Observer les ours polaires en direct, c’est possible !

Une webcam installée au Canada permet d’observer, en direct et 24h sur 24, la vie des ours blancs. Un beau projet initié par des amoureux de la vie sauvage, que 30millionsdamis.fr fait aujourd’hui connaître aux internautes français.


C’est dans la petite ville de Churchill, au Canada, qui compte quelque 920 habitants, que des caméras ont été installées (16/11/11) afin de suivre, en temps réel et en direct, la vie quotidienne des ours polaires. Une idée de l’organisation Explore, réalisée avec le soutien de l’ONG* Polar Bears International et de l’agence de tourisme Frontiers North : « Les ours attendent la formation de la banquise qui leur permettra de rejoindre leurs territoires de chasse, précise Chris Thonis, porte-parole d’Explore. Or la baie d’Hudson concentre l’une des plus importantes populations d’ours polaires au monde, ce qui en fait un lieu privilégié pour observer ces plantigrades. »

Télé-réalité animalière

Des caméras haute définition, directement fixées sur le chemin de la migration, permettent de suivre plus d’un millier d’ours blancs à un moment clé de l’année. Une téléréalité animalière pédagogique qui aide également à mieux connaître les habitudes de cet animal plutôt solitaire. On peut le voir se nourrir, s’ébattre, s’occuper des petits nés, chercher de la nourriture… parfois dans les décharges publiques de la ville ! Un spectacle inédit pour les touristes qui se pressent à Churchill à l’automne.Ce projet intervient également à une époque où le plus grand carnivore terrestre doit faire face à de grandes menaces : « Ce qu’on observe cette année, c’est que les ours n’ont jamais été aussi maigres » témoigne Chris Thonis. Une conséquence directe de la réduction de son habitat et de la raréfaction des ressources alimentaires : « Les ours ont besoin de la glace pour chasser et se nourrir. La fonte des glaces les oblige à rester sans manger durant de longues périodes. »

Nombreuses menaces

L’ours polaire vient d’être classé parmi les « espèces préoccupantes » par le gouvernement canadien (10/11/11). Outre la réduction de son habitat, le plantigrade doit faire face à la chasse et à une mortalité conséquente des petits en bas âge. Selon les experts de l’UICN*, sa population compterait aujourd’hui entre 20 000 et 25 000 individus, et devrait diminuer des deux-tiers (!) d’ici 2050.

Pour suivre le quotidien des ours blancs, rendez-vous sur le site Explore.org. Le site a par ailleurs annoncé les héros de ses prochaines téléréalités : les aurores boréales et les poissons tropicaux : « Ce projet permet aux gens d’observer le monde naturel dans lequel nous vivons, et ainsi, développer des liens affectifs avec leur planète » conclut Chris Thonis.

*Union internationale pour la conservation de la nature

Photo : © Explore.org

Source 30 millions d’amis partagé avec TerreSacree.org

7 commentaires