Chaîne humaine des opposants à Notre-Dame-des-Landes

Précédente chaîne humaine des opposants au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes © afp.

Une chaîne humaine est organisée samedi après-midi par les opposants au projet de transfert de l’aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes (Loire-atlantique), un projet en suspens du fait des recommandations émises par des rapports remis au gouvernement.

Cette manifestation devrait se dérouler dans un contexte apaisé après le retrait de la zone des forces de l’ordre le 20 avril, après la reprise du dialogue entre opposants institutionnels (agriculteurs, élus, militants écologistes) et autorités, et l’arrêt des opérations d’expulsions qui ont marqué l’automne.

Les opposants se félicitent également dans l’ensemble des recommandations issues des conclusions de trois rapports gouvernementaux sur le projet qui ont été rendues à la mi-avril. Même si dans ces conclusions le principe du transfert de l’aéroport a été réaffirmé, son inauguration a de grandes chances d’être repoussée au delà de la date initialement prévue de 2017. En juin la préfecture de Loire-Atlantique devrait annoncer les implications, en termes de calendrier, des modifications réclamées par les experts qui ont rédigé les rapports, afin de limiter l’impact de la nouvelle infrastructure sur l’environnement et les terres agricoles.

Sur la zone du futur aéroport, entre 100 et 300 opposants anticapitalistes, selon les périodes, vivent dans une cinquantaine de cabanes reconstruites depuis fin novembre et disséminées sur le tracé des projets de pistes et d’aérogare. Pour entourer entièrement le site de la zone d’aménagement différé (ZAD) samedi, comme l’espèrent les opposants, 20.000 personnes seront nécessaires pour ce périmètre de 25 km.

« L’idée est de dire qu’on encercle cette ZAD et qu’elle est donc sous protection populaire: le symbole demeure », a expliqué cette semaine à l’AFP Françoise Verchère, conseillère générale du Parti de gauche et opposante historique au projet. Les opposants anticapitalistes au projet, auto-baptisés « zadistes », se disent quant à eux moyennement impliqués dans cet événement « médiatique ».

Le projet de transfert de l’actuel aéroport de Nantes, situé au sud de l’agglomération, à Notre-Dame-des-Landes, commune située à quelque 30 km au nord, est soutenu principalement par l’Etat, qui en a attribué la concession au groupe Vinci, et les collectivités locales socialistes concernées dont la ville de Nantes, fief du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, défenseur du projet.

Source: 7sur7.be

13 commentaires

  • Filux

    entre 100 et 300 opposants anticapitalistes, selon les périodes

    –>

    Anticapitalistes, selon les périodes aussi. Quand il s’agit par exemple de revendre leur fourgon diesel aménagé pour un acheter un autre ; ils savent bien retrouver le sens des affaires, croyez moi …

    • Jissaoui

      Drole de prujugé pti filoux!

      • Filux

        Sans parler de ma voisine écolo-bobo qui doit y être fourée. A chaque fois qu’il faut manifester pour les p’tis zozios, elle est toujours partante …

        Si tous les anticapitalistes devaient partager avec moi, je pense sérieusement qu’on en compterait beaucoup moins !

      • Jissaoui

        T’es bourrer? Ca veux rien dire tes anneries.
        Petit coquin, c’est pas bien de critiquer et stigmatiser les gens d’après leur apparence, ca cache beaucoup de frustration chez toi.
        T’es jaloux que des gens heureux, tout simplement.
        Pas filou pour un sous le Filux

      • engel

        Ganja de mauvaise qualité, peut-être?

      • Filux

        Au contraire, je me demande comment on peut être lucide et aller fricoter avec des crados d’extrême gauche, tout en étant un fidèle lecteur des moutons-enragés.fr qui soit dit en passant, pompe la moitié de ses articles sur des sites d’extrême droite tel que fortune desouche !?

      • Filux

        T’es jaloux que des gens heureux, tout simplement.

        —>

        Quand on est heureux, on fréquente pas non plus des sites qui voient des complots partout.

        Ce site n’est qu’un torche cul émotionnel pour ados mal dans leur peau et en manque de repères !

      • Je ne fais pas de politique et puise de partout qu’elles que soient les tendances politiques dont je me fout royalement. Que la.source soit l’humanité comme fdesouche, si l’article est intéressant je relaie. Vous n’avez pas encore compris dirait-on que la politique, ce n’est qu’un écran de fumée et qu’ils se valent tous plus ou moins? Et je suis d’accord sur un point, fdesouche à pas mal d’articles que je trouvent contestables, et tout autant que sur des médias d’extrême gauche, mais ils font également circuler des articles politiquement incorrects qui méritent d’être relayés, et tu en as d’ailleurs commenté pas mal ici sans savoir que je les avais puisé initialement là-bas.

      • Filux

         » et tu en as d’ailleurs commenté pas mal ici sans savoir que je les avais puisé initialement là-bas.  »

        —>

        Sauf que c’est le contraire. Je viens ici les commenter parce ce que Fortune m’a banni. J’ai d’ailleurs jamais vraiment compris pourquoi. Mon discours n’était pas assez marqué « identitaire » je pense …

      • Jissaoui

        A le Filux… ou le Skizo des moutons enragés.
        Pour te citer: « Ce site n’est qu’un torche cul émotionnel pour ados mal dans leur peau et en manque de repères » alors: QUE FAIS TU LA!

  • Jissaoui

    Bon , il y a eu surement plus de 25000 personnes aujourd’hui pour la chaine humaine.
    Beaucoup de familles!

    Pour info les opposants rigolent bien en parlant du pseudo rapport gouvernemental… 0sur7

    Le dialogue n’a d’ailleur jamais été engagé avec les opposants, c’est encor une belle farce.

    L’équipe du projet de construction se démobilise, ils sont dans l’impasse et sur le terrain comme ailleurs on lache rien!

    • romulus

      Oui ça c’est sûr, aucun opposant n’est dupe de la pseudo-concertation. Actuellement le fossé s’élargit terriblement entre ceux qui persistent dans une fuite en avant sans issue (il suffit de réfléchir 5 minutes) et ceux qui pensent qu’il faut faire autrement, avec les risques que cela comporte mais qui sont bien moindres. C’est essentiellement pour cela qu’il faut soutenir NDLL, au-delà de l’aspect environnemental.Deux jour à NDLL=le plein de sens pour des mois!

  • Natacha Natacha

    Je soutiens.
    Il semble qu’il n’y ait pas d’autre solution que l’occupation ici et sur d’autres lieux d’immenses richesses archéologiques ou écologiques livrés au pillage sauvage ou à la folie de l’urbanisation.
    Résistance !