Volcan Etna : menace d’éruption violente

etna

L’activité éruptive de l’Etna (Sicile, Italie) reste intense, avec une réelle menace d’explosion paroxystique. Cette situation est prise très au sérieux par les autorités italiennes et les réseaux de mesures sismiques.

Vendredi dernier, l’éruption de l’Etna a repris de l’intensité : un panache de fumées, de vapeur et de cendres s’est élevé à 10 000 mètres d’altitude, ce qui est plutôt rare pour ce type de volcan caractérisé par ses coulées et fontaines de lave. Des pierres ponces étaient d’ailleurs retombées au sol jusque sur le sud de l’Italie.

En raison d’un vent du sud-ouest, le panache s’est dirigé vers la botte italienne (région de Calabre) avant de perdre en intensité. Ce dimanche, une perturbation générait de la pluie sur toute la Sicile, de telle sorte que le panache de fumée était rabattu par les précipitations et noyé dans la masse nuageuse.

Une évolution météo favorable à la dissipation du panache de cendres

Sans présager de l’activité éruptive, les conditions météo resteront instables avec de fréquentes averses et orages sur la Sicile : d’éventuels nuages de cendre seraient donc rapidement rabattus vers le sol. A partir de mercredi, les vents tourneront à l’est dans une atmosphère plus chaude et plus sèche : si le volcan continuait à cracher des nuages de cendres, ceux-ci prendraient alors la direction de la Tunisie : mais là aussi, la tendance sera à l’orage, ce qui limiterait alors l’extension géographique de ces nuages de cendre.

Via sott.net

19 commentaires

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Ben non je ne suis pas très loin. Mais ne disposant pas de suffisamment d’infos de dernière minute, la seule chose que je suis à même de dire, c’est que de ces derniers temps on a vu pas mal de mouvements dans tout le bassin ouest méditerranéen et même au-delà en Atlantique, des Açores jusqu’en Grèce.
    Il semblerait (voir article : Un avenir sismique et volcanique violent se profilerait pour l’Europe de l’Ouest)que c’est toute la pointe de la plaque Eurasienne qui souffre d’une très forte tension.
    L’évolution est telle qu’on observe des séismes plus fréquents notamment en Finlande, Norvège et Suède, mais aussi en Pologne et tout le long du Caucase. On observe également une certaine fréquence en Italie du centre, les bords de l’Adriatique, Mer Egée, avec de ces derniers jours quelques secousses de plus de 4.0, également à travers la Turquie et la Mer Caspienne.

    Donc en clair il n’est pas étonnant d’avoir de l’activité volcanique tout au long de la zone inter plaque, il n’est pas non plus exclu que ces derniers mouvements n’enclenchent pas d’autres éruptions et à court terme, des réveils. La situation reste calme actuellement, il n’empêche que les trois plus importants sites européens repris dans mon article, font l’objet d’une mise sur surveillance accrue ces derniers temps, des collectes de données ont été entamées.

    • rouletabille rouletabille

      Si je te comprends bien cher
      Eagleeyes,c’est quand il n’y a pas de mouvements tectoniques qu’il faut se méfier,lol.

      • zack

        il a raison (bonjours je tape l’incruste X) )c’est une question d’énergie plus l’énergie s’emmagasine et plus le prochain séisme sera violent si une région est constamment soumise au séisme elle a peu de chance d’en avoir un violent sinon si des zone considéré comme sismique avec une forte poussé continental reste inactive trop longtemps quand ça pètera ça fera très mal. on peut remarquer qu’une forte activité sismique dans l’est de la France serais la bienvenu car c’est une ancienne faille (la cuvette du Rhin) et il est resté inactif depuis plusieurs siècles à priori…maintenant si l’énergie continue à s’accumuler c’est mauvais

      • Eagleeyes Eagleeyes

        Il y en a toujours, mais ils peuvent engendrer des mouvements tels des plissement, glissements plus lointains et finissent par devenir tectoniques et/ou volcaniques, le pied des Alpes en est un bon exemple, on retrouve la région des Puy et les Vosges. Il ne faut pas perdre de vue que le plus lointain passé géologique l’hadéen, et l’archéen nous sont totalement inconnus, quel en fut leur formation.

      • pokefric pokefric

        Toujours des réponses et raisonnement sobre Eagleeyes,merci.

      • rouletabille rouletabille

        Ben oui POKE avec lui on sais ou on vas.
        J’envoie une pensée pour ton dos..attends
        Voila c’est fait avec toute mon affection.

      • pokefric pokefric

        Gros mimi rouletabille

      • tonmourage

        salut à tous,ça bouge en indo aussi http://www.activolcans.info/actualite-volcanique.php ,les astrologues chinois on fait de bonne prévision pour 2013 ,c’est sur qu’avec toi rouletabiile ont c’est vraiment pas ou on va !!!!!

    • zack

      le Caucase en tant qu’ancienne zone de rift est bien partie pour souffrir de nouvelles tension avec l’activité de ces derniers jours je dirais que ça vas de mal en pis (trop d’énergie accumulé)

  • domi26 domi26

    Salut a vous mes 3 chers amis

    Merci pour tes MEGAS SUPER BONNE pressisions mon amis EAYGLES toujours la au bon moment …….

    Mais Je suis UN pfut dans l’ inquietude moi vus ma localisation entre les alpes et le massif central ……… avec tout ces volcans « soit disant endormis « Je craint que leurs reveils ne ce face que plus VIOLENTS…………

    BISOUS A VOUS TROIS ET A TOUT LES AUTRES AMIS MOUTONS

  • walter kurtz walter kurtz

    4/23/2013 — RADAR pulses / « HAARP rings » / Scalar Squares — April 21, 22, into trop bien son truc ,même la musique.