Béziers Insécurité à la Gayonne : les habitants parlent de milice privée

Parfois d’une simple étincelle au mauvais endroit peut faire en sorte que cela éclate, et des citoyens lambda, comme vous et moi, risquent un jour de faire le travail qui n’est plus fait, que cela soit par les autorités comme par les gouvernants.  Une simple étincelle, et si effectivement la succession de catastrophes financières tant attendue arrive, cela va donner quoi? Attendons nous au pire dans les mois à venir….

Les habitants sont exaspérés par le vandalisme récurrent qu’ils subissent.
Les habitants sont exaspérés par le vandalisme récurrent qu’ils subissent.

« Ça va très mal se terminer », lance ce résident de la tour numéro deux de la Gayonne les yeux rougis par le manque de sommeil.

« Si la police et les responsables locaux ne prennent pas la mesure de notre désespoir nous allons en venir aux mains. Pire encore. J’ai passé la nuit avec une arme dans ma voiture pour la défendre. L’idée d’une milice privée est en train de naître tout autour des tours et nous ne répondrons pas des dégâts. Nous ne sommes plus en sécurité dans nos appartements. Nos véhicules sont menacés et nous acculés. »

Trop de dégâts

En quelques mots, ce riverain, qui tient à son anonymat de peur des représailles, décrit bien l’ambiance qui règne à la Gayonne. Depuis quelques jours une dizaine de véhicules ont été détruits ou abîmés. Les appartements sont la cible de jets de pierres et le hall d’entrée de la tour 2 a fait les frais, mardi soir, de la bêtise de quatre jeunes qui s’en sont dans un premier temps pris à des véhicules puis aux portes d’entrée du hall.

Les assurances n’assurent plus

« Nos assurances ne souhaitent plus nous assurer », déplore cette mère de famille qui affiche cinq dégâts sur sa voiture depuis le mois d’août. Celle-ci insiste sur le fait que son assurance habitation sera dénoncée par sa compagnie le 1er janvier prochain à moins qu’elle n’accepte une augmentation de sa prime conséquente.

« Je n’ai absolument pas les moyens de payer plus cher. Nous sommes en difficultés et ces jeunes finissent de nous enfoncer. En plus, ma fille refuse de dormir dans sa chambre depuis qu’un incendie a menacé nos fenêtres. »

Il y a 30 ans « Nous étions des privilégiés ! »

« Quand nous nous sommes installés dans ces appartements, il y a des années nous étions des privilégiés, assure Bernard qui va souffler sa 29e année de présence dans la tour. Aujourd’hui rien ne va plus, nous sommes inquiets. Nous vivons dans la crainte des agressions et des vols. Ce n’est pas normal. Nous payons pour un certain nombre de services que l’on n’est pas en mesure de nous assurer. »

La semaine dernière en rentrant sa voiture dans un garage, une résidente s’est faite caillasser par des jeunes depuis la passerelle. Une autre s’est fait arracher son sac à main, devant son gamin, et alors qu’elle déchargeait ses courses.

« Je suis pied-noir et je n’ai jamais connu que ces tours quand je suis arrivée à Béziers. Ces derniers temps, je ne sors plus avec des bijoux de peur de me faire agresser. »

Rondes des policiers

Mardi soir, les policiers sont intervenus sur place. Des rondes vont se multiplier pour rassurer les habitants et éloigner les fauteurs de troubles.

Source: midilibre.fr

14 commentaires

  • engel

    Nos courageux policiers,
     devraient quitter le bord des routes pour se consacrer un peu plus à leur vrai mission :
    -Assurer la sécurité des biens et des personnes .

    Il faut les mériter vos primes de risque !!!
    Aller les gars !….on compte sur vous…

    • Cpt.moot moot

      Légitime défense ou usage de la force voir correction minime a 97 % interdite même en danger de mort pour la police renseigne toi un peu et tu pourra voir qu’il n’ont plus aucun moyen .
      La peur de se faire viré et la principale raison de leur neutralité .
      Exemple : un policier donne une claque a un délinquant de 15 ans  qui a agressé des collégiens a la sortie du collège . C’est filmé .
      La veuve et l’orphelin a la télé s’indigne du manque de pédagogie de la part du policier etc etc
      Bilan son supérieur lui colle un blâme (carrière niqué)injustifié mais parce que sa a été médiatiser alors c’est puni .
      Bref comptait plus sur la police pour votre propre sécurité a moins que les lois et les magistrat pourri change
       

      • engel

        Ah ouais !
        Beau tissu d’inepties!
        Repportes toi au code pénal et lis la définition de « légitime défense ». De toute évidence, tu vas être surpris.
        Et puis, pour toi, des conditions de travail devenant trop durs justifient l’abandon de mission pour laquelle tu es rénuméré ?

      • Cpt.moot moot

        La légitime défense n’existe presque plus ou plus du tout pour la police .
        On te tire dessus et l’assassin se met dos a toi et fuis , aucun possibilité de lui tirer dessus pire même tu répliques = 8 kg de paperasse blâme et tu dégage , je pense que tu devrais repartir chez les biznounours.
        Tu crois encore au code pénal  ? OK
        Mais crois tu encore a son application ? et a la dimension contre moral qu’elle représente ?

      • Texcaltex

        Ouaip!! Il faut remettre les pendules à l’heure et rendre à la police le droit de se défendre et de défendre les citoyens …. même si cela implique de tuer quelqu’un de dangereux….
        Au programme du FN…

  • filibert

    1250 policiers pour le déplacement du roi !
    Il a tellement peur qu’on lui fasse ce qu’il autorisé (supprimer certains génants) qu’il est parano comme tous les dictateurs qui ont du sang sur les mains !
    Donc les policiers c’est pour le roi d’abord, puis pour rentrer de l’argent et ensuite on pensera à la sécurité des citoyens.
    N’oublions pas les nombreux lieux juifs à Paris et vers Neuilly ayant en permanence minimum 2 policiers (ce qui fait 20 policiers par lieu avec le roulement et les congés) comme certains clubs de sports juifs. Pour 100 lieux cela fait 2000 policiers pour des intérêts privés et 100 millions pour le budget !

  • gilblas

    Ah et ben c’est pas trop tôt !!! depuis le temps que la création de milices privées est légitimé par l’incapacité de nos autorités et le relachement de nos forces de l’ordre qui pour beaucoup souhaiteraient etre laché dans ces cité pour faire le menage mais ont les pieds et mains lié par une administration bureaucrate. Aux armes citoyens et arretons de croire que ce n’est pas à nous de faire respecter la loi, de nous proteger quand il le faut et de punir ceux qui ne demande que cela !

  • ratgana

    Et ça se passe comme ça depuis des années….. Un des problème de l’auto défense est de faire la distinction entre droit et morale.

  • viking

    j’approuve tout vos commentaires

    j’ai un copain commerçant 12 fois cambriolés, il habite juste a coté, la dernière fois la BAC a mis presque 45 minutes pour venir….. 

    Si se Soir on cogne avec des Immigrés nous menaçant ou nous volant c’est a dire se défendre d’une agression en combien de temps la BAC seras la ?  c’est presque de l’instantané….. Une preuve :

    Ex  Sortie de boite de nuit, agressé par des lascars équipés : couteau, batte…pour avoir des clé de véhicules, les mecs se laissent pas faire , du monde sort en renfort = bagage générale…. les filles s’y mettent

  • N° 6

    Ca doit faire au moins 10 ans que les policiers ne s’en cachent plus et que l’info est même passée à plusieurs reprises sur les grandes chaînes de TV (si même TF1 le dit, alors !) :
    les consignes qui viennent « d’en haut » et qui leur sont données c’est en gros : la rentabilité. 

    Police et Gendarmerie, c’est comme un élevage de poulets en batterie (désolé pour le jeu de mot) : ça doit rapporter du fric.

    Donc, que le gros dealer du coin et sa bande « explosent » la tête de ceux qui les gênent, violent des gamines dans des tournantes, harcèlent tout ceux qu’ils n’aiment pas et se « détendent » en brûlant quelques voitures le week-end … eh bah, on peut rien faire car ç’est trop dur et trop dangereux de les « choper », en plus y’a la moitié du quartier qui les soutient et, de toute façon, il seront assez malin pour faire croire qu’il n’ont pas d’argent sur leurs comptes en banque.
    Si, de plus, il est d’origine marocaine, ça pourrait être considéré comme un acte raciste, ou si il est breton, ce serait une atteinte à la culture celtique !!!
    Non, décidément : aucune possibilité de les interpeller. 

    Par contre si on « choppe » la « grand-mère » de 85 ans qui a osé rouler à 51 km/h au lieu de 50 et qui, circonstance aggravante, avait un pneu lisse sur son véhicule, alors là, c’est la proie idéale (on fait quand même gaffe qu’elle ne possède pas une matraque) : elle connait personne chez les délinquants, elle mettra pas le feu au quartier, il lui reste encore un peu de fric pour payer ses amendes… 
    Et si en fouillant un peu, on découvre qu’elle a téléchargé illégalement le dernier épisode de  » Sarkoschtroumpf chez les nains bleus », alors là, c’est rédhibitoire : prison à vie … 

    Je ne sais plus qui avait dit dans un commentaire, que souvent la police municipale est devenue une sorte de milice privée au service du maire.
    Si on considère que ce maire n’est pas d’une honneteté à toute épreuve (il parait que ça peut arriver en France !), et qu’il peut avoir des intêrets financiers ou autres à fréquenter les racailles de sa ville et si, en plus, son beau-frère joue dans le même club de foot que les potes du gros dealer du coin, ça donne quoi ? :
    on pourrait voir la police municipale chargée de « calmer » les citoyens honnêtes qui essayerait de faire un peu le boulot de la police !  

    Oui, comme ça a souvent été dit dans les commentaires : société complétement inversée …     

    Et (comme tu l’a dit Texcaltex), tout le monde le voit, tout le monde le sait, mais c’est un sujet tabou, il ne faut pas en parler..  Et je ne parles même pas du surarmement dans les zones urbaines sensibles…

    Après, on nous montre aux infos le ministre de l’intérieur qui se rend réguliérement en zone occupée par la racaille (tout comme le maréchal Pétain se rendait en zone occupée par les allemands ?!!!) : ça rassure, encore un petit peu, les braves gens ! 
    Comment fait-il notre ministre, il y va avec un régiment d’infanterie de marine ??? 

    Ici aussi, j’ai entendu parler à plusieurs reprises de création de milices armées anti-délinquants, sans suite pour l’instant.
    On a tellement laissé faire que la délinquance est largement sortie des villes et se répand comme une trainée de poudre dans les campagnes environnantes : actuellement vague de cambriolages dans les petits villages, gens qui se réveillent le matin avec des braqueurs et une arme pointée sur eux ….     

    Et Benji (bonjour), complétement d’accord avec toi :
    si en situation à peu près normale, police, gendarmerie, élus (armée ?) ne sont pas capable de faire respecter un minimum de droit et de principes républicains, qu’est-ce-que ça peut donner en situation de crise grave ?….   J »ose même pas y penser …             

  • delphine

    courage aux biterrois et autres victimes des programmes d’aménagement, sociaux et autres.
    à béziers, cela parlera aux gens du cru, allez voir, si vous en avez le courage du coté des Cantarelles après 18H…. vers Garibaldi et autres joyeusetés,
    heureusement Béziers est bien aérée,
    avec tous l’air brassé par les élus!
    n’oublions pas aussi certains quartiers de Perpignan, c’est  à frémir devant tant de saleté et d’abandon.
    on voit le résultat, des carences politiques
    il fallait réfléchir avant d’installer des populations en masse.
    on peut intégrer, mais un peu à la fois. quand une première vague est bien intégrée, on passe à la suivante.
    est-ce si dur à comprendre messieurs les politiques.
    bien d’accord avec n°6, le pire est à venir.