10 commentaires

  • Jean Neymard

    Amusant, je suis en train de le regarder depuis E&R. Peut pas m’empecher de penser à son jour ultime.
    Faurisson au premier rang :)

  • gabuzo

    8:42
    Error 500 – Internal server error
    08:46
    Fatal error: Unsupported operand types in /homepages/38/d256198260/htdocs/wp-content/themes/clear-line/options/value_sets.php on line 4

  • N° 6

    Chacun aura pu constater que la vidéo ne répond à aucun moment aux vraies questions et aux vraies motivations de Biquette.
    Tout au plus, Biquette et son porte-parole se cantonnent-ils dans la langue de bois, les périphrases et les jeux de mot douteux ! Tout ça pour masquer le vide abyssal de leur programme.
    Et dire que Biquette se veut différente des autres candidats, c’est de l’enfumage !!!

    C’est quoi son vrai programme politique ?
    L’a-t-on vue ou entendue l’expliquer dans une émission « sérieuse » à la TV ou à la radio ?
    Est-elle pour ou contre le nucléaire, l’Europe, le téléchargement sur Internet, une intervention militaire en Iran …?
    Autant de vraies questions qui restent en suspens …

    Non, il ne faut pas tomber dans le piège :
    Le black-out presque total sur sa carrière, son passé, ses activités, ses relations (ça aurait été une bonne chose d’approfondir sur sa rencontre avec DSK…), suffit à comprendre qu’elle nous cache quelque chose …   

    Tout au plus peut-on comprendre qu’elle prône un retour écologiste à la ferme et à la nature : oui, mais avec quels budgets ???
    Et son idée de « la ferme aux animaux de la ferme d’abord » n’a-t-elle pas des connotations racistes ?  

    Certains semblent indiquer que Biquette aurait signé un accord secret avec Casimir de « l’île aux enfants » (ne pas confondre avec François Hollande), et qu’en cas de victoire, Casimir deviendrait immédiatement 1er ministre …   
    Et comment ne pas évoquer, non plus, la tristement célèbre affaire de « La chèvre de Monsieur Seguin » ???
    En outre, je croyais que le mot « Biquette » avait déja été réservé à Cécile Duflot pour sa campagne électorale ? Plagiat ?

    Non, je le redis,

    Moutons, ne vous laissez pas abuser par une chèvre.

  • viking

    heureux de pouvoir enfin…. tenter d’oser…. laisser un commentaire !

    Dés que j’ai vu la biquette , j’écrivais :

    Votez Biquette pour : le grand bon en avant  (les anciens Maoïste reconnnaîtrons) 

    Votez biquette pour : l’avenir radieux….. ( le filet garnis pour : Léniniste, Staliniste… .s’hésite pour les Trotskistes du fait qu’ils ont finit au goulag comme les Russes blancs, les septiques de la réussite du Socialisme avec aussi la mention KR sur leur vêtements….)

    Merci de donner la parole a Dieudonné,  il interdit partout, c’est honteux….. c’est une preuve de la censure dans le pays des Droits de l’Hommiste….

  • En effet Biquette ne propose rien, aucune solution, aucune proposition sérieuse, aucun budget. Rien.
    Mais ne sommes-nous pas en droit de ne rien demander ? Serait également une fausse question, sans vraiment de réponse.
    La réponse à ce que nous éxigeons est pourtant simple : nous sommes chacun des acteurs, nous sommes tous un peuple qui a du pouvoir.
    Le but n’est pas de changer les gens ou le monde, c’est de se changer soi, en arrêtant d’espérer trouver « le politicien qui va nous faire rebondir de cette crise ».
    Avec cette provocation, Dieudonné met le doigt sur le fait que nous n’avons jamais trouvé (avons-nous même vraiment cherché ?) de solution pour :
    – vaincre le cancer, le sida, les vraies maladies criminelles (mortelle dont leurs origines restent floues) – à étudier je ne prétends pas le cancer comme étant une maladie criminelle, seulement je pense (et j’ai le droit) que certains éléments facilitent son expansion
    – sortir du nucléaire, avons nous vraiement penser aux énergies alternatives, comme le soleil, les champs magnétiques ou le vent (pourquoi pas mettre des éoliennes sur le toi des batiments ?)
    – arrêter cet éternel conflit au moyen-orient qui ne fait qu’enrichir les fabricants d’armes et les entreprises de pétrol – que les musulmans et les juifs sachent qui profite de ce conflit
    – donner une valeur à ce qui en a vraiment : les chansons, les textes, l’infographie, de l’art
    – démontrer que le système actuel est basé sur un algorithme à étranglement et que les guerres y sont systèmatiquement employées pour désengorger ce besoin d’argent
    – démontrer que la politique n’a jamais été une solution, c’est la technique qui est en une (après la morale) : par exemple pourquoi ne pas mettre des capteurs devant et derrière chaque voiture et selon la vitesse à laquelle elle roule et la distance des voitures devants et derrière elle ralentirait (ou du moins le signalerait)
    – faire de la technologie de qualité et dynamique, capable d’être mise à jour sans tout changer, un exemple (informatique) sous Linux, le système de base (noyau) peut se mettre à jour indépendamment de l’interface graphique, du coup même un vieil ordinateur peut avoir un Linux récent / la technologie doit être indépendante du profit
    – l’éducation nationale doit éduquer les enfants, les intéresser au travail en équipe, à la curiosité de ce qui les entoures, à l’abstrait (association math/musique, association dessin/esthétique) – il faut du perceptible pas des histoires et des formules à manger pour qu’au bout d’au moins 14 ans d’études on ne ressorte pas avec
    « ah ouais c’est vrai PI c’est 3,14, mais sa m’sert à quoi dans mon boulot ? aucune idée et puis on s’en fout ! »
    Tes propos me plaisent car ils appellent à l’esprit critique.
    Alors en effet, aucune solution n’a vraiment été envisagée par la politique actuelle, ah si peut être celle qui concerne les dépenses nationales, mais j’ai de très gros doutes sur ce que vont nous apporter les prochains politiciens.
    Un homme reste un homme mais une idée peut être immortelle (certaines ont plus de 2000 ans…).
    Un homme qui a du pouvoir en usera et en abusera et aucun parti politique ne possède des personnes qui ont des idées qui durent. Ils n’ont que des morceau de solution à la surface des problèmes.
     
    En votant pour Biquette, on se met à côté de tout ça. Un peu comme si tu étais en train de faire les solde, et te posait une question soudaine :
    « mais au fait, si j’achète pas, je dépense encore moins ? »
    un peu comme si en allant travailler, tu t’arrêtais ne serait-ce qu’une dizaine de secondes à regarder le ciel en te disant :
    « c’est beau en fait un lever de soleil » – alors que d’habitude tes yeux sont rivés sur ton smartphone, ton bouquin, le sol…
    La solution à tout nos problèmes n’existent tout simplement pas.
    Personne même avec une vie entière devant lui ne pourra tout résoudre (un tant soit peu qu’il le veuille…)
    Les différents mouvements qui se créent (Lulz, Anonymous, les Indignés, Occupy Wall Street, …) ne démontrent pas uniquement qu’on peu se serrer les coudes – c’est ancré dans notre humanité ça, mais on se le cache – ça démontre aussi que ceux qui sont super-riche avec  tellement d’argent que ça rentre pas dans la calculette de la secrétaire (on parle de trillion pour la dette américaine… 1.000 000.000.000, 10 puissance 12 quand même !) sont des grosses pourritures et l’ont toujours été, parce que c’est des humains qui pense encore compétition-frustration-domination, lorsqu’on est en masse, on ne peut plus penser comme ça, tout simplement parce que s’est aussi aberrant que absurde, tu penserais toi à dominer une nation ? à dominer une trentaine de personne, juste parce que tu le peux et que tu les considères comme des sous-merdes ? Je te connais pas, mais je crois pas.
    En votant Biquette, on se remet en cause (comment a-t-on pu tolérer autant ?), on se regarde (oh bah tient lui dans le bus, je le regardait pas, si j’lui causait tient?), on se contemple (j’suis pas si mauvais que ça en fait).
    C’est une demande à une certaine fraternité, une auto-dérision.
    Voter biquette, c’est comme si tout le monde s’inscrivant aux listes et votait pour son voisin.
    Alors, oui je voterai Biquette. Pour la merde qu’elle nous apporterai fraîchement venu de son anus et pas de sa gueule, une bonne merde bien naturelle et fertile pour la terre :-)

  • bug

    La concurrence est rude, et les mécontent s’comptent pas tout seuls.
    La volonté est à tout l’monde !
    http://youtu.be/GyGc_Fa7nFQ
     
    j’encourage chaque tous à apprendre que nous nous libérons.