Ramadan: le jeûne échauffe les esprits?

C’est la question du jour avec une petite info pêchée sur le site du journal Elwatan.com. Bien sur cela ne se passe pas en France, mais si nous nous limitions qu’à l’actualité française, nous ne parlerions plus de grand chose, et cela permet de soulever des questions et de lancer un débat intéressant. En deux jours, pas moins d’une centaine de personnes blessées à l’arme blanche depuis le début du Ramadan, il y aurait un rapport?


Le mois du jeûne a de tout temps été particulièrement sujet à un accroissement inquiétant de vols et de violences.
Comme chaque année, le nombre des victimes d’agressions et de coups et blessures volontaires connaît une nette augmentation malgré les dispositifs de sécurité déployés par les services concernés. Durant les deux premiers jours de ce mois, une centaine de personnes ont été blessées par armes blanches dans des agressions suivies de vol ou dans des disputes, entre voisins, dans les marchés et dans les bus. La plupart des personnes admises ont été victimes d’agression suivie de vol.

La majorité des ces victimes ont été admises au niveau du service des urgences médico-chirurgicales du centre hospitalo-universitaire d’Oran. Certaines parmi elles ont nécessité des interventions chirurgicales. Les bilans sont lourds, la ville d’Oran vit un changement brutal. En effet, en quelque 48 heures de service, le personnel de la médecine légale du CHU d’Oran et celui de l’établissement hospitalo-universitaire de l’USTO ont recensé près d’une centaine de personnes victimes d’agressions à l’arme blanche.

Dégradation des valeurs sociales

Rien que pour ces deux journées, au moins une soixantaine de jeunes se sont présentés auprès de ces services aux fins de se faire délivrer les documents leur permettant de passer aux dépôts de plaintes contre leurs assaillants. Même si, en dehors du mois de Ramadan, Oran ne vit pas à l’abri des agressions et autres formes de délinquance et de violence, le mois du jeûne a de tout temps été particulièrement sujet à un accroissement inquiétant de vols et de violences. Là encore, les raisons avancées sont, semble-t-il, d’ordre social. La dégradation des valeurs sociales, la misère et la pauvreté sont à leur comble.

La plupart des victimes ont été agressées dans les quartiers chauds de la ville à l’exemple de M’dina J’dida, Haï Nasr (ex-Derb) et Haï Yaghmoracen (ex-St Pierre). Les agresseurs activent avant la rupture du jeûne, lorsque les rues sont presque vides et la circulation au ralenti. Les marchés, les lieux isolés, peu lumineux et moins sécurisés, constituent les lieux de regroupements des gangs qui sèment la terreur.

Source: elwatan.com

47 commentaires

  • Avec des armes… on arrête pas le progrès… Il faut dire qu’en haut, on montre bien l’exemple. http://www.liberation.fr/monde/01012352302-takieddine-chronologie-d-une-liaison-dangereuse-avec-la-sarkozie

  • Bassamov

    La machine africaine du nord est en marche, vous avez tout fait pour « désislamiser » l’afrique du nord et bien attendez vous a une bombe qui va vous peter a la gueule les francais, sans l’islam nous sommes tres violents et barbares, ca va exploser dans les banlieux aussi, ca va etre tres difficile pour les « sous-chiens » blancs … Désolé pour ma diréctivitée .

    • BARJABUL

      T’es qu’un CONNARD qui porte le discrédit sur une population déjà stigmatisé !! Alors va chier dans ta caisse !!

    • peace

      je suis musulman et j’espère que Dieux aura pitié de toi et de ton manque de savoir ainsi que de ton animalerie, comment ose tu parler de la sorte au nom d’un peuple, que Dieux nous garde, et je demanderai au autre de ne pas écouté un homme aussi faible de sens et de propos.

    • CheShireKat

      Bassamov, tu utilises « nous », comment peux tu simplement dénigrer ton peuple de la sorte?? « sans l’islam nous sommes très violents et barbares »???? Si j’étais toi je m’interesserais de plus prés à l’histoire de ton peuple, et y’a pas besoin d’aller trÈs loin, pour voir que tu n’a aucune idée de ce que tu es en train de parler…. C’est dommage les gens comme toi qui se permettent de parler au nom d’un peuple ou d’une nation et qui en profite pour dénigrer ce à quoi eux meme appartiennent… Et ça n’est pas être direct que dire ce que tu as dit, c’est juste etre incroyablement mal informé, tout en étant sur du contraire…

      • candide

        Le problème est que des merdeux comme ça, il y en a de plus en plus ! On se demande où sont passés les joyeux drilles arabes, que l’on rencontrait avant que cette forme d’Islam souhaite tout régir.

    • candide

      Tu indiques que la violence et la barbarie sont des facteurs raciaux ? Tu es obligé qu’on te demande de vivre à quatre pattes et sans réfléchir, pour ne pas avoir envie de mordre ? Quant à la desislamisation, franchement, je vois pas de quoi tu parles. On peut tout de même supposer que les arabes ne sont pas si craignosses que tu le dis et possèdent quand même une liberté de pensée. Si certains ont décidé de devenir laïcs, on peut tout de même espérer qu’ils l’ont fait avec un esprit de dignité. Si le monde arabe est si présent en Occident, on peut même supposer que c’est grâce à leur esprit constructif. Finalement, puisqu’il n’y a plus d’argent dans les caisses pour entretenir des hôpitaux psychiatriques, ni pour rembourser les cachetons, il faut peut-être effectivement vous faire du lavage de cerveau dans les mosquées. Comme c’est ramadan, imprime ton post et va voir le mollah ! :P

  • frenchprepper06

    J’ai une toute autre explication du phénomène si tant est que vous êtes disposé à l »écouter. D »abord sachez que je suis marié à une tunisienne et que j’ai pu constater, comme beaucoup de français blanc et chrétien,, l’état d’excitation et d’enervement des musulmans pendant cette période de grande chaleur.
    Avez-vous déjà pratiquez un jeûne ou une ascèse impliquant une discipline alimentaire couplée à de longues périodes de meditation ou de prière? Si oui, alors vous avez surement constaté qu’au bout de quelques jours et contre toute attente tout le coté obscur, noir et négatif de votre être remonte à la surface pour mieux y être confronté. Cette expérience je l’ai découverte en Inde dans des ashrams et tous ceux qui l’on vécue de façon authentique pourront vous le confirmer
    Le malaise que vivent les musulmans pendant cette période de « nettoyage intérieure », sans parfois ni le savoir ni le comprendre, peut être résumer en quelques mots par la bouche de la feu et sage indienne Ma Anandamoyi:
    « Ce n’est que lorsqu’on la récure qu »une fosse à purain dégage toute sa puanteur! »
    Tous ceux qui ont un jour l’ambition de se nettoyer intérieurement devraient le méditer…

    • Dr.um

      Je suis assez d’accord avec toi.
       
      Le fait est par contre que beaucoup exerce ce jeune par pression social et pas du tout dans un but spirituel.
      Or ces gens n’étant pas en quête spirituel sont assez souvent ceux qui on le plus « d’impureté » à faire ressortir.
       
      Donc après ça m’etone pas trop…
       

      • candide

        Moi aussi, je suis d’accord. Tout le monde ne peut pas aborder un jeun. C’est tout un agencement mental. Ce qui me gêne avec l’Islam, c’est l’univers d’interdits. L’absence de nourriture met dans un état particulier. Les sectes le pratiquent pour tenir leurs adeptes sous contrôle. Si le social impose cette démarche, il n’est pas surprenant que ça se retourne contre lui. Celà devrait venir de l’intérieur pour aller vers l’extérieur. Personne ne devrait être imposé socialement dans cette démarche.  Le résultat ne peut qu’être contraire au but attendu.

    • Je te remercie pour ce commentaire enrichissant. J’ai des connaissances qui font justement le ramadan et je comprend la difficulté, pas même une gorgée d’eau dans la journée alors que le soleil est de plomb et la température infernale, c’est une torture!!! Mais il faut dire aussi que je ne comprend pas la religion et qu’on puisse se sacrifier de la sorte, cela reste une énigme pour moi…

      • BARJABUL

        J’aimerais que tu essayes de trouver des infos sur une indication que me donne mon banquier !! Il se dit dans les milieu bancaire que l’Allemagne avec la Deutch Banq soit au coeur d’un futur méga scandale: la dette souveraine Italienne est attaqué car la Deutch Banq a refourguer ces CDS Italiennes à pertes!! Merci de me tenir au courant

      • chafy

        la réponse a ton énigme, elle s’appelle la foi cher benji, et celle la personne ne peut la comprendre sauf celui qui la ressent.

  • voltigeur voltigeur

    posté le 23 juillet par trader Noé:

    Dans le numéro 235 de LIESI, en cours de rédaction, vous verrez qu’il se passe de drôles de choses en Allemagne, ce dont les médias ne parlent pas pour ne pas affoler les détenteurs d’EUROS.

    http://liesidotorg.wordpress.com/2011/07/23/trader-noe-krach-des-monnaies-et-plan-du-cartel-bancaire/#comments

    • BARJABUL

      Mon infos est celle là : des président de Landers proche de Merkel veulent la faire chuter pour ce rapprocher de la France !! Apparemment l’Italie viens de porter plainte contre Standard and Poors et Moody’s pour délits d’initié !!

  • voltigeur voltigeur

    Ca n’a pas l’air d’aller fort toutes les bourses clôturent en baisse

  • Gandhiji

    BARJABUL : L’insulte est l’argument de ceux qui n’ont pas d’argument.
    Les 3 mots que tu alignes (en déduisant les insultes) te situent « gaucho-bobo ».
    Un des derniers disciples du facteur, mec ?
    [ Ps : dans ton pseudo y’a barje, jobard en Marseillais, cinglé, quoi …]

    • BARJABUL

      Je n’ai aucun conseil à recevoir de la part d’une personne qui cautionne ce genre d’individu !! A bon entendeur!

      • candide

        Tout est dit ! S’ils s’en prennent maintenant à Barjabul :lol: Gandhi, c’était pas l’adepte de la non violence assassiné par un musulman ?

  • Gandhiji

    BASSAMOV, j’apprécie ta lucidité  ;)

  • geronimo87

    Salut à tous.
    VOUS ETES DESESPERANT.

  • phytoectoplasme

    Un animal qui a faim est un animal dangereux, surtout quand il subit déjà beaucoup de pivations.

  • Docteur X

    Je me demande si c’est vraiment le ramadan qui rend agressif … c’est pas plutôt ce genre d’article ?

    • Je suis toujours parti du principe que si un sujet existait, c’est donc que nous pouvions en parler, pourquoi des tabous? Ensuite, on voit dans quel sens cela va, bien sur le sujet est délicat et il y a toujours des dérives possibles, mais faut-il se taire pour autant?

      • Fred

        OOOOOUUUUUUIIIIIII !!! IL FAUT SE TAIRE !!

        Une idée nait dans la tête d’une personne. Tout est OK !

        Mais dès qu’elle en sort, cela devient une rumeur !!!

    • Fred

      Bien vu Docteur X !

      Ce genre d’article est un copier-coller des médias traditionnels.

      Je lisais les commentaires, juste pour vérifier et……….touché.

      Article alimentant la division. Et je ne vois pas l’intérêt d’être posté ici !!!!!!!!

      J’espère que c’est une erreur de fin de soirée !

      • candide

        Je ne suis pas d’accord avec vous. C’est un facteur social aussi intéressant que Fukushima ou la Bourse.  Yen a qui se propose de tout cramer, comme ça s’est passé en 2005.  Ce n’est pas anodin. Ca porte préjudice à la communauté et pas que pour la voiture brûlée. Pendant les évènements de 2005, je l’ai déjà dit, j’étais en grève de la faim sur le parvis des droits de l’homme. Des arabes surexcités ont voulu me passer par dessus le parapet du parvis. Comme ça. Pour s’amuser. Le matin j’ai trouver un arabe des cités qui faisait la vigie autour de la tente pour nous protéger. Il gelait à pierre fendre. Et chaque fois qu’on fait une démarche concernant les droits, on peut difficilement passer à côté de ce qui se passe dans une communauté de fraiche date en France. Pour les femmes en tout cas ! C’est pas la cellule du PS ici. On peut encore parler. :P

  • chafy

    bonjour, bonsoir à toutes et à tous,
    le jeune n’est pas propre aux musulmans, les anciens aussi jeûnaient, le jeune dans l’esprit de l’islam n’est avoir faim ou avoir soif, le jeune est un stage qui vous permet de maîtriser votre esprit et votre corps.
    comme je le dis toujours, si vous considérez l’islam comme une contrainte, c’est que vous ne l’avez pas compris.

    j’ai fait le ramadan durant l’été sous un soleil de 45 degrés,  comme en hiver par des températures glaciales, le ramadan vous le faites quand vous avez la capacité physique de le faire, et surtout quand le jeune n’occasionne aucun danger pour la santé, si c’est le cas c’est l’interdiction de jeûner qui devient obligatoire.
    rien ne diffère sur le plan physique d’un musulman d’un non musulman, la différence se trouve au niveau de la foi.
    pendant le jeune on doit avoir une maîtrise la plus possible de son esprit et de son corps, on doit non seulement s’abstenir de manger et de boire, mais aussi avoir un comportement exemplaire, les agressions il y en a tous les jours, dire que le ramadan les faut augmenter ce serait le raisonnement le plus débile.
    j’ai vécu pendant 26ans dans un pays musulman, et je peux vous dire que c’est le meilleur mois dans l’année, l’esprit de ramadan tends a disparaitre, je viens de passé 3 semaines de vacances en algérie, pourtant un pays musulman, on m’a raconté des histoires d’agréssions a dormir debout. 
    autre info, quand on jeune, en réalité on jeune que quelques heures dans la journée, puisque entre temps la digestion prends du temps, même si rien n’entre dans l’estomac pendant plus de 10 heures, il y a quand même de l’eau et de la nourriture dans le corps.

  • candide

    @ Chafy – OK, mais ce qui est dit ici est que certains font le ramadan, uniquement sous la pression sociale et le supporte difficilement. Ne pas manger rend agressif… Pour ceux qui n’ont pas vraiment  la foi, l’effet produit ne serait donc pas celui attendu ! :P  Dans beaucoup d’endroits, des mesures sont prises pendant les périodes de ramadan. Par exemple, dans le bâtiment pour éviter les accidents liés à la faiblesse.

    • chafy

      Candide,
      faire le ramadan sous pression social, ça ne s’appelle plus ramadan, ça s’apelle s’abstenir de manger et de boire, il peuvent facilement ne pas le faire, le ramadan est la seule pratique dans l’islam ou personne ne peut savoir si vous la faites de façon franche ou hypocrite, autant faire semblant et le problème est résolu ! 

      je ne mange pas, et je ne bois pas et ça ne me rends pas agressif pour autant.

      dans ma famille on est 8 enfants, mon père en temps normal était nerveux, pendant le ramadan il l’était autant, ma mère se levait et se lève toujours a 7 h du matin et fait des courses, prépare a manger, fait la léssive, fait une petite sieste et reprend le travaille comme de rien n’était, quand je la vois faire tout ca, je me dis ce n’est pas un etre humain et pourtant elle fait le ramadan alors qu’elle 75ans, et elle s’enerve jamais, d’ou tiens t’elle cette force ?  

      ma réponse c’est la foi, on fait pas le ramadan parce que sous pression social ou je ne sais pour quelle raison, on le fait parce que une fois que vous aurez compris l’utilité de jeûner, vous le ferez de plein gré sans aucune contrainte.

  • candide

    Hello Chafy, en Tunisie, la campagne Ramadan sans violence est lancée. Les personnes ne faisant pas ramadan risque de se faire agresser. Je comprends bien ce que tu dis, sur ce sujet; D’autres estiment que tout le monde doit s’y soumettre.

    • chafy

      Candide, 
      tu a s utilisé un mot juste en parlant de se soumettre, ce mot veut dire islam justement, le mot islam veut dire se soumettre en paix envers le créateur. cependant nul n’a l’autorité de soumettre qui ce soit a la volonté d’Allah, même le prophète lui même. et en voici le preuve:

      sourate N° 88 verset 21 et 22
       » Eh bien, rappelle ! tu n’es qu’un rappeleur
      et tu n’est pas un dominateur sur eux »

      si Allah interdit a son prophète d’avoir la maîtrise sur les gens, comment une personne lambda se considérant musulman pourrait avoir ce droit ? 
      personne ne doit soumettre qui que ce soit a la volonté d’Allah, on se soumet de plein gré et nul ne peut vous forcer, c’est tout le message de l’islam, nul contrainte.

  • voltigeur voltigeur

    J’ai reçu ce courriel avec les conséquences du Ramadan sur la vie des populations l c’est un article du journal El Watan (inscription pour lire l’article, ce que je n’ai pas fais) et un pdf joint que j’ai lu c’est surprenant!

    Si quelqu’un est abonné à ce journal, merci de confirmer les données de cet article.

  • Je confirme, il suffit de cliquer sur le lien fournit dans le fichier PDF et qui renvoie à l’article source en ligne, maintenant je connaissais cet article depuis longtemps mais n’ai pas osé le mettre ici. Pour l’inscription au journal, c’est rapide et facile et peut être utile le cas échéant. Pour le lien direct, c’est ici: http://www.elwatan.com/archives/article.php?id_sans_version=87359

    • voltigeur voltigeur

      Inscription payante, tu ne peux voir l’article qu’en t’inscrivant. C’est pour ça que j’ai demander  confirmation à un lecteur abonné :wink:

      • C’est gratuit, je n’ai pas payé, tu crois que moi j’aurai payé sur internet pour quelque chose??? MDR! Voici l’article en question:

         

        Ce sondage a été réalisé durant la dernière décade du mois de Ramadhan 2007 (septembre/octobre) dans 24 wilayas du pays auprès d’un échantillon représentatif et consolidé de 3004 individus,16 ans et plus par l’Institut Abassa, qui précise que pour la première fois (hormis un travail d’amateurs réalisé par des étudiants à Alger en 1970),il a été identifié, qualifié, quantifié et mesuré les principales conduites sociales individuelles et collectives durant le mois sacré du Ramadhan.

        Les résultats de ces travaux et leurs archives numériques (plus de 900 pages de résultats exprimés en tableaux, graphes et croisements dynamiques pour chaque situation et pour chaque wilaya enquêtée) n’ont pas été rendus publics du fait du démantèlement de l’entreprise par les autorités. Son responsable Hamid Abassa a mis à la disposition d’El Watan une synthèse. Si le sondage a été réalisé en 2007, il reste que ses résultats peuvent être considérés comme valables pour les années suivantes, et à ce jour, du fait principalement que la société algérienne a très peu évolué. Le rapport des Algériens au Ramadhan n’a presque pas changé.

         

        Habituellement, faites-vous le Ramadhan tous les jours de ce mois ?
        – Oui, tous les jours: 48%
        – Oui, mais pas tous les jours : 36% (malades, femmes indisposées, pénibilité professionnelle, autres raisons)
        – Non, je ne fais pas volontairement le Ramadhan: 07%
        – NSPP : 09% (cette population serait plutôt à classer dans la catégorie des non-jeûneurs volontaires)
        Observations liminaires
        A l’échelle géographique du pays, on observe à quelques détails près (0,3 à1% d’écarts) les mêmes proportions de réponses et les mêmes conduites dans l’observation ou la non-observation du jeûne,quelle que soit la wilaya considérée : les wilayas de Tizi Ouzou, Oran, Mostaganem, Annaba et Sétif réalisent à peu près les mêmes scores à quelques poussières de pourcetage près. Les wilayas de Béjaïa, Ghardaïa, Chlef, Constantine, Batna se positionnent dans le peloton de tête (+ 0,8% par rapport à la moyenne nationale)
        Où se situent les écarts d’observation et d’inobservation du jeûne ?
        S’il n’existe absolument aucun écart dans la distribution -jeûneurs non-jeûneurs- entre les wilayas du pays, il existe certains écarts (de 2 à 6%) dans les situations suivantes :
        Ceux qui font le plus le Ramadhan
        Moyennes calculées par rapport aux moyennes nationales de la catégorie.
        – Ville/campagne : +4% pour les campagnes
        – Homme/femme : +3% pour les femmes (hors cas de maladies et d’indispositions)
        – Jeunes et moins jeunes (-30 ans / +30 ans) + 5% pour les plus de 30 ans.
        – Lettrés/illettrés : +6% pour les illettrés.
        – Salariés/chômeurs : +2% pour les salariés et autres à revenus réguliers.
        – Hauts revenus/bas revenus : +4% pour les bas revenus
        – Arabophones/Berbérophones/Francophones: +3,5 % pour les arabophones, +2% pour les berbérophones, -3% pour les francophones.
        – Fumeurs/non fumeurs : +5% pour les non fumeurs.

        Ceux qui ne font pas volontairement le Ramadhan (hors cas de force majeure)

        Variable : langue

        (Langues couramment pratiquées au sein du foyer)

        Pourcentage par rapport à la catégorie d’appartenance (7% de l’échantillon interrogé)
        – Arabophones/Berbérophones/Francophones :
        – Arabophones monolingues : – 30% par rapport à la moyenne nationale.
        – Bilingues arabophones/berbérophones : – 22%
        – Bilingues arabophones/francophones : + 28%
        – Monolingues berbérophones : 0% par rapport à la moyenne nationale
        – Monolingues francophones : + 16%
        – Bilingues francophones/berbérophones : + 4%.

        Variable : Ville/campagne

        – Milieux urbains: + 60%
        – Milieux suburbains : + 20%
        – Campagne : – 80%
        – Pour les autres variables considérées, les écarts sont minimes quelle que soit la catégorie sociale concernée, à l’exception de la catégorie remarquée des niveaux d’instruction où les élites A++ (hauts niveaux d’instruction, cadres supérieurs, hauts revenus). Cette CSP marque une tendance très élevée par rapport à la moyenne nationale (+ 55%) La sous-catégorie «Etudiants» de cette CSP présente à peu près la même tendance.

        Durant le mois du Ramadhan, votre propre comportement de tous les jours a-t-il changé ?
        – Oui : 72%
        – Non, pas du tout : 6%
        – NSPP : 22%
        Si changement = Oui
        – Oui en bien : 68%
        – Oui en mal : 3%
        – NSPP : 29%
        Je fais plus de bien et de la charité autour de moi:
        – Oui : 75%
        – Non : 15%
        – NSPP : 10%

        Et les comportements des autres personnes autour de vous pendant le mois de Ramadhan :
        – Oui en bien : 18%
        – Oui en mal : 69%
        – Plus aimables : 21%
        – Plus gentils : 12%
        – Plus serviables : 16%
        – Plus attentionnés : 9%
        – Plus charitables : 42%
        – Moins aimables : 65%
        – Plus agressifs : 82%
        – Plus égoïstes : 56%
        – Moins solidaires : 24%
        Au travail  
        – Je travaille comme les autres mois de l’année : 9%
        – Je travaille moins que les autres mois de l’année : 56%
        – Je travaille plus que les autres mois de l’année : 2%
        – Je prends des congés de maladie, arrêts de travail, congé spécial : 42%
        – Je prends mon congé annuel de détente : 39%
        – J’arrive à l’heure au travail : 11%
        – J’arrive en retard au travail : 66%
        – Mon rendement au travail augmente : 1%
        – Mon rendement au travail baisse : 77%
        – NSPP : 12%

        Sondage informel et anonyme auprès des personnels d’institutions et d’organismes locaux grand public (sondage non autorisé par les hiérarchies)

        Services d’urgence des hôpitaux (13 points observés)
        – Accidents de travail : + 150% par rapport aux moyennes annuelles
        – Urgences médicales : + 300%
        – Accidents domestiques : + 250% par rapport aux autres mois de l’année
        – Rixes et disputes causant des blessures : +400%
        – Accidents de la circulation : + 42%
        – Intoxications alimentaires : + 39%
        – Aggravation et complications des maladies chroniques : +80%
        – Décès : +18%
        Commissariats de police (06 points enquêtés)
        – Petites délinquances : +220%
        – Rixes, disputes, voie de fait, agressions : + 320%
        – Femmes et enfants battus au sein du foyer durant Ramadhan: +120%
        – Dépôts de plaintes : +40%
        – Délits pour vente et consommation de drogues et autres stupéfiants : +96%
        – Vols de voitures, escroqueries, faux et usages de faux : +180%.
        Brigades de gendarmerie (05 points enquêtés)
        – Accidents de la circulation : +52%
        – Rixes et troubles à l’ordre public : +320%
        – Femmes et enfants battus au sein du foyer  durant Ramadhan: +72%
        – Accidents professionnels graves, incendies: +20%
        – Agressions physique avec coups et blessures, voie de fait : +160%
        –  Vols et escroqueries : +42%
        Chefs d’entreprises publiques et privées (16 points interrogés)
        – Absentéisme sur le lieu de travail : +120%
        – Rendement : – 62%
        – Retard : + 132%
        – Absences totales au travail durant le mois du Ramadhan (divers congés) + 240%
        – Accidents de travail : +72%
        – Conflits de travail : + 32%
        Contrôle des prix et de l’hygiène : (09 points interrogés)
        – Augmentation illégale et injustifiée des prix : +420%
        – Activités commerciales illégales ou non autorisées : +340%
        – Espaces commerciaux grand public insalubres : +140%
        – Produits impropres à la consommation : +540%
        – Produits d’origine douteuse ou inconnue : + 640%
        – Activité commerciale grand public non conforme à la raison sociale : 167%
        – Tromperie sur la marchandise et défaut d’étiquetage : 212%
        – Vente sur la voie publique non autorisée : +620%

        Protection civile pompiers (17 points observés)
        – Interventions sur site : +520%
        – Nombre de sinistres : + 410%
        – Accidents domestiques : +295%
        – Accidents professionnels : +156%
        – Nombre d’évacuations sur les urgences hospitalières : +245%
        – Nombres de blessés : + 214%
        – Nombre de décès : +80%
        – Appels téléphoniques de secours et d’interventions : +520%.

        Ramadhan et l’économie du ménage : (questionnaire administré auprès de 620 ménages ; répondant le chef du foyer)

        Vos habitudes de consommation ont-elles changé durant le mois du Ramadhan.
        Réponses consolidées :
        – Oui un peu : 6%
        – Oui beaucoup : 87%
        – Non pas du tout : 2%
        – NSPP : 5%

        Durant le mois du Ramadhan, les dépenses du foyer augmentent de :
        – 20 à 50% par rapport à la moyenne mensuelle des autres mois de l’année : 16%
        – 50 à 100% : 32%
        – 100 à 200% : 44%
        – Plus de 200% : 11%
        – NSPP : 9%

        Votre revenu mensuel du mois de Ramadhan vous suffit-il pour couvrir vos dépenses durant ce mois ?
        Réponses consolidées :
        Oui, largement : 4%
        Oui, mais tout juste : 9%
        Non, pas du tout : 81%
        NSPP : 6%

        Comment faites-vous alors pour équilibrer votre budget du mois de Ramadhan ?
        – Je puise dans mes économies : 16%
        – J’emprunte à ma famille, à mes amis: 12%
        – J’emprunte à mon employeur : 9%
        – J’achète à crédit : 6%
        – Je compte sur les aides publiques et les charités privées : 16%
        – NSPP : 41% (par pudeur, beaucoup de personnes dans la gêne n’avouent pas leur dépendance).    
        Selon vos observations personnelles, le fonctionnement des services publics a-t-il changé durant la période du Ramadhan par rapport aux autres mois de l’année ?
        – Oui un peu : 05%
        – Oui beaucoup : 86%
        – Non, pas du tout : 02%
        – NSPP : 07%

        Vous avez déclaré que le fonctionnement des services publics a beaucoup durant la période, pourriez-vous préciser :
        Les transports publics :
        – Se sont améliorés : 04%
        – Se sont détériorés : 78%
        – NSPP : 18%

        Les services de la santé publique :
        –  Se sont améliorés : 02%
        – Se sont détériorés : 84%
        – NSPP : 14%

        Les services des administrations publiques en général :
        – Se sont améliorés : 02%
        – Se sont détériorés : 84%
        – NSPP : 14%

        Les  services municipaux, y compris l’enlèvement des ordures ménagères.
        – Se sont améliorés : 01%
        – Se sont détériorés : 88%
        – NSPP : 11%

        Les loisirs, détentes, spectacles et divertissements publics (concerts, soirées récréatives, cinémas, théâtres, divers spectacles)
        – Se sont améliorés : 68%
        – Se sont détériorés : 22%
        – NSPP : 10%

        Les  programmes audiovisuels (radios, télévisions nationales)
        – Se sont améliorés : 56%
        – Se sont détériorés : 42%
        – NSPP : 02%

        La sécurité des personnes et des biens
        – S’est améliorée : 52%
        – S’est détériorée : 13%
        – NSPP : 35%

        La disponibilité des produits de large consommation
        – S’est améliorée : 74%
        – S’est détériorée : 25%
        – NSPP : 01%
        Les  prix des produits de large consommation et en particulier les fruits et légumes et les viandes
        – Se sont améliorés : 02%
        – Se sont détériorés : 94%
        – NSPP : 04%

      • voltigeur voltigeur

        Moi j’ai la page d’inscription et comme j’ai vu payant dans le titre je n’ai pas insisté :roll:

  • candide

    Dans les lycées français, cette période est prise en compte maintenant.

  • Juste pour faire avancer le débat: http://www.youtube.com/watch?v=eyCmpvIHtms&feature=player_embedded
    Que peut-on répondre à cela?

    • chafy

      dans la charia il n’existe aucune sanction a l’encontre de celui qui ne jeune pas, je n’en ai jamais entendu parler.
      si la justice algérienne procède de la sorte, ma réponse est qu’elle se considère plus royaliste que le roi !
      dans un hadith le prophète dis que le ramadan est la seul pratique dont la récompense est réservé a Allah. j’ai traduit le sens bien sur.
      le ramadan est le 4eme pilier en islam, ne pas le faire c’est ignorer l’islam en sa globalité, de plus vous trouverez des musulmans qui font le ramadan et qui ne prie pas.

  • Gandhiji

    – Énervé par les insultes de Barjabul, j’avais trop rapidement pris le contre-pied en cautionnant le com de Bassamov. Depuis & dans d’autres « débats », j’ai lu trop d’autres de ses prises de position extrémistes …
    => Je retire TOUS mes coms précédents .
    SORRY !