Fusillade d’Aurora : en mai dernier, le FBI et la Sécurité intérieure avaient alerté d’un risque d’attaques terroristes dans des cinémas

L’affaire est sur-médiatisée et tombe à pic suivant certains, électoraliste peut-être même, mais un malade qui aurait été qualifié de terroriste s’il avait été musulman a fait un véritable carnage, et comme il est blanc, c’est un simple tueur fou qui relance la polémique sur la circulation des armes en Amérique. Une chose étrange, comme dans d’autres affaires tragiques et récentes, il y a des incohérences, des témoignages qui ne sont pas pris en compte, et un petit survol de la situation est peut être le bienvenu pour éclaircir les esprits et le débat…

Le cinéma Century 16, le matin du vendredi 20 juin 2012. Un homme de 24 ans s’est rendu à la police après avoir prévenu qu’il y avait « peut-être » des explosifs chez lui.

La fusillade de vendredi dernier dans un cinéma d’Aurora, dans le Colorado, à environ 15 km de Denver, et qui a fait 70 victimes – 12 morts et 58 blessés – est la pire fusillade de l’Histoire des États-Unis. La séance, une avant-première du dernier film de la trilogie Batman, The Dark Knight Rises – tickets vendus à guichet fermé – , avait commencé depuis 30 minutes, lorsqu’un individu décrit par les témoins comme « entièrement vêtu de noir », muni d’un attirail commando/antiémeutes – masque à gaz, casque militaire, jambières de protection, protections à la gorge et à l’aine, gants tactiques noirs – est entré par une issue de secours latérale.

Après avoir lâché des bombes lacrymogènes dans la salle comble, l’individu a commencé à tirer froidement sur les spectateurs, cueillant au passage tous ceux qui tentaient de s’enfuir par les allées. La plupart des spectateurs avaient entre 15 et 25 ans. Lorsque le tireur a décidé qu’il avait terminé, il est sorti par où il et entré et s’est rendu à la police. Une source policière a déclaré à CBS News que le suspect était bien équipé : un fusil, deux armes de poing et un couteau. Des explosifs non identifiés ont également été trouvés dans son véhicule. Il a également informé la police de la présence « possible » d’explosifs dans son appartement.

Lorsque la police d’Aurora est arrivée sur le campus médical de l’Université du Colorado, elle a découvert l’appartement du tireur lardé de fils de détente, et y a découvert des milliers de cartouches de munition, des bocaux remplis de liquide hautement inflammable qui exploseraient une fois mélangés, et 30 grenades improvisées. Le chef de la police d’Aurora, Dan Oates, a déclaré : « Personnellement, je n’ai jamais rien vu de comparable à ce qu’on peut voir sur ces photos prises dans l’appartement. »

James Holmes, 24 ans, préparait un doctorat en Neurosciences avant de décrocher (apparemment) en juin dernier.

Le suspect principal s’appelle James Holmes, 24 ans, étudiant en médecine préparant un doctorat en Neurosciences à l’Université du Colorado. Il n’avait eu aucun ennui judiciaire jusque-là.

Des collègues et des amis se sont manifestés pour exprimer leur choc en apprenant que Holmes pourrait être responsable de la fusillade. Bill Kromka, qui a travaillé avec Holmes pendant trois mois l’été dernier, a déclaré au New York Times : « C’est vraiment choquant, parce que je ne l’aurais jamais cru capable de commettre une pareille atrocité ». Un ancien camarade de lycée, Keith Goodwin, a décrit Holmes comme « un type généralement plaisant » et a déclaré que « James n’était certainement pas quelqu’un que j’aurais imaginé en train de tirer sur quelqu’un ». Dan Kim, un étudiant de 23 ans à l’Université de San Diego en Californie, a décrit Holmes comme « un garçon super gentil », « plutôt calme » et « vraiment intelligent ».

Des professeurs ont également décrit Holmes en termes favorables. Holmes était diplômé avec mention et « académiquement, il était au top du top ». Kelly Huffman, professeur assistant de psychologie à l’Université de Riverside en Californie, l’a décrit comme « un type intelligent et calme ».

Combien de fois par le passé avons-nous vu ce genre de contradiction flagrante entre les faits bruts et froids d’une fusillade et la véritable personnalité du suspect principal ? Le « tireur fou solitaire » n’a commis aucun acte de violence dans le passé, n’a pas de tendance psychopathique, est manifestement très intelligent et a une excellente réputation parmi ses amis et collègues. Il est toujours possible qu’il ait caché un côté sombre, mais cette histoire d’étudiant en médecine planifiant seul dans son coin, de son propre gré, un attentat avec des armes, des équipements de protection et des explosifs sophistiqués d’une valeur de dizaines de milliers de dollars, nous fait entrer dans le royaume de l’étrange.

James Holmes s’est apparemment teint les cheveux en orange pour mieux coller à l’image du « Joker », le méchant psychopathe joué il y a quelques années par l’acteur australien Heath Ledger, mort d’une overdose en 2008 après avoir fini de tourner la deuxième partie de la trilogie Batman

Fusillade dans un cinéma du Colorado : 70 victimes, la plus grosse tuerie de masse

Holmes a été appréhendé quelques minutes après la fusillade de 00:39, près de sa voiture garée derrière le cinéma, où la police l’a trouvé en tenue de commando, muni de trois armes, dont un fusil d’assaut AR-15 qui peut contenir jusqu’à 100 cartouches, un fusil de chasse Remington de calibre 12, et un pistolet automatique de calibre 40. Un quatrième pistolet a été trouvé dans le véhicule.

Selon des sources policières, Holmes a dit aux officiers qui l’appréhendaient qu’il était « Le Joker », en référence au méchant du 2e film de la trilogie Batman, The Dark Knight. Il a également averti la police qu’il avait piégé son appartement, poussant les policiers à évacuer son immeuble.

Le chef de la police, Dan Oates, a déclaré aujourd’hui que des équipes de déminage avaient découvert un grand nombre de dispositifs d’explosifs et de fils de détente dans l’appartement de Holmes et n’avaient pas encore décidé sur la manière de procéder pour éviter que tout explose.

À un moment, le tireur est sorti du cinéma pour attendre dehors, à l’entrée, et cueillir les spectateurs qui tentaient de s’enfuir, a déclaré Jennifer Seeger à « Good Afternoon America. » […]

Des sources de la police fédérale ont déclaré à ABC News que Holmes avait acheté une place pour le film, s’était éclipsé lorsque le film avait commencé et avait bloqué en position ouverte l’issue de secours, avant de rassembler ses armes et son équipement et de revenir dans le cinéma. Une fois à l’intérieur, il a ouvert le feu.

C’est peut-être le récit que le FBI fait maintenant, mais au moins un des témoins a donné une version différente, déclarant avoir vu quelqu’un d’autre laisser entrer le tireur après que le film avait commencé. Voilà ce qu’il a déclaré à la chaîne de télé locale KCNC :

« Alors que je m’apprêtais à m’asseoir, j’ai remarqué une personne qui s’avançait vers la première rangée, à droite ; elle s’est assise, et alors que le générique commençait, elle a apparemment reçu un appel téléphonique. Elle s’est dirigée vers la sortie de secours – un endroit bizarre pour répondre au téléphone, je trouve. J’ai eu l’impression qu’elle bloquait la porte en position ouverte, ou qu’elle ne l’a pas laissée se fermer complètement. Dès que le film a commencé, quelqu’un est entré, habillé tout en noir, avec un masque à gaz et une armure, et a lancé une bombe lacrymogène sur le public, la bombe s’est déclenchée, et ensuite les coups de feu ont commencé. »

Holmes avait donc probablement un complice. Cela paraît logique, parce que d’après notre expérience, on ne peut pas rentrer de l’extérieur par une issue de secours sans que quelqu’un ne l’ouvre de l’intérieur.

L’une des victimes est une jeune blogueuse du nom de Jessica Ghawi. Sur Twitter, elle a fait part de son excitation concernant le film jusqu’au moment où la fusillade a éclaté. Par une bizarre tournure des événements, il s’avère que Jessica a failli connaître le même sort il y a seulement six semaines. Ghawi a décrit longuement sur son blog, le 5 juin, comment elle avait survécu à la fusillade du centre commercial Eaton de Toronto, qui avait tué deux personnes et en avait blessé plusieurs autres.

Une des victimes : Jessica Ghawi, qui souhaitait devenir présentatrice télé, est l’une des 12 personnes tuées lors du massacre. Jusqu’au moment de sa mort, elle a partagé sur Twitter son excitation à propos du film. Elle avait évité de peu un sort similaire, lors de la fusillade de Toronto du 2 juin dernier.

« Je ne peux pas soulager mon cœur de ce sentiment étrange. Ce sentiment de vide écœurant reste en moi. Il s’est installé lorsque j’étais au centre commercial de Toronto peu avant que quelqu’un n’ouvre le feu dans la zone du centre occupée par les restaurants. Ce sentiment étrange m’a poussée à quitter le centre commercial et, sans le savoir, le chemin du mal. Il est difficile pour moi de comprendre comment ce sentiment bizarre m’a sauvée d’une tuerie meurtrière.

Ce qui avait commencé comme une visite au centre commercial pour manger des sushis et faire du lèche-vitrine aura été une journée qui a changé à jamais le cours de ma vie. Je voulais absolument manger des sushis, et rien n’aurait pu m’en dissuader ce jour-là. Une fois arrivée au centre commercial, je me suis dirigée vers le coin des restaurants. Mais j’ai soudainement changé d’avis, ce qui ne me ressemble pas vraiment, et me suis dit qu’un burger bien gras et de la poutine feraient l’affaire. Je me suis dépêchée de manger. J’ai découvert plus tard que quelques minutes après mon départ, un homme s’était dressé au même endroit et avait ouvert le feu sur la foule. Si j’avais pris des sushis, je me serais retrouvée au même endroit que l’une des victimes.

Le reçu indique que j’ai payé mes achats à 18h20. Après cet achat, j’ai dit que je me sentais bizarre. Ce n’était pas le genre de sentiment bizarre qu’on ressent après avoir dépensé de l’argent qu’on sait qu’on n’aurait pas dû dépenser. C’était presque un sentiment de panique dans ma poitrine, comme si quelque chose manquait. Un sentiment suffisamment écrasant pour me pousser à sortir sous la pluie pour respirer l’air frais, au lieu de revenir dans le coin des restaurants pour faire du shopping à SportChek. Les coups de feu ont retenti à 18h23. Si je n’étais pas sortie, je me serais retrouvée au milieu de la fusillade. »

Ensuite, il y a ce document du FBI publié le 17 mai et déclarant que des terroristes « envisageaient d’attaquer des cinémas ». Voilà ce qu’on peut appeler une précognition incroyable. D’abord Al-Qaïda et les feux de forêt, et maintenant ça. Tout ce qui leur reste à faire, c’est de fabriquer un lien entre Holmes et l’islamisme, et les médias US vont jubiler.

© FBI

Vous pouvez télécharger l’« Avertissement » du FBI ici.

© Helen H. Richardson/The Denver Post
Traînée de sang : une traînée de sang part de l’issue de secours du cinéma, par où quelqu’un est entré avec l’aide d’un complice positionné à l’intérieur. La tuerie de masse a pris fin lorsque le tireur est sorti par la même issue, a abaissé ses armes et s’est rendu à la police. La voiture au premier plan appartient au suspect.

Voilà une autre « coïncidence » bizarre et écœurante : l’une des bandes-annonces qui devaient passer avant Dark Knight Rises était celle du film de Warner Bros, Gangster Squad, bientôt à l’affiche, et dans lequel on peut voir une scène de fusillade dans un cinéma. Ainsi, une demie-heure avant le drame réel, les victimes d’Aurora ont failli voir quatre tireurs débouler sur l’écran et tirer à l’arme automatique sur le public (fictif). La bande-annonce de Gangster Squad devait être diffusée dans 30% des séances de Dark Knight Rises prévues ce week-end, mais Warner Bros l’a remplacée par une autre bande-annonce. Même si les spectateurs d’Aurora n’ont pas vu cette bande-annonce, on peut quand-même parler de surprenante « coïncidence ».

Le film Dark Knight Rises lui-même met en scène un méchant nommé Bane qui porte un gilet pare-balles et un masque à gaz. Les bandes-annonces du film montrent des explosions lors d’événement publics, dont un match de football.

Étant donné que les détails entourant cette fusillade pointent vers un événementorchestré, lequel a eu lieu juste après l’attentat en Bulgarie, nous en venons à nouveau à la conclusion qu’il existe un effort concerté visant à répandre la peur parmi la population mondiale, et par là, à renforcer la dépendance des gens vis-à-vis de « dirigeants forts » pour assurer leur sécurité face à une menace existentielle – dans ce cas-ci, les « terroristes » et le terrorisme. On peut toutefois mesurer la véritable (et très présente) menace contre l’humanité en voyant dans quelle mesure les gens gobent cette manipulation et la laissent occulter ce fait : notre planète est actuellement en train de subir un bouleversement majeur sous la forme de graves « changements terrestres » qui pourraient annoncer une « sixième extinction » contre laquelle nos « dirigeants forts » sont impuissants à nous protéger. En outre, il est possible que l’étendue du chaos présent (et des mois qui vont suivre) lié aux « changements terrestres » sur la planète puisse être soit mitigé – si l’humanité commence à s’éveiller à ce qui se passe autour d’elle – soit exacerbé – si elle continue à se laisser embobiner par les tactiques de diversion de l’élite dirigeante.

« Il nous faut adresser un message des plus clairs à la population de ce pays. Ce message doit être imprimé dans chaque journal, diffusé par chaque radio, vu sur chaque télévision, ce message doit retentir à travers l’Interlink tout entier. Je veux que ce pays prenne conscience que nous allons sombrer dans l’oubli, je veux qu’homme, femme et enfant comprennent que nous sommes à la limite du chaos, je veux que chacun se rappelle pourquoi il a besoin de nous ! »

Le Chancelier Sutler, V pour Vendetta

Source+vidéo: Sott.net

15 commentaires

  • vanvoght

    hé bé ……… encore un truc bizard . je sent qu’ont vas avoire une floppée de theories complotistes . mais je suis pret a toute les lires car , en effet cette histoire sent tres mauvais .

  • bast

    Effectivement c’est louche. J’ai lu je ne sais où que les USA comptent entre 600 et 800 camps dans le genre de ceux des nazis ou des soviétiques. De plus par simple suspicion de terrorisme ils peuvent enfermer n’importe qui indéfiniment et avec toutes sortes de tortures (merci Obama), tout ça légalement. Pourquoi ?

    Obama s’empare de cette affaire pour légitimé l’interdiction des armes, et donc au passage désarmer uniquement les honnêtes gens puisque les criminelles se fichent de la loi.

    1 américains sur 7 utilisent des tickets-rations, ils sont de plus en plus pauvres ; en fait d’après Al Lewis, éditorialiste pour le Dow Jones Newswires, l’Amérique est déjà en dépression, seulement tout est caché, tout est fait pour que le peuple américain ne s’en rende compte que le plus tard possible.

    Ca fait tout de même pas mal de coïncidences je trouve…
    1789 s’est bien fait avec des armes non ?

    • Tex

      Heureusement, avec le nombre d’armes qui circulent là bas, ça va être très difficile de désarmer le peuple….
      Ils ont toujours vécus armés et ils continueront!
      Pour désarmer tout le monde, il faudrait organiser des perquisitions dans chaque maison, coin et recoin des USA… ou alors un désarmement volontaire du peuple… pas simple!

  • Un plan Cybernétique d’éradication de l’humanité dans sa forme actuelle est en cours…
    Si vous en doutez encore c’est que vous aussi vous dormez sous assistance chimique , contraint par les émissions d’ondes électromagnétiques syntoniser avec certaine fréquences cérébrale propre à produire tel ou tel comportement comme par exemple la résignation, la folie, l’apathie, la dépression, la peur, ect. Tout cela bien sur relier avec les forces rétrogrades qui animes les promoteurs du gouvernement mondial occulte qui a besoin de crée la panique pour prendre définitivement le pouvoir sur la masse humaine afin de les conduire vers les abattoirs psychique de l’enfer matriciel cybernétique du monde « inframatériel » en construction. Le meilleur des mondes c’est maintenant …

    Les antennes qui jalonne la planète sont là pour ça avant de nous permettre d’utilisé un téléphone cédulaire …Leurs rôles est bien d’inter-agir avec les ondes neuronales qui actionnent les connexions entres les différent échanges cérébraux déterminent tel ou tel état de conscience ou d’inconscience, individuel ou de groupe. La bibliothèque des ondes qui activent la conscience humaine sont aujourd’hui accessible ….
    Il est désormais possible de téléguidé un individu en induisant dans sa conscience des comportement spécifique activés par l’émission d’onde électromagnétique particulière. Autrement dit, il est possible de prendre totalement le contrôle d’une personne et d’utilisé son corps conformément à l’usage que l’on pourraient faire avec un robot. Le robot dans ce cas est un corps humain à la conscience mise en stand by le temps de l’opération… Cela explique que ces êtres se retrouve confus après leurs actes et qu’ils sembles ne pas comprendre ce qui leurs est arrivé… L’explication de la démence spontané est toujours mise en avant . Vue la régularité de ces cas de démence il faudra bientôt parlé de pandémie …

    Certain auteur de tuerie récente seront persuadé d’avoir réalisé de grande choses comme c’est le cas avec Breivik… Nul doute que la programmation est parfaite dans son cas.
    Nous avons dans un registre similaire l’affaire Merha ou là aussi la confusion règne. L’auteur présumé des tueries n’est plus là pour se répandre en déclarations fanatiques … mais il s’exprime post mortem par le biais de vidéo fantômes et d’enregistrements digne des secret story les plus macabres ….

    Il ne fait aucun doute que les individus promu au rang de serial killer spontanée ont été choisis au préalable pour leurs aptitudes à la reprogrammation et ou à leurs aptitudes au quart d’heure de célébrité . Ils auront subit la mise en place d’implant cérébraux permettant l’interaction entre leurs conscience et les opérateurs soucieux du déroulement d’une opération comme la tuerie du cinéma… Quoi de plus simple que de faire une sélection parmi des étudiants en neurosciences ? Ne sont t’ils pas soumis justement à des tests spécifique qui détermine leurs natures et leurs aptitudes à étudier le cerveaux. N’y à t’il pas également des études comportementale pour les prisonniers modernes…
    Or mis le contexte politique et stratégique qui peut être exploité par les affaires type Holmes, Breivik , Merha… il faut aussi faire le lien avec les affaires de tuerie familiale et ou de suicides collectif ou lier à des entreprises comme se fut le cas avec France télécom ou encore Renault et d’autre encore moins médiatisé…
    Tout cela contribue à mettre les êtres dans un état de choc permanent conduisant un individu à finalement se replier de plus en plus sur le lui même ce qui engendre un état schizophrénie généralisé ou la méfiance va remplacé les échanges réguliers entres les êtres… cela signe la fin de l’entité énergétique propre a l’espèce humaine… cette entité à pour vocation de produire un bouclier protecteur garantissant le maintient de l’ensemble de l’espèce humaine sur la fréquence qui lui est propre. Ce bouclier participe également à la lute contre les invasions des masses désincarnées stockés dans les égrégores poubelles de l’humanité…

    Aujourd’hui papa peut tue la famille et maman peut jeté le bébé par la fenêtre ou poignardé le fiston …Il est possible de ce faire descendre à l’arme lourde pendant la projection d’un film ou la fiction devient la réalité en temps réel…
    Il est admis de circuler en ville entouré de militaire pour la protection des civils comme en temps de guerre alors que l’on nous dit partout que c’est la paix en Europe ou justement on nous rabâche du soir au matin que le danger est partout… attention humain de peu de foi votre vie est menacé…
    Le danger est partout, les pédophiles, les virus,les guerre humanitaires , les soldats de la paix, la faim dans le monde d’un coté l’obésité de l’autre, la sécheresse ici le déluge en chine , le feu là et les tornades ailleurs…. pendant que Yahoo info se demande si les hommes préfairent les fesses ronde ou tombantes …
    Il faudrait trois page pour faire l’inventaire de l’horrible réalité dans laquelle se trouve l’humanité…
    La question subsidière du mois de Juillet:
    Que va t’il se passé à Londre pour les JO??????? les extra terrestres? les terroristes? la fin du monde .?.
    Nul doute qu’il se passera quelques choses et certainement pas de la nature attendu ….

    Que dire quand « IL HA RI » Clinton dit au monde que l’Amérique va éradiqué le HIV en Zambie et partout dans le monde alors qu’il n’y aucune preuve d’un lien entre le HIV et le SIDA… si l’on en croie des spécialistes éminent des rétrovirus…Quand Clinton parle des 30 million de mort des suite du SIDA elle ne parle pas les milliards de profits que la prétendu pandémie a généré… je m’inquiète de qui ou quoi prendra le relais ….
    Peut être que les super scientifiques vont découvrir le virus de la folie furieuse…. qui sais ?

    Pour revenir aux syndrome de la tuerie spontanée, il est utile de dire qu’il ne s’agit pas d’une opération isolé comme ce fut le cas dans les années 60 avec l’affaire Manson.
    Aujourd’hui l’arsenal de contrôle mental est en place et quand on vous parle de big brother , cela permet d’ignoré justement le véritable danger, car ici il ne s’agit pas de contrôlé mais de modifié la conscience afin d’obtenir un comportement voulu….c’est bien différent que de vouloir savoir qui et qui et qui fait quoi ça ils le savent depuis lontemps…. Dans le cas qui nous préoccupe ils s’agit de conduire l’humanité vers un type de comportement comme nous l’avons vu à travers les cas de suicides collectif ou les immolations , les tuerie familiales, et les tueries à vocation électorales et ou géostratégiques ….

    L’objectif fondamental est de faire perdre pied au peuple qui va de plus plus être confronté à des actes de plus en plus dément au point que les hommes ne seront plus capable savoir à quel moment ils regardent un film et a quel moment ils sont dans la vrai vie…A quel moment c’est un acte de guerre et a quel moment c’est une opération sous fausse bannières .

    Les tueries qui se propage un peut partout dans le monde ne sont pas au cas par cas le fait d’une personne qui fonctionne selon sa seule détermination… Déjà dans les années les 30/40 les médecins nazis suivit par les scientifiques des officines du SAS puis de la CIA ont travailler sur la possibilité de reprogrammé un cerveau humain afin de permettre le contrôle d’un individu dans un projet comme par exemple assassiné une personne gênante puis faire croire qu’il s’agit de l’acte d’un psychopathe… Voir l’affaire JFK, Luther King, Lennon ect.
    Une multitude d’exemple de personnages conditionnés pour commettre des atrocité ont marqué la deuxième moitié du xxeme comme par exemple le cas de Charles Manson … Ils est aujourd’hui certain que Manson à été piloté mentalement pour organisé les tueries de 1969.
    Voir ces sujet développé dans les extraits de Palo Alto l’antre de la Bête sur le blog: http://www.sinouhe.over-blog.com .
    Dans les années 50 le triste docteur Cameron a mené des expériences sur des cobayes qu’il à soumis à des contraintes psychologiques or de l’imagination en vue de prendre le contrôle de leurs consciences… depuis de grand progrès ont été réalisé avec la stratégie cybernétique mise en oeuvre à palo Alto pour la modélisation des comportements humain et pour l’étude des moyens permettant de faire basculer une génération entière dans la schizophrénie. La génération hippie a été la première génération cobaye à être soumise au diktat du double langage cybernétique. L’objectif était de provoquer des modifications comportementale et de conscience définitivement afin de permettre l’avancé des promoteurs du nouvel ordre mondial sur la voie de l’éradication du genre humain dans sa forme régulière. L’humanité est par essence incontrôlable et réfractaire à la dictature mentale comme physique, le mensonge et l’illusion sont les armes fatales contre l’humanité, les prédateurs de l’homme l’ont bien compris… les apports de nouvelle substance chimiques de synthèse type LSD , GHB augmenté aux implant cybernétiques et aux virus mentaux en circulation libre, renforce encore l’arsenal de destruction de la nature humaine. La torpeur est entretenu avec les trames cinématographique et les support internet les jeux vidéo et la litanie médiatique permanente qui réalise un mix hypnotique sans précédent afin de maintenir la pression entres la fiction et la réalité ….

    Qui peut dire aujourd’hui si Hollywood n’a pas pris le contrôle du monde….

    • Ange Ange

      Je ne l’aurai pas aussi bien détaillé et décomposé que toi, mais j’en viens à la même déduction que toi !

    • noonoo12

      Parce que avant l’invention du cinéma les êtres humains étaient pacifiques et respectueux des autres ?? Que l’infanticide n’existait pas, que les tueries et les massacres sont une nouveauté né au siècle dernier ???
      Avant l’invention du cinéma les gens allaient voir les exécution publiques en famille ! Pas besoin d’Hollywood pour transformer les gens en monstre, ils le sont déjà naturellement…

  • Ceux qui contrôlent le monde ont bien compris qu’il faut créer le mal pour créer le remède pour qu’ils soient considéré comme des êtres bénéfiques et que les gens soient dépendant psychologiquement des remèdes.

    EXEMPLE :
    Créer les virus et les propager par les vaccins.

    Créer les virus informatique et créer les anti virus.

    Créer des attentats, des assassinats horribles pour créer des lois anti terroristes ou anti assassins.
    etc……

    A chaque fois se sont les mêmes qui font le mal et qui créent la « solution miracle ».
    Mais en vérité c’est tout le contraire, le vaccin tue, les lois sont faites pour enlever toutes les droits que l’on doit avoir de nature. Les gouvernements usent de la ruse pour nous asservir…
    Revenons à Dieu par Jésus christ, il n’y a que lui qui pourra nous aider.
    Nous croyons à ce système qui dénature l’origine de l’humanité, de la terre et des animaux, revenons à Dieu et arrêtons de servir les satanistes…car sans l’aide des hommes, le mal n’aurait aucune emprise sur l’humanité.
    Réveillons notre flamme intérieure….

  • sylvain

    Sur la vidéo du tribunal le gars a pas l’air d’être « ici ». http://www.videobuzzy.com/Video-de-James-Holmes-au-tribunal-5895.news

  • Ange Ange

    Il y un truc qui m’échappe, le gars a été arrêté avec des cheveux « normaux » il me semble ? on le retrouve complètement ahuri au tribunal avec l’air tout droit sorti d’un film avec ses cheveux rouge ?!? c’est bizarre ? qui lui a fait cette couleur ? et pourquoi ? Pour encore plus de « sensationnalisme »? si c’est le cas il n’y en avait pas besoin, ce qu’il a fait est déjà hallucinant de monstruosité. On touche les bas fonds de l’horreur

  • kalliia

    Mais on voit très bien qu’il a été manipulé parce que mine de rien entre la photo de lui avant et les images que l’on nous met de lui, il n’est plus du tout le même comme si sa personnalité avait changé du jour au lendemain…Et puis une personne aimable et gentille ne pas se transformer comme cela d’un coup de baguette magique en un monstre sanguinaire sauf si il a été manipulé par le biais des ondes électromagnétique (projet HAARP très certainement pourrait expliquer cet état) !

  • brujitafr

    Massacre d’Aurora : L’infirmière « qui a tout vu » est morte noyée

    http://www.brujitafr.fr/article-massacre-d-aurora-l-infirmiere-qui-a-tout-vu-est-morte-noyee-109309538.html

    Etant donné la nature suspicieuse de la tuerie d’Aurora et la participation (héroïque) de Jenny dans l’opération de sauvetage à l’hôpital, et la synchronisation de sa mort non naturelle : les informations publiques disponibles sur cette mort sont relativement minces en ce moment, et elles contiennent des contradictions et des problèmes apparents significatifs. Une enquête postérieure est nécessaire par des médias indépendants.