Crédits Facebook : des cartes prépayées en exclusivité à la FNAC

Facebook à sa propre monnaie, celle qui permet de payer ses biens virtuels, des petits plus les jeux, un ou deux services supplémentaire, en clair, cela va servir à payer du virtuel, et la FNAC propose les premières cartes prépayées.

Selon la radio BFM Bussiness, la FNAC dispose d’une exclusivité de quatre mois dans la vente de cartes prépayées Crédits Facebook. Ces crédits servent à acheter sur Facebook des biens virtuels notamment dans les jeux vidéo présent sur le réseau social.

Elle proposera trois cartes différentes à la vente : deux de 10 € et une de 20€. L’une d’entre elle est à  l’effigie du jeu « The Sims Social ».

A noter que Facebook ne prendrait que 30% sur les ventes de ce type de crédit via des partenaires tiers. C’est donc une bonne affaire pour la Fnac à l’approche de noël.

Le taux de change €/crédit facebook est de l’ordre des 0,065 €, si l’on compare par rapport aux achats de crédits directement via Facebook.

[La rédaction via la radio BFM bussiness]

Source: Gizmodo.fr

5 commentaires

  • willy74150

    c’est grotesque !!! et cette monnaie virtuel elle est payer avec quoi des ronds de carottes ? ou des euros ? la bonne blague !!! que hypocrisie !!!

    facebook c’est de la daube un méga espion :search:

    on peut même pas détruire son compte !!! je me suis inscrit y’a 4 ou 5 ans juste 1 mois et j’ai jamais pu supprimer mon compte !!! il est juste en stand bye pffff ….

    • Edith

      Salut
      Il est possible de sortir de Facebook, sans juste « geler » son compte, j’en suis la preuve vivante :)
      A l’époque, il fallait taper « paramètres compte », agrandir la liste des propositions possibles, choisir la bonne, faire ce qu’il te demande pour une dernière fois. Petite dernière blague de leur part : si tu coche « ne plus recevoir de mail de facebook » tu valide, ben il t’envoie un dernier mail. Tu ne te connecte pas pendant 2 semaines je crois et t’es libre.
      Sinon, y’a des forums qui peuvent t’aiguiller.

  • spike636

    D’abord ils distribuent des petites doses, gratuitement, juste assez pour développer une addiction chez les utilisateurs. Et ensuite ils font payer.
    De vrais dealer numérique.

  • mémé

    Tout devient commerce!

  • Une honte, heureux d avoir stoppé mon compte, vu que j’y étais bien trop souvent…  Boycottons facebouc, le plus grand fichage au monde legalisé, et volontaire…et extremement rentable pour mark zu.