émis un refus à une descente ou une remontée des Champs Elysées par les joueurs compte tenu des risques », a-t-il expliqué, insistant sur le fait qu’un « dispositif très significatif » avait été mis en place avec « 800 policiers » mobilisés.  A 23 heures, selon le préfet, qui  a demandé à ce que la fête soit écourtée, « le calme est revenu dans les quartiers touchés », et le bilan était de « 30 blessés dont trois appartiennent aux forces de l’ordre, des blessés sans gravité particulière ». « Nous avons procédé à 21 interpellations » a-t-il encore ajouté.

Interrogé sur une défaillance éventuelle des forces de l’ordre, Bernard Boucault a répondu : « J’assume mes responsabilités, avec mes équipes. Nous avons fait notre devoir. La question qu’il fallait se poser : est-ce que cette fête pouvait avoir lieu sur la voie publique ? » Et d’en conclure : « Il n’y aura  plus de manifestation festive sur la voie publique pour le PSG ».

« C’est d’abord un problème politique avant d’être un problème policier »

Plusieurs syndicats de police estiment pour leur part que l’événement a été largement sous-estimé. « Nous avons été débordés » alors que « nous savions tous ce qui aurait pu se passer », a ainsi déclaré un peu plus tôt à l’Afp Fabien Vanhemeryck, le Secrétaire national d’Alliance, second syndicat des gardiens de la paix.

« C’est d’abord un problème politique avant d’être un problème policier, avait constaté, désabusé, Patrice Robeiro, responsable de Synergie Officiers, interrogé par MYTF1News. Compte-tenu de ce qui s’est passé dimanche, il n’est pas responsable d’avoir organisé cette manifestation lundi, On savait que ça bouillonnait, on savait qu’il y avait une population à risque. Toute la banlieue est venue casser, sous couvert du PSG, comme elle le fait pour la Saint-Sylvestre ou autre…. »

Et d’ajouter : « Il y a eu un vrai problème au niveau des services de renseignements. Soit la menace a été sous-estimée, soit elle été niée pour faire plaisir au quatar », poursuit-il. C’est un problème de fond en France, qui n’existe pas dans d’autres pays car il y a des gens qui pensent qu’ils peuvent casser en toute impunité, conclut-il.

Source: TF1

36 commentaires

  • Lionel

    Le foot a un gros-gros problème en lui-même.
    C’est le seul sport qui génère de la violence systématique, de mémoire il y a toujours eu des castagnes sur les terrains municipaux ou même au lycée.
    C’est aussi le seul sport que l’on joue du pied…
    Ce qu’on touche de la main est considéré, ce qu’on touche du pied en général c’est pas bon signe, l’arrière train d’un clébard, un truc dégueu qui traîne…
    Un prof qui met un coup de pied au cul d’un élève se fait automatiquement démolir par le père ou la mère, une gifle offre plus de terrain d’entente…
    À méditer non ?

    • karbonn

      Mouais c’est surtout que la plupart des fans de foots sont des demeurés, pas besoin de chercher des raison métaphysiques au fait que des pouilleux une fois bourrés foutent la merde.

      Tfacon le sport, c’est le nouvel opium du peuple. Applaudir des mecs surpayés qui balancent des discours convenus à mort tout en tapant dans une baballe ou en se foutant sur la tronche devant des caméras, ca relève soit du masochisme, soit de la connerie la plus pitoyable.

      • lumpenproletariat

        Tout à fait karbonn.
        Par ailleurs, on peut regretter le non usage de la part des CRS de leurs armes à feu.

  • romulus

    pour une fois que des supporters font des trucs intelligents (détruire des quartiers huppés)….Même si c’est dans le cadre du football, doivent fouetter les zélites….Bon ceci dit ça ne résout en rien les problèmes….

  • Povtach

    « On ne dira jamais assez à quel point la maghrébisation, l’africanisation, la tiers-mondisation de la France ont fait baisser vertigineusement le niveau de civisme et de civilité de la population française. À quel point ce recul du niveau de conscience démocratique fut voulu par le patronat et le pouvoir : des voyous et des abrutis plutôt que des ouvriers conscients de leurs droits… et de leurs devoirs. Il y eut un procès Pétain, on peut rêver d’un procès Giscard. »  Soral, Alain

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Le PSG est un club de merde, et peu importe le fric qui y sera injecté et les titres qu’il gagnera, il le restera toujours, …la preuve en a été faite par le comportement des joueurs et des dirigeants durant les derniers matchs et donc aujourd’hui avec ces supporters débiles ; …je crois que tout est dit là !

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Le PSG est un club de merde supporté par des abrutis, et peu importe le fric qui y sera injecté et les titres qu’il gagnera, il le restera toujours, …la preuve en a été faite par le comportement des joueurs et des dirigeants durant les derniers matchs et donc aujourd’hui avec ces supporters débiles ; …je crois que tout est dit là !

  • Fenrir

    Pfff !!!
    De toutes façons, c’est la faute de l’arbitre !
    Le foot (en premier), n’est que l’expression de la méthode « du pain et des jeux ».
    Même ces scénes de violences ne sont qu’une manière de plus d’atteindre divers objectifs :
    d’abords acheter la « paix sociale » avec le RSA (pain) et les jeux (foot, JO, championnats du monde,etc, et jeux d’argents loto, euromillions, poker en ligne),
    la violence de certains gugusses (supporters du PSG ou pilleurs opportunistes lors d’un déferlement de masse) n’est que l’occasion d’affoler le bourgeois comme le populo face au mouvements de masse, et de focaliser le ressentiment contre l' »étranger » surtout basané.
    Finalement, cela ne marche pas trop mal.

  • yael

    c’est le reflet d’un putain de malaise sociale… et plus le temps passe plus ça devient grave…

  • Scoob

    pour moi c’etait organiser ce qu’il c’est passer , les crs qui font demis tour quand des mecs commencent à peter des vitrines …. mouai , ça me parait bien etrange tout ça .encore un truc pour que les gens aient encore plus peur .

    et puis je sais pas comment ils font les mecs pour tous se dire en meme temps dans leur tete , allez je vais aller peter des vitrines et foutre la merde .

  • Maverick Maverick

    C’est pas au Rugby qu’on verrait ça …

  • odin29

    Hier ces  » sauvageons  » n’étaient qu’une centaine dans les beaux quartiers…mais demain ou après demain quand ils vont déferler à mille ou dix mille, que pourront faire les c.r.s face à ces hordes? Les bourgeois vont moins rire, croyez-moi. Tant que les voitures brûlent en banlieue, ce sont des  » incivilités  » mais quand cette violence aveugle se déplacera en centre ville alors là on sera bel et bien en pleine guerre civile et ethnique. Mais allons, restons confiant, nous avons Emmanuel Vals voyons…! Cette soirée foot n’étaient pour eux qu’un amuse gueule, une mise en bouche, un test avant les choses sérieuses.

  • engel

    Depuis quand « notre » oups, pardon!, « leur » jeunesse ne pourrait-elle plus s’amuser???

    Bande de vieux français ringards, va!

  • odin29

    Engel.  » leur  » jeunesse ( mdr )n’est pas fautive, elle est victime du  » mal être « , du chômage, de la discrimination à l’embauche des immeubles sans âme etc… T’as raison je réagis en ringard. Faut vivre avec son temps que diable!!! On vit une époque formidable!

    • parazitologique

      Entièrement d’accord avec toi, ceci n’est que le reflet de la misère sociale grandissante
      notre jeunesse est totalement étouffée par des petits jobs merdiques payé en monnaie de singe

      Je crois d’ailleurs qu’ils ont très bien compris, qu’il n’est plus nécessaire de brûler les cités
      mais de s’attaquer directement à ces quartiers huppés, qui les ignore et les méprises.

      • parazitologique

        Il ne manque que l’argent aux hommes pour être honnête.
        Carlo Dossi
        Ecrivain italien
        Né en 1849

      • karbonn

        Drôle de détresse sociale que de casser des bars et des magasins de gens lambda.
        Je suis mal dans ma peau alors je vais aller casser la gueule de mon voisin?
        La bonne blague, ces types ne voulaient que l’affrontement, faut pas toujours les dédouaner sous pretexte qu’ils n’ont pas de fric. Vous avez vu les tronches de ces mecs? Aucun dialogue n’est possible. Seule la force peut les tenir, et vu que l’on vit dans un pays de lâches, faut pas s’étonner que tout parte en sucette.

      • engel

        Ce n’est pas notre jeunesse!
        Là est l’erreur…et l’amalgame soigneusement entretenu par certain.

        …C’est la contraction de quel terme votre avatar « parazitologique »???

      • parazitologique

        Je suis un artiste peintre est mon surnom pixal parazit = parazitologique, cela vous convient comme réponse.

  • Fenrir

    Bah ! Il faut bien que jeunesse se passe, et tout le monde peut faire des erreurs comme disait mon grand-père, ancien de la Division Frankreich….

    Trève de conneries, j’en rajoute une pour la route, en fait, ceci est une action de destabilisation préparée par le Qatar en vue de déveloper une libanisation de la France axée autour des Kalashnikov de Marseille dans l’objectif de nous faire intervenir en Syrie, et d’assurer ainsi la mise en place du Grand Israël et du NOM, ainsi que de la Shariat Sunnite.
    Le tout manipulé par les Francs-macs, les illuminatis, sans oublier les Satanistes du NOM, les bolcheviks, eux-mêmes manipulés par la CIA aux mains du complot Judéo-maçonnique…
    Euh, à moins que je ne m’embrouille…

    • engel

      Pas trop!

      Tu rajoutes là dessus:
      – Que le Quatar a demandé à ce que les force sde l’ordre ne soient pas « visibles » lors de la manifestation…. Chose très difficile pour un CRS en habit d’apparat!
      – Que les CRS ont reçu l’ordre de se retirer 10mn avant les exactions violentes !

      Bon d’accord, tout ça c’est du aux vilains français qui ont construit de grosses tours en périphèrie parisienne.
      Vilain, va!

      La culpabilisation, toujours et encore…

    • engel

      Tu rajoutes là dessus:

      – Que le Quatar a demandé, que les forces de l’ordre ne soient pas « visibles » lors de la manifestation.
      Chose très difficile pour un CRS en habit d’apparat!

      – Que les CRS ont reçu l’ordre de se retirer 10mn avant les exactions violentes !

      Bon d’accord, tout ça c’est du aux vilains français. Ils ont construit de grosses tours en périphèrie parisienne.
      Vilain, va!

      La culpabilisation, toujours et encore, va falloir trouver autre chose. les gars!

  • Yanne Hamar

    Quelle grande misère sociale ! Est-on fier de soi quand on a cassé le bien d’autrui ? Si le Qatar a demandé l’effacement des crs, c’est que l’émeute était prévue.

    • parazitologique

      Peut-être que pour toi ce n’est pas une misère sociale de ne pas avoir de travail, et d’avoir des parents qui sont au chômage depuis plusieurs années avant même d’atteindre la retraite.

      Quand je vois certains amis atteindre le stade des 40 ans habitant toujours chez leurs parents, il y a de quoi se poser des questions
      n’es-tu pas remarqué que beaucoup de gens vivent en collocation dans les grandes zones urbaines, est-ce que tu trouves ça normal que les gens s’entassent?

      Et comme le dit quelqu’un un peu plus haut acheter la paix sociale avec du foot + rsa cela ne suffit plus pour le peuple.
      Cela me rappelle l’Antiquité romaine qui faisait exactement la même chose avec les jeux + et le pain

      PS: il est clair que la violence, et les dégradations ne sont pas le bon choix, et quand on pense à la révolution française
      je ne pense pas que ce soit faite à travers les campagnes, mais plutôt du côté de la Bastille il me semble.

      L’histoire se répète à méditer.

    • parazitologique

      Peut-être que pour toi ce n’est pas une misère sociale de ne pas avoir de travail, et d’avoir des parents qui sont au chômage depuis plusieurs années avant même d’atteindre la retraite.

      Quand je vois certains amis atteindre le stade des 40 ans habitant toujours chez leurs parents, il y a de quoi se poser des questions
      n’es-tu pas remarqué que beaucoup de gens vivent en collocation parquée dans les banlieues, est-ce que tu trouves ça normal que les gens s’entassent?

      Et comme le dit quelqu’un un peu plus haut acheter la paix sociale avec du foot + rsa cela ne suffit plus pour le peuple.
      Cela me rappelle l’Antiquité romaine qui faisait exactement la même chose avec les jeux + et le pain

      PS: il est clair que la violence, et les dégradations ne sont pas le bon choix, mais quand on pense à la révolution française
      je ne pense pas que ce soit faite à travers les campagnes.

      L’histoire se répète à méditer.

      • karbonn

        Tout à fait d’accord.

        En revanche, les debordements que l’on voit dans les cités, où ce qui s’est passé à Paris, ca n’a rien à voir avec la misère sociale. C’est juste des tabanards qui veulent casser, ça n’a aucun rapport avec une quelconque révolution.

      • engel

        Comme c’est bizarre,

        Une des départements les plus pauvres est la Creuse et non Paris. Et bizarrement, point de casseurs volant et pillant tout dans ces contrés.

        Ces merdes, courageux qu’en bande, ont arraché jusqu’aux frites des consommateurs dans un mac-do!!!

        Bon j’arrête là, de toute façon, c’est peine perdu…

      • parazitologique

        C’est vrai que ce combat peut paraître difficile, mais il ne faut pas baisser les bras.
        Cela peut paraître incompréhensible pour certains qui ne sont pas en contact avec des gens qui connaissent la misère au quotidien.

      • parazitologique

        C’est vrai que ce combat peut paraître difficile, mais il ne faut pas baisser les bras.
        Cela peut paraître incompréhensible pour certains qui ne sont pas en contact avec des gens, qui connaissent la misère au quotidien.

      • voltigeur voltigeur

        C’est vraiment tordu, c’est la Tobira qui doit se faire du mouron
        pour ses « petits protégés », miséreux, incultes et sans boulot………
        Bande de lâches qui ne se sentent fort qu’en meute hystérique, et
        personne n’a rien vu venir?
        800 policiers contre une meute de sauvages…..***********************************
        réfléchir les autres décérébrés.
        Et s’il y avait eu des morts??, à moins qu’ils n’attendent que ça.

        Modération de voltigeur envers elle même
        cool, zeeeeen! :(

  • roitelet roitelet

    Français Françaises dormez bien tranquille ,le Qatar contrôle il laisse ses enfants s’amuser ,car chez-lui ,ces bambins n’auraient plus de mains pour casser voler ,car chez-eux la répression n’est pas des vacances offertes pour ces casseurs ,Mais la France n’est plus Gouvernable aucun parti politique pourra remettre notre Patrie ,sur les rails ,Ils faut que les Français se prennent par la peau du cul se soulèvent ,chassent tous ceux qui nous ont ruiné depuis 1968 surtout 1973 ,si Chirac Gisgard ont vendu leur Château ,pour que leurs héritiers ne donnent pas un centime aux Français qu’ils les ont engraissé ,qu’ont-ils fait de cet argent acheté au Maroc Afrique ,la Droite égale Gauche les Lois que la Droite savait qu’elle ne pourrait pas faire passer ,OP la Gauche ,J’ai Honte d’être Française aujourd’hui ,nous sommes devenus individualiste ,égoïste ,indifférent bon pour les marche blanche sans risque ,se montrer point barre

  • do39

    Oh les amis, vous n’avez encore rien vu !
    ceci n’est qu’un amuse-bouche… attendez de voir ce qui va venir… Néron a bouté le feu à la Rome Antique pour inspirer sa lyre… faut tout de même mériter à leur valeur les sarko et flamby, nos zélus… qui ont bradé le pays aux pétro-dollars… rassurez-vous, ça va venir, vous ne serez pas déçus !… du sang, du feu, des explosions, etc…

  • CLASH

    ahah! bien vue Povtach la citation de Soral !!
    A lire et A voir, article et vidéo de Laurent Bortolussi, caméraman et fondateur de l’agence Line Press, il a filmé les violences qui se sont déroulées autour des Champs Elysées jusque tard dans la nuit de dimanche à lundi. Il raconte le désarroi des forces de l’ordre, en sous-effectif, face aux casseurs qui ont déferlé dans le centre de la capitale la veille des incidents du Trocadéro. Equipé d’une petite caméra, le reporter va suivre les événements, à pied, une bonne partie de la nuit. Seul, il est rapidement pris à parti par des jeunes qui essayent de lui voler sa caméra. Laurent Bortolussi est un caméraman averti, qui a travaillé pour la Sécurité civile, et donc habitué aux tournages périlleux. « Dans ces cas là, on sait que le mieux, c’est de déguerpir en courant ! C’était impossible de tourner sans protection alors j’ai convaincu une brigade de policiers en civil de les suivre toute la soirée. »

    http://tempsreel.nouvelobs.com/video/20130514.OBS9025/psg-video-au-c-ur-des-violences-camera-au-poing.html?xtor=RSS-17

  • Jissaoui

    La Quatar financerai les groupes fachos de casseurs…?