21 commentaires

  • deussabaoth deussabaoth

    ouais mais pas encore assez allez encore un effort et sa vas peter

  • katecesioux

    heu… panique tout court… je ne savais pas où poster cette nouvelle… alors tant pis… je la poste ici;

    http://fukushima-diary.com/2013/03/alert-all-powers-been-down-in-fukushima-plant-for-over-3-hours-tepco-investigating-the-reason/

    Plus de système de refroidissement à Fukushima dans les piscines 1/2et 3, et ce, depuis 6 heures…..

  • leducmichael

    « Les banques resteront fermées à Chypre pour éviter une ruée aux guichets »
    Et moi qui croyais « betement » que c’était pour pouvoir voter la taxe avant l’ouverture des banques pour éviter le bank run …
    PS: Bank run reporté à vendredi matin

  • scinfaxi1337

    phase 1 relever le plafond des livret A

    phase 2 le déficit dépasse les 3%

    phase 3 on pioche dans l’épargne

    c’est beau la démocratie bancaire

  • Maverick Maverick

    PTDR … Les Playmobils de BFM qui pensent qu’une éventuelle contagion de la panique va se limiter à l’Italie … On peut déjà compter Grèce, Italie, Espagne et Portugal. Et ailleurs en Europe, ça va psychoter ferme.
    « Oui mêêêh … Les banques italiennes sont différentes des banques chypriotes, les problèmes ne sont pas les mêêêmes… »
    Cause toujours, mon pote …

    • Christiane

      Copie art.à Minuit-1.blogspot.fr – My TF1 NEWS- 18/03/2013.
      Le Plan de sauvetage de CHYPRE fait trembler les Marchés.
      (A.O.F.) – En net repli l’essentiel de la Séance, les Marchés Actions Européens ont ensuite réduit leurs pertes sur des informations plus rassurantes concernant la crise Chypriote.
      Le CAC 40 a terminé en baisse de 0,48 % à 3’825,47 points après avoir abandonné plus de 2 % en matinée.
      Le FTSE Eurotop 100 a cédé 0,27 % à 2’450,25 points.
      A Wall Street, le Dow-Jones perdait 0,24 % à l’approche de la mi-Séance.
      Les investisseurs ont mal réagi aux modalités du Plan de sauvetage de CHYPRE mis en place Samedi par l’Union Européenne, la B.C.E. et le F.M.I.
      En contrepartie d’un prêt de 10 milliards d’euros pour l’île au bord de la faillite, les bailleurs de fonds ont exigé l’instauration d’une Taxe exceptionnelle de 6,75 % sur tous les dépôts bancaires en-deçà de 100’000 euros et de 9,9 % au-delà, ce qui devrait rapporter 5,8 milliards d’euros.
      CHYPRE est le cinquième Pays de la Zone Euro à bénéficier d’un programme d’Aide Internationale mais c’est la première fois que les épargnants participeraient directement au sauvetage des Etablissements Financiers.
      Ce scénario a suscité une vive inquiétude, les investisseurs craignant que les épargnants d’autres Pays Européens ne deviennent beaucoup plus méfiants à l’égard du Secteur bancaire à l’Avenir.
      Devant la réaction hostile des Marchés, de l’opinion publique Chypriote et d’une partie de la classe politique internationale, les Ministres de la Zone Euro ont annoncé une Conférence téléphonique à 19h30 sur les modalités d’application du Plan.
      La réunion du Parlement Chypriote, qui devait se prononcer dans l’après-midi sur le Projet annoncé samedi, a finalement été reportée de 24 heures afin de tenter de l’assouplir.
      Ces Annonces ont en partie rassuré les investisseurs.
      A PARIS, les valeurs bancaires ont été les plus affectées par le Projet de taxation des dépôts bancaires Chypriotes. En repli de 3,34 %, Société Générale a signé la plus forte baisse du CAC 40, talonné par Crédit Agricole (-3,16 %) et BNP Paribas (-2,82 %). P-J.L

      Agence Option Finance (A.O.F.) – le lecteur reste seul Responsable de l’interprétation et de l’utilisation des informations mises à sa disposition.
      Ainsi le lecteur devra tenir A.O.F. et ses Contributeurs indemnes de toute Réclamation résultant de cette utilisation.

  • labichedesbois labichedesbois

    ça sens le roussi , on est comme la grenouille qui patauge dans l’eau et qui va etre ébouillantée !!

  • dupon666

    doivent avoir l’air fins ceux qui veulent payer leur café avec un telephone portable…ca doit etre out comme le reste…
    vive les especes…