Avec quelle technologie le gouvernement français nous espionne ?

Big brother est aussi français car ne vous en déplaise, le gouvernement « béret baguette-camembert » n’a pas son pareil pour espionner les population, même si ce pays est largement détrôné par la Russie la Chine les États-Unis d’Amérique!

Il y a moins d’un mois, on apprenait qu’Amesys, une société française filiale de Bull, avait vendu un 4×4 furtif à Kadhafi. On apprenait également que cette société avait vendu au passage un petit package permettant la surveillance d’Internet. Aujourd’hui, grâce au site OWNI, on sait que le gouvernement français a lourdement investit chez Amesys. Qu’a-t-il acheté (dois-je dire qu’avons-nous acheté ?) pour nous surveiller ?

Tout commence en 2007, quand Amesys obtient un contrat de 100 000 € pour fournir du matériel permettant d’intercepter des communications satellites DVB à la Direction du Renseignement Militaire. Le DVB est une norme de diffusion numérique qui sert aussi à la transmission des données par satellite.

Puis ça continue en 2008, Elexo, une autre filiale d’Amesys, réussit à gagner l’appel d’offres de 897 000 € pour proposer du matériel de réception satellite à la Direction du Renseignement Militaire.

Enfin en 2009, le Ministère de l’Intérieur fait un appel d’offre pour avoir une technologie permettant d’intercepter massivement les télécommunications. Amesys remporte le marché et vend pour 430 560 euros, deux enregistreurs numériques large bande qui permettent d’acquérir et d’écouter en temps réel plusieurs types de signaux.

Et ce n’est pas tout, Frenchelon (un système de surveillance massif), Emeraude (L’Ensemble mobile d’écoute et de recherche automatique des émissions), etc…

Résumé :
La surveillance massive des communications satellites, l’interception et l’enregistrement des télécommunications, système d’espionnage global… la France n’a pas à rougir de ses capacités à surveiller sa population.

Pour avoir tous les détails sur cette affaire, je vous conseille d’aller lire l’excellent papier de Jean-Marc Manach sur OWNI. [OWNI via Korben]

Source: Gizmodo.fr

6 commentaires

  • engel

    Et n’oublions pas les R.G, Véritable police politique que bien des dictateurs nous envient…
    La France pays des libertés etc, etc…

  • Bouffon

    En ce moment, c’est plutôt les chevaux de troie qui sont pas détecter par les antivirus, because appartiennent aux gouvernements. La police Allemande et Suisse se félicité de les utiliser et le peuple se questionne au sujet de la légalité et des implications.

    • engel

      Eh Bouffon !
      Bonjour, c’est quand que tu nous ponds un dossier « comment minimiser les riques de piratages et d’intrusions sur internet pour les nuls »
      ….Vaste chantier….Salut et bon courage !

  • ragnagna

    ça fait longtemps qu’on est sous surveillance: carte bleue, carte vitale, téléphone portable, internet, caméras de surveillance partout……

  • Cédric

    Il m’avait semblé entendre dire que moyennant finance, les Américains partageaient certaines ressources du réseau échelon avec la France. Cela doit être surement vrai…
    ________________<br />
    Cedric, admin de <a href= »http://www.telephonesatellite.org »>telephone satellite</a>