Portugal: le FMI verse une nouvelle tranche d’aide de 838 millions d’euros

Le Fonds monétaire international a approuvé mercredi le versement d’une nouvelle tranche d’aide au Portugal de 838,8 millions d’euros, dans le cadre du plan de sauvetage du pays de 78 milliards d’euros décidé par la communauté internationale en mai 2011.

Le feu vert donné par le conseil d’administration du FMI porte à 22,1 milliards le montant total déboursé par l’institution pour venir en aide au Portugal, un des trois pays de la zone euro renfloués par la troïka des créanciers (FMI, Union europénne, Banque centrale européenne).

Cette décision, annoncée dans un communiqué du Fonds, était attendue.

Mi-novembre, les équipes du FMI avaient procédé à une sixième évaluation du plan de réformes réclamé à Lisbonne en échange de son renflouement et avaient estimé que le programme était globalement sur les rails en dépit de la récession qui persiste dans le pays.

Conformément à la procédure habituelle, ces équipes avaient en conséquence recommandé au conseil d’administration du Fonds, qui représente ses 188 Etats-membres, de débloquer cette nouvelle tranche d’aide.

En dépit de son renflouement, le pays connaît encore un taux de chômage record de plus de 16% et devrait voir son produit intérieur brut reculer à nouveau cette année, de 1,9%, à l’heure où le FMI lui-même s’interroge sur l’impact des plans d’asutérité sur la croissance.

Mercredi, le Premier ministre portugais Pedro Passos Coelho s’est pourtant dit confiant, assurant que son pays était sur la bonne voie pour achever avec succès le programme d’ajustement réclamé par ses créanciers.

Dans un rapport dévoilé début janvier, le FMI avait recommandé au pays de réaliser des économies supplémentaires de 4 milliards d’euros en diminuant le nombre des fonctionnaires et en réduisant leurs salaires et leurs retraites.

Source: AFP via Romandie

Un commentaire