Les finances du Vatican repassent au vert

Du rouge le Vatican passe au vert, pas question de devenir bio ici, en fait leurs compte passent en positif, la première fois depuis 3 ans. Un regain de vigueur avant la chute finale? Pour les amateur d’ésotérisme et de prophétie, la Vatican est censé être détruit, les religions sont censées tomber (une bonne nouvelle non?) car la vérité doit être connue, et blablabla, je ne vais pas vous faire la leçon sur le sujet…Donc, suivant les prophéties mariales mais aussi suivant Saint Malachie, après Benoit XVI viendra le pape qui assistera à la chute finale, et si on regarder bien, nous avons la chute du système financier imminent, les premiers dominos sont déjà tombé, cela se recoupe non?

Pour la première fois depuis trois ans, les comptes du Saint-Siège, et aussi ceux du Vatican, dégagent un excédent.

Mais les ressources en provenance des diocèses connaissent une chute sérieuse.

Pour la première fois depuis trois ans, les comptes du Saint-Siège et de la Cité du Vatican sont positifs. Pourtant, les ressources en provenance des diocèses et des fidèles connaissent une chute sérieuse. Mais une gestion serrée, conjuguée, pour les musées du Vatican, à une forte hausse de la fréquentation, ont permis de dégager ces deux excédents.

Tels sont les enseignements à tirer de la publication, samedi 2 juillet, des comptes du Saint-Siège et de l’État de la Cité du Vatican. Car, comme toujours, il convient de distinguer les deux budgets. D’une part, celui du Saint-Siège, qui soutient les activités du pape et de la Curie, avec 2 806 employés en 2010. D’autre part, celui de la Cité du Vatican, minuscule État de 44 hectares et 1 876 employés.

CET EXCEDENT EST DÛ A UNE GESTION PLUS RIGOUREUSE

Le Saint-Siège, après trois années de déficit (9 millions d’euros en 2007, un peu moins d’un million en 2008, et 4,1 millions en 2009) a dégagé, en 2010, un excédent de 10 millions d’euros. Les rentrées ont atteint 245,1 millions d’euros, et les dépenses 235,34 millions. Cet excédent est dû à une gestion plus rigoureuse : les dépenses ont été réduites de 19 millions d’euros. Mais, dans le même temps, les rentrées se sont érodées de 5 millions. Il faut dire que les ressources en provenance des diocèses, surtout allemands et américains, sont passées de 24,9 millions en 2009 à 18,8 millions en 2010.

Difficile de ne pas voir dans cette érosion la conséquence de la décrue de la pratique religieuse (et donc des dons à l’Église) dans les pays occidentaux, accrue par la crise de confiance résultant des abus sexuels commis par des clercs. Au total, le Denier de Saint-Pierre, qui totalise les dons au pape, est passé de 56,8 millions d’euros en 2009 à 46,6 millions en 2010. Les contributions versées par les diocèses ont reculé de 21,7 millions à 19 millions. Cependant, l’Institut des œuvres Religieuses (IOR), la « banque du pape », a accru sa participation au budget du Saint-Siège de 5 millions, passant de 50 à 55 millions.

Concernant le budget de la Cité du Vatican, l’excédent pour 2010 atteint 21 millions d’euros, contre un déficit de 7,8 millions en 2009, et de 15 millions en 2008. Les ressources pour 2010 ont atteint 255,8 millions d’euros et les dépenses 234,8 millions. La Cité gère le territoire du Vatican, les jardins, et surtout les musées, patrimoine culturel et artistique dont le public a fortement augmenté. Sans oublier les rentrées conséquentes de ses activités philatéliques et numismatiques.

Source: lefigaro.fr

Petit clin d’œil sympa, me Vatican est considéré comme étant la nouvelle Babylone, Babylone signifiant littéralement « la porte de Dieu », et si on regarde le Vatican, la place Saint-Pierre a la forme….d’une serrure! Coïncidence?

5 commentaires

  • nucleargarden

    Dernier soubresaut avant la fin, au contraire, ça indique une mort proche !!!!!!

  • Pic et Puce

    On parle du Vatican comme un territoire foncier bien délimité dont la gestion est excédentaire ou bien de la multinationale religieuse qui exerce un pouvoir politique et économique de premier plan dans le monde ?

  • geronimo87

    Et le premier réseau d’espion dans le monde.
    Le Vatican sait avant tout le monde ce qui se passe sur la planète par l’intermédiaire de ses curés.
    Mazette………….et dire que j’ai fait 3 ans de séminaire chez les spiritains (les jésuites à côté : des enfants de chœur). A quoi j’ai échappé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Moi espion, a m’étrangler…………………………..
    Je sais : tout le monde n’est pas parfait.

  • chevalier du christ

    ce sont des ragots de journaliste comme ceux qui ont étaient racontés pour dissoudre l’ordre du temple .

    posez vous la question (à qui profite le crime )

  • Docteur X

    Bah.. ils ont spéculés sur les matières premières et la faim dans le monde.
    C’est pas pire que leur ancienne méthode pour se faire du pognon : massacrer, piller et mettre en esclavage. C’était quoi déjà le mot qui va bien ? Evangéliser ?

    Au fait je pensais que Benoit XVI était le 111 eme pape, donc le dernier, selon la prophétie.
    Il va y en avoir un autre ? pfff.