Steve Jobs, l’ex-patron visionnaire d’Apple, est mort

Mythique! Emblématique! L’ex-patron d’Apple est décédé et c’est une partie de la pomme qui est morte, mais pas que… C’est également une partie de « big brother » qui est en deuil car, qu’on ait apprécié ou non les produits Apple, Steve Job est la source de plusieurs dérives comme l’Apple 666 qui a permit au système bancaire la gestion des compte avec une plus grande facilité, sans cela, les banquiers ne seraient pas ce qu’ils sont actuellement, mais également la surveillance des utilisateurs des produits Apple (envoi de données personnelles, surveillance des pratiques via itunes, géotracking, etc…). Comme le disent ses employés: RIP Steve Jobs (Repose l’Iphone Patron! :cute: ).

Le patron d'Apple, Steve Jobs, présente le nouvel iPhone 4, à San Francisco le 7 juin 2010.

Le patron d’Apple, Steve Jobs, présente le nouvel iPhone 4, à San Francisco le 7 juin 2010.REUTERS/ROBERT GALBRAITH

Cofondateur et ex-directeur général d’Apple, Steve Jobs s’est éteint mercredi 5 octobre à Palo Alto (Californie), victime d’un cancer du pancréas. Il était âgé de 56 ans.

Figure emblématique de la Silicon Valley, il avait été à l’origine des produits phares créés par la célèbre firme à la pomme, qui ont transformé des secteurs entiers : ordinateurs personnels Macintosh, baladeurs iPod, téléphones iPhone et dernièrement tablettes numériques iPad.

Il avait démissionné en août de la tête de l’entreprise qu’il avait cofondée dans un garage en 1976, laissant la place à Tim Cook. Sous sa direction, Apple s’est hissée au rang des premières capitalisations boursières américaines.

En annonçant la nouvelle de son retrait, Apple n’avait donné aucune explication, mais Steve Jobs, dont l’habituelle tenue jean et col roulé noir est aussi emblématique que le logo en forme de pomme croquée, souffrait de nombreux ennuis de santé ces dernières années.

L’annonce de sa mort a déclenché une série d’hommages de la part de responsables politiques – Barack Obama a évoqué « l’un des plus grands inventeurs américains » – et de ses anciens homologues tels Bill Gates (Microsoft) ou Mark Zuckerberg (Facebook), qui l’a qualifié de « mentor ».

Le Monde.fr (avec AFP et Reuters)

Source: lemonde.fr

La pomme est un peu morte sans Steve Jobs..

14 commentaires

  • polo

    Propagande anti Ipad
    Réalisé par un collégue de taff !!! c’est pas long et bien expliqué…

    http://www.youtube.com/user/unmaa

  • noonoo12

     

    On peut cracher sur Apple, c’est facile, prenez n’importe quelle marque ou non marque et allez voir dans quelles conditions elles sont fabriqué pour les hommes et l’environnement. On peut donc reprocher à Apple de n’avoir pas fait mieux que les autres, c’est sûr. 

    On peut aussi être contre le système de monopole/blocage/obligation mis en place, je suis moi-même dégoûtée par Itune qui a rendu ma discothèque inutilisable ailleurs et m’empêche d’écouter ce que j’ai acheté chez eux, mais il n’est ni le premier ni le dernier (voir Microsoft qui tue ses concurrents en plus, Google qui est parti sur la même pente, etc).

    Steve Jobs n’est pas un inventeur en soi mais a su au bon moment utiliser des technologies que ses concurrents ne développaient pas parce qu’eux-même n’y croyaient pas, c’est ça son génie. 
    Donc ne crachez pas trop vite sur l’Ipad et les autres produits d’Apple, quand est sorti le premier PC Apple personne n’y croyait (surtout pas IBM et HP), pourtant vous avez tous aujourd’hui un PC à la maison avec des jolies icônes sur votre joli bureau, une souris pour naviguer dessus à coup de glisser-déposer, et c’était pas gagné au départ si on se rappelle MS-DOS (un peu la différence entre un mobile à touche et un Iphone) !

     

  • Karl

    Ouais, on s’en fout un peu quand même, non ? Je veux dire c’est du business c’est tout. il est mort a quoi 59 ans ? Il va laisser une riche famille derrière lui. Mais lui tout l’argent du monde n’a pas pu le sauver.

  • jefunet

    « dérives comme l’Apple 66… » de quoi voulez-vous parler ?

    • Je parle du premier ordinateur écran+clavier qui a permit aux banquiers la gestions des compte et donc de devenir ce qu’ils sont actuellement, de très très riches magouilleurs et même parfois escrocs qui ont pillé le système et sont en train de faire sauter la planète, mais pour bien comprendre, il faut lire le livre 777 de Pierre Jovanovic.

      • jefunet

        Les banquiers n’ont pas attendu Apple pour jouer avec l’informatique, ils ont commencé bien avant (1946). L’un des premiers terminaux doté d’un écran est sorti en 1978… Vous semblez confondre  ordinateur familial (Personnal Computer).

      • jefunet

        … et gros systèmes.

      • Je me suis très mal exprimé, mais bon, je ne vais pas faire un roman non plus, lisez 777 cela sera plus rapide et mieux expliqué! Là, il est minuit trente et j’ai pas envie de discourir sur un détail…

  • breizhjoker breizhjoker

    Quand je vois les réactions hystériques de certains : des bougies devant la boutique Apple des Champs Élysée, certains pleurent, des journalistes qui parlent d’un homme qui a changé le monde …
    Le peuple étant devenu une masse de consommateur les nouveaux héros sont ceux qui procurent ce qui plait au consommateur …
    On a les héros qu’on mérite … :reallyangry:

  • daimebag

    le pire c’est qu’on se vante de dire « qu’il rendait indispensable quelques choses dont nous n’avions pas besoin »…pathétique

    sinon oui faut pas cracher que sur apple, faut cracher sur tout les autres aussi ils sont pas meilleur….

  • zaza

    c’est l’iphone 5 qui doit avoir les boules
    :phone: …
     

  • dupont

    Mdrrr..les banques avec des apple 1
    petit gadget pour etudiants et amateurs
    de qui se moque t’on.
    les banques utilisaient les services d’IBM ,BULL ,CONTROL DATA avec des systemes beaucoup plus puissants et surtout des sauvegardes ..