Une femme SDF accouche dans la rue à Paris, son enfant décède

J’ai parfois honte de mon pays! Honte de voir que des SDF sont ainsi abandonnés et que les conséquences en sont tragiques! Honte de voir l’abandon de certains par un gouvernement qui devrait les aider. La misère est une abomination, les aides toujours insuffisantes, et l’indifférence générale…

Une femme SDF, vivant sous une tente avec son mari dans une rue de Paris, a accouché mardi d’une fille dont le décés a été constaté peu après malgré l’intervention des pompiers et du Samu.

pompiers secours 18 urgenceImage d’archives

L’intervention des pompiers et du Samu n’aura pas suffi à empêcher le drame. Une femme SDF, vivant sous une tente avec son mari dans une rue de Paris, a accouché mardi d’une fille dont le décés a été constaté peu après malgré les soins.

Selon le collectif les Morts de la Rue, le couple vivait depuis peu sous une tente, rue de l’Observatoire dans le XIVème arrondissement et il n’était pas connu des services habituels de maraude. Selon des éléments recueillis à la mairie de Paris, la mère est âgée de 38 ans, le père, 39 ans et ils sont tous les deux nés en France. On ignore si l’enfant était mort-né. Le Service de protection des mineurs de la Police judiciaire a été chargé de l’enquête.

Selon le collectif, ce drame « est significatif de la politique menée actuellement en matière d’accueil et d’hébergement et la réduction des moyens ne peut qu’engendrer des situations comme celle ci ». « Nous souhaitons également exprimer notre colère vis a vis du gouvernement qui n’est plus à même de protéger les plus pauvres », a ajouté le collectif qui a comptabilisé 280 morts dans la rue depuis le début de l’année.

Source: lci.tf1.fr

17 commentaires

  • doudin patrick

    honte d’être un homme….honte aux électeurs inconscients….honte aux banquiers….honte a tous les gouvernants du monde entier….

  • mac

    38 ans c’est pas tout jeune, surtout si il s’agit d’enfanter…
    Serait-ce vraiment mieux s il etait mort-né a l’hopital ?
     
    bref du pur journalisme contemporain, base sur l’emotif.
     
     
     

    • trucmuch

      Tu es d’une froideur qui montre un coeur fermé.

      N’as tu point d’amour pour la vie…?, n’as tu point de respect pour l’enfant qui née dans des conditions de vie qui ne sont pas les tiennes…?.

      tu parle de pur journalisme contemporain, basé sur l’émotif…, cela t’enmerde de voir que l’homme parle de l’homme de la rue au lieu de parler de l’argent et de la guerre… .

      Pauvre Connard.

      • brebis égarée23

        Merci Trucmuch de ta réponse et « 38 ans pas tout jeune »pauvre male!!!T’es qui pour porter de tel jugement?Moi j’ai eu mes enfants sur le tard comme on sait si bien dire maintenant dans ce pays et ma biologie va tres bien merci!Et j’ai vécue ce que j’avais à vivre de 20 à33 ans,voyages,créations,reflexions….et oui apres c’est à nous de décider…et jusqu’a meme 43 ans …pour ne pas la citer…ouaips!pauvre abruti!
        …désolée mais franchement….

      • engel

        Les insultes comme arguments n’est-ce point de la réthoriques de c…s ?

      • trucmuch

        Tu sait engel c’est avec le genre de froideur que nous montre mac  qui se désinteresse de la souffrance des autres, qu’il y a tant d’horreur…horreur soit disant acceptable.

        Certe l’insulte ne l’est pas (acceptable) j’en ai bien conscience, mais certaine fois il faut bien dire à certain(es) ce qu’ils (elles) sont, et cela sans fioritures.

        Alors certe j’ai bien conscience que je suis moi aussi un gros con, mais moi au moins j’en ai conscience, et je veille à devenir meilleure en ayant un coeur de plus en plus ouvert…, ce qui n’est pas le cas de certain(es).

      • trucmuch

        Mais bon puisque certaine fois les écrits ne suffisent pas pour exprimer ce qui est, alors voici un petit message qui en dit long pour celui ou celle qui l’écoute entièrement, il est en français.

        http://www.youtube.com/watch?v=6Awd9LrFzsw&feature=related

  • Nebulus

    C´est très triste. Ma grand-mère avait accouché de son premier enfant dans un bunker. Ces pauvres parents… Une mère qui accouche dans la rue, non, c´est affreux, en fait il n´y a pas de mot assez fort.

  • Babou

    Peut être te manque t’il un peu d’émotion aussi….. Est ce mieux d’être parent à 14, 15, 16 ans ?
    Oui honte à toute cette indifférence qui se déploie de jours en jours dans le cœur des humains, comment peut on être témoin dans quelque situation de détresse, ou d’agression, sans agir, se délecter, se vautrer pour assouvir un ancestral besoin de voyeurisme ……. Au secours le bateau coule !!! Je suis vraiment pessimiste sur l’évolution de la conscience humaine !

  • dédé la sardine

    Peut être mieux pour cet enfant, même si c’est dramatique.

    • willy74150

      le pire qu’il puissent nous arriver c’est de : naître j’en veux à mes parent pour ça donc dans ma logique je n’est pas d’enfant (j’ai 43 ans) et ouf je suis soulagé de ne pas en avoir ! ce monde n’est que ténèbres et enfer et c’est que le début de la descente aux enfer ! par contre non c’est pas mieux pour cet enfant qui des l’instant ou il a été conçu a le droit à la vie et de tenté sa chance même si il avait peu de chance d’être heureux et en bonne santé (je parle la de notre mode de vie pas des circonstances de sa naissance) dieu te garde petit ange …

  • viking

    SVP

    Pensons ensemble bien fort au millions d’Euros cramé chez Kadhafi avec cet argent

    Tous les SD pourrais être logé/nourris gratis pendant combien de temps ? 

    Combien de temps on aurait pu baisser le coût du chauffage cet hiver ?

    Etc……

  • mémé

    Cette femme ( d’après Europe 1 ) refusait d’aller à l’hôpital, pourtant sa tente était juste en face de la maternité. L’enfant semblait décédé avant la naissance.
    Cette femme, toxico et alcoolo a déjà un enfant de 4 ans (placé) qu’elle a repris puis laissé tomber dans un magasin alors qu’elle volait à l’étalage . ( même source)

    Je suis d’accord avec le 1er commentaire, c’est du journalisme larmoyant et culpabilisateur.
    Cela n’aurait bien sûr jamais du arriver, mais on ne peut pas forcer les gens à être aidés s’ils ne le désirent pas. Elle avait peut-être peur d’être enfermée, désintoxiquée et perdre sa liberté. Et peut-être qu’elle s’en foutait du bébé, après tout…

    Je déplore cet état de fait, mais on voit bien que la perspective est différente si on a plus d’infos. ( à moins qu’Europe 1 se trompe, alors là…)

    • Francia

      Merci Mémé pour cette recherche rapide, qui remet bien les choses en contexte.
       
      Et puis, les aides, c’est bien gentil, mais avant de déléguer la responsabilités à l’état, donc à l’administratif, et si vous veniez en aide à vos proches ? Et si on recueillait un ami qui a perdu son boulot plutôt que de le laisser à la rue ?
       
      C’est de la que tout part je vous le rappelle. La lâcheté des proches n’est-elle pas pire que le manque d’aide d’une administration désincarné, déshumanisé ?
       
      Les SDF ne le deviennent pas par « magie ».

      • chafy

         » C’est de la que tout part je vous le rappelle. La lâcheté des proches n’est-elle pas pire que le manque d’aide d’une administration désincarné, déshumanisé ?  »

        Comment est on arrivé à cette situation ?  
         

  • bottle4

    il va faire tres froid cet hiver a en parier, tempete de neige comme l’an dernier, c va pas etre beau pour tout ceux dehors

    y aura des morts