Un Tibétain de 14 ans s’immole après l’investiture de Xi Jingping

Mais c’était un gosse bon sang!!! Un gosse!!!

Image d’archives. © ap.

Un adolescent tibétain âgé de 14 ans s’est immolé par le feu jeudi dans le nord-ouest de la Chine, quelques minutes après l’annonce de la nomination de Xi Jinping comme numéro un du régime communiste chinois, a annoncé l’agence Chine nouvelle, citant des responsables locaux.

Le jeune Karpongya s’est transformé en torche humaine à environ 12H10 (04H10 GMT) à Gartse, dans le district de Tongren de la province du Qinghai, selon l’agence officielle chinoise.

Cette immolation fait suite à celle de deux autres Tibétains dans le même district lundi.

Mercredi, des milliers de Tibétains se sont rassemblées à Tongren pour prier pour les deux hommes, a rapporté l’ONG International Campaign for Tibet.

Les immolations de Tibétains se sont multipliées ces dernières semaines à l’approche du congrès du Parti communiste, à l’issue duquel la Chine s’est dotée jeudi de nouveaux dirigeants.

Le premier d’entre eux, Xi Jinping, a prononcé sa première allocution télévisée quelques minutes avant l’immolation du jeune Karpongya.

Avant ces trois immolations survenues dans cette région depuis le début de la semaine, 69 personnes se sont immolées par le feu ou ont tenté de le faire depuis le début de mars 2011 dans les zones tibétaines chinoises, selon le gouvernement tibétain en exil en Inde.

Cette source précise que 54 personnes sont mortes après s’être transformées en torches humaines.

La Chine affirme avoir « libéré pacifiquement » le Tibet et amélioré le sort de sa population en finançant le développement économique de cette région pauvre et isolée.

Mais de nombreux Tibétains ne supportent plus ce qu’ils considèrent comme une domination grandissante des Han, l’ethnie ultra-majoritaire en Chine, et la répression de leur religion et de leur culture.

Source: 7sur7.be

8 commentaires

  • Chegoku Chegoku

    Je vais encore me faire des potes!

    Mais attention, faut voir un peu plus loin que la jolie histoire hollywoodienne des gentils Lama!
    Les tibétains sont soumis à une secte qui régit la société en castes.
    C’est un système féodal du moyen âge où le miséreux devra rester à sa place et ainsi de suite de génération en génération. Alors que le seigneur lui pourra garder son statut comme les majestés d’antan.

    Je voudrai pas être catégorique car je ne vis pas là bas et je ne vois les choses que de loin.

    Mais je pense qu’il est bon de réfléchir sur cette société de castes et pas succomber aux charmes du pauvre lama exilé.

    • Chegoku Chegoku

      Je pense que cet acte d’un gamin de 14 ans est à mettre en relation avec le lavage de cerveau que font les sectes.

      • MouteMoute

        +++ n’en déplaise aux illuminés post-soixante-huitards schizophrènes qui ont largement craché sur le clergé catholique conservateur pour de plus ou moins bonnes raisons et qui offrent pourtant leurs fesses à une autre forme de carcan social et mental (plus exotique certes). Cherchez à savoir qui a soutenu et financé les campagnes du Dalaïlama et vous finirez par comprendre…

    • Justine

      Vous raconter n’importe quoi Chegoku !

    • force armee

      à Chegoku :
      Pourquoi donner votre avis si vous ne connaissez ni la philosophie bouddhiste ni le peuple tibétain exterminé depuis 1955 ?
      Le bouddhisme est une philosophie basée sur la tolérance, l’amour de l’autre et la recherche de Soi. Facile de transporter une bombe et de tuer des gens par haine…, mais là les moines bouddhistes se sacrifient devant vos yeux pour réveiller votre « compassion », bien absente on dirait, et pour vous faire réfléchir sur la situation de leur peuple…
      Avant de juger sans connaître, commencer par lire des livres comme la Bagghavad Gita ou les livres du Dalaï Lama pour comprendre le bouddhisme, et parler aux Tibétains réfugiés au Népal ou au Tibet dans des conditions plus que précaires. J’aide financièrement une dizaine de tibétains au Népal et en Inde, je suis bien placé pour vous en parler. J’aide des enfants réfugiés dans des camps (oui des camps) à être scolarisés et à garder leur culture tibétaine. Vous pouvez le faire aussi ! Association Solhimal à Strasbourg.
      Avec le bouddhisme, on commence à comprendre qui on est vraiment, pourquoi on s’est parachuté sur cette planète dans ce corps, d’où on vient et où on va. (Savez-vous répondre à ces « simples » questions ? qui êtes-vous vraiment ?
      Leur « Dieu » n’est pas « à cours de fric » comme dans les sectes : ils aiment le « vide » et le silence.

      • Chegoku Chegoku

        Je ne vous parle pas du Bouddhisme! Le sujet n’est pas de savoir si le Bouddhisme c’est bien ou pas.

        Mais de la position de la religion sur la société.

        Vous trouvez sans doute bien que les religieux conditionnent la société, moi pas!

      • Natacha Natacha

        En effet, le Dalaï Lama ( qui est un homme tout de même) a un rôle de politicien (qui peut expliquer certaines rencontres ou amitiés),de chef religieux (le bouddhisme tibétain ou lamaisme est hiérarchisé depuis le XVIème siècle je crois) et de symbole de résistance (même s’il vit à Dharamsala)face à l’oppression chinoise.
        C’est lourd pour un seul, même s’il est « océan de sagesse ».
        Commencer par être en paix avec soi-même pour être en paix avec l’autre n’est-ce pas le plus important aujourd’hui ? Cela ne dépasse t-il pas toute religion ?

  • rouletabille rouletabille

    moi je meurt à petit feu et j’en fais pas un verre ..
    je termine une choufe et je m’en vais ok?,il y a pas le feu mais on sais jamais.