Le changement climatique en passe de franchir un nouveau seuil

Merci à Bibidu13 pour l’info

Le changement climatique s’apprête à franchir un cap: le plus célèbre instrument de mesure de la concentration de CO2 dans l’air va bientôt atteindre les 400 ppm, niveau inégalé depuis des millions d’années et signe d’un réchauffement lancé sur une trajectoire inquiétante.

Le 29 avril, la concentration du principal gaz à effet de serre (GES) était de 399.50 parties par million (ppm) au-dessus du volcan Mauna Loa de Hawaï où des mesures sont effectuées depuis 1958, la plus longue séquence jamais enregistrée dans ce domaine.

Et le seuil des 400 ppm pourrait être atteint ce mois-ci, selon la Scripps Institution of Oceanography de San Diego qui collecte ces données connues comme la courbe de Keeling, du nom du scientifique américain Charles Keeling à l’origine du projet.

Ce graphe est l’une des plus fameuses pièces à charge contre le rôle de l’homme dans le réchauffement du globe. Depuis les premières mesures, établies à 316 ppm, la courbe croit sans discontinuité. Jusqu’à la révolution industrielle et le recours massif aux énergies fossiles, ce taux n’avait pas dépassé les 300 ppm durant au moins 800.000 ans, selon des prélèvements dans la glace polaire.

Urgence

Ce seuil de 400 ppm a le même type de signification qu’un indice boursier qui dépasserait un niveau symbolique, explique à l’AFP Ralph Keeling, qui poursuit les travaux de son père. Il est d’abord important pour la perception que les hommes ont du changement en cours. C’est un jalon, estime-t-il.

De fait, il ne s’agira alors que d’un taux journalier qui, quand la végétation aura repoussé et absorbera une partie du CO2, descendra à nouveau.

Pour le climatologue français Jean Jouzel, la valeur moyenne annuelle de 400 ppm devrait être atteinte dans deux ou trois ans. Mais ça n’empêche pas que ce soit très marquant de dépasser pour la première fois les 400 ppm, souligne-t-il.

Et pas n’importe où. Certes une telle valeur a déjà été dépassée en juin dernier au-dessus de l’Arctique, mais l’intérêt de Hawaï, c’est que c’est une valeur moyenne pour l’hémisphère nord. C’est vraiment la série de référence, explique M. Jouzel.

Au point que la responsable de l’ONU Christiana Figueres a brandi cette semaine ces chiffres devant les délégations du monde entier réunies à Bonn pour reprendre les laborieuses négociations sur la lutte contre le changement climatique.

Je vous accueille avec une inquiétude plus vive et un sens de l’urgence plus fort, a-t-elle lancé aux négociateurs qui doivent élaborer d’ici 2015 un accord qui engagerait tous les pays à réduire leurs GES.

L’objectif fixé par la communauté internationale est de contenir le réchauffement à 2°C par rapport aux niveaux pré-industriels, seuil au-delà duquel les scientifiques mettent en garde contre un emballement du système climatique avec son cortège d’évènements extrêmes.

Or, 400 ppm de CO2 met déjà la planète sur la trajectoire d’une hausse moyenne de 2,4 degrés, selon le dernier rapport des experts de l’ONU sur le climat (Giec).

Au rythme actuel on devrait atteindre une valeur de 450 ppm vers 2040, indique Jean Jouzel. Soit une hausse du thermomètre autour de 3°C.

Et les perspectives sont sombres: non seulement la consommation énergétique mondiale s’envole, mais on émet aujourd’hui toujours autant de CO2 pour chaque unité d’énergie produite qu’en 1990, selon l’Agence Internationale de l’Energie.

La dernière fois que la planète a connu une concentration de plus de 400 ppm de CO2, c’était il y a entre 3 et 5 millions d’années durant l’ère du pliocène. La température était de 3 à 4 degrés de plus qu’aujourd’hui et le niveau des mers cinq à 40 mètres plus haut, selon la Scripps Institution of Oceanography.

Source: Agence de presse via Romandie

7 commentaires

  • Thierry92 Thierry92

    Groenland = Pays vert…
    Je ne dis pas qu’il faut polluer mais arrêter le catastrophisme. La taxe carbone = un super deal.

  • Et puis, qu’est-ce qu’il fait chaud en ce moment pfffiou, la canicule. =_=

    • Somchai Somchai

      En France peut-être pas mais en Thaïlande bien au-dessus des moyennes. La température de la planète dépend de la température du magma, des radiations solaires, de son manteau atmosphérique, l’effet de serre est constitué a 90% par la vapeur d’eau :) les nuages. Le reste c’est du blabla pour les moutons.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Mais qui peut encore être assez con pour croire à cette enfumage, qu’est cette histoire de réchauffement climatique, …sérieux;
    Le CO2 n’est qu’un bouc émissaire, c’est juste pour nous culpabiliser et pour faire avancer leur plan de contrôle mondial.
    http://www.exobiologie.info/articles/page13/page13.html

    Pour le reste c’est notre Terre (tout comme notre système solaire) qui est en mutation actuellement (et nous aussi) c’est tout, …et on a pas fini d’en voir des vertes et des pas mûres avant que cela se stabilise; va falloir prendre notre mal en patience et serrer les fesses, moi je vous le dis ! …Enfin tout ceci c’est pour notre bien quoi, ca fait partie de notre processus d’évolution, sinon rien n’évoluerait, et surtout pas notre conscience.

  • firebird2

    avant c’était dieux qui s’énervait, maintenant c’est nôtre CO2, pfff, je ne dis pas qu’il faut balancer du c2, du méthane et autre gaz à tout va, mais il faut aussi donner comme possibilité probable que l’augmentation du CO2 soit plus une conséquence qu’une cause du réchauffement.

    De plus j’ai lu un article tout récemment, ici même je croix qui montrait que la banquise de l’antarctique avait très franchement augmenté, donc bon, cela ressemble fortement au phénomène des vases communicants.
    et si les ancêtres ont baptisés le Groenland comme cela il devait bien y avoir une raison en effet.

    j’écoutais sur France Info un mec qui y vit et qui constate effectivement un changement, mais il remarque que les inuits ne sont pas affolés plus que ca, il s’adaptent tout simplement, alors que nous on veut adapter les « caprices » de la nature à nôtre volonté de stabilité.

    Qui plus est j’avais vu une conférence montrant que les courbes de l’activité solaire collent parfaitement à la courbe de l’évolution des températures sur terre, ça aussi il s’agit de le prendre en compte.
    Faut que je retrouve cette conf

  • romulus

    Vous vous rendez compte le nombre d’affaires en devenir dans le 92: « à saisir bureaux à la Défense transformés en Résidences de Vacances, convient tout à fait à Genevois et Chamoniards; les pieds dans l’eau, anneau gratuit pour surfaces supérieures à 200 M2 »

  • charlotte314

    cest pas possible de lire le commentaire de thierry92 a moins qu’il travaille pour TOTAL
    TOTAL est une société qui ne paye aucun impôt
    oui aucun impôts depuis plus de 35ans
    La taxe carbone ce n’est pas à l’utilisateur final qu’il faut la faire payer, mais à ceux qui polluent qui gagne des milliards sans payer aucun impôts.
    Déjà ce serait bien que TOTAL RENAULT PEUGEOT payent des impôts société ce qu’ils ne font pas par dérogation de Bercy
    Ceux qui font de l’éolien ou qui vendent des panneaux solaires paient leur impôts. En favorisant TOTAL et les vendeurs de voitures on met toutes les autres solutions possibles en face d’une concurrence déloyale. La taxe carbone ne refroidira pas la planète, ne rendra l’air plus pur, ni nos mers plus propre. Il faut arrêter le pétrole et le charbon c’est tout. Et des solutions il y en a.
    Moi aussi j’ai la télé : si c’est pour nous répéter bêtement ce qu’il y a à la télé c’est pas la peine.