Les dentifrices pour enfants bientôt placés sous haute surveillance ?

Le fluor n’est pas un produit anodin pour la santé de tout un chacun, l’information n’est pas nouvelle mais cette fois-ci, cela concerne directement nos chères têtes blondes car ce sont leur dentifrice qui va être mit sous surveillance. Le mieux restant encore de fabriquer soi-même son dentifrice, moins cher, plus naturel, et on peut le parfumer suivant ses envies, même au pastis si ça vous fait plaisir! Voici une recette bio parmi tant d’autres dans le domaine.

Les dentifrices pour enfants bientôt placés sous haute surveillance ?

La surveillance des dentifrices destinés aux enfants sera bientôt accrue. Certains d’entre-eux pourraient n’être délivrés que sur prescription médicale.

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) formule plusieurs recommandations relatives aux dentifrices et va notamment demander un meilleur contrôle sur ceux destinés aux enfants, rapportent jeudi les journaux du groupe Sud Presse. Le CSS a chargé un groupe de travail, composé d’experts en dentisterie, pédiatrie, toxicologie et pharmacologie de se pencher sur les dentifrices.

Prescription médicale

Le groupe de travail a conclu que le fluor peut être utile mais pas à n’importe quelle dose. Le Conseil Supérieur de la Santé va donc recommander de limiter la concentration de fluorure à 1.450 ppm (partie par million). Les dentifrices qui contiendraient une teneur supérieure devraient être soumis à une prescription médicale et être vendus en pharmacie. La plupart des dentifrices vendus dans le commerce répondent cependant aux normes européennes et ne dépassent pas ce seuil, soulignent les journaux.

Des étiquettes claires

Le CSS va également demander un meilleur contrôle des dentifrices destinés aux enfants, via des étiquettes claires concernant leur utilisation. Les enfants ont en effet tendance à avaler la pâte, rappelle Sud Presse. Par ailleurs, les experts ont constaté que les cachets et gouttes de fluor n’ont aucune utilité chez des enfants sains.

Le Conseil Supérieur de la Santé estime enfin que les bains de bouche, gels et vernis ne devraient être utilisés que pour les dentures définitives et en cas de pathologie. Les produits d’éclaircissement dentaire vont eux faire l’objet d’une étude en 2012.

Source: rtl.be

4 commentaires