F.Hollande : Tous les obstacles aux investissements chinois en France seront levés ..

Img/carbay.pagesperso-orange.fr

PEKIN – Le président français François Hollande, en visite en Chine jeudi, a assuré que tous les obstacles, tous les freins aux investissements chinois en France seront levées.

François Hollande s’exprimait à la clôture d’un forum économique tenu à Pékin en présence de son homologue chinois Xi Jinping, au premier jour de sa première visite officielle en Chine.

Nous espérons que la France travaillera à faciliter les investissements chinois en Europe, lui avait dit le président Xi Jinping auparavant dans son discours.

Tous les obstacles, tous les freins, toutes les procédures seront levées, lui a assuré en réponse François Hollande.

Nous sommes prêts à accueillir davantage d’investissements chinois en France, a-t-il insisté, avant de répondre clairement non aux solutions protectionnistes pour résorber l’énorme déficit commercial français avec la Chine.

Le président chinois a appelé à la France à oeuvrer pour que l’UE ouvre au plus tôt des négociations en vue d’un accord sino-européen sur les investissements.

Au niveau mondial, les investissements chinois à l’étranger s’élèveront à 500 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années, a rappelé M. Xi.

L’an dernier, ces investissements s’étaient élevés à 77 milliards de dollars, avec une progression de 28,6% sur un an.

Donnant la mesure de l’importance présente et future de la deuxième économie mondiale, il a ajouté que plus de 400 millions de touristes allaient se rendre à l’étranger au cours des cinq années à venir.

En 2012, ils étaient 83 millions et ont dépensé quelque 102 milliards de dollars, selon les chiffres des Nations unies.

Les touristes chinois dépensent beaucoup lors de leurs voyages à l’étranger, notamment dans le luxe, mais la France leur a accordé, jusqu’à présent, des visas moins facilement que d’autres pays de l’espace Schengen.

Le président chinois a également indiqué dit que les importations chinoises atteindraient entre 8.000 et 10.000 milliards de dollars d’ici 2018.

(©AFP / 25 avril 2013 14h23)
Source Romandie.com/news

Accord d’intention pour l’achat de 60 Airbus par la Chine

25 commentaires

  • Clocel Clocel

    Il va en falloir des esclaves pour servir tous ces nouveaux maîtres…

  • Thierry92 Thierry92

    Entre bidoche aux hormones, légumes transgéniques, et canard laqué (glycérophtalique), le choix va être difficile.

  • ciray

    Peut importe l’Empire nous seront éffectivement que des
    esclaves .
    J’ai résolu le pb en allant m’installer en Asie du sud est

  • Yanne Hamar

    Après avoir ciré les babouches du Qatar, hollandouille baisse son froc devant les chinois. Si la France était un état puissant, elle ne serait pas distribuée comme une simple tarte aux pommes.

  • Chegoku Chegoku

    Je vous le dis de suite, je suis contre le libéralisme et pour le protectionnisme.

    Mais dans le cadre actuel, c’est plutôt réjouissant de voir des capitaux chinois investir chez nous. Si c’est pour reprendre des hauts fourneaux, des industries, des investissement dans la production énergétique verte…

    Où est le problème? Les emplois seront pourvus aux français et pas aux chinois.

    • Haut-Bit

      Sauf si pour gagner plus, des centaines de chinois viennent en France accaparer les emplois, que les autorités chinoises auront recrées.

      Le peril Jaune ?

    • rouletabille rouletabille

      Oui mais aux salaires Chinois ou bien ils les feront venir travailler à notre place..

    • aurore aurore

      Super! Après le Qatar, la Chine………..

      • marco marco

        ben oui que la chine soit notre patron, super!

        Chegoku, interesse toi à l’afrique, et tu comprendra le mauvais coté des choses.

        là bas on regrette le temps ou c’était les Français qui étaient encore leurs patrons, avec les patrons chinois c’est plus du tout le meme topo.

        finis la belle vie, c’est marche ou creve, tes bottes sont usés, c’est pas mon probleme, t’es pas content dehors.

        un chinois est increvable au boulot, ils en auront rien à foutre de nos syndicats, vous etes pas content, on ferme.

        arretez de rever, de croire encore que tout ira mieux demain, fermer vos télés, tout est fait en dépit du bon sens, de nos intéret et de notre bonheur.

        à quand des chinois dans notre gouvernement pendant qu’on y est?
        on a déjà le parti soviétique avec son KGB, ça suffit non?

    • Bidule

      Ils rachètent les machines-outils pour les ramener en Chine comme le train à fil de Valfil (les laminoirs à fil les plus modernes au monde): http://www.ougree.be/content.asp?ID=92

      Les chinois se payent l’industrie européenne:
      http://www.usinenouvelle.com/article/les-chinois-se-payent-l-industrie-europeenne.N167620

  • firebird2

    bof si c’est pour faire comme mittal, reprendre un haut fourneau et le fermer 3ans plus tard …
    Moi je comprends pas pourquoi nous ne pourrions pas investir nous même en france, y’en a un paquet de types qui ont du fric, j’étais sur les champs hier je suis témoin

  • do39

    Oh l’Andouille baisse son slip devant les yeux ridés…
    (après la loi sur l’union légalisée des pd et gou.ne., à quoi d’autre pouvait-il être bon d’ailleurs ?)
    – en avant la braderie de l’immobilier du pays(Les Tours de Notre Dame, Saint Denis et Versailles, comme disait la chansonnette…) déjà, les Grands Magasins Parisiens ont été soldés… après le Pirée, ce sera Le Havre ou Fos-sur-Mer…
    – Chegoku, inutile d’espérer pour la main-d’oeuvre, rien qu’à voir leur pratique en Afrique… ils viennent piller le sol et les ressources, et importent de chez eux les outils et la main-d’oeuvre (de toute façon toujours moins chère que celle de la vieille Europe)
    – rien de bon à en espérer…
    – tant que la main-d’oeuvre européenne n’aura pas atteri au niveau du prix de celle d’Asie… thème de prédilection de la chronique du Contrarien de Charles Sannat…
    La misère assurée pour des générations à venir…
    Rappelez-vous la sentence du vieux Pierre Fitte : Quand la Chine s’éveillera…
    Bon vent à vous…. tristes générations à venir…
    Soyez bien assurés que nous sommes les derniers nantis… actuellement, nous savourons la fin du « pain blanc » avant plusieurs décennies de « pain noir »… c’est hélas la réalité…

    • rouletabille rouletabille

      Ca promet ,le jour ou il y aura une manifestation de travailleurs Chinois en France,ils enverront leur force de l’ordre pour libérer la France,il y a bien une Ministre qui proposais des CRS au Maroc…

  • labichedesbois labichedesbois

    les moutons va falloir béler en mandarin !!
    le peril jaune est là !!

    • Perso je n’attend rien de fé votage, déjà qu’il n’y a rien à attendre de Hollande… Un typesans aucum charisme dont l’image est désastreuse à travers la planète, que peut-il faire face à un des BRICS? Pass grand chose…

  • Yanne Hamar

    Cependant, ça meuble les journaux, il y a des déplacements, du tralala, les pensées du bon peuple sont occupées même s’il ne connait pas les dessous de l’histoire.

    • rouletabille rouletabille

      Le problème c’est que cette baudruche pense qu’on a voté pour lui,alors qu’ils ont éteint tous les autres,ASSELINEAU,CHOUARD et certainement d’autres candidats escamotés par des Maires complices .

  • Bar Llugara

    Investissements chinois en France ?
    HA HA HA, je me gausse…

    Comment ça va se passer ?

    De la même manière que lorsqu’on leur vend des avions…

    Environ 75% des usines, pour ne pas dire plus, devront être en Chine et employer des chinois avec des expatriés pour leur montrer comment faire ; pour ce qui est des compétences, il devra y avoir un « transfert » de nous vers eux avec les accords pour ne pas être emmerdés avec les brevets…
    Ça durera un temps et après, ils diront qu’ils n’ont besoin ni de notre camelote ni de notre savoir faire, les usines seront déjà chez eux et c’est nous qui auront formé leurs ouvriers…
    Alors, à ce moment là, ils feront leur camelote à pas cher inspirée de la notre, qu’ils nous revendront !

    Ca s’est passé comment la dernière fois ? Eh bien comme ça, tout simplement…
    :-)

    Notre président est un rêveur, il aurait du rester maire de Tulle !