Pandemrix : restriction de l’utilisation du vaccin chez les personnes de moins de 20 ans

La confiance envers les vaccins et les laboratoires pharmaceutiques étaient déjà en berne, on va donc en remettre une petite couche pour que les derniers récalcitrants comprennent bien qu’il y a un gros problème! Le vaccin ayant pour nom ce qui aurait pu être un virulent personnage de la bande dessinée Asterix s’avère être dangereux pour les moins de 20 ans, sans blague! Donc non seulement cela fait un vaccin de plus à éviter à l’avenir, mais cela fait un médicament de plus à être au final plus dangereux que le mal qu’il est censé soigner!

L’Agence européenne du médicament (EMA) a recommandé, jeudi 21 juillet, de restreindre l’utilisation du vaccin contre la grippe A (H1N1) Pandemrix chez les personnes âgées de moins de 20 ans. Cette population est appelée à l’éviter, sauf si le vaccin trivalent antigrippal n’était pas disponible. Le Comité des médicaments à usage humain a signalé que la balance bénéfice-risque du vaccin restait positive.

En août dernier, de nombreux cas de narcolepsie ont été observés en Finlande et en Suède chez des enfants et adolescents ayant été vaccinés par Pandemrix. L’Agence suédoise des produits médicaux a ouvert, le 18 août dernier, une enquête sur d’éventuels effets indésirables provoqués par Pandemrix.

Les résultats préliminaires de cette étude ont fait état de six à treize fois plus de cas de narcolepsie chez les enfants et adolescents vaccinés par Pandemrix entre octobre 2009 et décembre 2010. En revanche, aucun risque accru n’a été démontré chez l’adulte.

Face à ce constat, l’EMA recommande aujourd’hui de restreindre l’utilisation du vaccin chez les plus jeunes.

Source: leparisien.fr

2 commentaires