Hank Skinner : dans six jours, l’exécution

France Info - Sandrine Ageorges-Skinner invitée ce matin de France InfoSandrine Ageorges-Skinner invitée ce matin de France Info – © RF/ Jean Leymarie

Hank Skinner : dans six jours, l’exécution

Il a été condamné en 1995 pour un triple meurtre qu’il a toujours nié. Son exécution est prévue le 9 novembre prochain, après avoir été une première fois reportée en mars 2010. Sa femme, française, témoigne de son combat dans les Choix de France Info.

Sandrine Ageorges-Skinner se bat pour prouver l’innocence de son mari qu’elle n’a jamais connu libre. Elle raconte, pour France Info, les oscillations entre stress, espoir et désespoir qu’elle partage avec son mari, Hank Skinner. Il vit en effet sous l’œil d’une caméra de surveillance dans le couloir de la mort et n’a droit qu’à deux visites de deux heures par mois.

Son espoir : une réponse positive de la justice américaine à la demande de tests ADN, qui n’ont jamais été effectués. Cela entrainerait un retrait du mandat d’exécution et permettrait de revoir l’affaire sous un nouveau jour.

La décision peut tomber à tout moment, jusque dans les dernières minutes avant l’application de la sentence…

Source: france-info.com

By: nuelillustrateur

2 commentaires

  • roulletabille roulletabille

    juste contre la MORT ,pas la PEINE comme vous vous en douter la PEINE c’est vivre..

  • DELAUDE

    Peine de mort : vaste sujet !
    Réaction primitive basique que l’on retrouve dans une nature à des niveaux de  conscience moins évolués : Si un élément menace la communauté, il est éliminé par les autres… Mais nous, on est civilisés, non ? Enfin, on a l’air…
    J’ai écouté l’interview de deux sociologues qui viennent de sortir un film documentaire sur la peine de mort en zunie. Ils ont interviewé les victimes, les hommes politiques, les familles de criminels. (Honk qui sort sur les écrans le 9 décembre)
    Ce qu’ils disaient c’est que ce problème là-bas touche à l’irrationnel, au viscéral et qu’aucun argument n’est entendu aussi raisonnable et évident soit-il.. A ce niveau là d’incompréhension, il ne reste plus qu’à prier !!!!
    Le temps, sans doute, finira par ouvrir les esprits mais combien ? et combien d’innocents condamnés auront payé ce manque d’humanité ?
    En ce qui me concerne, je me pose la question : Qu’aimerais-je mieux ? la prison à vie ou la mort ?
    Qu’est ce qui me punirait le plus ? Et bien, je crois que c’est la prison à vie… Mais c’est peut-être à cause de mon âge que je dis ça, ou peut-être parce que je crois en Dieu ???
    Espérons que cette pauvre femme sera entendue et qu’il va se passer quelque chose. Je la plains sincèrement.