14 tués et plus de 10.000 blessés dans les forces de l’ordre en 2011

Les forces de l’ordre mises à mal en France, et un gouvernement qui oublie le principal, que cela soit les militaires, les gardiens de prison, les policiers ou les gendarmes, ils ont des familles, et de l’appétit! Entre les conditions de travail qui deviennent intolérables et les salaires et primes qui commencent à ne plus être payés, nous pouvons penser une chose, que tous ceux-ci fassent un choix, un choix entre leur gouvernement et le reste des français. Vont-ils continuer longtemps à obéir aveuglément si c’est pour travailler à moindre frais dans de telles conditions s’ils ne peuvent plus nourrir leur  famille? Et ces chiffres, c’est sans compter les suicides, de 40 à50 policiers se suicident chaque année.

http://www.nordeclair.fr/mediastore/VDN/A2010/M03/Un_policier_tue_en_Seine_et_Marne_lors_dune_fu.jpg.jpg

INFO LE FIGARO – 14 tués et plus de 10.000 blessés dans les forces de l’ordre en 2011. Claude Guéant est attendu cet après-midi à Marseille aux obsèques du lieutenant Éric Lales, tué à la kalachnikov à Vitrolles.

Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, est attendu ce lundi après-midi à l’Hôtel de police de Marseille pour la cérémonie d’obsèques du policier Éric Lales mortellement blessé à la kalachnikov dans une fusillade à Vitrolles. Il annoncera que les forces de l’ordre ont déploré, depuis la début de l’année 2011, quatorze morts en service, quatre policiers et dix gendarmes.

22 policiers tués chaque année

Entre janvier et octobre, pas moins de 11.179 membres des services de sécurité ont été blessés. À eux seuls, les policiers ont enregistré 9272 fonctionnaires touchés pendant cette période, tandis que 1907 gendarmes ont de leur côté été atteints de manière plus ou moins grave.

L’année 2010 avait été assombrie par les décès de 6 policiers et 13 gendarmes, ainsi que les blessures en mission et en service de quelque 13.418 personnels en civil et en tenue. «Entre 2007 et 2010, environ 22 policiers et gendarmes ont trouvé la mort en service en moyenne chaque année», observe-t-on au ministère.

Marié et père de deux filles

Touché à la tête et à l’épaule de trois balles de kalachnikov dans le nuit du 27 au 28 novembre après une course poursuite avec des cambrioleurs, Éric Lales est décédé jeudi matin peu après la visite du président Nicolas Sarkozy à son chevet.

Âgé de 37 ans, marié et père de deux filles de 8 et 9 ans, Éric Lales a été promu par décret au grade de lieutenant à titre posthume. Le Directeur général de la police nationale, Frédéric Péchenard, assistera à la cérémonie funèbre, qui fait suite à une marche blanche qui a réuni près de 2000 personnes autour de la famille éprouvée, dimanche à Montfort-sur-Argens (Var).

Peu avant Éric Lales, la police avait été endeuillée le 14 octobre dernier par la mort d’une policière, tuée à coups de sabre par un forcené à la préfecture de Bourges (Cher). Âgée de 30 ans, elle était mariée et mère de deux enfants de 2 et 4 ans.

Source: Lefigaro.fr

6 commentaires

  • furet

    Il faudrait faire une enquête sur tous les morts au TRAVAIL, et surtout des suicidés à cause des conditions de travail. Il y a des métiers dangereux  et pas seulement dans le métier du service d’ordres.
     

  • engel

    Désinformation et manupulation,

    C’est gens qui touchent une belle prime de risque peuvent changer de métier, s’ils le jugent trop dangereux!!!
    Mais dommage pour eux, ils vont perdre au change !
    http://www.secourisme-pratique.com/pages/dossiers/chiffres.htm
    http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=DW%2065

    Il ne faut pas confondre mort par violence physique, ce que sous entend ce torchon avec tous les autres.
     ex:mort dans un accident de la route avec un voiture de fonction ou personnelle en allant au boulot . Mort en néttoyant son arme de service, etc..

    • observateur

      exact engel,et pour un peu ,une comparaison avec les USA sera de mise,et comme le dit si bien furet,il y a des metiers bcp plus dangeureux,ou le décompte des morts n’est pas fait,car c’est le lieu du travail meme et sa nature qui est dangeureux(mines ,grosses industries,chauffeurs ……….),à ceci s’ajoute bien sur les cadences infernalle pour le fric du ou des patrons et le manque de sécurité dut aux postes ,pour raison budgetaire:pour certains vaut mieux se payer des vacances aux sécheylles que d’équiper son personnel en protection ,ou laisser du vieu matos bien en évidence en cas de visite de la sécurité.

  • viking

    les suicides des Policiers sont comptabilisé ou ?

    Ils sont important les suicides chez nos tortionnaires ou percepteurs ambulants traînant leur ennuis… sur le bord de NOS routes….

  • homme des bois

    je me demande, mais là non plus c’est pas comptabilisé, comiens il y a de morts et de bléssés chaque années par le police? c’est une question non? ce serait marrant de comparer.
     
    Ah oui au fait, les flics se suicident trois fois plus que les employés de France telecom… ça fait réfléchir. ils doivent avoir une âme. en fait je n’en doute pas! mais les gars!! mes amis les poulets!!! démissionnez!! vous n’êtes pas dans le bon camps.
     
    mais finalement, vous les vieux flics, est ce que c’est pas eux qui empêchent les jeunes poulets de faire des conneries? peut être que ceux là sont utiles… les vieux flics… le problème, et je crois que vous serez d’accord, c’est que la population n’a plus aucun contact avec vous, les flics. c’est ce qui nous fait flipper quand on vois que vous allez être équipés de fusils a pompes. on vous connais pas.
     
    et enfin, faut savoir que les policiers c’est pas les gendarmes. les gendarmes sont des militaires, les argousins quoi, les policiers sont censés être des citoyens protégeant les autres citoyens. malheureusement en ce moment ils se militarisent, ils deviennent technologiques, ce qui est triste. c’est pas votre boulot ça! Je veux retrouver mon gentil garde champêtre de quand j’étais petit. celui qui faisait traverser la route aux enfants de mon école quand j’étais petit, avec sa grande moustache. Lui il faisait pas peur aux enfants.
     
     

    • engel

      Jeune cons…vieux cons !
      Malheureusement les gendarmes ne sont plus militaires.
      Ils dépendent maintenant du ministère de l’intérieur, d’où dépend déjà la police.
      Pour cela aussi, remercions notre sarko national !
      Ps : Personnellement, je pense que cette mesure est une catastrophe liberticide.