PSA lance ses 8 000 suppressions de postes

Et on ne dit pas merci aux USA, à General Motors, aux politiques français qui n’ont pas défendu la France, ni ses intérêts, ni PSA! 8000 personnes n’auront plus de salaire!

Dans l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois, le 28 janvier.

Une longue parenthèse se referme. Neuf mois après l’annonce d’une restructuration massive chez PSA Peugeot-Citroën, le 12 juillet 2012, la direction et cinq des six syndicats du groupe (CFE-CGC, SIA, CFDT, CFTC et FO) devaient, signer lundi 29 avril, les mesures d’accompagnement longuement négociées de ce plan, qui prévoit le départ de 8 000 salariés, la fermeture de l’usine d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et la suppression d’un poste sur quatre à Rennes.

La guérilla juridique lancée par la CGT et SUD n’aura permis de repousser que de quelques semaines la conclusion du plan de restructuration. Vendredi 26 avril, deux recours contre le plan ont été rejetés par le tribunal de grande instance de Paris.

D’ici à la fin 2013, les personnels de PSA pourront quitter l’entreprise de manière volontaire. Les licenciements n’interviendront qu’après le premier trimestre…

Source: lemonde.fr

2 commentaires

  • Tycer

    PSA fabrique une part non négligeable de ses voitures en France.
    Et d’ailleurs bien plus que Renault dont l’état est pourtant actionnaire.
    Donc merci PSA.
    Et non merci a l’etat francais d’accepter l’embargo de l’Iran.
    Et non merci de retarder ce plan de restructuration.
    Et non merci d’augmenter sans cesse le cout de production

    ..
    .

    En outre, la crise fait que PSA vends beaucoup moins de voitures et est reellement au bord de la faillite (perte de plusieurs milliards l’an dernier).
    Vous préfériez que PSA conserve une usine qui fabrique 0 voiture et 8000 employés à rien faire?
    C’est la faillite assurée.

    Enfin, tous ces francais qui critiquent que PSA ferme une usine et qui roule en Allemande ou coréen feraient mieux de se regarder le nombril.