Tauromachie : un scandale supplémentaire…

Pendant que tous les regards sont tournés vers les graves faits divers qui ont touchés notre pays, d’autres méfaits sont commis, peut être moins graves dans l’échelle des valeurs, mais tout aussi inacceptables, car il s’agit de manipulation…. Quand on sait que la tauromachie a été inscrite au patrimoine « immatériel » de la France sous la houlette d’un certain Frédéric Mitterrand………………………………..

Titre initial :
Un scandale supplémentaire : ils ont osé falsifier un collectif de psychiatres

La FLAC -Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas- met à jour un nouveau scandale du milieu tauromachique.

L’ONCT, à cours d’arguments, n’hésite pas à utiliser le nom de psychiatres à leur insu.

Ce petit groupe de lobbyistes taurins n’en est pas à sa première manipulation.

Déjà en 2010, le même « observatoire national des cultures taurines » -qui n’a rien de national- avait inventé une liste d’élus soi-disant favorables à la corrida, dont certains étaient morts ou totalement opposés à cette pratique cruelle.

Aujourd’hui leurs membres récidivent de manière plus grave, puisqu’ils s’en prennent directement à l’impact de ces spectacles sur le développement de nos enfants.

Nous connaissons la position quasi-unanime du milieu psychiatrique pour dénoncer l’aspect traumatisant dû à la cruauté et à la violence de la corrida. Les prises de position de nombreux psychiatres et spécialistes de l’enfance, psychophysiologistes mondialement reconnus comme le Professeur Hubert Montagner ou le collectif de psychiatres opposés à la tauromachie, sont pourtant très claires.

C’est cette évidence que l’ONCT refuse d’accepter. Et pour se défendre, comme il n’a aucun soutien chez les spécialistes reconnus en pédopsychiatrie, ce groupe peu scrupuleux s’est tout simplement inventé des partisans.

L’ONCT, avec la complicité du Docteur Joël Pon de Toulouse, a établi une liste de 141 psychiatres du Sud de la France –notamment dans la région toulousaine- et décrété que tous soutenaient le « rôle éminemment formateur auprès des enfants » attribué à la corrida (sic).
Malheureusement pour lui, la FLAC a enquêté… et a découvert le pot aux roses.

Après avoir contacté l’ensemble de ces psychiatres, il s’avère que :

  • la liste contient 141 noms, et non pas 150,
  • 2 psychiatres n’existent pas (MM. Gaussaresse et Ranoux),
  • sur 91 réponses reçues, 51 médecins cités n’ont pas signé ce texte. Ils y sont soit totalement opposés (à 54%) ou ne souhaitent pas se prononcer en faveur de ce texte (11%),
  • 11 psychiatres (12%) sont défavorables au procédé utilisé par l’ONCT sans contester le texte,
  • sur la liste des 141, seuls 20 psychiatres (soit 21% des réponses) confirment les propos de Joël PON (généralement ce sont ses amis personnels)

79% des 91 médecins interrogés ne cautionnent donc pas ce texte tel qu’il est présenté.

Cette attitude prouve un mépris absolu de la déontologie du corps médical : l’ordre des médecins sera interpelé, l’utilisation abusive du nom de ces spécialistes va donner lieu à un recours auprès de l’ordre national.

>
Lire le communiqué de l’ONCT et découvrir la liste falsifiée

>
Lire le texte indigné et très fort du Professeur Hubert Montagner à propos du communiqué de l’ONCT

C’est toujours ce même ONCT qui a permis l’inscription de la corrida à l’inventaire du Patrimoine Immatériel Culturel de la France. C’est dire si cette inscription a été faite sérieusement…

Auteur : FLAC

Source : www.flac-anticorrida.org

Publié par TerreSacrée

 

74 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    Je ne suis pas un défenseur de la cause animale mais ça c’est gerbant.
    J’ai regardé une corrida en entier sur Canal+ il y a quelques années pour savoir de quoi il retourne exactement.
    C’est gerbant.
    Le matador arrive alors que le picador
    On entendait le taureau crier de douleur avec les banderilles dans le dos, lorsque la fanfare arrêtait de jouer.

    La preuve en vidéo C’est ignoble.

  • Tex

    La SOUFFRANCE érigée en PATRIMOINE de la FRANCE!!
    C’est bien un signe des temps…il n’y a vraiment pas de quoi être fier M. Mite Errante!
     
    Dégoûtée…. Vais me recoucher…
     
     

  • pokefric pokefric

    Les jeux de césar des temps modernes,pffff.
    Une plainte devrait être déposée,composée en premier lieu par les familles des noms qui ont étés utilisés à tord puis des élus.
    Je comprend mal que personne ne réagisse ?
    Si on avaient utilisé le nom d’un des membre de ma famille à mauvais escient, on auraient portés plainte…

  • pokefric pokefric

    Pas moyen de laisser un com ?
     

  • pokefric pokefric

    Impossible de balancer sur la tauromachie ?
    On m’avertis de doublon, mais pas de texte ?
    Et c’est pas la première fois .

  • pokefric pokefric

    Mes messages ne passent pas toujours ?
    Il faut parfois que je recommence jusqu’au texte m’indiquant un doublon .
    Je disais ,les jeux de césar des temps modernes.
    Les familles devraient portés plainte,celles dont les noms ont étés utilisés sans accord ni approbation.
    Puis les élus ont une part de responsabilité également…

  • pokefric pokefric

     
    Les familles devraient portés plainte,celles dont les noms ont étés utilisés sans accord ni approbation.
    Puis les élus ont une part de responsabilité également…

  • pokefric pokefric

    Détection d’un doublon : il semble que vous avez déjà envoyé ce commentaire !

  • pokefric pokefric

    Arfff, je suis désolé,j’ai raccourcis mon com et ça passe, en même temps, l’autre est en modération …
     

  • pokefric pokefric

    Test:
    césar

  • pokefric pokefric

    C’est le nom cé sar en entier qui ne passe pas ?

  • Elgo

    Moi je trouve ça bien la corrida, ça fait partie d’une culture séculaire, et c’est un très beau spectacle.
    Ce qu’il faut bien savoir, c’est que les taureaux ne produisent que très peu de viande – on mange surtout du boeuf, de la vache ou du cheval –, et pas de lait. Du coup, s’il n’y avait pas la corrida, on n’aurait besoin des taureaux que pour féconder les vaches, et encore, il est parfois moins cher de féconder les vaches artificiellement.
    En d’autres termes, sans la corrida, on n’aurait pas besoin de taureaux, donc il n’y en aurait pas. Car en capitalisme, pourquoi garder quelque chose qui est inutile ? Donc moi je dis, vive les taureaux, et vive la corrida ! Car je préfère voir des taureaux, élevés en plein air, entraînés, choyés, se faire tuer dans un combat épique et grandiose, que pas de taureaux du tout.

    • Maverick Maverick

      Mouais. De la même manière que je préfère le paintball à la chasse parce que le gibier est vraiment à égalité, je trouve que c’est quand même un peu déséquilibré. Je retirerais le Picador (le mec à cheval). Le coup de couper le tendon dans la nuque pour lui faire baisser la tête (en préparation à l’estocade), je trouve ça pas réglo. Que le Matador ou un des mecs à pied le fasse, OK. Mais pas un type à cheval. Là, pour le coup, j’applaudirais.

      • lilithe lilithe

        et la saignée de l’nimal avant qu’il entre dans l’arene pour qu’il soit moins fougeux.

        Elgo on aura toujours besoin de taureau pour la reproduction à moins que on ai inventé du sperme artificiel je vois pas trop comment on fécondrais les vaches autrement.

        pour votre info le beouf est un taureau châtré et la majeur partie de viande de boeuf vendue sur le marcher est issue de vache peut-être que cela vous donnera a réléchir quand vous magerez  votre steak fritte.

        je vous joins un lien sur les souffrances que subissent les animaux durant les corridas les quelques mois de vie paradisiaque le taureau à pus vivre avant une tel torture est chere payé
        http://www.cas-international.org/fr/home/souffrance-des-taureaux-et-des-chevaux/

      • Maverick Maverick

        Comme je disais : « à la régulière », il y aurait du spectacle, et moins de fanfarons costumés  …

      • lilithe lilithe

        je suis d’accord avec toi sur ce point ;-) mais pas sure qu’il y aurais des mecs asser c****** pour ce mesurer a ce magnifiique annimal

      • Tex

        @ELGO

        Combat épique et grandiose!!! Mouahhahahaaaaaaaaaaaa :rotfl:!!!!!!!!!!!!!!

        LA PREPARATION AU COMBAT


        Avant le combat, le taureau est parfois préparé.
        Yeux enduits de vaseline (afin de le désorienter), usage en dose massive de tranquillisants, hypnotisants, et même sprays paralysants (les mêmes utilisés par les forces de l’ordre, qui ont pour effet d’altérer la vue).
        Pattes enduites d’essence de térébenthine, qui lui procure des brûlures insupportables, dans le but de l’empêcher de rester tranquille.
        Aiguilles cassées dans les testicules, dans le but d’empêcher le taureau de s’asseoir ou de s’affaler.
        Coton enfoncé dans les narines et qui descend jusque dans la gorge, dans le but de rendre plus difficile la respiration.
        Coups de pieds et de planche sur l’échine et sur les reins, pour ne laisser aucune traces.
        Les sabots sont limés, voire incisés et on enfonce des coins de bois entre les onglons, cette opération est faite pendant la contention dans la boîte à treuil (en même temps que l’afeitado).
        Et juste avant de rentrer dans l’arène, on lui laissera tomber une trentaine de fois des sacs de sable de 100 kgs sur les reins, après l’avoir immobilisé.

        Et maintenant… le spectacle peut enfin commencer.

         
         
        PREMIER ACTE : LE TERCIO DE PIQUE.


        Pour rendre l’animal « toréable », il faut commencer par l’affaiblir, c’est le rôle des deux picadors qui rentrent alors en piste, ils sont armés de leurs puyas (longue pique).
        Plus ou moins meurtrier, le coup de pique se doit d’être planté entre la quatrième et la septième vertèbres dorsales, coupant les muscles releveurs et extenseurs du cou, et entre les quatrième et sixième vertèbres cervicales, pour sectionner les ligaments de la nuque.
        A chaque poussée du taureau, la pique s’enfonce un peu plus, jusqu’à 14 cm. Cela s’appelle « travailler » le taureau. De six à huit fois successivement, la pique fouille, s’enfonce.
        Les avantages tirés d’un travail bien fait sont énormes pour le matador, ne pouvant plus bouger la tête, la gardant baissée lors des différentes passes et démonstrations, l’effet de fausse bravoure est donné par l’impression que le taureau va charger à tout moment.
        Autre avantage pour le matador: le taureau ne relevant plus la tête, tout danger ou presque, est écarté.
         

        DEUXIEME ACTE : LE TERCIO DE BANDERILLES.

         
        Ce n’est pas un simple jeu innocent comme on veut le faire croire.
        Ces harpons de cinq centimètres ont pour but précis de faire évacuer le sang vers l’extérieur pour empêcher qu’il y ait hémorragie interne suite au travail du picador, et s’assurer ainsi que le taureau ne flanchera pas avant la fin du spectacle.
        Et chaque taureau reçoit ainsi trois paires de banderilles.

        TROISIEME ACTE : LE TERCIO DE MORT.


        Après que les peones aient fait faire plusieurs passes au taureau, stimulant la bête pour mieux l’épuiser, elle est enfin préparée pour le troisième acte : le « tercio » de mort.
        Le matador (gigotant dans postures « esthétique ») attire et dirige à l’aide de son étoffe rouge les charges du taureau, ridiculisant et humiliant ce pauvre animal à bout de force.
        Ensuite il lui fera baisser la tête (à l’aide de son étoffe rouge), pour lui planter l’épée dans le garrot, ce garrot déjà martyrisé par les piques et les banderilles.

        Quand le premier coup d’épée ne tue pas assez vite, un peone se glisse derrière le taureau, et d’un geste vif, retire l’épée.
        Il la rendra au matador qui recommencera la mise à mort.
        Il n’est pas rare que des taureaux reçoivent ainsi 6 à 7 coups d’épée et souvent plus !

        Que c’est  beau la culture séculaire!
         
        Et il y a aussi :

        L’afeitado

        Cette pratique barbare consiste à scier à vif 5 à 10 cm de corne. L’opération dure une vingtaine de minutes et génère d’horribles souffrances pour l’animal. Il est enfermé dans un caisson et seules les cornes dépassent. Cette mutilation modifie la perception de l’espace pour le taureau. Tous les toreros réclament l’afeitado. En terme de douleur cette intervention reviendrait à nous scier une dent à vif…Les cornes sont ensuite poncées et éventuellement reconstituées avec de la résine Nous avons les preuves de ce que nous avançons, vous verrez dans le film : Alinéa 3 des images de l’afeitado.

        Si qqn veut voir les photos, elle sont là :http://dedieauxanimauxquinonpaseudechance.over-blog.com/article-470939.html
        Elgo, arrête de dire n’importe quoi!!
        Dis plutôt : »moi j’aime voir souffrir un animal » point barre ! Assume tes conneries au lieu d’en débiter!
         

      • BastonLabaff

        Comment peut-on humainement qualifier de « culture séculaire », de « très beau spectacle », de « combat épique et grandiose », la torture et la mise à mort d’un être vivant ? Comment peut-on se réjouir, « trouver çà bien », éprouver du plaisir et applaudir cet acharnement à affaiblir par la souffrance une vie qui ne nous appartient pas ? Cet état d’esprit révèle à mon avis une pathologie de sadisme refoulée et j’encourage vivement ceux qui apprécient ces horreurs à entamer une psychothérapie ! (idem pour les amateurs de chasse à courre)

      • BastonLabaff

        Oups .. je répondais @ELGO biensûr

      • Tex

        J’avais compris!! Et je suis tout à fait de ton avis!!
        Quelle prétention ces humains!!

    • ben

      ignoble ton raisonnement, comme on le bouffe pas, on a la droit de jouer avec….

    • Tex

      On aurait aussi pu garder le supplice de la roue ou du pal dans notre culture séculaire…
      Hein? Qu’en penses-tu Elgo?

  • Timestretch

     
    Si t’aime pas la corrida et que tu le fais savoir gare à toi…


    http://www.youtube.com/watch?v=r8p186GJ_dw

    • Tex

      C normal ils ne sont pas assez nombreux!!
      C à  10 000 qu’il fut y aller et armés! :zombiekiller:

    • c’est hallucinant de se laisser violenter a terre sans réagir comme ca…
      avec la vidéo je te retrouve les gugus dans les semaines qui suivent et un par un je les démolis au point qu’un séjour a l’hôpital leur sera indispensable…
      sérieux!

  • pokefric pokefric

    On en sortira jamais tant qu’il y aura cette catégorie de débiles assoiffés de sang pffffffffff
     

  • Maverick Maverick

    Il y a quelques années, j’étais tombé sur un roman plutôt bon, où la Tauromachie était désignée comme la survivance du rite païen d’une secte ancienne, en rapport avec la déesse Mithra, ou un truc comme ça ? En général, ces auteurs à succès ont de bonnes sources, pour la documentation … Si ça vous dit de gratter … Après tout, on nous parle beaucoup des signes illuminati, FM, etc. ?:-)

  • frederic

    Elgo, vous êtes un sale ****!

    Il faudrait que vous descendiez dans l’arène et subissiez ce que subit le taureau !

    Je ne vous salue pas ******* ! 

    • Maverick Maverick

      C’est sûr qu’avec les gros mots, vous allez le convaincre de votre bonne foi et de la pertinence de votre argument. :troll:
      En attendant, le taureau aura mené une existence plus sympa que la viande à pattes dans son usine d’ « élevage », il faut le reconnaître. Pour mon opinion sur la tauromachie, voyez ce que je lui ai répondu …

  • lilithe lilithe

    je sais c’et moche mais lorsuqe un torero ce faits encorné par un taureau je ne peux m’empêcher de me réjouir…………………. :-?  mais contrairement à l’animal lui a choix donc si il est blessé ou en meurt c’est son choix.

    Quelque citations choisies:

    :cow2: « La corrida, ni un art, ni une culture ; mais la torture d’une victime désignée ».
    Émile Zola.

    :cow: « Chaque fois que la corrida avance, c’est l’humanité qui recule ».
    Francis Cabrel.
    « On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux ».
    Gandhi
    et ma préfèrée :rose:

    « On n’a pas deux cœurs, l’un pour l’homme, l’autre pour l’animal… On a du cœur ou on n’en a pas ».
    Lamartine.

  • Lyliberté

    Depuis le temps que je patiente
    Dans cette chambre noire
    J’entends qu’on s’amuse et qu’on chante
    Au bout du couloir
    Quelqu’un a touché le verrou
    Et j’ai plongé vers le grand jour
    J’ai vu les fanfares, les barrières
    Et les gens autour

    Dans les premiers moments j’ai cru
    Qu’il fallait seulement se défendre
    Mais cette place est sans issue
    Je commence à comprendre
    Ils ont refermé derrière moi
    Ils ont eu peur que je recule
    Je vais bien finir par l’avoir
    Cette danseuse ridicule

    Est-ce que ce monde est sérieux?
    Est-ce que ce monde est sérieux?
    Andalousie, je me souviens
    Les prairies bordées de cactus
    Je ne vais pas trembler devant
    Ce pantin, ce minus!
    Je vais l’attraper, lui et son chapeau
    Les faire tourner comme un soleil

    Ce soir la femme du torero
    Dormira sur ses deux oreilles
    Est-ce que ce monde est sérieux?
    Est-ce que ce monde est sérieux?
    J’en ai poursuivi des fantômes
    Presque touché leurs ballerines
    Ils ont frappé fort dans mon cou
    Pour que je m’incline

    Ils sortent d’où ces acrobates
    Avec leurs costumes de papier?
    J’ai jamais appris à me battre
    Contre des poupées
    Sentir le sable sous ma tête
    C’est fou comme ça peut faire du bien
    J’ai prié pour que tout s’arrête
    Andalousie, je me souviens

    Je les entends rire comme je râle
    Je les vois danser comme je succombe
    Je pensais pas qu’on puisse autant
    S’amuser autour d’une tombe
    Est-ce que ce monde est sérieux?
    Est-ce que ce monde est sérieux?
    Si, si hombre, hombre
    Baila, baila

    Hay que bailar de nuevo
    Y mataremos otros
    Otras vidas, otros toros
    Y mataremos otros
    Venga, venga a bailar…
    Y mataremos otros

  • delaude

    Rite ancien, culture ou pas, est-ce un argument pour une telle barbarie ? Nous sommes censés évoluer, non ? Evoluer c’est abandonner les vieux schémas. C’est un changement de l’intérieur qui fait que ce qui semblait normal avant est devenu profondément insupportable.
    Ce qui me bouleverse dans la corrida, c’est la notion de plaisir qui est lié à celui de la souffrance de l’animal. C’est de voir ces gens dans les tribunes hurler de joie à la vue du sang et de la mort… On peut trouver de l’esthétique même dans le pire… Les pratiquants du SM expliquent aussi qu’ils y trouvent un plaisir « esthétique »…. (authentique !)
    Le processus est le même : l’autre :  taureau ou femme est réduit à l’état d’objet.
    Encore que j’en connais qui soignent mieux leur moto ou leur voiture que leur  leur femme ou leur chien.
    Que l’on chasse ou que l’on pêche parce qu’on a besoin de manger de la viande ou du poisson, soit. Nous n’avons pas encore assez progressé dans notre civilisation occidentale pour comprendre la valeur morale du végétarisme.
    Le problème dans tout acte est l’intention que l’on y met. Si on respecte les animaux, on les élève avec soin, on ne les tue pas n’importe comment, on est reconnaissant au règne animal des sacrifices qu’on lui demande pour notre propre survie.
    La corrida c’est inutile, gratuit et fait appel à nos instincts les plus bas.
    Je comprends les courses de vaches landaises, mais la corrida ? Pourquoi ne pas faire des passes sans tuer ?
    Déjà, regardons ce qui se passe dans les tribunes de foot : « A mort l’arbitre ! »
    Ç’est une blague !….Peut-être, ou peut-être pas…..
    On a guère changé en 2000 ans. Et on s’étonne de la guerre et de ses horreurs ?
     
     

  • MouteMoute

    Ils vous rétorqueront que sans corrida pas de raison d’élever des taureaux de corrida; logique pure…
    Après personnellement j’en pense pas grand chose, il y a d’autres combats prioritaires plus légitimes et universels.

  • furet

    Tant que l’homme fera souffrir les animaux, les hommes feront souffrir d’autres humains. La corrida est une honte ! et bien d’autres choses encore : les élevages intensifs…etc. Il n’y a pas que les humains à protéger, si on se comporte en barbare envers les animaux, c’est que l’on est des barbares !!
     

  • Tex

    AAAAAAAAAAAAAHHHH QUE C’EST BOOOOOON!!! :cow:  :yes: :yes: :yes:
    On n’a pas de nouvelles de la brave bête mais malheureusement, je pense que Julio Aparicio a survécu!!
     
    http://www.20minutes.fr/societe/406352-Societe-Le-torero-Julio-Aparicio-grievement-blesse.php