Lybie: était-ce si mal que cela?

Kadhafi n’est plus, les journaux télévisés nous gargarisent d’images de toutes sortes, nous expliquant même que le système scolaire pourra être amélioré, que le système médical également, que l’argent pourra enfin retourner au peuple, entre autres sujets, et bien sur, nombre de personnes prennent cela pour argent comptant! Mais combien savent réellement ce qu’était le régime Kadhafi? Une dictature impitoyable avec une population d’ignares qui crevaient de faim? Non, ça c’est plutot la Corée du nord, pour la Lybie, c’était un peu différent, juste pour information, et en puisant dans wikipédia:

http://img5.maimage.com/Maimage____r_37967392010.jpg

Déjà, le niveau de vie:

En 2009 le produit national brut (PNB) atteint 62 milliards de dollars et le PNB par habitant de 12 020 dollars situe la Libye parmi les cinquante pays les plus prospères. En 2007, la Libye est le pays le plus développé d’Afrique si on se réfère au classement IDH (Indice de développement humain) établi par le Programme des Nations unies pour le développement, celui-ci étant de 0,840.

L’éducation:

L’enseignement en Libye accueille 1,7 million de personnes dont 270 000 étudiants. L’éducation est gratuite pour tous les citoyens et obligatoire jusqu’au niveau du secondaire. Le taux d’alphabétisation, avec 82 % de la population sachant lire et écrire, est le plus élevé d’Afrique du Nord.

Après l’indépendance de la Libye en 1951, la première université du pays ouvre ses portes à Benghazi. Le nombre d’étudiants en 1975/1976 atteint 13 418 et passe à 200 000 en 2004 auxquels il faut ajouter 70 000 personnes suivant des formations de technicien supérieur ou professionnelles. La croissance rapide des effectifs s’est traduite par un accroissement parallèle du nombre d’établissements d’enseignement supérieur.

Depuis 1975 le nombre d’universités est passé de 2 à 9 et le nombre d’instituts de formation professionnelle et de techniciens supérieurs (dont l’apparition remonte à 1980) est passé à 84. L’enseignement supérieur est financé essentiellement par le budget national et représente 38,2 % de celui-ci.

La condition féminine:

À la fin des années 1960, moins de 10 000 d’entre elles avaient atteint un niveau d’éducation supérieur, les femmes étant soumises à un système patriarcal depuis des siècles.

À partir de 1969, le colonel Kadhafi fait de leur statut l’un des piliers de la transformation de la société : scolarité obligatoire jusqu’à 16 ans, autorisation du mariage portée à 18 puis à 20 ans, éducation mixte jusqu’au secondaire. En 2008, les Libyennes sont majoritaires dans les universités nationales.

La lecture de la page est quand à elle très intéressante. Maintenant, qu’il soit un ancien terroriste ou non, ce n’est pas ce qui lui était reproché, il n’a pas été tué pour cela mais entre autres raisons pour l’histoire du dinar-or qui aurait pu couler le dollar et l’euro déjà au plus mal. Il fallait bien rétablir ces quelques vérités puisque les médias jouent le jeu de ces élites qui peuvent enfin piller les ressources du pays, y installer leurs entreprises, et préparer la suite du programme, à savoir l’attaque de l’Iran. Maintenant, la question qui se pose, quel avenir pour la population libyenne?

On peut redouter l’instauration d’un état islamique qui laissera peu de place aux populations chrétiennes ou juives, on peut également redouter la mise en place de la charia dans sa forme la moins tolérante, sachant de plus que les frères musulmans ont largement contribué avec le gouvernement américain. D’ailleurs, le croissant de lune n’a-t-il pas été placé sur le nouveau drapeau libyen? ;)

63 commentaires

  • sativafree

    Merci benji pour ces exactes précisions , il est bon de remettre les choses a leur juste place.
    Je peut d’autan plus confirmé ceci, pour avoir été en Lybie en 2010.
    Ce qui se passe aujourd’hui est une honte. Il faut que cela s’arrête

  • breizhjoker breizhjoker

    Un de mes amis a vécu en Libye dans les années 90 et arrivé en France il ne comprenait pas la perception négative que nous en avions …
    Les médias et les politiques nous ont bien bourré le mou !

    • Les médias, politiques, penseurs et bien-pensant me font vomir! Actuellement on nous dit que:

      -l’or est une bulle, qu’il ne faut pas placer d’argent dessus

      -que la situation financière n’est pas désespérée

      -que Kadhafi était un dictateur intolérable

      -que les vaccins sont bons pour nous et que nous devons les accepter

      -que la droite et la gauche sont les seuls partis qui puissent diriger le pays

      -que les banquiers sont honnetes

      -que les USA sont encore un grand modèle de démocratie

      -et j’en passe…..

      Alors je ne les écoute plus, ou juste pour savoir ce qu’ils osent dire, mais sinon…. C’est déplorable! Maintenant, que se passe-t-il? Les banquiers s’attaquent à la Lybie, les entreprises pétrolières privées également alors que Kadhafi les avait bloqué jusqu’à présent, et bientôt les bases militaires US vont arriver sur le sol lybien pour faire relais jusqu’à l’Iran. Ha j’ai la rage moi!!!

      • Texcaltex

        Moi je regarde la météo.. et encore…. je me demande si …

      • vanvoght

        t’as raison c’est notre dictature a nous . mais calme plat dans les sindicats et la gauche . comme disait je ne sais plus qui , si je devais choisir un dictateur je choisirais kadhafi et non pas sarkosi .
        mais dormez bien les moutons la 3 eme guerre mondial vas peut etre vous reveiller .

  • Kadhafi est un tyran, tout le monde le sait!
    Qu’est ce qu’un tyran?
    Selon l’internaute encyclopédie: Tyran (nom masculin)
    Sens 1 Chef d’Etat qui exerce un pouvoir opprimant après un coup de force [Politique].
    Sens 2 Personne qui abuse de son autorité. Synonyme autoritaire
    Khadafi a pris le pouvoir à la suite du coup d’État de 1969, (donc par la force) et s’y est maintenu 42 années durantes (abus d’autorité).
    Lors de son discours prononcé le 22 février, le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a clarifié une chose: il est prêt à massacrer son propre peuple si cela lui permet de survivre. (oppression, repression)

    Cela devrait être suffisant pour se faire une idée :shock:

    • Un tyran, oui, mais était-il plus mauvais avec son peuple que ce qu’ils vont avoir maintenant? Pose toi la question. Autre chose, a-t-il réellement été viré et tué pour les raisons qui sont expliquées dans les médias? C’était justifié alors que tout le monde lui baisait les pieds pour les ventes d’arme entre autre il y a peu? Sarkozy, DSK, et tant d’autres qui ont retourné leur veste!

      • Texcaltex

        Ce n’est pas parce qu’il risque d’être remplacé par pis que lui que c’était qqn de bien!

      • @benji, on va pas se leurrer la face, le conseil de sécurité qui a voté la résolution 1973 est très orienté et motivé par les ressources pétrolières. Sur les membres permanents, La France, le Royaume-Unii et les USA ont les mêmes objectifs la Russie et la Chine sont beaucoup plus motivés par des questions nationalistes disons souveraines aussi ils ne souhaitaient pas voter cette résolution pour rester en accord avec leur philosophie.

        Plus bas VELI apporte un certain nombre d’indices sur la qualité de Kadhafia auxquels il faut rajouter la conjonction de plusieurs paramètres:

        – la faiblesse du régime du à la succession des révoltes  suite au printemps arabes

        – l’appel de Kadhafi a massacrer son peuple pour mater la révolte

        – la main mise sur le pétrôle.

        L’opinion publique étant dispose pour l’intervention on n’en arrive à ce qui devait arriver. 

        La suite des évènements sera lamise sous tutelle du pays avec l’appui de la logistique industriel française ainsi que la garantie de l’armée française. Deplusles avoris lybiens sont en grande partie en Europe. Le CNT en aura besoin et devra se montrer docile s’il veut seperpétuer au pouvoir. Il y a fort à parier que des élections seront mis en oeuvre.

        Et je suis certain que les lybiens savent où sont leurs intérêts. Ils sont éduqués, instruits… Il n’y a pas de raison qu’ils refusent l’aide de la France pour les accompagner un temps et se présente comme une entité de libération. En attendant, on ne va pas leur voler le pétrôle. La France est Etat de droit. Un contrat est un contrat.

        De plus les intérêts chinois sont éclipsés de la zone méditéranéenne, c’est parfait.           

      • engel

        Les massacres des populations civiles, les bombardements au napalm et au phosphore des villes, les obus perforants à l’uranium, c’est aussi parfait ?
        Ah oui j’oubliai !,… on l’a fait pour une bonne cause !

      • vanvoght

        alors toi t’as vraiment rien compris . t’est le genre  » desinformateur par exellence  » sinon que fais tu sur ce site ??????

    • chafy

      à choisir entre un tyran qui t’affame et un tyran qui t’engraisse, tu choisis le quel ?

      • Pikpuss

        Un ventre plein c’est toujours utile pour maintenir le cerveau en activité et donc se lancer dans la réflexion. Un ventre vide oblige le cerveau à utiliser toutes ses capacités pour assurer la survie… Kadhafi est un tyran et nos dirigeants sont des tueurs qui ont permis l’assassinat de milliers de civils lybiens, hommes, femmes et enfants. Kadhafi s’est seulement rebellé contre les gourous de la finance mondiale et il a été exécuté pour ce seul  » crime « .

      • chafy

        certes, mais moi j’ai un souvenir d’une Algérie qui aussi a vécu sous le joug d’un dictateur si l’on peut le considérer ainsi, il s’agit de Houari Boumediene.
        aujourd’hui la plupart des algériens vous parlerons de cette époque comme la période la plus prospère que l’Algérie n’ait connu.

        les jours que vivent certains, d’autres les vivrons, et ainsi va la vie.

      • Pikpuss

        Notre chère Union Européenne a décidé de supprimer l’aide destinée aux plus pauvres et c’est une  » démocratie…. »

      • breizhjoker breizhjoker

        Et oui, l’UE ce simulacre de démocratie …
        Mieux vaut un dictateur éclairé …

    • Bouffon

      Mais qu’es-ce que tu racontes, Amnistie international classe les flic de Genève au même niveau que les régime corrompu. Ya même un flic qui m’a étranglé parce que je voulais m’assoir et lui pas.
      Pour l’histoire du fils Kaddafy, il se sont cru dans l’Arme Fatale. (c’est un diplomate, on a les preuve, je vais me le faire) Il débarque à 14 dans l’hôtel sans prévenir la confédération. Bonjour, la discrétion suisse, le respect de la hiérarchie, la diplomatie, la neutralité et respect des loi…
      Désolez, certes c’est injuste, mais ça reste du despotisme à l’État pure. Maintenant mets toi à la place du père, tu fais quoi ? Oui, oui gardez-le c’est un connard ?
      On pourrai aussi parler du rôle des alliées de la Suisse dans ce dossier, c’est pas jolie non plus… C’est même très révélateur de la sincérité de l’OTAN à amener la démocratie en Lybie.
      Maintenant si tu crois qu’ils existent des trucs du genre: le prince charmant, la pute insatiable, le père noël et l’immaculé conception faut arrête ta TV.

  • Texcaltex

    La dictature, c’est « Ferme ta gueule ! ».
    La démocratie, c’est « Cause toujours ! ».
    Woody Allen

  • Texcaltex

     
    « Je hais le coeur pervers, le débile cerveau qui noircit la colombe et blanchit le corbeau. »
     
    Juvénal

  • C.G

    Veli

    Wikipedia c’est pas le must pour s’informer, rue 89 non plus. France2 (lol)… Change de sources sérieux.

  • chafy

    voici un doc sur la tentative de renversement de Chavez, le même scénario bien rodé.

    http://video.google.com/videoplay?docid=7658830544320971019#

  • Toujours intéressant à lire…

     

    par Thierry Meyssan
    La mort de Mouammar el-Kadhafi a été saluée par une explosion de joie dans les palais gouvernementaux occidentaux à défaut de l’être par le peuple libyen. Pour Thierry Meyssan, cet assassinat militairement inutile n’a pas été perpétré par l’Empire uniquement pour l’exemple, mais aussi pour déstructurer la société tribale libyenne.
    Durant 42 ans, Mouammar el-Kadhafi a protégé son pays du colonialisme occidental. Il rejoint aujourd’hui Omar al-Mokhtar au panthéon des héros nationaux libyens.
    Jeudi 20 octobre 2011, vers 13 h 30 GMT, le Conseil national de transition libyen a annoncé la mort de Mouammar el-Kadhafi. Bien que confus, les premiers éléments laissent à penser qu’un convoi de voitures a tenté de quitter Syrte assiégée et a été bloqué et partiellement détruit par un bombardement de l’OTAN. Des survivants se seraient mis à l’abri dans des canalisations. M. Kadhafi, blessé, aurait été fait prisonnier par la brigade Tigre de la tribu des Misrata qui l’aurait lynché.
    Le corps du « Guide » de la Grande Jamahiriya arabe socialiste n’a pas été conservé dans sa ville natale de Syrte, ni transporté à Tripoli, mais acheminé comme trophée par les Misrata dans la ville éponyme.
    La tribu des Misrata, qui a longtemps hésité à choisir son camp et est quasi absente du CNT, aura finalement investi Tripoli après son bombardement par l’OTAN, et aura lynché Mouammar el-Kadhafi après le bombardement de son convoi par l’OTAN. Elle aura même transféré son corps dans sa ville pour marquer son triomphe. En juillet, le « Guide » aura maudit les Misrata, leur enjoignant de partir à Istanbul et Tel-Aviv, faisant allusion au fait que leur tribu est issue de juifs turcs convertis à l’islam.

    Un flot de commentaires préparés à l’avance a été déversé instantanément par les médias atlantistes visant à diaboliser Mouammar el-Kadhafi et, de la sorte, à faire oublier les conditions barbares de sa mort.
    Les principaux dirigeants de la Coalition ont salué la mort de leur ennemi comme marquant la fin de l’opération « Protecteur unifié ». Ce faisant, ils admettent implicitement que celle-ci ne visait pas à mettre en œuvre la Résolution 1973 du Conseil de sécurité, mais à renverser un régime politique et à en tuer le leader, alors même que l’assassinat d’un chef d’État en exercice est interdit en droit états-unien et universellement condamné.

    De plus, le lynchage de Mouammar el-Kadhafi montre la volonté de l’OTAN de ne pas le déférer à la Cour pénale internationale qui n’aurait pas été plus en mesure de le condamner pour crime contre l’humanité que le Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie ne put prouver la culpabilité de Slobodan Milosevic malgré deux ans de procès.
    Dans le torrent de boue déversé par les médias atlantistes pour salir sa mémoire, reviennent en boucle des accusations mensongères, ce qui montre a contrario que ces médias disposent de peu d’éléments authentiques utilisables à charge.

    Ainsi revient l’affaire de l’attentat contre la discothèque La Belle à Berlin (5 avril 1986, 3 morts), jadis utilisée comme prétexte par l’administration Reagan pour bombarder son palais et tuer sa fille (14 avril 1986, au moins 50 morts). À l’époque, le procureur allemand Detlev Mehlis (celui qui truquera deux décennies plus tard l’enquête sur l’assassinat de Rafik el-Hariri) s’appuya sur le témoignage de Mushad Eter pour accuser un diplomate libyen et son complice Mohammed Amairi. Cependant, la télévision allemande ZDF découvrira plus tard que Mushad Eter est un faux témoin et un vrai agent de la CIA, tandis que le poseur de bombe Mahammed Aamiri est un agent du Mossad [1].

    Ou encore, l’affaire de l’attentat de Lockerbie (21 décembre 1988, 270 morts) : les enquêteurs identifièrent le propriétaire de la valise contenant la bombe et son retardateur sur la foi du témoignage d’un commerçant maltais qui avait vendu un pantalon se trouvant également dans la valise piégée. La justice écossaise mit alors en accusation deux agents libyens Abdelbaset Ali Mohmed Al Megrahi et Al Amin Khalifa Fhimah et le Conseil de sécurité prit des sanctions contre la Libye. En définitive, pour obtenir la levée des sanctions, la Libye accepta d’extrader ses deux agents (le premier fut condamné à la prison à vie, le second fut innocenté) et de payer 2,7 milliards de dollars d’indemnités, tout en persistant à proclamer sa complète innocence. En définitive, en août 2005, un des chefs d’enquête écossais déclara que la pièce à conviction principale, le retardateur, avait été déposé sur les lieux par un agent de la CIA. Puis l’expert qui avait analysé le retardateur pour le tribunal admit l’avoir lui-même fabriqué avant que la CIA ne le dépose sur les lieux. Enfin, le commerçant maltais reconnu avoir été payé 2 millions de dollars pour porter un faux témoignage. Les autorités écossaises décidèrent de réviser le procès, mais l’état de santé d’Abdelbaset Ali Mohmed Al Megrahi ne le permit pas.

    L’actuelle campagne de désinformation comprend aussi un volet sur le train de vie décrit comme somptueux du défunt et sur le montant pharaonique de sa fortune cachée. Or, tous ceux qui ont approché Mouammar el-Kadhafi, ou simplement ceux qui ont visité sa maison familiale et sa résidence après leur bombardement peuvent attester qu’il vivait dans un environnement comparable à celui de la bourgeoisie de son pays, bien loin du bling bling de son ministre du Plan, Mahmoud Jibril. De même, aucun des États qui traquent la fortune cachée des Kadhafi depuis des mois n’a été en mesure de la trouver. Toutes les sommes significatives saisies appartenaient à l’État libyen et non à son « Guide ».

    À l’inverse, les médias atlantistes n’évoquent pas le seul mandat d’arrêt international émis par Interpol contre Mouammar el-Kadhafi avant l’offensive de l’OTAN. Il était accusé par la Justice libanaise d’avoir fait disparaître l’imam Moussa Sadr et de ses accompagnateurs (1978). Cet oubli s’explique par le fait que l’enlèvement aurait été commandité par les États-Unis qui voulaient éliminer l’imam chiite avant de laisser l’ayatollah Rouhollah Khomeiny rentrer en Iran, de peur que Sadr n’étende au Liban l’influence du révolutionnaire iranien.
    Les médias atlantistes n’évoquent pas non plus les critiques que des organisations de la Résistance anti-impérialiste et nous-mêmes avions formulées contre Mouammar el-Kadhafi : ses compromis récurrents avec Israël.
    Pour ma part, je peux attester que, jusqu’à la bataille de Tripoli, le « Guide » a négocié avec des émissaires israéliens, espérant parvenir à acheter la protection de Tel-Aviv. Je dois aussi attester que, malgré mes critiques sur sa politique internationale, et le dossier complet à ce sujet que la DCRI française lui a aimablement communiqué à mon sujet en juillet dans l’espoir de me faire arrêter, Mouammar el-Kadhafi m’a accordé sa confiance et m’a demandé d’aider son pays à faire valoir ses droits aux Nations Unies [2] ; un comportement bien éloigné de celui d’un tyran.

    Les médias atlantistes n’ont pas non plus cité les ingérences que j’ai condamnées de la Libye dans la vie politique française, notamment le financement illégal des campagnes électorales présidentielles de Nicolas Sarkozy et de Ségolène Royal. Le « Guide » avait en effet autorisé son beau-frère Abdallah Senoussi à corrompre les deux principaux candidats en échange de la promesse de l’amnistier ou de faire pression sur la Justice française pour clore son dossier pénal [3].

    Surtout, les médias atlantistes n’évoquent pas l’œuvre principale du « Guide » : le renversement de la monarchie fantoche imposée par les anglo-saxons, le renvoi des troupes étrangères, la nationalisation des hydrocarbures, la construction de la Man Made River (les plus importants travaux d’irrigation au monde), la redistribution de la rente pétrolière (il fit d’une des populations les plus pauvres du monde, la plus riche d’Afrique), l’asile généreux aux réfugiés Palestiniens et l’aide sans équivalent au développement du Tiers-monde (l’aide libyenne au développement était plus importante que celle de tous les États du G20 réunis).

    La mort de Mouammar el-Kadhafi ne changera rien au plan international. L’événement important était la chute de Tripoli, bombardée et conquise par l’OTAN —certainement le pire crime de guerre de ce siècle—, suivie de l’entrée de la tribu des Misrata pour contrôler la capitale. Dans les semaines précédant la bataille de Tripoli, l’écrasante majorité des Libyens ont participé, vendredi après vendredi, à des manifestations anti-OTAN, anti-CNT et pro-Kadhafi. Désormais, leur pays est détruit et ils sont gouvernés par l’OTAN et ses fantoches du CNT.
    La mort du Guide aura par contre un effet traumatique durable sur la société tribale libyenne. En faisant tuer le leader, l’OTAN a détruit l’incarnation du principe d’autorité. Il faudra des années et beaucoup de violences avant qu’un nouveau leader soit reconnu par l’ensemble des tribus, ou que le système tribal soit remplacé par un autre mode d’organisation sociale. En ce sens, la mort de Mouammar el-Kadhafi ouvre une période d’irakisation ou de somalisation de la Libye.

    Volterenet.org
    À lire aussi:
    Libye : Le sang du lion et le festin des rats
    Et le lynchage s’est évidemment poursuivi dans les médias…
    Constatez par vous-même le traitement que la Presse international à réservé à cet assassinat barbare de Kadahfi…Pathétique.
    Qui sera le prochain? Bachar al-Assad? Hugo Chavez?

    Source: http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5481

  • Lylie

    Je remets le lien concernant une journaliste indépendante qui témoigne de ce qu’elle a vu réellement…. Nous nous poserons toujours des questions sur Kadhafi parce que c’est voulu ainsi! Pour ma part, je suis convaincue que le peuple Lybéen vénéré Kadhafi .

    http://www.youtube.com/watch?v=oJgmKeuoCTE

    Vous pouvez vous acharner à dire tout et son contraire, cela ne changera rien à la barbarie que cause les guerres!! Nous aussi, nous avons les mains maculées de sang!

  • Un autre article intéressant par son humour grinçant:

     

    La Secrétaire d’Etat américaine exulte sur CBS en apprenant la mort du dictateur libyen Mouammar Kadhafi. Un orgasme en direct !

    Paraphrasant approximativement Jules César, elle s’extasie : « Nous sommes venus, nous avons vu, il mourut ! » Hillary Clinton confirme à son insu la thèse d’une hyperpuissance américaine qui s’envisage comme le nouvel Empire romain.

    Son mari Bill avait dû s’excuser devant le peuple américain pour cause de fellation avec une stagiaire dans le Bureau ovale… Hillary, elle, se permet de jouir en direct devant la terre entière à l’évocation du massacre d’un homme. C’est du joli…

    Quelques instants auparavant, elle découvre des images, peut-être celles de la capture de Kadhafi :
    Entendons-nous bien : Kadhafi était une belle ordure, comme tant d’autres chefs d’Etat, un vrai pourri dont nous avons été pourtant l’ami. N’est-ce pas Sarkozy ? N’est-ce pas Rama ?

    Mais il était aussi un être humain. Quelle époque vivons-nous pour voir tous nos chantres des droits de l’homme, tous nos abolitionnistes militants de la peine capitale, se réjouir du massacre d’un homme ?

    Le même écoeurement m’avait déjà saisi lors de l’annonce de l’exécution de Ben Laden, abattu froidement, sans défense, comme Kadhafi après son arrestation. Sans procès. Sans risque de révélation gênante.

    Source et vidéos: http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/hillary-clinton-folle-de-joie-et-32230

  • Bouffon

    Cette histoire de tunnel c’est comme l’appareil à dialyse de Ben laden
    ça cadre pas avec le personnage.

  • @benji, Kadhafi dans son discours du 22 février 2011 promettait la boucherie à son peuple .

    http://www.france24.com/fr/20110223-revue-presse-fran-libye-kadhafi-manifestations-repression-massacres-diplomatie-france

    Il est mort en boucher dans le sang, rien de plus normal.

    • Heu…. Tu me proposes France24 comme source, pourquoi pas TF1 tant que tu y es?

      • OUi, il ya une présentatrice qui fait une revue de la presse française suite au discours de Kadafhi du 22 février 2011. Il a cherché et a trouvé sa mort. Alors, c’est dommage, il n’y aura pas de procès, donc pas de justice. Le monde est mal fait!!!

    • vanvoght

      obïoxoïdo  tu polue ce site . vas sur celuis de l’elysé ou de l »ump .

      • @vanvoght, heureusement que tu es là pour décontaminer l’atmosphère par tes lumières.

      • Texcaltex

        Obioxoido a le droit de ne pas être d’accord et de le dire non??
        Sinon ceci n’est plus un lieu d’échange … ne tombons pas dans les travers de nos merdias!

      • Merci Tecaltex. Comme tu le dit justement pourquoi serions-nous obligés de choisir entre la peste et le choléra? Tu connais la chanson « Je vends des canons, Des courts et des longs, Des grands et des petits, J’en ai à tous les prix… Canons à vendre ! Dès lemois de février 2011, des clients comme le Hamas, le Hezbollah, l’Iran (Ramin Mehmanparast) condamnaient la tyrannie de Kadhafi dont voici quelques extraits de son dicours du 22 février 2011:

        «Rendez vos armes immédiatement, sinon il y aura des boucheries». «En avant révolution, révolution, révolution» – «Dès demain sortez de chez vous, vous qui aimez Mouammar Kadhafi, qui êtes soucieux de la fierté de la Libye. Sortez de chez vous, attaquez les (NDLR: les rebelles) dans leurs repaires. Faites entendre dans la rue vos cris: +nous sacrifions notre âme et notre sang pour notre leader+». – «Je suis Mouammar Kadhafi, un dirigeant que des millions défendront. Nous marcherons sur eux par millions pour purger la Libye pouce par pouce, maison par maison et allée par allée». – «En avant révolution, révolution, révolution». – «Les officiers libres ont été déployés pour libérer les villes et déférer les rats (les rebelles) devant la justice». – «Tout le monde doit prendre le contrôle de la rue, le peuple libyen doit prendre le contrôle de la Libye, nous allons leur montrer ce qu’est une révolution populaire». – «Aucun fou ne pourra couper notre pays en morceaux».

        C’est sûr les guerres sont pourries! Il n’ya pas de guerres propres. Elles ne se font que pour des intérêts économiques… Mais de là à se ranger derrière un guide à la masse pour défendre un idéal anti-impérialiste. Il y a des limites que certains franchissent qui m’échappent. Une page de l’histoire de la Lybie se tourne. Espérons que ce soit pour le meilleur! 

  • Dupontg

    on va leur mettre un regime style Niger Gabon ou Tchad.
    teleguidé par la France.
    Une democrassie de derriere les fagots avec un IDH de 0.3..
    Le plus bas du monde.;merci Areva.
    Pour tenir tete aux crapules occidentales il fallait un tyran un vrai
    dur avec les voleurs et honnete avec son peuple.
    Kadhafi etait le dernier sauveur possible de l’Afrique..
    Mais il ne faisait pas le poids contre les 400 millions de pillards occidentaux

  • Jean Neymard

    Si si nous avons du sang sur les mains. Les excuses du peuple sous l’emprise de la propagande, qui n’est pas au courant, çà va un moment.
    Malgré la désinformation, avec un minimum de bon sens, on peut se rendre compte qu’on nous prend pour des migeons et malgré çà presque personne ne se lève pour dire que nos dirigeants se comportent comme des nazis.
    A l’image de beaucoup d’autres sujets, on ne s’indigne plus, plus de morale, la violence se banalise, c’est la décadence, le déclin, la chute de l’occident, bien méritée.
    J’accepte les insultes des peuples que nous opprimons, et je les trouve même trop charitable, souvent ils nous trouvent des excuses et font la distinction entre le peuple et ses dirigeants, alors que nous les élisons, nous les laissons assassiner en notre nom sans réagir, on préfère manifester pour protéger nos retraites, notre petit confort.

    • Texcaltex

      Nous les élisons…. certes, mais en ignorant leurs motivations profondes et en étant « obligés » de choisir entre la peste et le choléra… On nous met devant des faits accomplis ou presque!
      Le peuple américain n’a jamais été d’accord avec les dernières guerres des USA, ça a changé qq choses?
      Pourtant il y en a eu des manifs contre la guerre du Vietnam!

  • Bouffon

    Et voilà, Kaddafi va être jeter en mère conformément au rituel Lybien.
    http://www.slateafrique.com/56515/direct-cnt-kadhafi-est-mort

  • Dupontg

    Bongo est resté plus de 40 ans au pouvoir au Gabon en maintenant son peuple dans la misere. IDH de 0.65
    Mais en etant tres comprehensif avec les interets français.
    ça lui A permis d’avoir les honneurs de la republique à son enterrement et la promotion de son fils au pouvoir.

    • vanvoght

      allez donc voire les references du gabon . perso j’y etais en 81. puis j’ais passé 10 ans en afrique . je peux vous dire qu’ AUCUNS gabonais ne travaille . ils emploient les esclaves des pays voisin . tchad , cameroune , congo etc …… mais bongo distribuait des valises aux européens . comme ça il n’as pas subis le sort de kadhafi . et croyez moi les gabonais sont tres loing d’etre da

      • Dupontg

        C’est pas moi qui calcule les IDH des differents ays d’afrique.
        de plus le reportage de france 24 est un tissus d’aneries ou de propagande.
         
        dire que la Libye etait un pays en manque de developpement est une vaste blague comparé au reste de l’Afrique.C’est grace à l’aide financiere de Kadhafi que le premier sat de comm Africain a ete mis en orbite.
        Sans oublier le systeme sophistiqué destiné à puiser de l’eau sous le desert pour alimenter Tripoli.
        C’etait bien ça le vrai crime de Kadhafi..
        Son message « l’Afrique aux Africains » de 1975
        Sans oublier qu’elle n’attendait pas les « aides » de l’occident pour vivre contrairement au discours de ces journaleux.
        Elle avait une dette quasi nulle contrairement à certains beaux parleurs,et un des fonds souverains les plus elevés par habitant.
         

  • vanvoght

    dans la misere . les esclaves oui . mais ça l’otan s’en fout car en plus il nous vend son petrol pas trop cher .

  • breizhjoker breizhjoker

    OK c’était un dictateur, OK ce n’était pas un tendre avec ses opposants !
    Mais il prenait soin de son peuple LUI, bien plus que nos dirigeants élus démocratiquement ! Il s’opposait de tout son poids aux occidentaux sur le continent africain …
    Alors franchement je pense qu’aucun de nos dirigeants n’avait de leçons à lui donner …

  • pokefric pokefric

    Bon, pour réconcilier tout le monde,notamment ceux qui ont appris sa mort avec délectation ou soulagement pour son peuple, enfin ce qu’il en reste…,  Kadhafi n’est plus de ce monde (quoi que…un sosie, mais ça c’est ma parano à moi).
    Mais imaginez à présent le nombre de cinglés, de barbares sanguinaires qui veulent le remplacer (CNT sous contrôle) et sa nouvelle population (rebelles, vous savez ces sauvages barbares qui tuent sans somation, ceux qui vont s’installer à la place de ceux qu’ils ont tués), la création de la nouvelle Libye fait vraiment peur à présent et ses problèmes ne font que commencer.
    Gageons que saif al islam (son fils) si il est capturé, ne subira pas l’atrocité des rebelles car la encore, pas de procès, ce serait dommage , lui qui avait commencé à lâcher quelques vérités, notamment sur le financement de maitre corbeau …
    Mais bon, je me fais pas d’illusion, toutes les personnes qui devaient être jugées, ont étaient réduit au silence éternel.
     
     

  • pokefric pokefric

    Et comme dirait l’autre,  quand il n’y en a plus, il y en a encore;
    La France projetterait d’intervenir en Somalie 21/10/2011

    Paris se préparerait à aider les troupes kenyanes qui interviennent depuis dimanche au sud de la Somalie contre les milices islamistes Shebab.

    Marie Dedieu, la mort de trop ? Selon des informations obtenues d’une source proche du dossier, la France se préparerait à aider les troupes kenyanes qui interviennent depuis dimanche au sud de la Somalie contre les milices islamistes Shebab. En sus, elle apporterait un soutien financier à Nairobi dans sa lutte contre le terrorisme. Une information que l’état major des armées, n’a souhaité ni confirmer ni infirmer. Pourtant, Gérard Longuet, ministre de la Défense, avait précisé, jeudi 20 octobre, que l’armée française ne mènerait pas de « représailles » après la mort de la Française retenue en otage en Somalie, Marie Dedieu. Rappelons qu’un autre otage français est toujours entre les mains des islamistes somaliens : il s’agit de Denis Allex (il s’agit vraisemblablement d’un pseudonyme), agent de la DGSE, enlevé depuis le 14 juillet 2009.

    La France dispose d’une base militaire à Djibouti, à proximité de la Somalie, avec près de 2.000 troupes terrestres d’élite et des avions de transport et de combats pré-positionnés (dont 7 mirages). Sur cette base, Français et Américains entraînent conjointement les forces gouvernementales somaliennes qui affrontent les Shebab depuis 10 ans. L’opération des Kenyans a été initiée alors que les troupes gouvernementales ont lancé une offensive contre les dernières positions tenues encore par les milices islamistes liées à Al-Qaïda dans la capitale somalienne Mogadiscio.

  • Mulder

    La Russie réitère au Conseil de Sécurité sa demande d’une enquête sur les victimes civiles de l’OTAN en Libye

    http://www.brujitafr.fr/article-la-russie-reitere-au-conseil-de-securite-sa-demande-d-une-enquete-sur-les-victimes-civiles-de-l-otan-95409271.html

  • Vif argent

    L’Est de la Libye déclare son autonomie
    http://french.cri.cn/621/2012/03/07/301s272747.htm

    • delaude

      C’est bien ce qui était visé, non ? L’éclatement du pays en tribus rivales qui vont se faire la guerre… Pendant ce temps là, plus de danger pour Israël, le pétrole payé en monnaie de singe, plus de tentative pour fédérer l’Afrique…
      Ouf ! On l’a échappé belle !

      • Vif argent

        Bientôt la privatisation du pétrole et des réserves d’eau gigantesques…

      • delaude

        A oui, j’oubliais les réserves d’eau… En plus c’est moi qui ai posté l’info… avant-hier je crois…
        Au fait, c’est la pleine lune ce soir… Attention aux loups garous ! N’oubliez pas de sortir avec vos crucifix et vos balles d’argent !