X47-B: la nouvelle arme américaine effectue son premier vol

Pour la guerre, bizarrement, il y a toujours de l’argent! Bientôt de passage au dessus de nos têtes?

Ca y est, le X47-B de Northrop Grumman, a effectué son premier vol.

A terme l’armée américaine pourrait, grâce à ce drone, clouer ses pilotes au sol et les obliger à manier des avions derrière un bureau. Moins marrant certes, mais plus sur !

Sous ses allures d’objet volant non identifié, le X-47B est en réalité une redoutable arme américaine. Appartenant à la Navy, ce drone a effectué son premier vol le 30 septembre dernier en Californie.

Bardé d’outils de navigation et de capteurs, il est capable d’atterrir sur un navire en mouvement et d’être ravitaillé en vol bien qu’il soit encore au stade expérimental. Et lorsqu’il sera vraiment déployé, il pourra en plus transporter près de 2000 kg d’armes en tout genre.

En basant ses hommes à des milliers de kilomètres de là ou se trouvent les drones, les américains disposeront donc d’une force de frappe très importante sans mettre en péril la vie de leurs soldats. Un avantage qu’ils risquent de mettre à profit dès que nécessaire, les derniers évènements en Libye ayant démontré une fois de plus l’attrait des américains pour ces appareils sans pilote.

Source: Gizmodo.fr

13 commentaires

  • willy74150

    si sa peu sauver la vie de pilote pourquoi pas  :peace: au sol ils on qu’a faire pareil mettre des robots ! comme ça c’est une guerre propre  :-D

    • Bouffon

      C’est déjà le cas, en Afghanistan c’est des Drone semi-statique armée de mitrailleuse et de missile qui contrôlent les frontières. Pas folle la guêpe, il savent bien que sans toute cette technologie ils ont perdu la guerre.

  • ouais c est cool on sait a quoi celui la sert…
    mais le X-37 B il sert a quoi? pourquoi tant de secret sur ses vols spatiaux?
    ca on le sait toujours pas…

    • Il n’ya pas de contrôle à distance de l’avion, il n’ya pas de contrôle pilote de l’avion, nous lui avons donné des instructions et il exécute ces instructions. »
      Juste pour préciser, Blottenberger ajouté:

      « Il n’ya pas de télécommande, ce qui signifie qu’il n’ya pas de manette de jeu, il n’y a personne qui pilotait cet appareil par le transporteur, nous lui donnons des commandes via le réseau, nous avons mis en place … attachant avec des systèmes de support existants, puis l’avion exécute ces commandes.  »

       
      Read more: http://defensetech.org/2011/07/07/navy-one-step-closer-to-uav-carrier-ops/#ixzz1cJTeBrGo Defense.org

  • Art-tisan

    Ce qu’il faut savoir sur les Drones:
    – pas de pilote donc avion plus petit et un rendement furtif et aérodynamique bien   meilleur pour un encombrement minimum.
    – Formation des pilotes 3 à 4 fois moins cher, plus besoin de les faire voler longtemps dans des avions d’entrainements.
    – Présence sur les lieux d’opérations pendant plusieurs heures (11 Heures pour certain…) sans fatigue du pilote, puisqu’ils se relayent derrière les écrans…
    Et enfin et surtout et malheureusement, plus d’hésitation au moment d’appuyer sur la gâchette, comme dans un jeu vidéo ou nous même devant la télé, les écrans ont cette faculté de déresponsabilisé…

  • breizhjoker breizhjoker

    Bôf, les pilotes ne prennent pas tant de risque que ça car lorsqu’ils interviennent c’est que les défenses anti aériennes et l’aviation ennemie ont été détruits …
    Ce sont les fantassins qui prennent les risques, qui voient leur ennemi dans le blanc des yeux, qui sont dans le sang et la merde des combats …
    Les pilotes sont des assassins aveugles qui ne voient jamais les conséquences de leurs actes …

  • illusion

    tiens  encore un véhicule de guerre pour changer….

  • satorii

    …même plus besoin de kamikazes pour balancer des avions sur des tours… (?)