La Chine va financer pour 458 M USD des projets socio-économiques en Angola

Lorsque ce n’est pas les diamants, ou l’or, c’est le pétrole qui est visé! Cela permet de plus aux chinois d’écouler leur stock de dollars, le PQ, qu’il soit imprimé ou non, cela fonctionne toujours tant que l’illusion dure… De plus, il faut bien continuer à se fournir en or noir puisque la plupart des gros pays producteurs sont soit alliés soit conquis par les Etats-Unis, et l’Iran va bientôt tomber!

Le gouvernement angolais et la banque chinoise Eximbank ont signé 17 accords d’une valeur de 500 millions de dollars, somme qui servira au lancement de plusieurs projets socio-économiques dans les 8 provinces du pays, a-t-on appris samedi auprès du ministère angolais de finances.

La banque chinoise va financer ces projets à hauteur de 458 millions de dollars et le gouvernement angolais déboursera 54,7 millions, selon la même source.

Selon le ministre angolais de Finances, Carlos Alberto Lopes, joint samedi au téléphone par l’AFP, ces accords avec la banque chinoise seront appliqués aux projets à la fois économiques et sociaux, notamment dans la construction de stations de captation d’eau potable, de systèmes d’irrigation d’eau résiduelle et pluviale, de petites centrales de fourniture d’énergie, de routes ainsi que d’hôpitaux dans les provinces de Bengo, Zaire, les deux Lunda, Kwanzas Norte, Malanje, Moxico et Kuando Kubango.

Pour le vice-président de la banque chinoise Eximbank, Liu Chien Chun, la signature de ces accords avec le gouvernement angolais traduit bien l’intérêt de la Chine à accompagner l’Angola dans sa reconstruction et le développement économique grâce à la stabilité politique et économique que l’Angola connaît depuis la fin de la guerre civile’, a-t-il affirmé à l’AFP.

L’Angola entretient de relations économiques étroites avec la Chine depuis le rétablissement de la paix en avril 2002. Il est le premier fournisseur en pétrole de la Chine.

La Chine a accordé au gouvernement de M. Dos Santos une ligne de crédit de plusieurs milliards de dollars pour la reconstruction des infrastructures détruites pendant la longue période de guerre civile.

Source: Romandie

3 commentaires

  • engel

    Aussi,
    Il viennent de conclure un partenariat avec la ville D’Illange en lorraine (accolé à Thionville) pour développer une méga zone industrielle chinoise!

    Normal, puisque bientôt la main-d’oeuvre européenne sera moins chère que l’asiatique…