Les allumés du jour!

Un grand respect à Voltigeur qui nous trouve des news insolites, j’ai de mon côté déniché deux énergumènes qui méritent d’être mit en avant! Le premier peut se résumer ainsi: « Fume mon pote, c’est de la bonne merde! », quand à la seconde, cela serait plutôt: « Même si on a vraiment rien à faire d’autre, parfois, il vaut quand même mieux s’abstenir! ». Vous l’aurez comprit, c’est une histoire d’herbe qui fait rire d’un côté et d’acte débile de l’autre…


Ain. Emprisonné, il cache ses barrettes de cannabis dans son anus

Ce samedi, les gardiens de la prison de Bourg-en-Bresse ont fait une découverte surprenante, un de leurs détenus originaire de la région lyonnaise avait glissé 11 barrettes de cannabis dans son anus afin de les dissimuler de leur vue.

C’est 21 grammes de cannabis qu’un prisonnier du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse s’est mis dans les fesses après que son frère soit venu lui rendre visite pour les lui faire passer.

L’homme a écopé de 6 mois de prison supplémentaires et son frère de 3 mois avec sursis.

Source: leprogres.fr

http://1000awesomethings.files.wordpress.com/2009/10/telephone.jpg?w=900

Meaux: Une adolescente en garde à vue après 9.788 appels malveillants à la police
Mis à jour le 12.08.11 à 17h33

Une jeune fille de 16 ans a été interpellée ce vendredi à Meaux en Seine-et-Marne et placée en garde à vue après avoir passé 9.788 appels malveillants au 17 police-secours en plus de 4 mois, a-t-on appris de source policière.

Cette collégienne, qui vit chez ses parents au sein d’une famille nombreuse, a «reconnu les faits» lors de son audition et expliqué qu’elle fait cela car elle «s’ennuie» et qu’elle «galère», selon cette source policière.

Depuis le 1er avril, elle a passé «9.788 appels» à la police à partir du téléphone portable de sa mère, au cours desquels elle «insulte, parle ou raccroche immédiatement», a-t-on ajouté, précisant que «pour chaque appel au 17, un message indique à la personne que la conversation est enregistrée et que cela est réservé aux urgences».

Elle va «subir un examen psychiatrique»

Elle a été interpellée à son domicile vers 11H30 ce vendredi avant d’être placée en garde à vue pour «appels malveillants» et «outrages à personne dépositaire de l’autorité publique». Elle risque jusqu’à «un an de prison et 15.000 euros d’amende».

Selon cette source, cette adolescente devrait être «déférée samedi matin» au tribunal de grande instance de Meaux devant un juge pour enfants, en vue de sa mise en examen et devrait également «subir un examen psychiatrique».

Source: 20minutes.fr

5 commentaires