Des policiers sans papier ?

C’est aussi ça la France! Des politiciens qui veulent la sécurité pour tous et des policiers qui n’ont plus les moyens de travailler correctement…

C’est une habitante du quartier qui nous a raconté cette anecdote. Alors qu’elle se trouvait près du commissariat de La Courneuve, qui se situe en centre-ville, un passant l’interpelle :

– « Pardon, sauriez-vous m’indiquer le commissariat de Stains ? »

Étonnement de l’habitante : les deux villes sont voisines, mais il faut quand même marcher un peu plus de 3 kilomètres, soit trente à quarante minutes.

– Le commissariat de Stains ? Mais pour quoi faire ?

– Pour porter plainte, on vient de me voler mon sac.

– Mais le commissariat de La Courneuve est juste derrière vous !

– Je sais, j’en sors. Mais ils n’ont plus de papier pour prendre ma plainte. C’est eux qui m’ont orientée vers Stains. »

La RGPP, révision générale des politiques publiques, n’a pas épargné les commissariats de Seine-Saint-Denis qui, comme d’autres partout en France, ont vu fondre leurs budgets de fonctionnement. Des constats similaires remontent d’autres villes du département.

Bien sûr, impossible d’avoir des informations officielles sur ces problèmes matériels. Malgré nos demandes réitérées, nous n’avons toujours pas eu l’autorisation de rencontrer le commissaire de La Courneuve, pourtant volontaire. On commence peut-être à comprendre pourquoi…

Un policier du commissariat du Xe arrondissement de Paris confiait récemment à Rue89 : « Au niveau du matériel, c’est le système D. On doit récupérer des fauteuils laissés dans la rue lors de déménagements ! »

Selon nos informations, à La Courneuve, le commissariat courrait après le papier… depuis mars.

Source: lemonde.fr

4 commentaires

  • zaza

    et bien, il suffit de se trimbaler avec sa ramette de papier et aussi un fa-mas pour que le flic tape la plainte …
    compliqué ?
    ah ?
    ;-)

  • dudul

    dans le même genre à paris… arrivée au commissariat du 11eme…
    Q: bonsoir c’est ouvert, je peux déposer plainte?
    R: Bien sur entrer quelqu’un vas prendre votre plainte….
    accueil du commissariat du 11eme…
    Q: je viens de me faire agresser, je sais ou est mon agresseur, je voudrais déposer plainte…
    R: désoler on est fermer, vous pouvez aller au commissariat du 12eme ou du 14eme….
    arriver au commissariat du 14eme a l’accueil….
    Q: bonsoir je viens du commissariat du 11eme ils m’ont dit qu’ils étaient fermer et m’ont rediriger sur votre commissariat. Je voudrais déposer plainte…
    R: un commissariat c’est jamais fermer monsieur….
    je vous passe les détails, 25minutes pour qu’elle accepte que je dépose plainte….
    j’arrive enfin devant un gradé persuader qu’il va prendre ma plainte. première chose qu’il fait, il essayer de se débarrasser de mois en me renvoyant sur un autre commissariat…. il appelle le commissariat du 11 et du 12…….
    allo , oui on est fermer
    morale, un commissariat n’est jamais fermer , sauf a paris