Santé : la justice ordonne les premiers remplacements des nouveaux compteurs électriques par des analogiques (USA)

Linky et consort, ces nouveaux compteurs électriques « intelligents » sont des réelles « saloperies technologiques », excusez-moi le terme qui n’est pas exagéré, mais un retour de flamme inattendu est survenu, une marche arrière qui fait figure de très bonne nouvelle!

Smart_Meter_Stop_Radiation_Demontage_Compteur_News_05_11_2011

Next-up organisation 5 novembre 2011

Maintenant avec les retours d’informations nous pouvons affirmer que tous les programmes mondiaux des compteurs communicants types Smart Meters ou Linky sont des impostures des sociétés gestionnaires d’électricité, il est constaté que les factures augmentent, voire pour certains s’envolent, la consommation électrique ne diminue pas, mais le plus grave étant qu’ils sont nocifs pour la santé.

Dans ces conditions ce qui devait arriver est arrivée : au USA et notamment en Californie, PG & E (équivalent à ERDF) qui entrait dans la phase finale pour la généralisation de l’installation des nouveaux compteurs Smart Meters (France = Linky) commence une nouvelle phase qui n’était pas prévue, une marche arrière, celle du démontage des nouveaux compteurs pour les remplacer par les anciens !

« Il y a des centaines de milliers sinon des millions de personnes qui souffrent dans leurs maisons par rapport aux radiations imposées par ces nouveaux compteurs communicants, c’est inacceptable » a déclaré Joshua Hart, directeur de l’association Stop Smart Meters.

Pour les Californiens mécontents de leurs nouveaux compteurs communicants qui exigent le retour à leurs compteurs analogiques sans frais, le changement s’effectue en moins d’une minute ! . [Reportage vidéo : Pour la première fois, par une procédure supervisée par le Juge administratif de la Commission des Services publics de Californie, le distributeur PG & E remplace le 28 octobre 2011 un nouveau compteur électrique communiquant par un compteur analogique].

Comment en est-on arrivé à ce revirement et comment « la masse critique » citoyenne a été atteinte ? Le distributeur PG & E était pourtant, comme en France, largement soutenu par le Ministère de l’Énergie et l’administration d’Obama, mais c’était sans compter sur la pression des manifestations, des dizaines de groupes de consommateurs, des politiques, des autorités de Santé des États et des actions en justice. Pour la première fois aux USA nous avons assisté à la désobéissance civile de citoyens ordinaires au nom d’une conception et l’application des droits fondamentaux face à un système anti-démocratique (oligarchie) : ils ont dit non et ont participé à des actions de blocages de centres administratifs et de véhicules de PG & E, ils ont été arrêtés et retenus pour quelques heures, cela a eu un impact ravageur et sensibilisateur. [PDF – Criminalisation de l’irradiation issue des nouveaux compteurs]

En effet, même si les promesses de factures et des consommations inférieures n’ont pas été tenues et l’atteinte à la vie privée avérée, c’est l’impact sanitaire qui a fait basculer le devenir des Smart Meters.

L’évidence a été constatée et rapportée par de nombreux citoyens dans les médias et par devant les tribunaux lors des enquêtes et expertises sanitaires : Maux de tête, nausées, bourdonnements d’oreille, problèmes cardiaque et dermatologiques, démangeaisons, etc … ont été officiellement associés aux irradiations artificielles micro-ondes des Hautes Fréquences 2,44 GHz générées par les nouveaux compteurs. Le passage en force de l’installation des nouveaux compteurs est apparu et perçu au fil des mois dans l’opinion publique comme une agression anti-démocratique et inconstitutionnelle qui de surcroît portait atteinte à la santé des personnes dans leurs propres maisons.

Dans un second temps notamment en Californie se sont plus de 47 villes et Comtés qui ont exigé et obtenu l’arrêt des installations et une dizaine de Gouvernements locaux ont adopté des lois interdisant le déploiement de cette technologie controversée.

Maintenant le revirement spectaculaire Californien se répand à travers le pays et dans le monde entier incitant certains Gouvernements à mettre en attente le déploiement souhaité par les industriels. L’état du Nevada vient de demander des enquêtes sanitaires et d’autres sur les problèmes des ces compteurs.

Le basculement en faveur des citoyens consommateurs s’est réalisé lors de tests qui ont mis en évidence qu’en présence des nouveaux compteurs les personnes présentent des symptômes biologiques et sanitaires qui disparaissent dès le changement du compteur par l’ancien en analogique.

PG & E face à la contestation avait dans un premier temps changé les nouveaux compteurs communicants par des compteurs qui communiquent par un signal CPL (comme le Linky en France), mais cette option a été vite abandonnée car le courant électrique devenu sale qui irradie toute la maison par les câbles électriques avait les mêmes effets sur la santé en l’absence de câbles blindés anti-radiations.

PG & E (équivalent à ERDF) va peut être boire la coupe jusqu’à la lie, car Peevey Michael, le président de la California Public Utilities Commission (CPUC) vient de déclarer qu’il « ordonnera pour ceux qui le souhaitent de pouvoir revenir aux compteurs analogiques si c’est leurs choix ». Il faut savoir que la CPUC était depuis le début de la contestation farouchement contre les milliers de demandes de citoyens opposés aux compteurs communicants par rapport aux effets sur la santé, ce revirement est salutaire.

Les enquêtes ont aussi révélé, comme celle réalisée par Next-up organisation sur les nouveaux compteurs d’eau à relevés par Radiofréquences en France, que ce n’était pas quelques impulsions Hautes Fréquences micro-ondes que générait chaque jour l’émetteur d’un nouveau compteur comme le faisait croire les distributeurs, mais plus de 10 000 pulsations d’impulsions, ce qui engendre dans les appartements une augmentation phénoménale de l’Electrosmog !

C’est une très grande victoire pour les gens en Californie! Donc au Québec et en Europe, désobéissance civile, c’est dans notre droit aussi de les refuser et leur dire NON, on en veux pas des ces compteurs intelligents.

Jo ^^

Source: leveil2011

7 commentaires

  • engel

    Des « compteurs intelligents », pourquoi pas!
    , mais uniquement dans  les banques et les parlements…

  • Bouffon

    Les Giga Hz, c’est la longueur d’onde des radars qui tue les dauphins et les baleines. Nouveau compteur ou pas, il y a une prise d’otage des réseaux électrique qui rends n’importe laquelle des énergies alternatives très lucratives.
    1. Aucune privatisation n’a fait baiser les prix.
    2. les banques ne prêt pas assez longtemps pour acheter une centrale.
    3. Le principe de rentabilité ne permets pas des centrales de réserve.
    4. La destruction des surcharge d’électricité sont jouer en bourse.
    5. Tout ses pratiques conduisent à des black out.
    6. La Californie paie 400 M/an pour ne pas avoir de Black-out.
    7. la pénurie est voulu et planifier.
    8. Avec les problèmes d’énergie les prix vont doubler en 10 ans.
    9. Nos dettes permets au FMI d’imposer ces privatisations.
    10. Prochaine épisode: l’eau.

  • LYLIE

    C’est bien simple, si ils viennent m’imposer cet appareil, je leur annonce d’entrer que je le démolirais à coup de massu!!

    • Hé bééé

      Tu serais bien embêté , car une fois démolis tu serais sans électricité et ce boitier ne t’appartenant pas , tu serais obliger de le payer une seconde fois !

  • Hé bééé

    Beaucoup de gens l’ignore , mais ceux qui utilisent une transmission CPL entre leur box et leur décodeur TV sont exposés à des rayonnement du même type que les compteurs intelligents !
    Le problème du CPL , c’est qu’il est utilisé sur des installations électriques non blindés , et une ligne électrique non blindé parcourue par un signal électrique modulé est par définition une antenne à long fil !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Antenne_long-fil
    La transmission du signal CPL ne ce limite pas à la portion de ligne électrique comprise entre le boitier émetteur et le boitier récepteur , elle est présente partout où des fils électriques arrivent , c’est à dire partout du sol au plafond !

    • pierre

      @Hé bééé

      Bonjour

      Justement j’utilise chez moi plusieurs prises CPL dont une entre la box et le décodeur TV, les autres prises pour différents ordinateurs… Je pensais jusqu’à présent que c’était moins nocif que la Wifi… Auriez-vous d’autres infos ?
      Merci