La Syrie accuse Israël d’avoir bombardé un bâtiment militaire

Soldat rebelle près de Damas. © reuters.

L’armée syrienne a annoncé mercredi soir que l’aviation israélienne avait « directement bombardé » à l’aube un centre de recherche militaire situé entre Damas et la frontière libanaise.

« Un avion de combat israélien a violé notre espace aérien à l’aube et a directement bombardé un centre de recherche sur l’amélioration de la résistance et l’auto-défense dans la région de Jomrayah dans la province de Damas », a affirmé l’armée dans un communiqué publié par l’agence officielle Sana.

L’armée fait état de deux employés tués et de cinq blessés dans ce centre, qui a subi « d’importants dégâts » et dont le « bâtiment a été partiellement détruit ».

« Israël coopère avec les pays hostiles au peuple syrien et leurs alliés à l’intérieur (de la Syrie) pour frapper les sites vitaux et militaires de l’Etat syrien pour tenter d’affaiblir son rôle de soutien de la résistance », accuse encore le communiqué.

L’armée ajoute ensuite « que des groupes terroristes ont essayé en vain à plusieurs reprises ces derniers mois d’entrer et de s’emparer de ce site ». Le régime affirme, depuis le début il y a 22 mois d’une révolte devenue guerre civile, lutter contre des « terroristes » armés et financés par l’étranger.

« Israël bénéficiaire et parfois acteur des actes terroristes visant la Syrie »
Cette attaque prouve « désormais à tous qu’Israël est le moteur, le bénéficiaire et parfois l’acteur des actes terroristes visant la Syrie et son peuple résistant, en coordination avec les pays soutenant le terrorisme, dirigés par la Turquie et le Qatar », poursuit l’armée.

Le communiqué explique en outre que « les avions de combat israéliens ont pénétré (en Syrie) en volant en-dessous de la hauteur détectée par les radars ».

Des habitants près de Damas avaient dit auparavant à l’AFP que des missiles avaient touché mardi vers 23H30 (21H30 GMT) un centre de recherches sur les armes non conventionnelles.

Selon eux, ce centre qui se trouve à Al-Hameh, à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Damas, a été touché par six missiles qui l’ont détruit partiellement, déclenchant un incendie et faisant au moins deux morts.

Une vidéo mise en ligne par des militants anti-régime de la région ont montré des explosions dans la nuit, ainsi que des flammes au sol.

Tsahal refuse de commenter
Interrogée par l’AFP, une porte-parole de l’armée israélienne s’est refusée à tout commentaire.

L’armée syrienne dément dans le texte ces informations, affirmant qu’aucun convoi n’a été visé et qu’Israël s’est rendu coupable d’une « agression caractérisée contre la souveraineté syrienne » qui « n’affaiblira pas la résistance ».

De son côté, l’armée libanaise a fait état d’un survol particulièrement intensif de son territoire, affirmant que 16 avions de combat israéliens étaient entrés dans l’espace aérien libanais durant la seule journée de mardi.

L’armée israélienne a redéployé dimanche deux batteries du système antimissile Iron Dome dans le nord du pays en vue d’une éventuelle action militaire contre des cibles en Syrie ou au Liban.

A Washington, Maison Blanche et département d’Etat se sont refusés à tout commentaire sur l’action israélienne. Le chef du renseignement militaire israélien, le général Aviv Kochavi, se trouve actuellement à Washington où il a notamment rencontré le plus haut gradé américain, le général Martin Dempsey, ont indiqué à l’AFP deux responsables américains de la Défense.

Source: 7sur7.be

17 commentaires

  • vincenzo

    Bonjour,

    Dans ce cas israël a fait tomber le masque de son allience avec les islamistes d’Al-Nosra (al-qaida en Syrie).

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=94386

    Alors les parents des soldats français, qui ont perdu la vie grâce aux islamistes, doivent dire merci à israël ?
    Ou non ?
    Je ne comprend plus !
    Qui est contre qui ?
    Le peuple français est avec qui ? Qui est son allié FIABLE et LOYAL ? Pas ceux qui protègent les assassins de leurs enfants. Oui ? Non ? Ou alors les français n’ont pas d’enfants ? Seulement adoptés ? Pas de vrais enfants, n’est-ce pas ?
    Zut, j’oubliais, dans les imprimés de l’administration française, on ne fait plus référence à « père » et « mère ».
    C’est ça, ce ne sont pas de vrais enfants, et leur mort n’a pas d’importance.
    Du reste, aujourd’hui le mariage n’existe plus pour protéger les enfants, mais pour donner de la jouissance aux adultes.
    Je ne suis plus en phase, étant d’un archaïsme fossilisé, ayant de vrais enfants bien à moi.
    Il va me falloir trouver un pays qui partage mes valeurs.

    • PainNoir

      Très bien dit,
      Je suis à 100% d’accord avec vous et dans tous ce que vous avez englobé.
      Amicalement, Christian.

    • Maverick Maverick

      Je ne sais pas si le salut est dans la fuite … Il n’empêche que comme toute entreprise humaine qui va contre les lois de la Nature, l’échec sera au bout de la route. Et en ce domaine comme dans la génétique, il sera d’autant plus cuisant qu’il touche aux fondamentaux de la survie de notre espèce.

      • 195402

        « dans la fuite » ; je vais te dire que partir vivre ailleurs fait partie du voyage de la vie ; à « les voyages forment la jeunesse » , j’ajoute : et l’entretiennent ! c’est ce que je vais faire cette année…quitter l’ardèche touristfrique pour la campagne pyrénéenne…et si ça me gonfle là-bas, je quitte la france qui a vendu son àme au diable ; il est juste question pour moi de vivre simplement et socialement…et loin de moi toutes les excitées du bonnet et les lavettes qui les adulent !

      • Maverick Maverick

        Vincenzo me donnait plus l’impression de partir contraint et forcé, plutôt que par goût du voyage, c’est pour cela que j’ai utilisé le mot « fuite »…
        Et aussi parce que cette histoire de mariage pour tous m’énerve profondément ; Promesse électorale d’un candidat démagogue devenu président dégonflé, les merdia d’état nous la présentent comme une évidence, Taubira et ses gros sabots qui essaie de faire passer en douce la PMA et autres mères porteuses par le biais de sa dernière circulaire … Pendant ce temps, on démantèle les labos de proximité, on ne parle pas de l’emploi, de la paupérisation de la société française …
        Mais bon, on a au moins vu passer quelques slogans amusants : « Jésus avait deux papas » m’a bien fait marrer. C’est surtout que Joseph était cocu, MDR …

      • vincenzo

        Salut,

        Je ne suis pas né sur ce sol. J’en ai apprécié la gouvernance, la qualité de vie, ainsi qu’avoir cru en sa sincérité. Un peu désabusé sur l’ascenseur social. Du temps de De Gaule, bien sûr.
        De l’eau a passé sous les ponts depuis, elle n’est plus claire à présent. Tout est trouble, trompeur.
        Avec internet, on gagne du temps pour découvrir la réalité, en la vérifiant sur place ensuite, et en étant circonspect, très ! Depuis 4/5 ans tout s’est accéléré, comme un voile qui se déchire et qui permet de voir le jour. Pas beau et dur-dur !
        Pour fuite, c’est un peu erroné, puisque mes vacances rajoutent, entre 12 000 et 15 000kms au compteur de mon « tracteur », tous les ans depuis 30 ans, et ce en Europe et hors de notre continent, Afrique/Asie inclues.
        Un constat, plus les peuples sont démunis, plus ils ont de vrais relations humaines, mais surtout généreuses et désintéressées. Ils ont peu, et ce peu ils l’offrent sans rien demander de concret en échange, hors regarder de près notre mode de fonctionnement.
        Alors ? Perdre au change ? Je n’en suis pas sûr.
        Bousculer des habitudes fossilisées, oui.
        Une chose m’est certaine, je ne mourrai pas ici. Mes enfants sont éduqués/formatés pour vivre sur cette planète sans distinction géographique.
        Alors ? Le temps viendra, sans regrets, c’est une certitude, puisque vivant en ermite et ne supportant plus la fatuité de mes contemporains.

  • Simsi

    Vincenzo,
    Les seuls endroits qui te le permettent seront bientôt entre les mains des colons occidentaux.

    • vincenzo

      Simsi,

      L’Asie et la Chine en particulier ainsi que l’Inde, et surtout leurs populations ne seront pas facile à digérer pour un système qui s’effondre. L’occident ne représentant que 10 % de la population mondiale.
      Quand l’Afrique réalisera que notre monnaie est du PQ, elle changera de camp, et nous serons bien seul !
      La minorité courbera la tête, dans la tristesse ou le malheur, après un retour à la normalité millénaire.
      Nos 2 siècles de suprémacisme auront vécu.
      Au choix !

  • Maverick Maverick

    A cette heure, il semble que ce raid ait frappé soit un bâtiment soit un convoi de véhicules, soit les deux … Je sais qu’Israel est un état voyou, mais un raid aérien en Syrie devait être justifié par des considérations plutôt sérieuses. En général, les périodes de passation de pouvoir ne sont pas propices à ce genre d’opérations … Un lien avec les armes chimiques supposées de Assad ?

  • odin29

    israel…état voyou, état voleur, état criminel. Refuge de trafiquants et gangsters de toutes sortes, c’est aussi et surtout l’état le plus raciste du monde mais…chut, faut pas critiquer le pauvre petit peuple qui souffre depuis six millions d’années. En attendant: silence, israel tue…!

    • vincenzo

      Mais non ! Voyons.
      On ne peut les accuser de vouloir survivre, c’est humain et…….. malheureux !
      La faute est sur les épaules de nos gouvernements qui ont fait des choix à courte vue, en attisant la fracture des peuples qui vivent dans ces régions, pour…..le pétrole et sa fonction première du contrôle de l’énergie et conséquemment des peuples du monde !

    • 195402

      on va y comprendre de moins en moins je pense; les armées « libérales » font de + en + ce qu’elles veulent, un ordre est vite donné, un escadron de la mort part, frappe, rentre au bercail; les infos tombent , se contredisent…c’est le flou,la spéculation,les suppositions…

  • Nevenoe Nevenoe

    Qu’attend t’on pour prendre des sanctions contrIsraël qui bombarde qui elle veut : Liban, Iran, Syrie sans aucune sanction d’aucunes sortes ?

    Ah c’est vrai, c’est le peuple qui a sois disant tant souffert.
    Et puis lorsque l’on est à la tête des grands groupes de presse, qu’on a une influence énorme sur la finance mondiale et le commerce on est inattaquable.

  • nicko nicko

    L’Iran condamne « l’agression brutale » israélienne contre la Syrie: Le ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi, a condamné jeudi le bombardement par Israël d’un centre militaire en Syrie, qualifié d' »agression brutale », dans un communiqué repris par les médias iraniens.

    « Il ne fait pas de doute que cette agression va dans le sens de la politique de l’Occident et des sionistes pour faire passer au second plan les succès du peuple et gouvernement syriens pour ramener la stabilité et la sécurité dans ce pays », a affirmé M. Salehi, condamnant « l’agression brutale du régime sioniste » Pour sa part, le vice-ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a prévenu, sans élaborer, que « l’attaque du régime sioniste contre la périphérie de Damas aura de graves conséquences pour Tel-Aviv », a rapporté l’agence Isna.

    M. Abdollahian a mis en garde le gouvernement israélien en affirmant qu’il ne devait pas « être trompé par son système anti-missile Patriot (…) qui a montré son inefficacité durant la guerre de huit jours contre Gaza » début décembre durant laquelle le Hamas a lancé des roquettes d’origine iranienne contre Tel-Aviv et Jérusalem. http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/798767/LIran_condamne_%22lagression_brutale%22_israelienne_contre_la_Syrie.html

  • Simsi

    Extrait d’un article qur Voltairenet.org
    En réalité, l’Armée de l’air israélienne a bombardé un centre de recherche à Jemraya, dans la grande banlieue de Damas, dans l’après-midi du mercredi 30 janvier 2013. Ce centre n’abritait ni Sam-7, ni armes chimiques. En effet, la destruction de Sam-7 aurait provoqué des explosions visibles depuis la capitale. Et la destruction d’armes chimiques prêtes à l’emploi (c’est-à-dire dont les composants ont déjà été mélangés) aurait provoqué une catastrophe.

    Une source officieuse syrienne a indiqué au Réseau Voltaire que l’Armée arabe syrienne a saisi, il y a quelques jours, des matériels israéliens sophistiqués utilisés par les Contras et les avaient apportés dans ce Centre de recherche où ils devaient être démontés et analysés.

    C’est probablement ce matériel que les Israéliens ont voulu détruire avant qu’il ne soit transporté en Russie ou en Iran. Le Centre avait d’abord été attaqué par des commandos au sol de l’Armée syrienne libre qui avaient été repoussés. Puis, l’Armée de l’air israélienne est intervenue elle-même pour effectuer le travail que les Contras n’avaient pas été capables de réaliser.