De Seattle à Vladivostok, un mouvement mondial

C’est bien beau de vouloir faire partie des indignés, bien beau aussi de se révolter, mais il est intéressant aussi de connaitre l’origine de toute cela. Donc, il était une fois…..

http://www.tv5.org/cms/userdata/c_bloc/127/127302/127302_vignette_image-68876554.JPG

■ 1999, Seattle, Etats-Unis. Sommet de l’OMC. Une multitude de groupes altermondialistes aux points de vue différents organisent des manifestations massives à l’aide des technologies sans fil telles que téléphones, radios, SMS et Internet. Ils n’avaient pas réussi à saboter le sommet, mais leurs actions avaient eu un fort retentissement.

■ 2001, janvier, Manille, Philippines. Première révolution SMS. Face à une grave crise gouvernementale [le président accusé d’avoir amassé illégalement des dizaines de millions de dollars], près de 200 000 personnes se rassemblent en 75 minutes seulement, grâce aux SMS, et plus d’un million en quatre jours. Le président, Joseph Estrada, finit par démissionner.

■ 2002, publication de Smart Mobs d’Howard Rheingold [paru en France en 2005 sous le titre Foules Intelligentes, éd. M21]. L’auteur expose les nouvelles possibilités qu’offrent les télécommunications pour permettre aux gens de se mobiliser, et explique qu’elles seront de plus en plus utilisées.

■ 2008, Extrême-Orient russe. Grandes manifestations contre la hausse des taxes douanières sur les voitures étrangères [à cause de la proximité géographique, le marché local est centré sur les voitures japonaises, d’occasion essentiellement]. Pas de meneur, tout est coordonné par le biais des téléphones portables et par SMS.

■ 2009, printemps, « Revolution twitter » en Moldavie contre la victoire des communistes à la présidentielle.

■2010, décembre, Moscou. Des milliers de jeunes nationalistes [déchaînés à la suite de la mort d’un supporter de foot tué quelques jours plus tôt par un Caucasien dans une bagarre] envahissent la place du Manège, répondant à un appel lancé sur Internet.

■ 2010-2011, Moscou. Mouvement des « petits seaux bleus » contre l’usage abusif des gyrophares et l’arbitraire de la police de la route. Les différentes actions sont entièrement organisées par Internet.

■ 2011. « Printemps arabe » à partir de janvier. Révolution Facebook réussie en Tunisie et en Egypte, qui va s’étendre à l’ensemble du monde arabe et le transformer.

■ 2011. 15 mai : début du Mouvement des Indignados en Espagne.

■ 2011, 17 septembre. Naissance, aux Etats-Unis, du mouvement « Occupy Wall Street »

■ 2011, 15 octobre. Appel à une action mondiale des Indignés.

Source: courrierinternational.com

3 commentaires

  • Bouffon

    En parlant de contestation, allez regardez le nouveau modèle des véhicule de la police sur ce lien: http://reflets.info/la-surveillance-numerique-une-arme-de-guerre-presque-assumee/

  • Un Passant

    – 500000 av jc, un homme se lève devant ses contemporains, voulant leur dire qu’ils pouvaient arrêter de tuer d’autres hommes juste pour les manger, consommer des animaux à la place. C’est le tout premier mouvement ayant eu un impact. Malheureusement, tel le téléphone arabe, le message est passé d’homme en homme, mais à la fin, il a été déformé et certains ont cru qu’il s’agissait juste de ne pas manger les hommes, mais de manger les animaux mangeant les hommes, et sont à l’origine de la tradition « guerrière ». Mais ceci est une autre histoire.
    – 3000 av jc, un couple manifeste pour éveiller les gens au sort des porcs
    – 2980 av jc, c’est le sort de moutons qui est en jeu !
    – 2979, c’est le sort de tous les animaux
    Euh, oui, bon, je sors… (merci pour l’historique)