Notre planète et ses déboires….

Pas beaucoup d’intérêt pour notre Terre, de la part de nos moulins à paroles…Quelques allusions parce qu’il y a des citoyens qui se sentent con-cernés et qu’ils ne peuvent pas y échapper…..

Comment sauver la «sauvagitude» des rivières?

Entre barrages et pollutions, il n’existe presque plus de rivières sauvages en France…

Sur les quelque 50.000km de rivière qui coulent en France, 7% sont en très bon état écologique et 10% environ sont encore «sauvages». Pour mettre en valeur ce capital naturel, qui rend de nombreux services de maintien de la biodiversité ou de tampons en période de crues, un Fonds pour la conservation des rivières sauvages a été créé en 2010 par plusieurs associations, dont le but est de nouer des partenariats avec les institutions publiques comme les agences de l’eau et les entreprises privées pour préserver les rivières et restaurer les sites endommagés…………………….[…]

Lire la suite

GREZ EN BOUERE (Mayenne) – Pollution aux PCB: premiers résultats d’analyses de sang dans les normes

GREZ EN BOUERE (Mayenne) – Les premiers résultats sanguins des riverains de l’usine Aprochim, en Mayenne, montrent des taux d’imprégnation au PCB (polychlorobiphéniles) dans les normes, après une campagne de tests menées par l’Agence régionale de santé en raison d’une pollution au pyralène, selon les informations recueillies par l’AFP mercredi.

Une demi-douzaine des 25 personnes concernées ont indiqué à l’AFP ne pas présenter de « surexposition », après avoir rencontré un médecin qui leur a communiqué ces résultats lors de rendez-vous individuels à la mairie de Grez-en-Bouère…………………………..[…]

Lire la suite

Fuite de gaz: Les écologistes pointent du doigt les forages offshore
La fuite qui perdure depuis dimanche sur une plateforme du groupe du Total en mer du Nord relance le débat sur la sécurité des forages offshore…

La marée noire de Louisiane n’a visiblement rien changé au mode d’exploitation du pétrole offshore. La fuite, survenue dimanche en mer du Nord sur une plateforme du groupe Total au large de l’Ecosse, a provoqué la colère des écologistes, qui appellent à une sécurisation de ces installations.

«Bien que jugé à ce stade « minime » quant à son impact sur l’environnement, ce nouvel accident conforte la position des écologistes à vouloir faire adopter un cadre réglementaire européen plus sévère pour ces activités à haut risque», a ainsi indiqué Sandrine Bélier, députée européenne écologiste, dans un communiqué. Malgré l’adoption par le Parlement européen en octobre 2011 d’un rapport sur le renforcement des règles d’exploitation, la mer du Nord reste «une des zones les plus exposées en Europe à la pollution des grandes industries d’extraction et d’exploration pétrolière et gazière», rappelle l’eurodéputée.

Total, «pas meilleur que BP»……………………..[…]

Lire la suite


Les climatologues renouvellent leurs alertes sur la recrudescence des phénomènes météorologiques extrêmes…
Des vagues de chaleur plus fréquentes, des sécheresses plus marquées et dans certaines régions des pluies plus violentes: avec le réchauffement, la planète doit se préparer à une intensification des épisodes météorologiques extrêmes, rappellent les experts du climat. Le «principal message» du rapport publié mercredi par le Giec est que «nous en savons assez pour prendre les bonnes décisions sur la façon de gérer les risques de catastrophes liées au climat», selon Chris Field, l’un des responsables du groupe d’experts de référence sur le changement climatique.

Tout le monde va subir les conséquences du réchauffement………..[….]

Lire la suite


Fuite de gaz en mer du Nord: Total n’exclut pas une explosion

Cette fuite sur la plateforme Elgin, située à environ 240 kilomètres au large de la ville écossaise d’Aberdeen, pourrait être plus grave que prévue…
Une torchère brûle toujours ce mercredi sur une plateforme de Total en mer du Nord évacuée en raison d’une fuite de gaz qui perdure depuis dimanche, a reconnu le groupe pétrolier français. Moins de deux ans après l’explosion de la plate-forme Deepwater Horizon au large de la Louisiane (Etats-Unis), le 20 avril 2010, des experts s’interrogeaient sur des risques d’explosion.

«La torchère brûle, comme c’est normalement le cas sur une plateforme», a déclaré à l’AFP un porte-parole de la compagnie, Brian O’Neill, sans donner plus de détails. La torchère sert à évacuer en les brûlant les gaz résiduels. Cependant «le vent pousse le panache de gaz dans une direction opposée à celle de cette torche», a précisé le directeur de la santé, la sécurité et l’environnement chez Total, David Hainsworth. «Selon les prévisions météorologiques, le vent va souffler dans la même direction pendant cinq à six jours et nous étudions les différentes options pour éteindre la torche», a-t-il ajouté sur BBC mardi soir.
«Une substance très toxique et inflammable»……………[…]

Lire la suite


RENNES (France) – Un convoi de déchets nucléaires a quitté la Manche pour la Belgique

Un train transportant des déchets métalliques radioactifs à destination de Dessel, en Belgique, a quitté Valognes (Manche) dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé le groupe nucléaire français Areva dans un communiqué.

Le convoi, parti à 04h32 mercredi, est formé de deux wagons comportant 48 conteneurs de matières métalliques de « moyenne activité », contaminées pendant le processus de retraitement par Areva à Beaumont-Hague (Manche) des combustibles nucléaires envoyés par la Belgique.

Ces matières ont été compactées afin de réduire leur volume, selon Areva.

Il s’agit du 5e retour de déchets métalliques compactés belges, sur un total de neuf qui doivent s’échelonner jusqu’en 2013. Le premier s’était déroulé en juin 2010.

Le contrat de retraitement entre la France et la Belgique a pris fin en 2001

Lire la suite

LONDRES – Les villes en première ligne face au réchauffement climatique

LONDRES – Le réchauffement climatique est une menace pour tous mais les villes et leurs habitants sont en première ligne, et certaines municipalités ont déjà commencé à monter au front, soulignent des experts qui saluent cette prise de conscience.

Actuellement, plus de la moitié des 7 milliards d’habitants de la planète vivent dans des villes. D’ici 2050, on estime que la proportion atteindra 70%, soit quelque 6,4 milliards d’humains, selon les Nations unies.

Cette montée en flèche de l’urbanisation concernera principalement l’Asie (plus de 60% de la hausse attendue) et les villes dont la population actuelle est inférieure à 500.000 habitants.
…………….[…]

Lire la suite

Crédit images

Ed Jones afp.com, Kenzo Tribouillard afp.com, SIPA, TOTAL E&P UK Ltd/AP/SIPA, Martin Bureau afp.com, Damien Meyer afp.com, Philippe Hays / Rex Fea/REX/SIPA

Articles de 20Minutes

 

Un commentaire

  • ratgana

    Une politique sur l’écologie ? Si si ils en ont tous une, ils ont tous une brochette de nouvelles taxes et puis c’est bien que les gens se sentent responsables, ils paieront volontairement les divers agences et autres AAI qui ont besoin de beaucoup d’argent pour fonctionner et non pour agir et le tout via le budget général de l’Etat. 
    On ne refera pas le grand débat : Les externalités négatives sont elles source de profit pour les Etats ?