Pour faire des économies, une mairie britannique licencie puis réembauche 6 500 employés

Est-ce cela qui se prépare en Europe avec la crise? Bien sur il est difficile de baisser les salaires même si l’union européenne considère qu’en France le smic est bien trop cher (donc attendez-vous à des surprises dans le domaine…), du côté anglais, une mairie à trouvé la solution, virer la totalité des employés pour les rembaucher avec un salaire revu au rabais! C’est une méthode de plus pour réduire les couts…

Comment réduire la masse salariale ? La municipalité britannique du Shropshire, un comté anglais des West Midlands, a trouvé une solution simple pour faire des économies : licencier la totalité de ses 6 500 employés, avant de les réembaucher avec une baisse de salaire de 5,4 %.

Cette décision aurait été prise « à contrecœur » dans le cadre des coupes budgétaires décrétées par le gouvernement et permettra d’éviter le licenciement de quatre cents personnes.

Le premier ministre conservateur, David Cameron, au pouvoir depuis mai 2010, compte éliminer la quasi-totalité du déficit public à l’horizon 2015. « Nous devons économiser 76 millions de livres [84 millions d’euros] au cours des trois prochaines années », a expliqué le porte-parole de la municipalité, précisant que la baisse de salaire des employés permettrait de faire des économies de 7 millions de livres (8 millions d’euros).

« Nous ne sommes pas la seule municipalité à faire cela, a-t-il affirmé. Nous sommes un peu en avance par rapport à d’autres, mais il y a des municipalités qui sont en train de faire la même chose que nous. »

Unison, le principal syndicat de la fonction publique au Royaume-Uni, envisage de consulter ses membres pour décider ou non d’un mouvement social parmi les employés du conseil de Shropshire.

Source: lemonde.fr

3 commentaires

  • moutondu22

    je me marre …

  • pm

    si le camreon de mes deux veut faire des economies, qu’il commence par baisser tres fortement les salaires de tous les grattes papiers de son gouvernement, idem pour la france, fini les avions, fini les voitures v6 ou v8, tous au bus ou a velo, et tous le reste , apres pour nous on verra.

  • fred

    HA, Ha, Ha !! Faire des économies de bouts de chandelles pour financer 1 milliard £ (source : The guardian) de la guerre-terroriste en Lybie.
    A ce rythme, ils n’ont pas fini de gratter les fonds de tiroirs !
    Peuvent même pas mettre la queen sur le trottoir, personne n’en voudrait.