Les fantasmes sexuels des Français ? Plutôt pépères… Quoique…

À l’heure où tout va mal et nous n’avons qu’une mise en bouche, où tout est payant, oè l’inquiétude est omniprésente, que nous reste-t-il pour vraiment nous éclater? Le sexe! Voilà pourquoi on peut également aborder ce sujet ici, c’est important le sexe non? Coluche le disait lui-même: « Les français ont deux problèmes, le cul et le fric, sachant que j’ai un cul, occupons-nous du fric ». Seulement voilà, on a de moins en moins d’argent, donc on va revenir au cul! :mrgreen:

Le côté intéressant de l’étude qui suit, c’est le classement des tendances suivant les partis politiques, est-on plus pervers à droite ou à gauche? Partouzeurs à l’UMP ou au PS? Etc…

Fantasmer est l’un des réflexes inconscients les plus partagés au monde… et les moins étudiés. En partenariat avec RMC et Harris Interactive, Marianne a donc sondé cette terra incognita en interrogeant les Français. Surprenant !

(Dessin - Louison) 

(Dessin – Louison)

Au premier abord, pas de quoi fouetter un cul moulé dans une combi latex. Plutôt pépères, nos fantasmes, si l’on en croit notre sondage. Tout autant que nos pratiques sexuelles, qui n’ont décidément rien à voir avec ce qu’en disent les magazines. On rêve d’étreintes sur une plage déserte, d’un(e) partenaire qui nous tire crapuleusement du sommeil – de préférence Sophie Marceau ou George Nespresso Clooney, mais pas de partouzes dans le Jacuzzi. Chabada bada… Mais en décortiquant les scénarios de nos films intimes, ça se pimente!

Un conseil pour politiser les (d)ébats : regardez les résultats en fonction de l’appartenance politique des personnes interrogées. Vous découvrirez que les écolos aiment l’amour à plusieurs – pour ceux qui doutaient de l’esprit de groupe des Verts. Que les électeurs de Borloo rêvent de dire des mots crus à leur partenaire, qu’ils fantasment souvent chez leurs collègues de travail. Que l’électeur de Mélenchon est prêt à tout sous la couette – ou ailleurs, mais que l’électeur UMP a peur de l’inconnu (60% refusent de coucher – même en rêve – avec quelqu’un qu’ils n’ont jamais vu, contre 52% des personnes interrogées). Que faire l’amour avec quelqu’un de beaucoup plus jeune excite surtout l’extrême gauche (50%, contre 27% de moyenne nationale). Que l’électeur du MoDem, en revanche, n’aime ni les jeunes (19% contre 27) ni les vieux (2 % fantasment sur un(e) partenaire plus âgé, contre 10% des Français), et qu’il est hostile à la fessée (moitié moins que l’ensemble de la population). Pan, pan, ça valait bien un sondage, non?


Les fantasmes sexuels des Français ? Plutôt pépères... Quoique...


Les fantasmes sexuels des Français ? Plutôt pépères... Quoique...


Les fantasmes sexuels des Français ? Plutôt pépères... Quoique...


Les fantasmes sexuels des Français ? Plutôt pépères... Quoique...


Les fantasmes sexuels des Français ? Plutôt pépères... Quoique...


Les fantasmes sexuels des Français ? Plutôt pépères... Quoique...


Les fantasmes sexuels des Français ? Plutôt pépères... Quoique...
Source: marianne2.fr

3 commentaires

  • candide

    Ha oui ! encore des sondages ! :D
    Je ne savais pas que le Modem était hostile à la fessée. C’est pas leur chef qui s’est fait serrer à coller des tartes à la marmaille ?
    J’attends la suite des évènements en Grèce. : Ils ont une réputation à tenir :D
     

  • Fred

    Les sondages n’indiquent que ce que les sondés osent dire.

    Et en plus, il semble que les sondés étaient des couples. TOUT EST DIT  !

  • candide

    Le seul truc que je trouve intéressant sur ce post, à l’heure de la messe dominicale, est le silence qu’il suscite de la part des copains.
    Quand à contrario, le post sur le zizi suisse du transsexuel a bien agité les claviers.
    Ca me fait rire. :(