Bien à l’abri quand ça canarde au dessus

Comme le disaient si bien les gaulois, « le ciel va nous tomber sur la tête »! Crash économique total appelé également apocalypse financières par certains dont je ne citerai pas le nom, plus besoin on le connait déjà tous… Mais également conflits armés actuels et à venir, entre autres avec l’Iran, réveil collectif des personnes (autre nom pour la révolution), problèmes climatiques, réveil de la ceinture de feu, Elenin, les éruptions solaires, les centrales qui partent en vrille, et le reste… Bref, ça fait beaucoup! Et avec tout cela, certains ont pour projet de s’enterrer avant leur mort dans l’espoir d’y échapper (à la mort), concept étrange mais à prendre en compte, sait-on jamais… Donc on va s’intéresser ici aux sous-sols, que cela soit via un bunker comme un égout, tout ce qui permet de se cacher de la lumière en général…

Lorsque les bombes tombent du ciel, il vaut mieux s’abriter correctement.

Les gars d’Oobject.com ont compilé une intéressante sélection d’anciens abri anti-aériens.

Si les bâtiments souterrains vous fascinent, vous pouvez aussi jeter un oeil sur ce bunker par Ikea, 12 fascinants systèmes de tunnels ou encore ces égouts très spectaculaires.

Source: Gizmodo.fr

Donc, outre le concept de bunker par Ikea qui permet de caser les meubles suédois, tant qu’à faire, même s’il y a un crash, s’il peuvent nous vendre leur meubles… Nous avons de présenté via les liens ce qu’il y a de plus impressionnant dans chaque domaines, et je vous en donne ici un petit, un tout petit aperçu:

Pour les tunnels souterrains, commençons par Piccadilly circus à Londres avec son métro, impressionnant non?

La ligne Maginot, vous le saviez que c’était aussi complexe vous?

Et les égouts: juste une, pour le plaisir!

11 commentaires

  • voltigeur voltigeur

    Si la Terre bouge c’est TOUT qui bouge, être enterrée vivante Brrr!! Les sous-terrains c’est peut être bien, quand ça vient de dessus, bombardement, pluie de météorites, radiations (bunker étanche), si c’est en profondeur que ça se passe, avec des failles, des skinhole, etc…. je ne vois pas l’intérêt! 8O

    • candide

      Quand tu penses que les Japonais avaient envisagé de construire des villes souterraines pour palier le problème immobilier récurent du chapelet…

  • Eagleeyes

    Voltigeur tu es passé avant moi, je n’ai plus rien à redire !!

  • frenchprepper06

    Il faut relativiser. Entre le megabunker enfonçé deux cent mètres sous terre et conçu pour des centaines de personnes pour des années et le family atomic shelter de la fin des années cinquante il y’a un monde. Il est vrai que dans les deux cas ça ne vous protègerai pas des raz de marée ou des tremblement de terre mais en cas de violences civiles extrêmes ou de déflagration nucléaire vous seriez bien content de trouvez un abri temporaire et discret. Je ne veux pas débattre de la question de savoir si en cas de conflit thermo-nucléaire il serait préférable de faire partie des vivants ou des morts…Je voudrait simplement soulever un point souvent absent des discussions dans le domaine de la survie sur les sites français. C »est celui de la mobilité. Beaucoup de personnes envisagent la survie seulement en terme de stock de nourriture et de camp retranché avec force flingues à l’appui. Je n’exclu pas cette façon de voir les choses mais l’observation des catastrophes récentes(katrina, famine en Somalie, inondation au pakistan, radiation à Fukishima…etc…) me pousse aussi dans la direction d’une preparation à la mobilité car les déplacements massifs de population sont devenus une constante de ces catastrophes. Un bon VTC de routard avec un Trollix derrière, une tente ultra légère pour deux, trois ou quatre personnes, un poele trekking pliable, un fitre à eau genre katadyn pocket,quelques kilos de riz; un bon couteau, une condition physique saine, une bonne capcité d’adaptation et des qualités relationnelles pourraient bien vous protéger et vous garder en vie plus longtemps qu’un Bunker entérré!

  • Dune

    humm dans les propheties il est bien dit que ceux qui chercheront à se protéger seront ceux qui mourront… Moi je vais profiter avec mes enfants et mon mari de ces moments qu’ils restent et joindre mon amour à ceux qui sont déjà sur la voie pour que tout se passe au mieux pour tout le monde. Car la peur ne peut pas vous permettre de passer le cap. Votre seul refuge est d’éviter la peur et c’est tout. Comment ? en travaillant sur vous maintenant et en étant prêt à tout perdre car c’est à ce moment là que vous gagnerez TOUT !
    Allez courage ! on y est presque et c’est une joie pour nous !

  • frenchprepper06

    J’ai pu remarqué, en discutant avec les uns et les autres, que se réfugier dans des notions purement( et souvent faussement) spirituelles, religieuses ou new age était une façon d’éviter d’affronter la réalité. En fait invoquer la foi pour éviter le devoir est en soi une sorte de peur.

    • [dé]séquilibre Sans_drillon

      Chacun sa façon de voir les choses, tu peux avoir conscience de ce qui arrive tout en étant croyant et en te préparant comme le précise frenchprepper06
      Perso sans entrer dans une paranoïa aigüe, j’ai déjà commencé à préparer deux trois choses…


  • vanvoght

    et le plateau d’albion gardé par les legionaires…………. c’est pour qui et quoi a votre avis ??????? 

  • A bon ! le plateau D’Albion n’a pas été désaffecté?

  • Yuca965

    Perso je suis déjà habitué sur les jeux-vidéo à perdre ce qu’on a construit !
    Avec minecraft à chaque fois que vous changé de serveur vous perdez vos constructions, du coup je me suis habitué à reconstruire du nouveau à chaque fois :)

  • J2M

    Face au danger il n’y a que 2 solutions :
    – faire face
    – courrir
    C’est un comportement inné qu’on appelle l’instinct de survie. Après on peut toujours faire des grandes phrases, au final ça revient à une des deux solutions.
    Pour ce qui est de faire face, cela implique un minimum de préparation et d’organisation.
    Et pour ceux qui choisissent de courir, je mettrai juste un conseil d’un pote Québécois concernant les ours mais qui s’applique à tout type de danger. L’important c’est pas de courir le plus vite mais de courir plus vite que celui qui cours le moins vite :p
    Et sinon pour revenir au post la solution du bunker ne tient qu’un temps face à une catastrophe global, le mieux reste d’être nomade et non pas sédentaire.