Un an après le tsunami japonais, les débris arrivent en Amérique

Iln’y a pas que la propagande nucléaire ou les radiations qui voyages, on avait oublié les débris du tsunami, c’est réparé! Le voyage s’est bien passé, ils arrivent à bon port, le nettoyage s’annonce sympathique et les autorités sont confiantes: non les débris ne sont normalement pas radioactifs, tout va bien! :)

Plus d’un an après le séisme et le tsunami qui ont durement frappé le Japon, un bateau de pêche disparu est réapparu au large des côtes de la province canadienne de Colombie britannique. Les 8.000 kilomètres parcourus à travers l’Océan Pacifique n’ont pas eu raison de la chaloupe, ont affirmé samedi CNN et le Vancouver Sun.

Le bateau a été découvert par des avions de reconnaissance de la force aérienne canadienne à un peu plus de 200 km des côtes de Colombie britannique. Malgré les nombreuses tempêtes sans doute rencontrées, le chalutier n’a pas pris l’eau. (…)

Des débris du séisme du 11 mars 2011 s’échouent en grande quantité depuis quelques semaines sur les côtes d’Amérique du Nord. (7sur7.be)

___________________________________

En avril 2011, l’Université de Hawaï publiait une simulation montrant le parcours des débris du Japon jusqu’à la côté ouest de l’Amérique du Nord. Les débris sont attendus début 2013, mais il semble que des débris aient voyagé plus rapidement que prévu.

Plus de cinq millions de tonnes de débris se sont retrouvés dans l’océan au large du Japon en mars 2011. La plupart de ces débris aurait coulé immédiatement, mais plus d’un million de tonnes flotteraient dans l’océan Pacifique pour finalement s’échouer sur les côtes de l’Amérique du Nord et d’Hawaï.

Il y aura des inquiétudes sur la radioactivité des débris mais les autorités disent déjà qu’il y a peu de chance que les débris soient radioactifs.

Via eso-news.blogspot.fr

 

4 commentaires